59015 - Arleux

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Arleux
Blason Arleux-59015.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 59 - Blason - Nord.png    Nord
Métropole
Canton Blason Aniche-59008.png   59-01   Aniche

Blason Arleux-59015.png   59-01   Arleux (Ancien canton)

Code INSEE 59015
Code postal 59151
Population 3 130 habitants (2016)
Nom des habitants Arleusien(ne)s
Superficie 1110 hectares
Densité 281,98 hab./km²
Altitude Mini: 32 m
Point culminant 71 m
Coordonnées
géographiques
50.280278° / 3.106111° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
59015 - Arleux carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

Histoire.png Histoire de la commune

  • Chef-lieu de canton depuis le 30/10/1754
Extrait du Bulletin de la Commission historique du Nord de 1863 :
- La ville forte d'Arleux, située au diocèse d'Arras, appartenait à l'église de Cambrai. Au XIe siècle, les sires d'Oisy y obtinrent les droits vicomtiers à tenir en fief de l'évêque
- En 1272, Enguerran, sire de Coucy, Oisy et Montmirail, vendit Arleuxau comte de Flandre, qui donna cette seigneurie à l'un de ses fils.
- En 1337, la seigneurie d'Arleux fut achetée par le roi de France, Philippe de Valois.
- Le 9 mai 1340, Jean, duc de Normandie, fils aîné du roi de France (ensuite roi à son tour), rendit foi et hommage pour la seigneurie vicomtière d'Arleux, à l'évêque de Cambrai, son suzerain.
- Le traité conclu à Arras, en 1433, fit passer dans la maison de Bourgogne, mais sauf un droit de retrait, moyennant une somme convenue, que le roi lui réserva.
- Le duc Philippe-le-Bon donna Arleux à son bâtard Antoine, donation qui fut confirmée en 1468 par le roi Louis I. Maimilien de Bourgogne, marquis de la Vère, arrière-petit-fils d'Antoine, posséda cette seigneurie, jusqu'à sa mort, arrivée en 1558, et la laissa à sa sœur Jacqueline, épouse de Jean, sire de Cruninghem. Néanmoins, durant tout ce temps, les rois de Francene cessèrent de critiquer la donation afite par Louis XI, et de prétendre avoit pu valament exercer le droit de retrait.
- Bientôt Arleux, distrait des fiefs de Crèvecoeur, Rumilly, Saint-Souplet, et châtellerie de Cambrai, au sort desquels il avait été lié jusqu'alors, passa par acquêt dans la maison de Habart, puis par succession dans celle de Ricamez. Vers 1614, ce fief fut érigé en seigneurie séparée avec le titre de vicomte.
- En 1789, le vicomté d'Arleux appartenait à la noble maison de Berghes.
Au mois d'août 1581, le duc d Alençon, qui venait d'entrer triomphant à Cambrai, se hâta de se porter sur la ville d'Arleux, d'où il chassa sans peine la garnison espagnole qui s'y était établie.
- Le samedi 23 juillet 1583, alors qu'Arleux était retombé au pouvoir des partisans de l'Espagne, une partie de la caravane de la garnison française de Cambrai et quelques gens de pied se dirigèrent nuitamment sur Arleux, prirent le Forestel, l'incendièrent, ainsi que plusieurs maisons de la ville et emmenèrent 42 prisonniers avec un butin convenable en chevaux et en bestiaux.
- En 1645, les Français, lors de la guerre contre l'Espagne, s'emparèrent de la ville d'Arleux, à la fin de la campagne de 1649.
- Le 12 juillet 1711, défaite d'un corps considérable de l'armée des Hautes-Puissances alliées, auprès d'Arleux,
- La ville d'Arleux fut très anciennement privilégiée sous le gouvernement d'un prévôt et de plusieurs échevins; aussi l'appela-t-on Arleux-le-Francq. Elle suivait la coutume du Cambrésis.
- L'évêque d'Arras demeura jusqu'à la Révolution collateur de la cure de cette ville. En 1789, Arleux était déjà le siège d'un décanat.
  • Décorée de la Croix de Guerre par arrêté du 16 septembre 1920.

