59489 - Raimbeaucourt

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Raimbeaucourt
Blason Raimbeaucourt-59489.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 59 - Blason - Nord.png    Nord
Métropole
Canton Blason Orchies.png   59-31   Orchies

Blason Douai-59178.png   59-77   Douai-Nord-Est (Ancien canton)

Code INSEE 59489
Code postal 59283
Population 4230 habitants (2011)
Nom des habitants Raimbeaucourtois(es)
Superficie 1108 hectares
Densité 381 hab./km²
Altitude Mini: 19 m
Point culminant 57 m
Coordonnées
géographiques
50.3384° / 3.5431° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
59489 - Raimbeaucourt carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Extrait du Bulletin de la Commission historique du Nord de 1863

- Ansel d'Aigremont, chevalier, donna à l'abbaye d'Anchin, sous la prélature de Simon (1208-1234), douze parties d'une dîme au terroir de Raimbeaucourt.
- En 1243, Agnès, abbesse des Prés-lez-Douai, acheta une terre dans ce village.
- Plusieurs grands seigneurs du Hainaut se réunirent chez le curé dudit lieu, le mardi avant la Chandeleur 1284. Là, comparut en personne, messire Hues de Chastillon, fils ainé du comte de Saint-Pol, qui s'obligea à "amender paisiulement" certains "forfais, demaiges et griés", envers le comte du Hainaut, à l'occasion de l’hommage qu’il devait à ce dernier pour les terres de Leuze, Condé et Eskanaffe. Raimbeaucourt étant terre d’empire, cette cérémonie pouvait légalement s'y accomplir.
- A partir de l'an 1696, les appels de la justice de Raimbeaucourt durent être portés en première instance à la Gouvernance de Douai et ensuite au Parlement.
- Le 12 mai 1524, furent rédigées les coutumes particulières de cette terre ; elles n'ont jamais été homologuées.
- Cette terre arrive dans les maisons de Rouvroi-Saint-Simon, de Le Josne-Contay et d'Humières. Vers l'an 1540, elle appartenait à Nicolas d'Aubemont, chevalier, gentilhomme de la maison de l'empereur Charles-Quint ; son arrière petit-fils, Jaspar Anthoine d'Aubermont, grand-bailli de Termonde, obtint, vers l'an 1655, l'érection de sa terre en comté, sous le titre de comté de Ribaucourt. A cette époque, le roi d'Espagne engagea, au profit su seigneur, la haute-justice de ce village.
- Aujourd'hui, le titre de comte de Ribaucourt est encore porté avec honneur par M. Christyn, sénateur belge, descendant de la famille d'Aubermont par les femmes, et qui possède le château de Raimbeaucourt ainsi que de belles terres.
- En 1712, lors du siège de Douai par le maréchal de Villars, le prince Eugène accourut se poster à Raimbeaucourt, prêt à risquer une bataille pour réparer son désastre de Denain ; mais il trouva les Français retranchés dans des lignes impénétrables, de sorte qu'ayant été réduit à l'inaction durant 14 jours, il décampa le 26 août.
- L'autel de ce village appartenait, de haute antiquité au prévôt de la cathédrale Notre-Dame d'Arras.

Topo.jpg Toponymie

-1079: EREMBAUCOURT, cartulaire de l'abbaye d'Auchy-les-Moines
-1122: REMBALCORT, id
-1123: EREMBEAUCOURT, id
-1230: REMBERTCOURT, cartulaire dun Mont-Saint-Martin
documents divers : REBOUCOUR, RIBAUCOURT
Nom tiré d'un nom propre, qui signifierait cour ou ferme d'Erembault.

