64483 - Saint-Jean-de-Luz

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Saint-Jean-de-Luz
150px
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 64 - Blason - Pyrénées-Atlantiques.png    Pyrénées-Atlantiques
Métropole -
Canton Canton de Saint-Jean-de-Luz (64-24)

Blason en attente.png   64-34   Saint-Jean-de-Luz (Ancien canton)

Code INSEE 64483
Code postal 64500
Population 12 994 habitants (2012)
Nom des habitants Luziens, Luziennes
Superficie 1 905 hectares
Densité 682 hab./km²
Altitude Mini : 0 m
Point culminant 84 m
Coordonnées
géographiques
43.390277° / -1.659722° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
64483 - Saint-Jean-de-Luz carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

DONIBANE LOHITZUN = Saint-Jean-des-Marais.

Histoire administrative

  • Département - 1801-.... :
  • Arrondissement - 1801-.... :
  • Canton - 1801-.... :

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Héraldique

Coupé au I d'azur au vaisseau équipé de sable, voguant à pleines voiles d'argent sur une onde de même, la coque du vaisseau de sable brochant l'onde ; au II, de gueules au lion d'or couronné d'une couronne de vicomte du même ; parti d'azur à une crosse épiscopale d'argent posée en pal.

Repère géographique.png Repères géographiques


Saint-Jean-de-Luz partage avec Ciboure la Baie de Socoa, sur le Golfe de Gascogne, les deux villes formant une même agglomération.
La commune est arrosée par la Nivelle[1] et par ses affluents.

Patrimoine.png Patrimoine

Église Saint-Jean-Baptiste


L'église actuelle a probablement été édifiée sur les ruines d'une église primitive mentionnée dès 1186 .
Les parties les plus anciennes (Clocher-porche et quelques fenêtres donnant sur la rue Gambetta) datent du XIVème ou XVème siècle.
Au fil des siècles le bâtiment est détruit par les invasions Espagnoles qui périodiquement détruisent la ville .
Au milieu du XVIIème siècle, il devient nécessaire d'agrandir l'église et en 1649, Louis MILHET architecte du résidant à Bayonne est désigné pour établir les plans d'un édifice adapté aux besoins (Doublement de la surface en repoussant le mur Nord au détriment du cimetière) .
Le 9 juin 1660 pour le mariage de Louis XIV , c'est dans une église en chantier que la cérémonie sera célébrée.
Les travaux s’achèveront en 1680 par la réalisation de l'abside et des chapelles latérales.

Le bâtiment mesure 48,60m de long; 17,60 m de largeur au niveau de la 2e travée et 20 de hauteur. Le clocher culmine à une hauteur de 35 m. Le portail principal orné de la statue de Saint Jean-Baptiste est percé entre 1664 et 1666. L'escalier permettant d'accéder aux aux balustrades date de 1755.

L'autel est surélevé de douze marches au-dessus du niveau de la nef, comme dans de nombreuses églises du Labourd. La sacristie est placée sous l'autel. Les galeries entourent la nef de trois côtés. C'est une caractéristique des églises du pays basque. L’évêque de Bayonne, dès 1556, en avait autorisé et encouragé la construction dans le but d’augmenter à moindre frais la capacité des églises.

Retable du XVIIème siècle en bois doré sculpté, couvrant la totalité de la surface du mur de l'abside et les deux ailes adjacentes. C'est Martin de BIDACHE, entrepreneur-menuisier du pays, qui réalisa cet ouvrage aux dimensions impressionnantes. Il a été classé aux M.H en 1908[2]

L'orgue est construit en 1659 en vue du mariage royal, par Gérard BRUNEL. Il a remplacé l'ancien orgue. La partie instrumentale, non protégée, est refaite en 1874 par Georges WENNER . L'instrument est classé au titre des objet depuis 1908[3].
Depuis son installation de nombreuses restaurations ont été faites.

Les vitraux représentant saint Jacques le Majeur et sainte Jeanne de France sont l’œuvre des ateliers MAMÉJEAN d'Hendaye, ils datent de 1931. La lunette ovale à l’Esprit-Saint est signée DEVIVIER et date de 1960.

Les fonts baptismaux dont la cuve est en marbre datent du XVIIIe siècle. Il sont inscrit aux M.H depuis 2003 [4]. La cuve baptismale est surmontée d'un couvercle-armoire en chêne représentant la scène du baptême du Christ. De part et d'autre de la cuve baptismale des sculptures superposées d'un aigle et d'un dauphin ornent celle ci.

La chaire date probablement du XIXe siècle. l’Abat son montre Saint Michel terrassant le démon et des monstres à tête de loup, symbole de l’hérésie.

Le bateau votif du XIXe siècle, aviso à voiles et à vapeur, muni d’aubes, avait été rapporté de Terre-Neuve par la famille SOUDRE, qui en fit don à l’église en 1865. Sur sa poupe, une inscription : A S.M. L’IMPERATRICE EUGENIE. Inscrit aux M.H [5]

Le cimetière qui entourait l'église a été supprimé en 1825. La cuve ornée de panneaux où l’on reconnaît les 4 évangélistes et Saint Jean Baptiste.

Édifice classé aux M.H en 1931[6]

Vitraux

La maison Joanoenia dite de l'Infante


Maison édifiée vers la fin du XVIe siècle . Elle aurait été offerte par la ville à Jeannot de HARANEDER capitaine et riche armateur anobli par Louis XIII pour services rendus au siège de La Rochelle.
Maison située en bordure du port, elle est remarquable par ses doubles arcs de galeries de style vénitien, ses colonnades, ses frontons. La construction alterne la brique et la pierre .
Le 6 mai 1660 la maison accueille Anne d'Autriche venue avec la cour pour le mariage de son fils Louis XIV.
L'Infante Marie-Thérése d'Espagne résida dans la maison Joanoenia en juin 1660 pour son mariage. La maison Joanoenia reçut d'autres hôtes illustres, tels que Philippe V et ses frères en 1701, et Napoléon III et l'Impératrice Eugénie en 1854.