Topo.jpg Toponymie

ALLEUX, ALLOES au XIe siècle
ALLUES, ALUET au XIIIe siècle
dans les titres latins ALLODIUM, parfois ALUETUM.
On devait écrire comme autrefois Alleux au lieu d Arleux, un alleu, allodium, étant une terre franche, libre et exempte de toutes redevances. Après la conquête des Gaules, les terres furent partagées de deux façons, à l'égard des particuliers, en bénéfices et en alodes ou aleuds. Les bénéfices consistaient en terres que le prince donnait aux gens de guerre ou à vie, ou pour un temps fixé ; les alleuds étaient les terres qu'on laissait en propriété aux anciens possesseurs.
Dans la loi salique, un alleu était un bien héréditaire, patrimonial, allodium et patrinomium étaient employés comme synonymes.
Plus tard, un franc alleu s'est entendu d'une terre, d'une seigneurie, d'un héritage qui ne devait aucune charge ni redevance.
Arleux s'est trouvé sans doute bâti dans une de ces terres de privilèges et de franchises qui lui aura valu son nom. Cette ville nous est connue par des seigneurs qui y élevèrent un château-fort, que les rois de France utilisèrent comme prison d'état, et où fut détenu Charles II, dit le Mauvais, roi de Navarre. Le château d'Arleux joua un grand rôle dans les guerres des XVIIe et XVIIIe siècles, jusqu'au jour où le maréchal de Villars s'en étant rendu maître, le fit sauter.
  • Anciens hameaux et lieux-dits :
- les Paris
- la Redoute
- la Sablonnière
- les Fonds del Val
- la Petite-Mer
- la Fosse-Galois
- les Warandes
- le Mont
- les Margielles

Héraldique

D'argent à 3 tours de gueules.
Arleux avait son blason comme toute bonne ville. Quant à la seigneurie, après avoir appartenu aux d'Oisy, aux de Montmirail, aux de Coucy, elle retourne dans le giron des rois de France. Henri III la vendit en 1578 à St Luc, dont l'héritier la céda, vers 1605, aux de Ricamez, qui s'intitulèrent vicomtes d'Arleux, sans que jamais cette terre eût été érigée en comté. M. Poncelet décrit un scel échevinal d'Arleux le francq en Cambrésy, de l'année 1630, représentant un écu au loup passant.
Autrefois fortifiée, les rois de France y avaient un palais sur l'emplacement duquel fut construit un château-fort. Les Français s'emparèrent de celui-ci en 1645. Le maréchal de Villars le fit démanteler en 1711.

Histoire administrative

  • Département - 1801-2020 : Nord
  • Arrondissement - 1801-2020 : Douai
  • Canton - 1801-2015 : Arleux --> 2015-2020 : Aniche
  • Commune - 1801-2020 : Arleux

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Patrimoine.png Patrimoine bâti

  • Église Saint-Nicolas (XIIe-XVe-XVIe siècles), avec chaire de 1750
Arleux église 2.jpg


photo Bernard Gardet 10/12/2010
  • ancien moulin
lzft
photo Bernard Gardet 19/02/2010

Repère géographique.png Repères géographiques

-extrait de la carte de Cassini fin 18{{ème} siècle:
Carte Douaisis.jpg

  • Située sur la Sensée, le canal de la Sensée et le canal du Nord, à 10,3 km de Douai et 39 km de Lille.


Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 1 535 1 460 1 636 1 839 1 744 1 755 1 721 1 685 1 557 1 528
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 1 660 1 640 1 675 1 688 1 723 1 686 1 682 1 723 1 639 1 580
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 1 738 1 264 1 622 1 724 1 657 1 789 1 800 1 961 2 214 2 225
Année 1982 1990 1999 2006 2010 2016 2021 - - -
Population 2 605 2 656 2 567 2 467 2 935 3 130 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2016.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Ville de naissance de.jpg Ville de naissance ou de décès de

  • André-Joseph LE GLAY, écrivain archéologue (1785-1863)
  • Marcel LE GLAY (1920-1992), historien, plus connu sous le nom de Docteur Le Glay
  • Pierre Antoine MERLIN, dit MERLIN DE DOUAI (1754 - Paris 1838), homme politique, président de la Convention, député du Nord (1789-1791, 1792-1795 et 1815)
Merlin de Douai.jpg

  • Constantin PECQUEUR (1801-Taverny (Val d'Oise) 17/12/1887), économiste, résistant

Classements statistiques

classement 1999 population superficie densité
en France 3.640e 17.710e 3.293e
dans le département 191e - -

