67281 - Marckolsheim - Émigration en Algérie

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

< Retour à la page de Marckolsheim

Émigration en Algérie

Télésphore BRIGNATZ

Né à Marckolsheim le 04/01/1829, décédé le 07/11/1895 à Mustapha (Alger), journalier (1881) à Mustapha inférieur, fils naturel de père inconnu et de Madeleine BRIGNATZ (née à Pfortz (Bavière - Allemagne), décédée à Colmar le 25/12/1879).
Il épouse à Colmar, le 31/03/1856, Anne Marie LIEBERT, dont :

- Jean BRIGNATZ.
- Joseph BRIGNATZ.
- Anna BRIGNATZ.


^ Sommaire

Anna Marie HAAG

Née à Marckolsheim le 14/12/1871, décédée le 16/06/1896 à l'hôpital civil de Mustapha (Alger), cuisinière, demeurant à Mustapha. Fille de Joseph HAAG (+ 06/02/1883 à Dra-el-Mizan, Alger), et de Sophie BENGEL (+ 25/08/1895 à Dra-el-Mizan), tous deux vraisemblablement originaires de Belfort (Territoire de Belfort).

Anna Marie avait deux sœurs en Algérie :
. Sophie HAAG, née le 26/11/1876 à Dra-el-Mizan, infirmière à l'hôpital civil de Mustapha. Elle épouse à Mustapha, le 15/09/1898, François Alfred LABERNEZE, né le 27/10/1874 à Argelès-Bagnères, conducteur au C.F.R.A. à Alger (trams).
. Aurélie HAAG, née le 06/08/1880 à Boudaïma, section de Dra-el-Mizan. Elle épouse à Fouka (Alger), Auguste PELLOUX, né le 08/10/1879 à Fouka, viticulteur.
^ Sommaire

Ignace Alphonse HAAG

Né le 04/02/1882 à Marckolsheim, décédé le 24/07/1899 à Sidi-bel-Abbès (Oran) à l'âge de 17 ans. Soldat au 1er Régiment Etranger, en garnison à Sidi-bel-Abbès, fils de Louis Philippe HAAG (o 01/05/1842 à Marckolsheim), cordonnier, et de Caroline BOSSLER (o 27/02/1852 à Marckolsheim). Sans autres renseignements.
En mention marginale de l'acte de décès, il est indiqué 'ALLEMAND'.
^ Sommaire

Joseph HOLLINGER

Né le 13/06/1842 à Marckolsheim, décédé le 24/07/1845 à l'hôpital civil d'Alger à l'âge de 3 ans. Fils de Ignace HOLLINGER (o 1803, + ap. 07/1845), musicien à Marckolsheim en juin 1842, domicilié en juillet 1845 au dépôt des ouvriers civils à Alger, et de Hélène BURGER (o ca. 1808, + ap. 07/1845). Sans autres renseignements.
^ Sommaire

Catherine OCULI

Née le 12/05/1847 à Marckolsheim, décédée après 1873 en Algérie. Fille de Clément OCULI et de Marie Françoise WOLFFER.
Elle eut avant mariage un enfant naturel :

- Emile OCULI, né le 31/08/1867 à Gastonville, décédé le 05/01/1889 à Philippevilleà l'âge de 21 ans, célibataire.

Elle épouse ensuite à Gastonville, le 15/09/1873, Jean Antoine GIOAN, né le 22/09/1825 à Nice, maçon à Gastonville, d'où :

- Jules GIOAN, né le 12/04/1872 à Gastonville. Il épouse à Gastonville le 15/12/1916 Marie FERAUD. Sans autres renseignements.
- Alphonse GIOAN, né le 26/07/1873 à Gastonville, décédé à ? le ?. Reconnu et légitimé lors du mariage de ses parents. Il épouse à Philippeville, le 24/05/1899, Joséphine Adèle BERTRAND, née à Philippeville le 03/03/1880, décédée à ? le ?, fille de Léon BERTRAND (né à Philippeville le 06/10/1886) et de Nicolette Madeleine MANELLI (mariés à Philippeville le 20/01/1883).


