63207 - Marat

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher

Retour

Marat
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 63 - Blason - Puy-de-Dôme.png    Puy-de-Dôme
Métropole
Canton Les Monts du Livradois (Canton 63 22)

Blason Olliergues-63258.png   63-27   Olliergues (Ancien canton)

Code INSEE 63207
Code postal 63480
Population 849 hab. (1999)
Nom des habitants Les Maratois
Superficie 3 010 hectares
Densité 28,20 hab./km²
Altitude Mini: 436 m
Point culminant 1 025 m
Coordonnées
géographiques
45.66° / 3.683611° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
63207 - Marat carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

En France beaucoup de lieux dits ou de communes ont adopté, durant la période révolutionnaire et pour quelques années, le nom patronymique de jean-Paul Marat, révolutionnaire célébre. Pour la commune de Marat, il s'agit d'une simple homonymie, le révolutionnaire et le nom de la paroisse de Marat n'ont aucun lien.

Autour du Xe siècle on trouve mention de "Mazaracum" qui renverrait à "maceriae" - ruines marquant une très ancienne origine. Au XIIIe siècle, on trouve l'orthographe "Maharat" au XVe siècle, Marrac ou Marrat. Le nom pourrait aussi trouver son origine dans un nom de domaine appartenant à un certain Marus, avec une terminaison -acum

Les habitants de Marat sont logiquement des Maratois et Maratoises.

L'occupation du territoire communal remonte probablement au 1er siècle Av JC si l'on en croit des tessons et des tuiles retrouvé à proximité du village de Mirat, entre le bourg et la Dore. La fondation de la paroisse remonte avant le Xe siècle.

Marat ne possède pas sur son territoire de monuments historiquement majeurs, mais une multitude de bâtiments de ferme et une tour, seule reste, partiellement effondré d'un construction du XVe siècle.

L'église actuelle est composé de deux éléments principaux : le clocher datant du XIVe siècle et la nef reconstruite entre 1898 et 1902. Elle est dédiée à Saint Genes, évêque d'Auvergne de 652 à 662. Le patron de la paroisse est Saint Clair, probablement un abbé du monastère Saint Marcel de Vienne, dont dépendait le monastère de Cunlhat auquel était rattaché la paroisse de Marat.

Le territoire paroissial a évolué au cours des siècles, des villages se sont séparés d'autres ont rejoint la paroisse. La partie de la commune sur la rive gauche de la Dore a été rattachée entre le XIIIe siècle et le XVIIe siècle sans que la date puisse être précisée actuellement.

La période révolutionnaire n'a pas été marquée par de grands mouvements, le clocher et ses cloches ont traversé cette période sans dommage.

En 1866 le haut de la commune a été érigé en commune sous le nom de Saint-Pierre-la-Bourlhonne.

Le nom de la commune n'a aucun rapport avec le révolutionnaire.

Patrimoine.png Patrimoine

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 2 568 2 488 2 393 2 410 2 796 3 090 3 057 3 210 3 154 2 080
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 2 950 2 442 2 477 2 454 2 589 2 434 2 228 2 078 2 119 2 078
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 2 015 1 743 1 610 1 540 1 419 1 301 1 219 1 203 1 136 1 001
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 - - - -
Population 990 932 849 820 836 - - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2013

Repère géographique.png Repères géographiques

Le territoire communal comportant plus de 80 hameaux ou lieux dits habités s'étend sur les deux rives de la Dore, la partie est étant la plus importante en surface.

La commune actuelle s'étend sur 2 956 hectares (29,560 km²). Elle s'inscrit presque parfaitement dans un carré de 7,3 km du nord au sud et de 7,2 km d'est en ouest.

Elle se positionne entre 45°38'35 et 45°42'36 de latitude nord et 3°38'05 et 3°43'39 de longitude est.

Le point culminant est le sommet de Montorcier à 1 023 mètres, le point le plus bas est au lieu-dit Repote sur la Dore à 442 mètres, l'altitude moyenne est de 550 mètres environ.

Communes limitrophes : du nord, dans le sens horaire : Le Brugeron, Saint Pierre la Bourlhonne, Vertolaye, Bertignat, La Chapelle Agnon, Olliergues, Olmet.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Courant 2012 le site : maratmemoire.fr comportera de nombreuses photos et cartes postales anciennes sur Marat.

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
Michel-Claude-Ambroise MONTEILHET 1865-1870  
Félix-Joseph MONTEILHET 1870-1871 Demi frère du précédent.  
François Claude DURANTON 1871-1874  
Félix-Joseph MONTEILHET 1874-1876  
François Claude DURANTON 1876-1903 Décès en cours de mandat.  
Mathias BRETOGNE 1903-1909 Décès en cours de mandat.  
Jean-Joseph CELLIER 1909-1910 Décès en cours de mandat.  
Jean-Baptiste RODDE 1910-1918 Démission pour raison de santé.  
Ambroise MONTEILHET 1918-1919  
Jean-Joseph CHARDON 1919-1935  
Jean-Baptiste VOLDOIRE 1935-1944  
Édouard BRETOGNE 1944-1971  
André TAILHANDIER 1971-1977  
Annie MOULIN 1977-2001  
Christian VIALLIS 2001-2014  
Patrice DOUARRE 2014-(2020)  
- -  

Cfr: Mairesgenweb


Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - - - - - 9h00 à 12h00 -
Après-midi - 14h00 à 17h00 14h00 à 17h00 14h00 à 17h00 14h00 à 17h00 - -
Commune.png

Mairie
Adresse : - 63480 MARAT

Tél : 04 73 95 22 51 - Fax : 04 73 95 22 51

Courriel : Contact

Site internet :

GPS : -° / -° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : http://www.annuaire-mairie.fr ()


Dépouillements des registres paroissiaux

Des tables existent, publiées par le CGHAV (Cercle de Généalogie et d'Héraldique d'Auvergne et du Velay). Elles concernent les mariages jusqu'en 1792, les baptêmes de 1619 à 1647.

Les tables BMS et EC sont en cours d'élaboration.

Archives notariales

De nombreux notaires se sont succédés sur le territoire paroissial, parfois simultanément :

GUIMOYAS 1650

VEISSIERE 1655-1658

RUSSIAS 1670

BARTIN Alexandre 1675-1691

GIRARD 1680

MARTIN 1683

BARTIN Benoît 1700-1747

GIRARD 1727-1730

TOURLONIAS Mathieu 1727-1786

TOURNEBIZE Michel 1739-1752

DEPERIERE Claude 1759-an XII

GOURBEYRE 1777

MAVEL 1778-1785

MONTEILHET Pierre 1807-1854

DURANTON Amable Pierre 1825-1866

MONTEILHET Joseph 1854-1887

DURANTON Claude François 1866-1896

MONTEILHET Ambroise 1887-1900

BATISSE Jean Marie 1896-1907

(liste non exhaustive)

Une partie est accessible aux AD 63, de 1650 à 1900 en 5E79 et 5E103.

Patronymes

Remarques

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • Memoire de Marat de Jean-François CROHAS - Editions de la Montmarie - Juillet 2004 - 264 pages.

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références



Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.