53003 - Ambrières-les-Vallées

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Ambrières-les-Vallées
Blason Ambrières-les-Vallées-53003.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 53 - Blason - Mayenne.png    Mayenne
Métropole
Canton Blason Ambrières-les-Vallées-53003.png   53-01   Ambrières-les-Vallées
Code INSEE 53003
Code postal 53300
Population 2 775 habitants (2008)
Nom des habitants Amboriverains, Amboriveraines
Superficie 3 878 hectares
Densité 71 hab./km²
Altitude Mini: 95 m
Point culminant 162 m
Coordonnées
géographiques
48°24'08° / -0°37'50° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
53003 - Ambrières-les-Vallées carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Au temps de Jules César existait une cité connue sous le nom des Ambilariens qui porta ensuite le nom de Achincatui.

En 1277 apparait le nom de Parochia de Ambrerius et en 1281 celui de decima de Ambrerius. En 1285 le nom n'est plus en latin et est devenu paroisse d'Ambrières.

En 1291 on parle de la Châtellerie d'Ambrières et en 1498 de la Baronnerie d'Ambrières.

La commune est orientée nord-sud et son développement des deux côtés de la Varenne est inégal. Le développement de la rive droite est plus important. En effet si l'église a été établie sur un terrain accessible en bordure de rivière et d'un chemin, sans souci de défense, il en est tout autrement sur l'autre rive.

Les habitants s'appellent les Amboriverains (Ambo = 2) pays de deux rivières.

La ville est née autour du château, bâti vers 1055 par Guillaume le Conquérant.

Histoire administrative

  • Département - 1801-2019 : Mayenne
  • Arrondissement - 1801-2019 : Mayenne
  • Canton - 1801-1919 : Ambrières, 1919-1972 : Ambrières-le-Grand, 1972-2019 : Ambrières-les-Vallées

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :


Héraldique

D'argent au sautoir de gueules engrêlé de sable.

Patrimoine.png Patrimoine

Le château

Le château fut construit vers 1055 dans un endroit susceptible d'être fortifié. Les habitants s'établirent de préférence sous la protection de la forteresse. Guillaume le bâtard, venait de triompher d'une ligue redoutable à la tête de laquelle se tenait le roi de France Henry Ier, Eudes son frère et Geoffroy d'Anjou. La victoire de Montenier avant pâques 1055 avait découragé le roi lui-même. Pour répondre aux attaques dont le prince d'Anjou était le principal instigateur et pour le punir d'avoir porter les armes et s'être établi jusqu'à Alençon mais surtout de lui disputer le Comté du Maine, Guillaume décida de construire une forteresse sur le territoire du Baron de Mayenne qui avait pris parti pour son adversaire. Il choisit Ambrières au confluent de la Mayenne et de la Varenne. On peut encore voir quelques pans de murs qui attestent de cette époque. À la fin du XVIIIe siècle il ne restait que des vestiges de ce premier château que le comte d'Essex décida de faire détruire (1592). En 1632, Richelieu le rasa définitivement. Il fut remplacé sur le même site par un autre château, en fait il s'agissait plus d'une maison bourgeoise flanquée d'une tour crénelée. Elle fut détruite pendant la Première Guerre mondiale avant d'être remplacée par le bâtiment actuel, achevé en 1920 qui abrite la mairie et surplombe la Varenne.

Le moulin

Il y eut plusieurs constructions de moulins sur la Varenne. Le dernier moulin, visible sur d'anciennes cartes postales était dirigé par M. FÉRARD. Il était l'un des plus important de la Mayenne ; Il fut brûlé en 1944.

Le pont

Ambrières étant située à la frontière de la Basse-Normandie et du Maine, un pont a été construit sur la Varenne. Il est signalé en 1483 et 1533. Il a beaucoup souffert de l'inondation et du dégel de l'an 1784. En 1833, l'arche du milieu était constituée d'une mauvaise travée de bois comme le montre un dessin du cabinet des Estampes daté de 1839. Il fut ensuite remplacé par un pont plus solide construit en 1840 et détruit en juin 1944.

À la reconstruction, un pont provisoire fut construit et le projet du pont actuel fut arrêté en 1962 par le conseil municipal.

L'église

De style roman, l'église, inscrite, est dédiée à la Vierge et a été construite au XIIe siècle. La sacristie fut bâtie en 1686.