^ Sommaire

Clément OCULI

OCKELY sur l'acte de naissance. Né le 13/09/1810 à Marckolsheim, décédé le 06/11/1855 à Gastonville (Constantine), dans sa maison d'habitation boulevard de l'Ouest n°15, charron à Epfig (1837,1844), journalier, charron à Marckolsheim (1847,1852), puis propriétaire à Gastonville (1855). Fils de Clément OCULI (o ca. 1775), journalier à Marckolsheim, et de Catherine MEYER, sans autres renseignements.
Il épouse, à Epfig, le 09/02/1836, Marie Françoise WOLFFER, dont :

- Florent OCULI.
- Clément OCULI.
- Marie Anne OCULI.
- Louise OCULI.
- Catherine OCULI.
- Joseph OCULI.


^ Sommaire

Joseph OCULI

Né le 10/04/1852 à Marckolsheim, décédé le 24/08/1897 à Robertville(Constantine), cultivateur à Gastonville. Fils de Clément OCULI et de Marie Françoise WOLFFER.
Il épouse à Gastonville, le 02/03/1878, Anne-Marie Françoise BURCKEL, née le 06/02/1856 à Gastonville, décédée le 25/01/1890 à Gastonville, couturière, fille de Jean BURCKEL (o 20/06/1820 à Truchtersheim, + 01/11/1855 à Gastonville), colon cultivateur, et de Anne Marie SCHNEIDER (o 12/03/1828, + ap. 01/1890).
Joseph et Anne-Marie Françoise auront six enfants.
^ Sommaire

Joséphine PFLIGERSDORFFER

Née le 19/01/1860 à Marckolsheim, décédée après 1901 en Algérie, propriétaire (1901) à Sidi-bel-Abbès (Oran). Fille de Sébastien PFLIGERSDORFFER (o ca. 1831, + 02/05/1895 à Lunéville, laboureur (1860,1885) à Marckolsheim, et de Marie Anne SECKLER (o ca. 1829 à Marckolsheim, + 24/05/1862 à Marckolsheim).
Elle épouse :

- En premières noces, à Sidi-bel-Abbès, le 24/10/1885, Edouard JUND, né le 11/07/1857 à Rothbach, décédé le 30/06/1899 à Sidi-bel-Abbès, ébéniste, fils de père inconnu et de Elisabeth JUND (o ca. 1832, + ap. 10/1885), dont :
- Pas de renseignements sur postérité éventuelle.

Acte de mariage n°116, 16h30. Témoins au mariage : FISCHER Georges Jules, ébéniste, 24 ans, "frère de l'époux" - TEYCHINé Félix, employé, 43 ans - BERGANTZ Frédéric, peintre, 35 ans - WITTMER Léon, cantinier, 29 ans, les trois derniers amis des époux, et tous domiciliés à Sidi-bel-Abbès. "Les futurs agissant d'après la loi d'Allemagne qui dispense d'autres formalités les fils et filles de vingt-cinq ou vingt-quatre ans révolus." Contrat de mariage attesté par certificat délivré par Me Friess, notaire à la résidence de Sidi-bel-Abbès, en date de ce jour. Sur l'acte, la mère de l'époux est dite "absente et non consentante." Le père de l'épouse est dit : "absent et non consentant."
- En secondes noces, à Sidi-bel-Abbès, le 09/03/1901, avec Georges JUND, dont :
- Pas de renseignements sur postérité éventuelle.

Acte de mariage n°26, 15h30. Témoins au mariage : GARDEY Paul, 28 ans, limonadier - WELTER Joseph, 40 ans, adjudant en retraite, décoré de la Médaille Militaire - CONCHY Paul Emile, 36 ans, facteur des postes - Madame STUCKY née PETER, 39 ans, sans profession, demeurant tous les quatre séparément à Sidi-bel-Abbès et amis des futurs époux. Consentement des parents de l'époux suivant acte reçu par Me Henri Wagner, notaire impérial à la résidence de "Liederbronn (Allemagne)" (Niederbronn-les-Bains), à la date du 27 octobre 1900. Contrat de mariage reçu par Me Friess, notaire à la résidence de Sidi-bel-Abbès, le 8 mars 1901.

Pas de renseignements sur postérité éventuelle.