Anciens hameaux et lieux-dits

- l'Arbrisseau
- la Cauchette
- la Justice
- Cordela
- la Sablonnière
- le Malbois
- le Bray
- le Petit-Espault,
- le Plantis
- les Trois-Maisons
- les Boussinières
- les Landrières
- Ewigières
- le Bois de Fransus
- Liez
- le Muid
- le Filet-Morand (ruisseau)
- le Mortier Sandrac
- Rocobrune
  • Noms qu’ont porté autrefois certaines rues (entre parenthèses, l’année où la rue a pris cette dénomination) :
- rue des Alliés (1919) : rue Barberesse
- rue du Bas-Liez (1946) : rue Henri Barbusse (1937)
- rue Léon Blum (1937) : pavé de Roost
- place Clémenceau (1937) : place Carnot (1919), place Publique
- chemin des Ewigières : ruelle Mathon ou des Cuisiniers
- rue Fernande et Marie Bouquerel (1946) : rue Gistave Delory (1937), rue du Château
- rue Jules Ferry (1937) : rue Georges Clémenceau (1919), rue de la Sablière
- rue Foch(1919) : Ruequerue (1805), Ricrue ou Riquerue (1804), rue Crue
- rue Jean Jaurès : rue de Montécouvé à la Cauchette
- rue Henri Lenne (1946) : Cordelas, chemin du Moulin, rue du Maréchal Pétain, rue Jules Guesde
- rue de l'Hôpital (1946) : rue Joseph Fontaine (1937)
- rue Joffre :(1919) : Boudela
- rue Paul Lafargue (1937) : rue de l'Epaux, chemin de la place de l'Epaux
- rue Hyacinthe Lenne (1946) : rue Francisco Ferrer (1937), rue des Sablières, rue du Marlire (1569)
- carrière Mouchon : ruelle des Mulets (1792)
- rue Pasteur (1919) : rue de l' Abreuvoir
- rue Roger Salengro (1937) : Malbois
- rue Marcel Sembat (1937) : Cauchette
- rue Augustin Tirmont (1946) : partie de la rue Joffre
- rue Édouard Vaillant (1937) : Grand-rue

Blason en attente.png Héraldique

De sable à une fleur de lis épanouie d'argent. Armoiries des d'Aubermont.

Repère géographique.png Repères géographiques

Située sur le Filet Morant, à 8 km de Douai et à 22 km de Lille.
-Extrait de la carte de Cassini (1750)
Carte Cassini - Raimbeaucourt.jpg


Patrimoine.png Patrimoine

Église Saint-Géry (1500)

Raimbeaucourt église 1.jpg
Seule église de la Pévèle placée sous le vocable de saint Géry, elle a probablement été construite au

XIe siècle, la tour datant du XVIe, avec toutefois des grès portant la date de 1500.

(photo Bernard Gardet 28/9/2011)

Château du Liez (XVIIIe siècle)

Château du Liez Raimbeaucourt.jpg

Situé avenue du Château, propriété de la famille de Bacquehem jusqu'un 1792, acheté en 1848 par par le maire
de Faumont Charles Desmoutiers et changeant plusieurs fois de propriétaire, il devient maison de santé dans
les années 1960.

Château de Raimbeaucourt

Château de Raimbeaucourt (XVIIIe ou XIXe siècle),rue des Sœurs Bouquerelle.

Calvaire

Calvaire (1841, 1859, 1934, 1952 et 1980), au lieu-dit Le Muid.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos


Ville de naissance de.jpg Ville de naissance ou de décès de

  • Bernard COUSSEE, écrivain
  • André DOYE, footballeur (15/9/1924-29/11/1981)
  • Jacques-Ignace DUBURQUE (1771 - Lille, 04/07/1842), homme politique


Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 2 060 1 675 1 817 1 899 1 955 1 970 1 973 1 996 2 058 2 109
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 2 185 2 289 2 267 2 363 2 357 2 414 2 461 2 599 2 787 2 936
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 3 015 2 777 2 870 3 003 3 001 3 063 3 015 4 215 4 224 4 410
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 4 494 4 277 4 235 4 292 4 100 4 055 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2014.

