60159 - Compiègne

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher

Retour

Compiègne
Blason Compiègne-60159.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 60 - Blason - Oise.png    Oise
Métropole
Canton Compiègne-1 (Canton 60 06)
Compiègne-3 (Canton 60 07)

Anciens cantons
Blason Compiègne-60159.png   60-09   Compiègne-Nord
Blason Compiègne-60159.png   60-37   Compiègne-Sud-Est
Blason Compiègne-60159.png   60-41   Compiègne-Sud-Ouest

Code INSEE 60159
Code postal 60200
Population 40 860 hab. (2009)
Nom des habitants Compiégnois, Compiégnoises
Superficie 5 310 hectares
Densité 769 hab./km²
Altitude Mini: 31 m
Point culminant 134 m
Coordonnées
géographiques
49.414722° / 2.823055° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
250px
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

  • Dès le milieu du VIe siècle, existe une villa royale où meurt Clotaire Ier, fils de Clovis.
  • Dagobert Ier fait de cette maison de chasse un véritable palais dont le rôle ne cesse de grandir.
  • Ainsi Charles le Chauve 876, petit-fils de Charlemagne, roi de France et empereur, fait édifier la ville de Compiègne sur le modèle de Constantinople, et la nomme Carlopolis de son nom. Et il fait de Compiègne sa résidence favorite et souhaite y établir la capitale de l’Empire. Il y fonde l’abbaye Notre-Dame devenue Saint-Corneille qui attire les pèlerins grâce à ses reliques et voit sacrer quatre rois.
  • Une première ville fortifiée se développe au IXe siècle autour du palais et du monastère.
  • Philippe Auguste achève les nouveaux remparts qui servent d’enveloppe à l’urbanisation jusqu’au XIIIe siècle.
  • Les paroisses Saint-Jacques et Saint-Antoine s’établissent dans les murs. Louis IX fait de fréquents séjours à Compiègne : on lui doit la reconstruction de l’Hôtel-Dieu.
  • 1430, la ville fut assiégée par les Anglais
  • Dès le milieu du XVIIe siècle, les remparts deviennent des lieux de promenade.
  • Louis XV fit reconstruire le château. L’édification de nouvelles dépendances et d’hôtels particuliers modifia la physionomie de la ville.
  • Au XIXe siècle, la municipalité fit construire de nouvelles percées, aménagea les bords de la rivière
  • La gare est inaugurée en 1847, attirant de plus en plus de touristes.
  • Compiègne subit des dommages importants pendant les deux conflits mondiaux.

Histoire administrative

  • Département - 1801-.... :
  • Arrondissement - 1801-.... :
  • Canton - 1801-.... :

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Héraldique

  • D'argent au lion d'azur semé de fleurs de lys d'or, armé et lampassé de gueules, et couronné d'or.

La devise de Compiègne est : Regi et regno fidelissima « Au roi et au royaume le plus fidèle ».

Repère géographique.png Repères géographiques

La ville de Compiègne est située juste en aval du confluent des rivières Oise et Aisne. Elle est située à environ 65 km au nord de Paris.

Patrimoine.png Patrimoine

  • Château de Compiègne
L'origine de la résidence de Compiègne remonte à la dynastie mérovingienne. Le séjour royal trouve sa localisation définitive en 1380 sous l'impulsion de Charles V, désireux d'édifier une forteresse à cet endroit. Le château a connu plusieurs transformations au fil des siècles mais c’est en 1751, sous le règne de Louis XV, que sont lancés, sur les plans d’Ange-Jacques Gabriel, les travaux qui vont donner au château sa silhouette actuelle. Achevé cinq ans avant la Révolution, il offre un somptueux témoignage des derniers feux de l'Ancien Régime et des fastes de l'Empire.
Pictos recherche.png Lire l'article sur le site Napoléon.org.
  • Hôtel de Ville
Achevé dans le premier tiers du XVIe siècle par Pierre Navyer, entièrement restauré au XIXe siècle par Aymar Verdier puis Auguste Lafollye sous la direction d'Eugène Viollet-le-Duc, l’Hôtel de Ville appartient au style gothique flamboyant de la fin du Moyen Âge.
  • Château de Pierrefonds
Le bourg et l’étang de Pierrefonds sont dominés par la silhouette massive du célèbre château médiéval.
  • Hôtel de Songeons
  • Haras National
  • Vieille Cassine
  • Porte Chapelle
  • Église Saint-Jacques


  • Église Saint-Germain
  • Église Saint-Antoine


  • Abbaye Saint-Corneille
  • Ancien Hôtel-Dieu
  • Saint-Pierres des Minimes

L'église actuelle fut construite au XIIe siècle. Au XVIIe les Minines édifièrent les bâtiments claustraux voisins qui servent d'école depuis 1791.
Le tympan du portail est orné du Christ en gloire entouré des symboles des quatre évangélistes. Ce tympan est très abîmé.


  • Forêt domaniale
Situé au nord-est de Paris, limité au nord et à l’est par l’Oise et l’Aisne, au nord-est par la forêt de Laigue et au sud-ouest par la charmante vallée de l’Automne, la forêt domaniale de Compiègne occupe une superficie de 14 400 hectares.

