56008 - Baden

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Baden
Blason Baden-56008.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 56 - Blason - Morbihan.png    Morbihan
Métropole
Canton Blason Vannes-56260.png   56-38   Vannes - Ouest
Code INSEE 56008
Code postal 56870
Population 4 038 habitants (2008)
Nom des habitants Badennois, Badennoises
Superficie 2 353 hectares
Densité 171 hab./km²
Altitude Mini: - 1 m
Point culminant 43 m
Coordonnées
géographiques
47°37'07° / -2°53'13° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
56008 - Baden carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Baden et Larmor sont, semble-t-il, des démembrements de l'ancienne paroisse primitive de Plougoumelen.

Baden dépendait primitivement de la seigneurie de Largouët. Le territoire de Baden compte, sous l'Ancien Régime, près d'une vingtaine de seigneuries différentes mais seules quatre d'entre elles sont vraiment importantes : Lohac, Cardelan, Kergonano et Tréverat (aujourd'hui à Larmor-Baden).

Baden cède un territoire, en 1924, pour créer la commune de Larmor-Baden.

Nota : au village de Moustérian ou Moustéran, on remarque quelques vestiges qui passe pour être ceux d'une chapelle de saint Gildas. C'est là, dit-on, que se serait embarqué saint Bieuzy (blessé à mort et se rendant chez l'abbé de Rhuys) dont la "vie" a été écrite qu'en 1659. Il est fort possible qu'il y ait eu à cet endroit un établissement monastique détruit par les Normands au Xe siècle.

Ancienne noblesse

À la réformation de 1427, on comptabilise la présence de plusieurs nobles à Baden : Thomas d'ARADON et Allain LEGAL (bourg de Baden), Ollivier LOUENAN (Kerihuel), Jehan LE NYNIC (Lanesterre), Silvestre LOUENAN et son fils Jehan (Lanesterre), le sieur de PEILLAC (le manoir Diben et de Trévrat, à Kereden), Jehan LE MIRAEL et le sieur de BRENEANT (Loqueltas), Rolland LE POULDOU (Bourgerel), Silvestre LOUENAN (Bréafort), la dame de BAZVALLAN (le manoir de Kergananou, en Kercadio), Silvestre de QUELEN (Kerbourleven, frairie de Saint Julien), Henry de QUELEN et son fils Jouachim (Lohac), Silvestre BOTEVEN (Briel), Ponsal (le manoir de Kerisper, en Kerhervé).

À la "montre" (réunion de tous les hommes d'armes) de Vannes du 8 septembre 1464, on comptabilise la présence de 7 nobles de Baden :

- Jehan, sieur de PEILLAC (700 livres de revenu) ;
- Ollivier KERAL (40 livres de revenu) : porteur d'une brigandine et d'une salade (casque), armé d'une vouge et d'une épée ;
- Jehan LEVENAN (40 livres de revenu) : porteur d'une brigandine et d'une salade (casque), comparaît armé d'une vouge et d'une épée ;
- Thomas du ROCHELLO (20 livres de revenu) : porteur d'un paltoc et d'une salade (casque), comparaît armé d'une vouge et d'une épée ;
- Ollivier PRAMOUR (10 livres de revenu) : porteur d'un paltoc et d'une salade (casque), comparaît armé d'un arc et d'une épée ;
- Yves de QUELEN, mineur (200 livres de revenu), remplacé par Jehan KERVERRET : porteur d'une brigandine et d'une salade (casque), comparaît armé d'une vouge et d'une épée ;
- Jehan ROLLAND, sieur de Kerdelan ou Cardélan (300 livres de revenu) : excusé ;

À la "montre" (réunion de tous les hommes d'armes) de Vannes du 4 septembre 1481, on comptabilise la présence de 13 nobles de Baden :