À l'entrée du chœur, on trouvait une inscription en caractères gothiques datant du XVIe siècle donnant en dix quatrains octosyllabiques une leçon des commandements de Dieu. En 1758 elle connut d'importantes réparations. Des boiseries provenant de l'abbaye d'Évron y furent placées. Un cimetière entourait l'église jusqu'en 1840 où il fut transféré route de Lassay.

L'église fut très abîmée lors des bombardements du 14 juin 1944 et entièrement détruite le 6 août 1944 par un incendie. Seuls, les murs sont restés; la sacristie n'a pas été rebâtie au même endroit. L'église fut restaurée en 1949. Outre le décalogue, l'église possède une grande vierge moderne en terre cuite polychromée.

Vues de l'église actuelle sur le site Clocher de France.

Autre patrimoine

  • Église de Cigné des XIe et XIVe siècles

Repère géographique.png Repères géographiques

Ambrières les Vallées est située à 296 km de Paris et à 43 km de Laval, le chef-lieu du département. La commune est située sur l'axe Laval - Caen. C'est la dernière commune avant la Normandie. Elle fait partie du Parc naturel régional Normandie-Maine. Elle est traversée par la rivière "la Varenne" et limitée par la rivière "la Mayenne".

Ambrières-les-Vallées sur Cassini


Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 2 961 2 241 2 289 2 519 2 399 2 434 2 453 2 493 2 599 2 605
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 2 720 2 615 2 580 2 665 2 615 2 503 2 480 2 398 2 395 2 395
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 2 250 2 008 1 944 1 947 1 872 1 797 1 631 1 610 1 812 2 561
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 2 679 2 841 2 903 2 775 2 794 2 812 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Source : Cassini, INSEE 2006 & 2011

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

  • Yves DURAND, responsable politique, professeur d'histoire-géographie, conseiller général, maire de Lomme, député, né le 6 juin 1946

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Michel René GUESDON 1790 - 1792  
François-Jean BOUTROS 1792 - 1800 1er mandat  
Léon LEPESCHEUX 1800 - 1807  
François-Jean BOUTROS 1807 - 1813 2e mandat  
Pierre Charles René CHEUX 1813 - 1815  
René RENAULT 1815 - 1817  
François Louis BRIANT 1817 - 1830  
Julien MICHEL 1830 - 1832  
Nicolas MORICE 1832 - 1837  
François Louis LOTTIN 1837 - 1845  
Zacharie MORICE 1845 - 1870  
Auguste GRIOIS 1870 - 1878  
Théodore RENAULT 1878 - 1884  
Louis FOCCART 1884 - 1895  
Émile MARTIN 1895 - 1919 Conseiller général de 1895 à 1913  
Jules LEBRUN 1919 - 1932 Conseiller général de 1913 à 1931  
Célestin FOURRE 1932 - 1938  
Jules CHEUVRIER 1939 - 1945  
Yves BRANCHEREAU 1945 - 1959 Conseiller général de 1945 à 1959  
René TÉZÉ 1959 - 1971 Conseiller général de 1959 à 1973  
Victor JOUSSET 1971 - 1995 Conseiller général à partir de 1973  
Dominique COLLET 1995 - 2014 Réélu en 2001 et 2008 - Conseiller général  
Guy MÉNARD 2014 - (2020)  
- -  

Source : MairesGenWeb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
Jean-Pierre CATTO -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés


Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - 8h30-12h 8h30-12h 8h30-12h 8h30-12h 9h-12h -
Après-midi 14h-17h30 14h-17h30 14h-17h30 14h-17h30 14h-17h30 - -
Commune.png

Mairie
Adresse : 6, place du Château - 53300 AMBRIÈRES-LES-VALLÉES

Tél : 02 43 04 90 10 - Fax : 02 43 08 82 48

Courriel : Contact 1, Contact 2

Site internet : Site officiel

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : http://www.annuaire-mairie.fr (07/2011)

  • Mairie annexe de Cigné

Dépouillements des registres paroissiaux

Archives notariales

Patronymes

Remarques

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  Histoire du château et de la châtellenie d'Ambrières

  • Ambrières-les-Vallées mon pays, de Victor Jousset, éditions Charles Corlet

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références


Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.