Logo Militaires.jpg Patrimoine de guerre

Guerre de 1914-1918

  • Clairière de l'Armistice
La clairière historique de 100 m de diamètre se situe sur le territoire de Compiègne (et non Rethondes) dans laquelle se trouvent notamment les monuments commémoratifs de l’Armistice du 11 novembre 1918, la statue du Maréchal Foch et le musée.
  • Musée de l'Armistice
Créé en 1927, il fut entièrement détruit en juin 1940 par Hitler. À l'exception de la statue du Maréchal Foch, tout fut emporté par les Allemands, notamment le wagon original qui fut détruit à Thuringe (Allemagne) sur l’ordre de Hitler par les SS en 1945.


Guerre de 1939-1945

  • Mémorial de la Déportation
En 1941, le « Frontstalag 122 » interne des prisonniers politiques et constitue des réserves d’otages. C’est sur une partie de cet ancien camp, dont trois bâtiments sur 25 ont été conservés, que le Mémorial fut créé.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Monument aux morts couleur france.png
Monument aux morts

Morts des guerres 1914-1918 / 1939-1945

Pictos recherche.png Consulter la liste

Ville de naissance de.jpg Ville de naissance et de décès de

  • Eugène François ALBERTINI, Professeur d'Antiquité de l'Afrique du Nord à la Faculté des Lettres de l'Université d'Alger, Croix de Guerre, Officier de l'Instruction Publique, né le 2 octobre 1880 (décès ?)
  • Daniel BOULANGER, acteur écrivain né le 24 janvier 1922
  • Jacques DEMARCQ, écrivain né le 20 juin 1946
  • Thierry GESTEAU, chanteur sous le nom de Thierry HAZARD, né le 7 juin 1962
  • Jean, Louis, Émile DE LANCRY député de 1815 à 1816, né et décédé à Compiègne les 21 avril 1753 et 7 septembre 1838, lieutenant-colonel de gendarmerie, maire de Compiègne et chevalier de Saint-Louis, lorsqu'il fut élu député par les royalistes du département de l'Oise, le 22 août 1815, au grand collège, avec 101 voix (141 votants, 281 inscrits). M. de Lancry vota obscurément avec la majorité de la Chambre introuvable et ne fit pas partie d'autres législatures.1
  • Jean LECARON DE MAZANCOURT député de l'Oise du 01/09/1791 au 20/09/1792 , né et décédé à Compiegne les 17 novembre 1735 et 28 septembre 1809. Commandait la garde nationale de Compiègne, quand il fut élu, le 1er septembre 1791, député de l'Oise à l'Assemblée législative, le 3e sur 12, par 221 voix. (427 votants). Lecaron de Mazancourt n'avait pas adopté sans réserves les idées de la Révolution. Il émigra; mais plus tard il réussit à se faire rayer de la liste des émigrés, et rentra en France (1796).
  • Suzanne LENGLEN, Championne de tennis, née le 24 mai 1899, décédée le 4 juillet 1938

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 8 000 7 058 7 165 7 228 8 879 8 895 9 076 9 762 10 795 10 364
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 12 137 10 714 10 775 13 393 14 008 14 375 14 498 15 225 16 503 16 868
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 17 046 16 179 17 361 17 852 18 885 18 218 22 325 24 427 29 700 37 699
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 - - - -
Population 40 384 41 896 41 254 42 036 39 517 - - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cfr : Cassini, INSEE 2006 & 2011

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
James de ROTHSCHILD 1935 - 1940  
Jean LHUILLIER 1940 - 1944  
James de ROTHSCHILD 1945 - 1947  
Jean LEGENDRE 1947 - 1954  
Henri ADNOT 1954 - 1959  
Jean LEGENDRE 1959 - 1987  
Philippe MARINI 1987 - (2020) Conseiller général.  
- -  
- -  

Cfr: Mairesgenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Archives Municipales de Compiègne

Pictos recherche.png Article détaillé : Archives municipales de Compiègne

Archives départementales de l'Oise

Pictos recherche.png Article détaillé : Pagination des images numérisées des registres paroissiaux de la collection du greffe

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 8h30-12h00 8h30-12h00 8h30-12h00 8h30-12h00 8h30-12h00 8h30-12h00 -
Après-midi 13h30-17h00 13h30-17h00 13h30-17h00 13h30-17h00 13h30-17h00 - -
60159 - compiègne mairie.jpg

Hôtel de ville
Adresse : Place de L'Hôtel de Ville - BP 10 007 - 60321 COMPIÈGNE

Tél : 03 44 40 72 00 - Fax :

Courriel : Contact

Site internet : Site officiel

GPS : 49.4149°° / 2.823056°° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : Site officiel (Juillet 2012)

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  Compiègne - Tome I
  Précis statistique de Compiègne
  Compiègne historique et monumental - Tome I
  Compiègne historique et monumental - Tome II
  Compiègne, ses rues, ses cantons
  Petite histoire populaire de Compiègne des origines au XIXe siècle
  Compiègne - Tome I
  Compiègne - Tome III
  Compiègne pendant la guerre (1914-1918)
  Léocadie Lepic, marraine de guerre

  • Une vieille famille de Compiègne à travers les siècles : les Charmolüe, généalogie - Jean Louis CHARMOLUE - Compiègne, 1976.

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Visuel sources.png Sources

  • 1 Assemblée Nationale (site officiel)

Référence.png Notes et références



Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.