^ Sommaire

Madeleine PFLIGERSDORFFER

Née le 01/07/1868 à Marckolsheim, décédée après 1897 en Algérie, fille de Joseph PFLIGERSDORFFER (o ca. 1818 Marckolsheim, + ap. 08/1897), "pensionné", et de Madeleine BADER (o ca. 1829, + ap. 08/1897).
Avant mariage, Madeleine a eu un enfant de sexe masculin, sans prénom, mort-né le 09/01/1890 à Sidi-bel-Abbès (Algérie).
Elle épouse à Sidi-bel-Abbès (Algérie), le 21/08/1897, Louis Charles PENOT, né le 04/09/1828 à Bièvres (Essonne), décédé après 1897, propriétaire à Sidi-bel-Abbès (Algérie), fils de Charles Germain PENOT (+ 10/04/1845 à Bièvres) et de Marie Catherine RAGON (+ 30/01/1867 à Bièvres), dont :

- Louise Marie Madeleine PENOT , née à Sidi-bel-Abbès (Algérie) le 29/03/1891,
- Marcelle Charlotte PENOT , née à Sidi-bel-Abbès (Algérie) le 31/01/1893,
- Fernande Gabrielle Antonine PENOT , née à Sidi-bel-Abbès (Algérie) le 27/12/1894.


Acte de mariage n°92, 16h. Témoins au mariage : Edouard METRAT , opticien, 58 ans - SALESSY Jean Antoine, instituteur, 36 ans - Alfred GOTTINEAU , employé, 49 ans - Joseph MAYER , employé, 43 ans, tous les quatre amis des époux et domiciliés à Sidi-bel-Abbès (Algérie). Les époux ont dit "... vouloir reconnaître et légitimer trois enfants du sexe féminin, nés à Sidi-bel-Abbès (Algérie), 1° Louise Marie Madeleine PENOT , née le 29/03/1891]], inscrite sous le n°293, 2° Marcelle Charlotte Germaine PENOT , née le 31/01/1893, inscrite sous le n°112, 3° Fernande Gabrielle Antonine PENOT , née le 27/12/1894, inscrite sous le n°934". Les parents de la future consentent par acte passé devant Me Paul MULLER, notaire à Marckolsheim, le 20 janvier 1897.
^ Sommaire

Joseph SECKLER

Né le 03/02/1838 à Marckolsheim, décédé après 1876, maréchal des logis au régiment d'artillerie pontonniers, domicilié (03/1876) quartier de la Casbah à Alger. Oncle de Joséphine PFLIGERSDORFFER. Fils de Georges SECKLER (o entre 1804 et 1806, + ap. 12/1875), laboureur à Marckolsheim, et de Joséphine JACOB (o entre 1806 et 1810, + ap. 05/1862).
Il épouse à Alger, le 04/03/1876, Catherine FAURIES, née le 24/08/1836 à Tostat, domiciliée au moment du mariage Cité Bisch à Alger, fille de Jean Marc FAURIES (+ 09/11/1867 à Tostat et de Sophie NAPROUS (+ ap. 03/1876), domiciliée à Tostat (Hautes-Pyrénées), dont :

- Pas de renseignements sur postérité éventuelle.

Acte de mariage n°82, 15h45. Témoins au mariage : Philippe Jacques LAUFFENBURGER, employé au chemin de fer, 38 ans, demeurant à Alger, place Bresson n°1 - Charles Joseph Valéry LEFEVRE, gendarme, 49 ans, demeurant à Mustapha - François PICOT, maréchal des logis à la 11ème compagnie de Pontonniers, 25 ans, demeurant à Alger - François Joseph LOILLIER, même profession, 28 ans, demeurant à Alger, tous non parents ni alliés des futurs époux. L'épouse ne sait pas signer. Consentement du père de l'époux par acte fait et passé le 13/12/1875 en l'étude de Me Huttlinger, notaire à la résidence de Marckolsheim.

"Le dit époux agissant en outre avec l'autorisation de MM. les membres du Conseil d'administration du régiment d'artillerie pontonniers, donné à Avignon (Vaucluse) le 1er février dernier. Consentement de la mère de l'épouse par acte en brevet fait et passé le 24/12/1875 en l'étude de Me Duffour, notaire à la résidence de Tostat".


^ Sommaire

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)


^ Sommaire

Logo internet.png Liens utiles (externes)


^ Sommaire

Visuel sources.png Sources


^ Sommaire