- Jehan, seigneur de PEILLAC (700 livres de revenu), remplacé par Jehan de La RIVIÈRE : comparaît en archer ;
- Jehan ROLLAND, tuteur de Jacques ROLLAND (400 livres de revenu), remplacé par Simon : comparaît en archer ;
- Jehan du DRESNAY (200 livres de revenu) ;
- Jehan LOUENAN (40 livres de revenu), remplacé par Jehan KERPEZRON : porteur d'une brigandine, comparaît en archer ;
- Thomas PRAMOUR (6 livres de revenu) : comparaît armé d'une javeline ;
- Ollivier KERGAL (25 livres de revenu) : porteur d'une brigandine, comparaît armé d'une vouge ;
- Les héritiers Thomas de ROHELLO (7 livres de revenu), remplacés par Barnabé LORVELOUX : porteur d'un paltoc, comparaît armé d'une vouge ;
- Louis du GARFF ou GAFF (20 livres de revenu), remplacé par Mathelin de La BARRE : porteur d'une brigandine, comparaît armé d'une javeline ;
- Eon de PEILLOUR (20 livres de revenu) ;
- Thomas LE BOURSEC (7 livres de revenu), remplacé par son fils Ollivier : comparaît armé d'une pertuisane ;
- la veuve Jehan MADIO (40 livres de revenu), remplacé par Guyon MADIO : porteur d'une brigandine, comparaît armé d'une vouge ;
- Jehan MASSON (40 livres de revenu) : porteur d'une brigandine et comparaît en archer ;
- Henry LOUENAN (25 livres de revenu), remplacé par Ollivier LE BODOIEC ou LE BODORS : porteur d'une brigandine, comparaît en archer ;

Histoire administrative

  • Département - 1801-2019 : Morbihan
  • Arrondissement - 1801-2019 : Vannes
  • Canton - 1801-2019 : Vannes-Ouest

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Héraldique

  • D’azur à trois coquilles d’or ; au chef d’hermine.

Patrimoine.png Patrimoine

  • l'église Saint-Pierre (XIIe siècle), fondée par la famille Rolland de CARDELAN. Cette église est reconstruite en 1835-1836 et entre 1860 et 1864, date à laquelle elle a été complétée par un clocher avec flèche. Le retable du chœur date du XVIIe siècle. Les seigneurs de Cardelan avaient autrefois leurs enfeus dans la chapelle Saint-Jean, du côté de l'Épitre de l'ancienne église
  • la chapelle Saint-Mériadec (XVIIIe siècle), située au village de Mériadec et restaurée au XIXe siècle (en 1812 et en 1856). Il s'agit d'un édifice de forme rectangulaire et couvert d'un lambris. Une peinture et une statue anciennes représentent saint Mériadec avec mitre et crosse. Cette chapelle est aussi dédiée à saint Isidore
  • la chapelle Notre-Dame (XVe siècle, XVIIIe siècle et XIXe siècle), située à Penmern, restaurée aux XVIIIe siècle et XIXe siècle. Les contreforts et les portes à accolade semblent remonter au XVe siècle. Elle possède un retable du début du XXe siècle dont la peinture représentant l'Assomption, œuvre du peintre POBÉGUIN de Vannes, date de 1857. L'église abrite aussi une peinture intitulée "Les Pèlerins d'Emmaüs", œuvre de Gabriel GIRODON (1884-1941), et plusieurs statues : une Pietà, la Vierge à l'Enfant (XVIe siècle), saint Gildas et saint Bruno. Cette dernière statue proviendrait de l'ancienne chapelle, aujourd'hui disparue, du château de Cardelan (ou Kerdelan)
  • la chapelle Saint-Michel (XVIIIe siècle), située au village de Locmiquel. Il s'agit d'une construction du XVIIIe siècle, en forme de croix latine. Ses fondations dateraient du XIIe siècle. La chapelle abrite des ex-voto
  • les croix de Celino (XVIIIe siècle), de Lohéac, de Saint-Julien, de Kergonano, de Penmern, Mané-er-Groéz
  • le château de Kergonano (XVIIe siècle). Siège d'une ancienne seigneurie appartenant successivement aux familles BADEN, LOËNAN ou LAOUËNAN (à la fin du XIVe siècle), et DONDEL (du XVIIIe siècle jusqu’au XXe siècle, suite au mariage de Marie Hyacinthe de LAOUËNAN avec Pierre DONDEL), puis à un banquier belge de Maare (en 1912) et à la famille DUQUESNE (depuis 1979). On mentionne Silvestre LOUENAN en 1427, Jehan LEVENAN en 1464 et Jehan LOUENAN en 1481. Il possédait autrefois une chapelle privée, disparue vers 1920
  • l'ancien château de Kerplouz ou Kerplous, en ruine dès 1863
  • le château de Rohello (1850), édifié par le vicomte de Gouvello. L'édifice a été cédé en 1879 au comte de l'Ecuyer
  • le manoir de Kerdelan ou de Cardelan (XVe siècle), propriété semble-t-il de Guillaume de KERALBAULT (en 1420), puis de la famille ROLLAND (jusqu’en 1536) et de la famille KERALBAUD ou KERALBAULT. Il possédait autrefois une chapelle privée. À la fin du XVIIe siècle, Kerdelan représente un domaine de 19 tenues, 5 métairies et plusieurs moulins. Le manoir en ruine appartient aujourd'hui à la famille GUILLEMOT
  • le manoir du Bois-Bas (XVe siècle - XVIe siècle), propriété des familles MALESTROIT, LE DOUX (en 1535), RENAUD, LUCAS, LE DOUARN, LE MEILLEUR (au XVIIe siècle), LA CHASSE (en 1775). Un calvaire en pierre précède l'entrée. Il possède une chapelle privée et une tour-escalier à l'arrière du manoir
  • le manoir de Lohac. Siège d'une ancienne seigneurie appartenant à la famille QUELEN en 1427 et VACHER en 1640
  • le manoir de Toulven. Siège d'une ancienne seigneurie appartenant à la famille LOÉNAN ou LAOUËNAN 1426
  • la fontaine (1778), située près de la chapelle Saint-Mériadec
  • les vestiges des manoirs de Kervernir, Lanester, Langario
  • le puits de Toulindac (1836)
  • les fermes de Kerbourleven (XVIIe siècle), de Keryhuel, de Parun, Tourlavec, Toul Broc’h, Kervernir
  • une chaumière du XVIIe siècle
  • le moulin à marée de Pomper (XVIIIe siècle)
  • les moulins à eau de Toulvern, du Pont-Neuf