Classements statistiques

classement 1999 population superficie densité
en France 2.174e 17.754e 2.057e
dans le département 123e - -

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Pierre-Philippe DEREGNAUCOURT 1790 - 1793  
Jean-Philippe DEREGNAUCOURT en fonction le 18/10/1794  
Jacques-Ignace VENDEVILLE en fonction le 15/07/1795  
Jean-Baptiste MACQUART - Fait fonction au 23 juin 1800.  
Louis MARTEL 20/07/1800 - 04/02/1803  
Antoine Joseph HORNEZ 04/02/1803 - 10/10/1815  
Jean-Baptiste PLOYART 25/10/1815 - 27/01/1823  
Charles VANDEVILLE 17/01/1823 - 1825  
Louis François DUPUIS 1825 - 1842  
Pierre Antoine GUISELIN 1842 - 1843  
François DUPUIS 1843 - 1848 Fils de Louis François.  
Florimond DEBRUILLE 1848 - 1863  
François DEREGNAUCOURT 1863 - 1870  
Alexandre DUPUIS 1870 - 1885  
Louis LEMERRE-MASQUELIER 1886 - 1889  
Louis MANNIER 1889 - 1915  
Victor DUHEM 1915 - 1919 Nommé par l'autorité allemande.  
Louis MANNIER 1919 - 1920  
Jean-Baptiste VINCOURT 1920 - 1935  
Émile MORTELETTE 1935 - 1945  
Maurice BOSQUETTE 1945 - 1959  
Charles MEIGNOTTE 1959 - 1965  
Raymond DAPVRIL 1965 - 1971  
Maurice BOSQUETTE 1971 - 1977  
Jean DELATTRE 1971 - 1989  
Stéphane COPPIK 1989 - 2000  
Érick CHARTON 09/2000 - 2008  
Alain MENSION 2008 - (2020)  
- -  
- -  

Cf. : Mairesgenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  

Les curés

  • Avant la Révolution (d'après BONTEMPS).
Prénom(s) NOM Période Observations
Jean BARRA .... - .... Déjà au 21 décembre 1460.  
- -  
Jean LEUSSON .... - 08/07/1583  
ARNOULD 15/07/1583 - 1585  
MARTIN 06/06/1585 - ....  
- -  
Thomas de LA RUELLE LEOVEL 1652 - 24/04/1666  
Adrien de BRUILLE .... - décédé le 03/03/1685  
Robert THOREL 27/06/1685 - décédé le 22/10/1713 Originaire d'Arras (Pas-de-Calais).  
Jacques François CARPENTIER 1713 - décédé le 22/11/1762  
Nicolas François THERY 25/06/1763 - décédé le 24/04/1764 Originaire d'Arras (Pas-de-Calais).  
Jean-Baptiste CARLIER 04/06/1764 - 29/05/1772  
J. MORTREUX 15/06/1772 - 22/05/1777  
Alexandre Joseph FROMONT 30/07/1777 - décédé le 13/02/1821 Originaire d'Orlencourt (Pas-de-Calais). Assermenté.  


  • (d'après Bernard COUSSEE) (voir bibliographie)
Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
Michel - Décédé en 1260.  
- -  
Jehan WYON - En fonction en 1553.  
- -  
Ruelle LEOVEL 1652 - décédé en 1666  
LANTHOINE .... - décédé en 1667  
Adrien de BRUILLE .... - décédé en 1685  
Robert THOREL 1685 - décédé en 1712  
Jean-François CARPENTIER 1713 - décédé en 1763  
François THERY 1763 - décédé en 1764  
Jean-Baptiste CARLIER 1764 - décédé en 1771  
François MORTREUX 1772 - décédé en 1777  
Alexandre FROMONT 1777 - décédé en 1821  
F. Th. LELY 1821 - décédé en 1827  
Alexandre LELEU 1827 - 1833  
Albert HERRENGT 1833 - 1843  
Th. HOUCKE 1843 - 1845  
Pierre AGACHE 1845 - décédé en 1873  
Abbé Delplanque Ferdinand.jpg Ferdinand DELPLANQUE 1873 - 1900 Né à Nomain le 28 juillet 1828; ordonné prêtre le 18 décembre 1952; Vicaire à Iwy (1852-1863); curé d' Haucourt-en-Cambrésis (59) (1863-1873); puis curé de Raimbeaucourt (1873 - 1900); décédé le 14 décembre 1900  
DELPLANQUE 1900 - 1906  
LOISEL 1900 - 1906  
RENAUD 1906 - 1910  
LEPORCQ 1910 - 1916  
HERENT 1916 - 1919  
LEPORCQ 1919 - 1919  
DEBLOCK décembre 1919 - 1924  
VILLAIN 1924 - 1928  
BURY 1928 - 1931  
WUIOT 1931 - 1945  
BIEVELET 1945 - 1946  
SIX 1946 - 1951  
Marcel CORTEY 1951 - ....  
- -  