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Jean-Philippe PECQUEUR 1792-1794  
Martin DELVAL 1794-1802  
Pierre-Joseph MERLIN 1802-1804  
Jean-Pierre BAURAIN 1804-1805  
Charles MERLIN 1805-1815  
François-Hypolite CARON 1815-1817  
François-Joseph DEMAIN 1817-1823  
Joseph Constantin LEGLAY 1823-1848  
Pierre-Joseph-Guislain CANY 1848-1870  
Charles-Edmond-Joseph LEPEUPLE 1870-1874  
Eugène ROYER 1874-1880  
Auguste BAR 1880-1880  
Victor DROCOURT 1883-1896  
Edouard DRANSART 1896-1904  
Charles CAMPION 1904-1905  
Edouard DRANSART 1905-1908  
Alfred LABALETTE 1908-1919  
Georges LEFEBVRE 1919-1939  
Gustave HERBO 1939-1944  
DELEGATION 1944-1945  
François NOEL 1945-1947  
Albert LEFRANC 1947-1953  
François NOEL 1953-1959  
Gaston HERBO 1959-1971  
Emile BEAUCHAMP 1971-1994  
Ferdinand BINET 1994-1995  
Patrick MASCLET 1995-2017 Démissionnaire - Sénateur[1]  
Bruno VANDEVILLE 9 mars 1917-(2020) Source[2]  
- -  

Cf. : Mairesgenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
Maître Marc GORFINKEL et Maître Frédéric BLANPAIN - Coordonnées  :
32 rue Fily
Tél : 03 27 89 28 50  
- -  
- -  

Les curés avant la Révolution (d'après BONTEMPS)

Prénom(s) NOM Période Observations
Jean LANVIN ....-.... au 18 novembre 1368  
- -  
Jean de NOYELLE 31 octobre 1445-20 juillet 1446  
Pierre de BUYSSI 20 juillet 1446-..... encore au 15 février 1478  
- -  
Jean de VAUCHELLE ....-.... au 13 mars 1577  
- -  
Zacharie POULLAIN ....-.... au 2 mars et au 15 avril 1621  
Nicolas GRUSON ....-.... au 10 mars 1664  
Adrien Théodore du HAMEL .....-décédé en 1708  
Jean de CELERS 1713-.... doyen au 15 décembre 1723  
Antoine Laurent GALLAND 1727-décédé 5 janvier 1751  
Valentin MATHON 5 juillet 1751-..... décédé en 1792, déporté  

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés


Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 8h30-12h 8h30-12h 8h30-12h 8h30-12h 8h30-12h 9h-12h -
Après-midi 13h30-17h30 13h30-17h30 13h30-17h30 13h30-17h30 13h30-17h30 - -
Arleux mairie.jpg

Mairie
(photo Bernard Gardet 19/02/2010)
Adresse : place du Général de Gaulle - 59151 ARLEUX

Tél : 03 27 94 97 37 - Fax : 03 27 94 37 38

Courriel : Contact

Site internet : Site officiel

GPS : {{{GPSlatitude}}}° / {{{GPSlongitude}}}° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : http://www.annuaire-mairie.fr (mai 2010)

Associations d'histoire locale

Patronymes

Les "géants" de la ville:
  • GRIND' BATICHE (31 octobre 2003), hauteur 4m30, poids 75 kgs
Grind Batiche.jpg

(photo Bernard Gardet, Douai le 11/07/2009)
  • HENRIETTE la Bonch'Teuse (Henriette la porteuse d'ail, 2005), hauteur 4m15, poids 92kgs. Personnage ayant réellement existé. La bronch'teuse était la jeune ouvrière qui passait sa jeunesse à faire des bouquets de 3 ou 6 têtes d' ail pour que le tresseur en fasse des liens de 45 ou 90 têtes. Personnage ayant vraiment existé, qui a rempli ses fonctions de bronchteuse jusqu'à 90 ans.
Henriette.jpg

(photo Bernard Gardetn Douai le 11/07/2009)
  • TIOT'JEAN, fils d'Henriette et Grind'Batiche, baptisé lors de la foire à l'ail le 3 septembre 2011
Géant Arleux Tiot Jean.jpg

(photo Bernard Gardetn Douai le 6/07/2013)

Remarques

  • Spécialité de la ville : l'ail fumé, devenu produit protégé par l'Union Européenne le 8 mai 2013
  • marché hebdomadaire : le mardi après-midi
  • Foire à l'ail : le 1er dimanche de septembre (la 1ère édition a eu lieu en 1962)
Arleux foire à l' ail.jpg

la recette de la soupe à l'ail

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références