Inscrite aux M.H depuis 1925[7]


Maison dite Lohobiague Enea ou Louis XIV


Maison construite entre [[1643] et 1645 par l'armateur Joannis de Lohobiague. La façade principale en pierre est de style "classique" . Deux tourelles d'angles coiffées d'un toit en ardoise sont édifiée à chaque extrémité de la façade dite Louis XIII.

La maison abrita pendant un mois le jeune Louis XIV en 1660 lors de son mariage avec Marie-Thérèse d’Autriche, Infante d’Espagne.

Maison classée aux M.H depuis 2005[8]


Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Ville de naissance de.jpg Ville de naissance ou de décès de

  • Michel ETCHEVERRY, acteur né le 16 décembre 1919, décédé à Paris le 30 mars 1999
  • Anne-Sophie LAPIX, journaliste née le 19 avril 1972
  • Bixente LIZARRAZU, footballeur, champion du Monde 1998, né le 9 décembre 1969
  • Philippe OGOUZ, acteur né le 20 novembre 1939


Décès :

  • Jean René LACOSTE, tennisman (l'un des "Mousquetaires"), homme d'affaires, né à Paris le 2 juillet 1904, décédé le 12 octobre 1996
  • Louis Isidore Auguste Marie PAULHAN, pionnier de l'aviation né à Pézenas (Hérault) le 19 juillet 1883, décédé le 10 février 1963
  • Irène de TRÉBERT, chanteuse danseuse actrice française, née en mer le 6 février 1921, décédée le 13 mai 1996

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 3 323 2 553 2 624 2 439 2 860 3 469 3 255 3 574 2 847 2 668
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 2 793 2 829 3 260 4 083 4 451 3 960 3 856 3 951 4 309 4 523
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 5 372 6 072 7 633 8 737 7 804 10 234 9 672 10 241 10 841 11 854
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 12 769 13 031 13 247 13 579 12 960 14 057 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006 & 2011

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Baptiste DUCOS 1790 - 1792  
Saubat CLARET 1792 - 1793  
Alexis PAGES 1793 - 1794  
Saubat CLARET 1794 - 1795  
GERARD 1795 - 1795  
DUCOS (cadet) 1795 - 1800  
J.-B. LORRIAGUE 1800 - 1803  
Salvador Paul LEREMBOURE 1803 - 1808  
Joseph-Joachim LABROUCHE 1808 - 1814  
Dominique LAXALDE 1814 - 1816  
Raymond SAINT-JEAN 1816 - 1818  
Joseph-Joachim LABROUCHE 1818 - 1853  
Gratien GOYENECHE 1853 - 1855  
Dominique DATHANÉ 1855 - 1871  
Vincent BARJONNET 1871 - 1878  
Martin GUILBEAU 1878 - 1888  
Albert GOYENECHE 1888 - 1890  
Achille ROUQUIER 1890 - 1892  
Albert GOYENECHE 1892 - 1900  
Dominique LARRÉA 1900 - 1907  
Auguste GIRE 1907 - 1908  
Auguste ROUSSEU 1908 - 1919  
Adrien BARNETCHE 1919 - 1929  
Marcel HIRIBARREN 1929 - 1935  
Henri LAMBRIGOT 1935 - 1944 Général  
Elie de SÈZE 1944 - 1953  
Alfred POSE 1953 - 1961  
Pierre LARRAMENDY 1961 - 1971  
André ITHURRALDE 1971 - 1987  
Paul RICAU 1987 - 1989  
Paul BADIOLA 1989 - 1995  
Michèle ALLIOT-MARIE 1995 - 2002 Conseillère générale - Ministre  
Pierre DUHART 2002 - (2020)  
- -  
- -  

Cfr: Mairesgenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  
Jean DOYHAMBEHERE 1856 - 1889 (1809 - 1889) - Ex curé de Saint-Étienne-de-Baïgorry - Né à Ascain  
Jean-Pierre ELISSAGUE 1889 - 1909 Né à Ayherre  
Monseigneur Paul Dominique Bellevue.jpg Paul Dominique BELLEVUE 1909 - 1946 Prélat de Sa Sainteté, né à Saint Jean de Luz le 8 avril 1866, ancien vicaire et curé d'Hendaye. Pieusement endormi dans le Seigneur le 5 novembre 1956  
Chanoine Jean-Baptiste Irigoyen.jpg Jean-Baptiste IRIGOYEN 1946 - 1958 Né à Saint Jean le Vieux en 1893, prêtre en 1920, vicaire de Saint Jean de Luz en 1926, aumônier du lycée de Bayonne en 1929, ex-curé de Biarritz (Ste Eugénie) de 1936 à 1945. Pieusement endormi dans le Seigneur le 9 mars 1958  
- -  

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - - - - - - -
Après-midi - - - - - - -?
64483 - Saint-Jean-de-Luz Hôtel de Ville.JPG

Hôtel de Ville
Adresse : - 64500 SAINT-JEAN-DE-LUZ

Tél : - Fax :

Courriel :

Site internet :

GPS : -° / -° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : http://www.annuaire-mairie.fr (mars 2013)

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  Saint-Jean-de-Luz d'antan
  Saint-Jean-de-Luz historique et pittoresque

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références