À signaler aussi :

- de nombreux monuments mégalithiques à Crafel, Toulvern, Le Couëdic, l'île Reno, Le Rohello, Lanester
- le dolmen de Couëdic (époque néolithique)
- le tumulus de Toulvern

Repère géographique.png Repères géographiques


Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 2 063 2 063 2 288 2 534 2 742 2 652 2 644 2 739 2 652 2 811
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 2 675 2 633 2 639 2 676 2 733 2 775 2 779 2 716 2 727 2 765
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 2 870 2 848 2 145 2 095 1 982 1 960 1 896 1 819 1 844 1 957
Année 1982 1990 1999 2006 2008 2016 2021 - - -
Population 2 369 2 844 3 360 3 899 4 038 4 376 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Source : Cassini avant 2006, INSEE 2006 & 2008

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

  • Joseph LE BRIX (1899-1931) : Joseph–Marie LE BRIX est né à Baden (Morbihan) le 22 février 1899. Officier de marine puis aviateur, il effectua avec Dieudonné COSTES (1892-1973), un tour du monde aérien entre le 10 octobre 1927 et le 14 avril 1928, au cours duquel ils réussirent la première traversée de l’Atlantique Sud, sans escale, entre Saint Louis du Sénégal et Natal (Brésil) sur un Bréguet BR 19 baptisé « Nungesser et Coli » en hommage aux aviateurs alors récemment disparus. Joseph LE BRIX battit 9 records du monde de distance et de durée au cours de l’année 1931. Le 12 septembre 1931, il trouva la mort dans l’Oural au cours d’un raid Paris - Tokyo. Cité à l’ordre de la Nation, il est devenu un héros national. Il repose au cimetière de Baden.

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
- -  
- -  
- -  
- -  
Raymond LE CORRE - 1989 Maire en 1974  
Maurice NICOLAZIC 1989 - (2014) Réélu en 1995, 2001 et 2008  
- -  

Source : MairesGenWeb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 8h45-12h 8h45-12h 8h45-12h 8h45-12h 8h45-12h 9h15-12h * -
Après-midi 13h30-17h30 14h30-17h30 13h30-17h30 13h30-17h30 13h30-17h - -
Commune.png

Mairie
Adresse : 3, place Weilheim - BP 7 - 56870 BADEN

Tél : 02 97 57 00 95 - Fax : 02 97 57 09 42

Courriel : Contact

Site internet : Site officiel

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire : * Permanence le samedi matin pour l'état civil

Source : http://www.annuaire-mairie.fr (10/2011)

Dépouillements des registres paroissiaux

Archives notariales

Patronymes

Remarques

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références



Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.