67115 - Ebersheim

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher

Retour

Ebersheim
Blason Ebersheim-67115.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 67 - Blason - Bas-Rhin.png    Bas-Rhin
Métropole
Canton Blason Sélestat-67462.png   67-16   Sélestat

Blason Sélestat-67462.png   67-24   Sélestat (Ancien canton)

Code INSEE 67115
Code postal 67600
Population 1 854 habitants (1999)
Nom des habitants Ebersheimois, ebersheimoises
Superficie 1366 hectares
Densité 135,72 hab./km²
Altitude Mini: 160 m
Point culminant 173 m
Coordonnées
géographiques
48.304167° / 7.500556° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
67115 - Ebersheim carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Topo.jpg Toponymie

Blason en attente.png Héraldique

Histoire

Ebersheim, un village au long passé.

D'après une légende, Sigisbert, fils du roi Dagobert II, aurait été attaqué et blessé à la chasse, par un sanglier. Les prières de l'archevêque Arbogast lui auraient rendu la santé.

C'est pour cette raison qu'Ebersheim a, dans son blason, un sanglier.

Le nom d'Ebersheim semble provenir du nom d'Eberhart, premier abbé d'un couvent situé sur une île de l'Ill.

Avec des variations, le nom se retrouve en 726 sous la forme d'Ebrotheim, en 1127, sous la forme d'Ebirsheim et en 1219, d'Ebrisheim.

Plus tard, le village appartient à l'évêché de Strasbourg et fut très prospère, mais en 1444, lors de la guerre de 100 ans, le village occupé par les Armagnacs, fut détruit en majeure partie. Reconstruit, il était de nouveau un village prospère quand éclata la guerre des paysans. Un cultivateur nommé Decker, s'illustra comme un des principaux meneurs de ces derniers.

A l'époque de l'Humanisme, il donna naissance à Johan RUSER, qui fut membre de la Société littéraire de Strasbourg.

Enfin, complètement détruit pendant la guerre de trente ans, le village de nouveau reconstruit, connut des jours plus calmes et il semble même avoir connu de la fin du XVIIIe siècle au début du XXe siècle, une période de grande prospérité, puisque le nombre de ses habitants alla jusqu'à 1800.

La superficie du ban est de 1 365 ha 54 ares 4 ca et mis à part le village, les routes et chemins et les terrains de sport, presque entièrement utilisée pour l'agriculture. La forêt n'y occupe que 70 ha, dont une trentaine appartient à la commune. Il y a encore quelques années, avant les quotas laitiers, Ebersheim se classait parmi les premières communes productrices de lait et nourrissait un très nombreux cheptel.

(extrait d'un document fournit par la mairie d'Ebersheim)

Histoire religieuse.jpg Histoire religieuse

Patrimoine.png Patrimoine

Ebersheim n'a pas d'abbatiale comme Ebersmunster, mais peut être fier de son église construite au XVIIIe siècle, selon les directives du Concile de Trente et dédiée à Saint-Martin. Sa nef mesure 35 m et la tribune supporte un buffet d'orgues classé monument historique depuis 1987. L'église est inscrite en totalité depuis 1984 sur l'inventaire supplémentaire des monuments historiques et deux chapelles, l'une au nord, l'autre au sud témoignent de la vitalité de la piété mariale de ses habitants.

Le village comporte encore de nombreuses maisons du XVIIIe siècle, très belles, surtout quand elles sont fleuries, mais il faut entrer à l'intérieur du village. Il s'est étendu par une série de lotissements, Obericht en 1953, 1956 et 1965, 32 maisons, la Chapelle en 1973, 14 maisons, les Tilleuls en 1979, 18 maisons plus 12 accolées, les Abeilles en 1985, 4 maisons les Roses en 1987, 10 maisons, sans parler des petites opérations menées par des particuliers et du Longchamp qui vient de s'achever en 1996. Actuellement d'autres programmes sont en perspectives.

Repère géographique.png Repères géographiques

Situé à 15 km du Rhin, à 6 km des collines sud-vosgiennes, à 6 km au nord de Sélestat, Ebersheim est encore aujourd'hui l'un des villages agricoles des plus typiques de la plaine d'Alsace moyenne, avec ses hauts séchoirs à tabac, témoins d'une culture dans laquelle nos producteurs tinrent longtemps le premier rang en France, avec 125 ha cultivés en tabac, aujourd'hui réduits à 50 ha.

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 1 270 1 329 1 268 1 566 1 779 1 792 1 694 1 559 1 775 1 887
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 1 992 1 874 1 752 1 740 1 768 1 834 1 895 1 866 1 820 1 857
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 1 802 1 636 1 712 1 657 1 697 1 635 1 603 1 626 1 624 1 635
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 1 597 1 675 1 854 1 952 2 222 2 239 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2013.


