52093 - Prêtre - Pierre MORIZOT - Chalindrey

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

< Retour aux familles notables de Chalindrey - < Retour aux prêtres de Chalindrey

Pierre MORIZOT

Le 13 avril 1656, on voit pour la première fois la signature de M. MORIZOT, curé de Chalindrey, du Pailly et de Culmont, nous ne savons pas l’époque de son entrée en possession de la cure. En 1647, le 30 janvier, il dit la messe à Culmont comme curé de Chalindrey pour les électeurs de la fondation Laujorrois.

Jusqu’alors le curé signait seul les actes de baptême sans même relater les témoins ou parrain sauf quelques exceptions, pour les personnages importants M. MORIZOT commença à faire signer avec lui. C’est ordinairement le maître d’école seul qui appose sa signature. Il se nommait Claude DESSERREY et plus tard Jacques DESSERREY, probablement le père et le fils ; à en juger par les écritures, ils n’étaient pas de grands savants.

Les premiers mariages dans les registres, furent mentionnés le 14 février 1668 et le premier décès du 9 novembre de la même année. Mais dès 1669 les registres sont signés et paraphés, des peines sont portées contre les curés qui ne relataient pas les baptêmes, mariages et sépultures. Le Jansénisme, tout en se cachant faisait des progrès sérieux à tel point que Louis BARBIER-DE-LA-RIVIERE, évêque de Langres se croit obligé d’ôter l’administration du séminaire aux oraloriaux imbus de la nouvelle secte. Bien plus, il ne donne les ordres sacrés qu’aux jeunes ecclésiastiques qui ont signé le formulaire.

Tout cela était nécessaire afin de parer à de graves inconvénients. Plusieurs curés en effet avaient tellement pris à cœur les doctrines Janséniste, qu’on avait été obligé de les suspendre et même de les éloigner de leurs cures mais nous ne croyons pas que rien de semblable soit jamais arrivé pour les curés de Chalindrey et nous sommes certains du contraire pour M. MORIZOT.

En 1667, les habitants de Chalindrey se transportèrent à Langres en très grands nombres. Il s’agissait pour eux d’un spectacle extraordinaire ; ils étaient appelés à voir le grand Roi, celui qui emplissait le monde du bruit de ses exploits, Louis XIV. A son retour de la conquête de la Franche-Comté, ce monarque passa par Langres et fut reçu à l’évêché.

C’est sous l’administration de M. MORIZOT que Le Pailly fut séparé de la cure de Chalindrey par suite d’une donation faite au chapitre de Langres qui devint curé primitif de ce pays et le fit desservir. C’était en 1674.

Ici encore nous constatons une lacune dans les registres il manque de 1678 à 1684, aussi nous ignorons la date précise de la mort de M. MORIZOT.

Blason de Chalindrey
Portail de la commune de Chalindrey
Blason de la Haute-Marne
Portail du département de la Haute-Marne