67133 - Eschbourg

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Eschbourg
Blason Eschbourg-67133.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 67 - Blason - Bas-Rhin.png    Bas-Rhin
Métropole
Canton Blason Ingwiller-67222.png   67-08   Ingwiller

Blason La Petite-Pierre-67371.png   67-17   La Petite-Pierre (Ancien canton)

Code INSEE 67133
Code postal 67320
Population 483 habitants (2016)
Nom des habitants Eschbourgeois, eschbourgeoises
Superficie 1405 hectares
Densité 34.38 hab./km²
Altitude Mini: 192 m
Point culminant 387 m
Coordonnées
géographiques
48.81333° / 7.2963° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
67133 - Eschbourg carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

Histoire.png Histoire de la commune

Toponymie

Héraldique

Coupé: au 1er parti d'argent et de sable, au 2e re-coupé au I de gueules au chevron d'argent et au II d'or plain.

Histoire administrative

  • Département - 1801-1871 : Bas-Rhin - 1871-1919 : Bas-Rhin (Allemagne) - 1919-2021 : Bas-Rhin
  • Arrondissement - 1801-1871 : Saverne - 1871-1919 : Kreis Zabern - 1919-2021 : Saverne
  • Canton - 1801-1871 : La Petite-Pierre - 1871-1919 : Lützelstein - 1919-2021 : La Petite-Pierre
  • Commune - 1801-.... : ....

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Patrimoine.png Patrimoine bâti

Vestiges de l'abbaye de Graufthal

Une abbaye bénédictine est fondée à Graufthal, soit au VIIIe par l'évêque de Metz saint Sigebaud (✞ en 741), soit au Xe par le comte palatin Folmar Ier (✞ en 995).
Ce monastère dédié à saint Gangolf accueillit des religieuses jusqu'à l'époque de la Guerre des Paysans. Il fut dévasté en 1525 puis abandonné quelques années plus tard. Ses pierres servirent à construire des éléments du village, notamment l'église protestante, à l'endroit d'une de ses tours, et qui en conserve d'ailleurs des traces comme des fragments de sculptures romanes.
Les vestiges de cette abbaye sont inscrits aux Monuments historiques depuis 1984[1].

Maisons des rochers de Graufthal

Maisons des rochers, vue globale Photo B.ohland
  • Dans la falaise surplombant le hameau de Graufthal, des cavités se sont creusées naturellement il y a des millénaires.
Servant probablement d'abri depuis des temps reculés, elles ont commencé à servir de greniers au Moyen Âge, puis d'entrepôts. Peu à peu, elles ont été aménagées en logement troglodytique, puis en habitations pérennes au cours du XVIIIe siècle, comme en témoigne un linteau gravé de la date 1760.
Au siècle suivant, des pièces "à l'étage" servent de fabrique d'allumettes, avec pour main d'œuvre des enfants chargés de tremper leur extrémité dans du phosphore[2].
Au XXe siècle, ce sont encore trois familles qui vivent là :
- la famille Wagner, qui quitte les lieux en 1910,
- Christine Weber, qui fait installer l'électricité en 1920, et partira en 1931 quand l'étage supérieur de son habitation s'écroule,
- les sœurs Ottermann, dont la dernière, Catherine, surnommée "Cathy des roches", y décède en 1958 à l'âge de 82 ans.
  • En 1938, l'ensemble est classé comme "site et monument naturel, artistique, historique, scientifique, légendaire ou pittoresque". En 1986, une association achète les maisons et revalorise le site. Il est enfin inscrit aux Monuments historiques en 1988[3].



Église protestante à Graufthal

Façade côté ancienne abbaye
Intérieur

La construction de l'église s'est réalisée grâce aux pierres de l'ancienne abbaye, quasiment au même emplacement puisqu'une tour existait à l'endroit de la porte actuelle. celle-ci est surmonté d'un linteau daté de 1619.
Durant toute la période du Simultaneum, l'édifice a accueilli les deux cultes, et pour ce faire, une nouvelle entrée est réalisée en 1834, et l'église est agrandie en 1835 d'un chevet à pans coupés destiné aux paroissiens catholiques.
À partir de 1904, la construction d'une nouvelle église, de l'autre côté de la rue, permettra de séparer pratquants de chaque confession. Dans cette église existait une dalle en pierre gravée, qui a été remployée ailleurs. mais elle a été extraite et la gravure fidèlement reconstituée. C'est elle qui nous apprend l'histoire de l'abbaye et nous révèle le nom des trois dernières abbesses.

