511

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Cette page concerne l'année 511 du calendrier grégorien.

Années:
508 509 510 - 511 - 512 513 514
Siècles:
Vème siècle - VIème siècle - VIIème siècle

Cette rubrique a pour objectif de regrouper année par année et jour par jour l'ensemble des évènements nationaux ou locaux tel que :

  • la politique: alliances, traités, nominations de ministres, papes, etc.
  • les catastrophes: épidémies, incendies, inondations, sécheresses, etc.
  • les guerres: déclaration de guerre, batailles, armistices, invasions, etc.
  • l'histoire régionale: constructions, visites de dignitaires, etc.
  • les naissances, mariages et morts des personnes célèbres (familles royales, heros, saints, auteurs, artistes, etc.)

Ceci, dans le but de replacer ses ancetres dans le contexte de l'époque.


Voir aussi : VIème siècle

Europe

Politique

Catastrophes

Guerres

Histoire régionale

Naissances de personnalités

Mariages de personnalités

Décès de personnalités

  • 27 novembre : Mort de CLOVIS Ier. Il est regardé ordinairement comme le véritable fondateur de la monarchie française. Il est aussi le premier roi de France qui ait été catholique. Pendant qu'il livrait bataille aux Allemands à Tolbiac, près de Cologne, ses troupes commençant à plier, il fit vœu d'aborder le dieu de Clotilde, sa femme, s'il le rendait vainqueur. Son vœu ayant été suivi de la victoire, il fut baptisé le jour de Noël 496, par saint Remi, archevêque de Reims, avec trois mille personnes de son armée. L'année d'après, les peuples renfermés entre les embouchures de la Seine et de la Loire, se donnèrent à lui. Ayant tourné ses armes contre Alaric, roi des Goths, qui était alors en possession de presque tout le midi de la France, il gagna contre lui la bataille de Vouillé, où il le tua de sa propre main ; il soumit ensuite tout le pays qui s'étend depuis la Loire jusqu'aux Pyrénées. Le désir d'agrandir sa domination, lui fit exercer des cruautés contre les princes ses parents, entre autres contre Sigebert qui régnait à Cologne, contre Cararic, roi des Morins, contre Ranacuire qui régnait à Cambrai, et contre Renomer, roi du Mans, dont il envahit les Etats. Il fut enterré à Paris, dans l'église de Ssainte-Geneviève, qui était alors sous l'invocation de saint Pierre et de saint Paul. C'est sous ce prince qu'on apporta des Indes l'usage des vers à soie.
Il était né en 466.