En 1998, Ebersheim comptait 580 personnes de moins de 21 ans et 250 de plus de 65 ans.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Ville de naissance de.jpg Ville de naissance et de décès de

Ville de naissance

Ville de décès

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
- -  
Xavier RINGEISEN 1813,1814... L'adjoint se nomme SPITZ.  
- -  
Paul SPITZ Maire et vice-Président du SIVOM de Sélestat en 1969 et 1971.
Son adjoint, Albin LOOS, fut délégué à ce SIVOM (1969).  
Jean-Jacques MENEGHETTI 1977 - 2001  
Jean-Martin KIENTZ 2001 -  
Michel WIRA 2014 - (2020)  
- -  

Cf. : Mairesgenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Le corps enseignant

Les instituteurs, les professeurs
Prénom(s) NOM Période Observations
Johann Petrus REINHARD 1655 "Ludimagister", "Schulmeister".  
REICHERT 1660  
Hans Peter WICHARD 1685  
Johannes WÜRTZ 1687 Époux de Maria GUNTZ.  
Rupert GARTHNER 1722 Époux de Margareta ROMER.  
Antoni PFINGSTAG 1745  
Joseph SCHMITT 1787 Instituteur, marguillier et adjoint au Maire.  
Johannes MEDER 1794  
François Antoine RUDLOFF 1809  
- -  
Alphonse LORBER 1893 Ebersheim - 1968 Obernai Enseignant, historien local.
Né le 01/11/1893 à Ebersheim, décédé le 02/10/1968 à Obernai. Etudes au collège de Matzenheim, puis à l'Ecole Normale de Colmar.
Directeur de l'école de garçons d'Obernai (1938-1958).
Officier de l'Instruction publique, officier des Palmes Académiques et auteur de Chronik des Dorfes Ebersheim (Sélestat, 1963, traduction française parue en 1981).
Fils de Jean-Baptiste LORBER, agriculteur à Ebersheim, et de Joséphine FREY. Il épouse à Ebersheim, le 11/04/1925, Catherine GROSSMANN, née le 25/11/1898 à Schaffhouse-près-Seltz, décédée le 13/03/1983 à Obernai, institutrice à Mothern, fille de Pierre et de Catherine SICHEL.  
- -  
- -  
Les religieuses
Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  

Les autres personnalités

  • Léon EHRHART : conseiller municipal (1965-1983). 1er adjoint au maire (1971-1977).
    Né vers 1927, décédé le 15/10/2017. La cérémonie a été célébrée en l'église Saint-Martin d'Ebersheim le 19/10/2017.
    Source : Faire-part de décès - Dernières Nouvelles d'Alsace.
Les optants à la nationalité allemande
Prénom(s) NOM Naissance-Décès Profession/grade Date d'Option Domicile

(Sources : [1])

Les décorés

Les titulaires de la Légion d'Honneur
Médaille - Légion d'honneur.png
Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
-  
-  
-  
-  
Les titulaires de la médaille de Sainte Hélène

La médaille de Sainte Hélène, créée par Napoléon III, récompense les 405000 soldats encore vivants en 1857, qui ont combattu aux côtés de Napoléon 1er pendant les guerres de 1792-1815.

Medaille st helene 2.jpg
Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
André HAAS 1783 - résidence en 1857 : Riedisheim.
36e de ligne, période An 2 à An 4.  
Antoine HUSSER 06/02/1778 - résidence en 1857 : Bühl.
2e d'artillerie à pied, période de 1798 à 1802.  
Jean "le vieux" MULLER 13/04/1778 - résidence en 1857 : Urschenheim.
11e Dragons, période de 1798 à 1806.  
- - -  

Source : Les médaillés de Sainte-Hélène

Émigration

Émigration en Algérie

Pictos recherche.png Article détaillé : Ebersheim - Émigration en Algérie

Monument aux morts couleur france.png
Monument aux morts

Pictos recherche.png Consulter la liste ...


Décès de militaires

Liste des militaires décédés hors de la commune, nés dans la commune, ne figurant pas sur le monument aux morts

Anecdotes et divers

  • Pour la composition de l'Armée de la Révolution, Ebersheim devait participer. Voici les dépenses faites en 1792, pour le départ à l'armée de Martin LORBER, "volontaire comme cavalier" :
- Pièces d'habillement, linge et autres : 240 l.
- Un cheval, acheté de la veuve de Antoni WEISS : 1.650 l.
- Selle et équipement du cheval (achetés à Strasbourg) : 500 l.
- Sabre, "Gehenk" (?), bottes, ceinturon, carabine (Strasbourg) : 600 l.
- Brosse, éponge, sac à poudre, etc.. : 120 l.
- Le pistolet, acheté chez le capitaine Albert : 120 l.
- Le chapeau (Sélestat) : 76 l.
- Col doré, boutons et rubans pour le chapeau : 40 l.
- Pour le tissu bleu de la redingote, du manteau double fil, boutons et fournitures, chez Herrmann à Sélestat : 735 l.
- Le tailleur Durand de Sélestat pour la confection : 100 l.
Dépense totale : 4.181 l.

Le courageux cavalier revint à Ebersheim, s'y maria le 16/05/1797 avec Marie Anne SCHNELL dont il aura quatre enfants.

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives


Documents numérisés


Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 8h à 12h 8h à 12h 8h à 12h 8h à 12h 8h à 12h - -
Après-midi 17h à 18h - 17h à 18h - - - -
Commune.png

Mairie
Adresse : - 67600 EBERSHEIM

Tél : - Fax :

Courriel :

Site internet :

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : ()

Dépouillements des registres paroissiaux

Les registres paroissiaux et l'état civil sont consultables en ligne sur le site Adeloch des Archives départementales : Adeloch

Les recensements sont également consultables en ligne sur le site Ellenbach : Ellenbach

Pour vous aider dans vos recherches sur Ebersheim et Ebersmunster, il faut contacter la mairie, qui vous donnera un contact dans le village, qui dispose des fiches familiales établies à partir des registres paroissiaux, de l'état civil et des inventaires de décès. Période de 1613 à 1900.

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • Chronik des Dorfes Ebersheim, Alphonse LORBER, Imprimerie Alsatia, Sélestat, 1963.

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références

  1. Alsaciens-Lorrains ayant opté pour la nationalité allemande - 1872-1873 - Centre historique des Archives Nationales

^ Sommaire