Église de l'Annonciation à Graufthal

Façade et clocher

Cette église se construit au tout début du XXe siècle et est inaugurée en 1904.
Toute en grès rose des Vosges, et de facture néo-gothique, elle présente un clocher intégré dans la partie gauche de la façade sur rue.
Elle est destinée au culte catholique.

Repère géographique.png Repères géographiques

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 535 608 671 766 814 829 790 768 785 773
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 794 833 839 823 849 842 852 823 856 911
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 912 825 803 756 756 766 658 685 686 626
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 - - - -
Population 574 522 499 484 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : EHESS - Fiche Cassini, INSEE 2006, 2011, 2016 & 2017.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- - -  
- - -  
- - -  
Édouard JUNG 2001 - 2008 -  
Daniel OSTER 2008 -2020 -  
Étienne WAGNER 2020 - (2026) -  
- - -  

Cf. : Mairesgenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Les curés

Les curés d'Eschbourg
Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  
Les curés du hameau de Graufthal
Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
Ignace BOEHLER 1800 - 1803  
François Antoine WERNERT 1803 - 1805 Né en 1763  
- -  
Laurent SIFFRID 1840 - 1847 Sera ensuite curé à Witternheim  
Joseph ZOEGEL 1847 - 1853 Sera ensuite curé à Dettwiller  
Michel MITTELHAÜSER 1853 -  
- -  
Gilles ADOLF 1889 - 1894 Pour plus d'informations, voir Fessenheim-le-Bas - Les curés.  
- -  
Léon MITSCHLER 1910 - 1921 Sera ensuite curé à romanswiller  
Eugène METZ 1921 - Né en 1889 - Sera chanoine honoraire à Geispolsheim de 1928 à 1965 - Décédé en 1975  
- -  
- -  

Les dernières abbesses de l'ancienne abbaye Saint-Gangolf

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
Agnès 1187-  
- -  
Gertrude de DUSENHEIM 1408 -  
- Marguerite de KINSBACH 1531- Appelée Naglerin - Dernière abbesse  

(Source : panneau d'information sur le site)

Les autres personnalités

Les médaillés

Les titulaires de la Légion d'Honneur

Médaille - Légion d'honneur.png
Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
Nicolas MICHY 3 janvier 1772
Eschbourg
29 novembre 1838
Lixheim (Moselle)
Chevalier de la Légion d'Honneur le 14/03/1806. Lieutenant de Hussards en retraite. Soldat au 12e bataillon de la Haute-Marne le 07/08/1793, Hussard au 8e régiment le 4 messidor an 4. Il sera nommé lieutenant le 25/09/1812. Campagnes des années 1793, 2 à 12, 14 et 15, 1806 à 1814. Fils de Jacques, laboureur, et de Christine JUNG. Epoux de Marie Esther GIRARDIN.  
-  
-  
-  

Les titulaires de la Médaille de Sainte-Hélène

La médaille de Sainte Hélène, créée par Napoléon III, récompense les 405000 soldats encore vivants en 1857, qui ont combattu aux côtés de Napoléon 1er pendant les guerres de 1792-1815.

Medaille st helene 2.jpg
Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
Louis MORLING 23 août 1789
Eschbourg
après 1857 Régiments : 1er Chasseurs et Hussards de la Garde. Période 1812 1815. Réside à Roppe (Territoire de Belfort).  
 

Source : Les médaillés de Sainte-Hélène

Émigration

Émigration en Algérie

  • Jean Henri BOURG (BURG) , né le 29/03/1803 à Eschbourg, décédé après 1837 probablement en Algérie, cordonnier, domicilié (04/1837) à Berrouaghia, arrondissement de Médéa (Alger), fils de Henri BURG, pensionnaire de l'Etat, domicilié (04/1837) à La-Petite-Pierre, et de Elisabeth BERRON.
Il épouse à Berrouaghia, le 25/04/1837, Barbe KLOCK, née le 11/09/1792 à Sarralbe (Moselle), blanchisseuse, fille de Moritz, charretier à Sarralbe, et de Elisabeth VIVIER. :Sans autres renseignements.
Suivre ce lien.
(voir ci-dessous dans les liens utiles)

Monument aux morts couleur france.png
Monument aux morts

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives


Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 8h30 - 11h30 - - - - - -
Après-midi - 14h00 - 20h00 - - 14h00 - 18h30 - -
Commune.png

Mairie
Adresse : 35 rue Principale - 67320 ESCHBOURG

Tél : 03 88 70 17 63 - Fax : 03 88 70 11 99

Courriel : Contact

Site internet :

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : ()

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie


Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références

  1. Fiche Mérimée
  2. Dans son roman Régine et son baladin, Jacqueline Verly nous raconte la vie dans cette fabrique.
  3. Fiche Mérimée


^ Sommaire