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés


Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 8h-12h 8h-12h 8h-12h 8h-12h 8h-12h 8h-12h -
Après-midi 14h-17h30 14h-17h30 14h-17h30 14h-17h30 14h-17h30 - -
Raimbeaucourt mairie.jpg

Mairie
(photo Bernard Gardet 28/9/2011)
Adresse : place du Général de Gaulle - 59283 RAIMBEAUCOURT

Tél : 03 27 80 18 18 - Fax : 03 27 80 30 42

Courriel : Contact

Site internet : Site officiel de Raimbeaucourt

GPS : 50.440278° / 3.103333° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire : matin : du lundi au samedi, de 8h30 à 12h ; après-midi : du lundi au vendredi, de 14h à 17h30.

Source : http://www.annuaire-mairie.fr (mai 2011)

Associations d'histoire locale

  • Foire aux asperges 1er week-end de juin
  • Marché le mercredi matin
  • le "géant" de la ville :
-Z'ALUMET, le marchand d'allumettes, 1ère sortie le 13/07/1987, recréé en 2005, hauteur 3m60, poids 90 kg, en souvenir de l'ancienne manufacture d'allumettes. Porte une boîte d'allumettes soufrées aux 2 bouts, pour pouvoir être utilisées 2 fois. Le géant est visible en mairie, en salle de réunion du Conseil Municipal. Il épouse à Esquerchin (Nord) Rose-Line en avril 2013.
Z' Allumet Raimbeaucourt.jpg

(photo Bernard Gardet 11/07/2009)
-Présentation officielle de Z' ALUMET :
Né en juillet 2005.
L'allumette de Raimbeaucourt, dont l'origine n'est pas datée, était réputée dans tout le département du Nord. On sait que les marchands d’allumettes apparaissent dans la légende au XVe siècle. Au XVIIIe siècle, le poète lillois Brûle-Maison mentionne une "manufacture à faire des allumettes" à Raimbeaucourt, mais c'est la statistique dressée en 1804 par le préfet du département qui apporte un crédit définitif à cette activité originale en dénombrant 150 porteurs d'allumettes constituées d' une tige de chanvre dans laquelle le charbon de bois du couvet et le soufre facilite la mise à feu. L’industrie de l'allumette à Raimbeaucourt périclita en 1831 lors de l'invention des allumettes phosphoriques. Toutes les fabriques d'allumettes expropriées par une loi de l’Assemblée Nationale en 1872 firent place à un monopole d’État en 1890. Et l’on n’entendait plus à Raimbeaucourt le cri célèbre des marchands d’allumettes "Alum met, alum à z' alumet".
Créé à l'initiative de la commune, Z'Allumet fut inspiré d'une gravure tirée du livre de Bernard COUSSEE, "Raimbeaucourt au temps jadis", et représente un vendeur d'allumettes qui porte une hotte d'osier, et une canne sous le bras.

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • Raimbeaucourt au temps jadis, par Bernard COUSSEE, Editions Plein Nord, dépôt légal 1er trimestre 1981

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références


Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.