50 - Bourey

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher

Retour

Bourey
(Ancienne commune)
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 50 - Blason - Manche.png    Manche
Métropole -
Canton -
Code INSEE (50109)
Code postal 50510
Population 73 habitants (1962)
Nom des habitants
Superficie 360 hectares
Densité 20 hab./km²
Altitude Mini : 18 m
Point culminant 71 m
Coordonnées
géographiques
° / ° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
50adm Cerences.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Toponymie

Bourey : Composé en –(i)acu paraissant formé sur un nom d’homme gallo-romain mal déterminé Borius[1]. François de Beaurepaire propose une autre interprétation : représente conjecturalement la formation de type gallo-romain tardif Budhariacum, le domaine de Budharius, nom d’homme de type germanique[2].

Formes anciennes : 1195, Boerei[3]  ; de Booreio 1200, cartulaire de la Lucerne ; de Boereio, 1264, cartulaire de Coutances ; de Boreio, pouillé v. 1280[2].


Histoire administrative

La commune de Bourey a été rattachée à Cérences en 1964.

Sous l'Ancien Régime, la paroisse de Bourey dépendait de la sergenterie de Drouard, de l'élection de Coutances, de la généralité de Caen. La paroisse de Bourey[4] dépendait du bailliage de Coutances, du grand bailliage de Cotentin.

La paroisse de Bourey dépendait de la châtellenie de Hambye[5].

Les fiefs

Il n'y avait qu'un fief noble à Bourey. Ce fief mouvant de la baronnie de Bréhal appartenait aux Paynel, puis aux d'Estouteville, puis au Duc de Longueville puis par le jeu des successions au prince de Monaco, qui sera convoqué aux États-Généraux de 1789 comme seigneur de Bréhal, Moyon, Tessy, des fiefs de Hambye, de Bourey et du Loreur.

Les États-Généraux de 1789

Députés : François LE CHEVALIER, laboureur, Pierre GUILLEBERT, laboureur

Extraits des cahiers :
art. 2 : Qu’ils payent au seigneur prince de Monaco plus de seize cents livres de rentes seigneuriales...

Pictos recherche.png Article détaillé : Lire le cahier …

Fragments d'histoire

Dans le cimetière on peut remarquer la tombe de Jacques VIBERT dit nez d'argent, Chevalier de la Légion d'honneur, ancien lieutenant de l'Hôtel Royal des Invalides, né à Bourey le 2 février 1744, soldat intrépide il fit avec éclat les campagnes des années III, IV, V, VI, VII, VIII, IX, X, XI, XII, XIII, XIV, 1806 et 1807. Terre soit lui légère.

Patrimoine.png Patrimoine

Église Notre-Dame (de l'Assomption)

Église Notre-Dame

L'église de Bourey est sous le vocable de Notre-Dame (de l'Assomption). La présentation à la cure était laïque. Cette paroisse dépendait de l'archidiaconé de Coutances ou de la chrétienté et du doyenné de Saint-Pair.


Château de Bourey

Château de Bourey

En 1806, Julien-Odet LEBOUCHER, maire de la commune, achète la terre et le château de Bourey aux héritiers de Charles-Marie Picot de Coëthual par contrat passé devant Hubert, notaire à Coutances le 28 mars 1806.

Il fut construit vers 1883 sur les ruines de l'ancien château-fort par Madame ROGER, héritière de Julien LEBOUCHER. Au décès de celle-ci, il fut vendu et passera dans diverses mains.

En 1940, l'armée allemande l'occupera puis à la libération, il servit d'école d'instruction pour l'armée française. Ensuite de 1947 à 1970, il accueillit des colonies de vacances. Laissé à l'abandon, il est détruit dans les années 1980.

Aujourd'hui, il ne reste plus que les grilles en fer forgé de ce somptueux passé.

Repère géographique.png Repères géographiques

Lieux-dits, noms de villages

Selon le cadastre de 1827.
Section du Manoir (A) :

Village Lyvet, Village Massue, l’Hôtel Crocq, la Haute Rue, le Hameau Bellerie, le Fieuf, les Coulanderies, le Manoir, le Château, la Regibe, la Saussée, la Crocquerie, la petite Terre, le Carrefour à la Violette, Village Vigot, village Chevalier, village Collibert.

Section du Bois de Buron (B) :

Le Mesnage d’Airou, la Gachère, la Ficardière, l’Hermitage, la Chesnée, La Vigorie, la Coullardière, la Basse Régibe, le Village Fresnée, le Village Neuf, la Tabutière

Les villages en italique ne subsistent pas.

Hydrographie

L'Equilbec.


Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 226 308 328 355 357 353 340 333 301 292
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 307 211 182 183 175 168 149 160 126 130
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1964 -
Population 125 111 100 118 91 95 100 73 - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Pierre GUILLEBERT - Sieur des Jardins.  
Julien Odet LEBOUCHER 1793 -  
Jean HUBERT - 1794  
Jacques CLERAUX 1794 - 1795  
Julien Odet LEBOUCHER 1796 - 1797  
Gilles TESSON 1797 - 1798  
Odé LEGROS 1798 -  
Julien Odet LEBOUCHER 1798 - 1799  
Jacques CLERAUX 1799 - 1800  
Julien Odet LEBOUCHER 1800 - 1826 (1744-1826)  
Laurent LECHEVALLIER 1826 - 1829 (10/08/1772-03/02/1829)  
Emile Odet Nicolas LEBOUCHER 1830 - 1855 Juge auditeur au tribunal civil de Coutances.  
Jean-Charles HUBERT 1855 - 1865  
Jacques François LAIR 1865 - 1870  
Emile Odet Nicolas LEBOUCHER 1870 - 1874  
Jean-Charles HUBERT 1874 - 1879  
Amand-François FAUCON 1880 - 1882 (23/1/1816, Le Mesnil-Rogues-28/1/1882, Bourey).  
Jacques François LAIR 1882 - 1884 Adjoint faisant fonction de maire.  
Amand FAUCON 1884 - 1929  
Alfred FAUCON 1930 - 1943  
Ferdinand LEMUET 1943 - 1947  
Eugène FOLLAIN 1947 - 1953  
Bernard FAUCON 1953 - 1964  

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
Louis DES TOUCHES 1660 - 1685  
Pierre LOUVEL 1685 - 1698 Pierre Marc (1660-)  
François TANQUEREY 1699 -  
André Michel BOUDIER - En 1727.  
Antoine TANQUERAY 1744 - 1768 (1702 Le Loreur - 1768), inhumé à Bourey le 03/01/1768  
- -  
- -  
André-Julien TANQUERAY - En 1789  
- -  

Seigneurs et patrons de la paroisse

  • 1495, Jean Louvel, seigneur de Bourey[6]
  • 1506, Jean Louvel, seigneur de Bourey et Montmartin[7]
  • 1598, 1605, Charles Louvel, seigneur de Bourey et Montmartin[8]
  • 1678, Guy Louvel, écuyer, seigneur de Montmartin, patron et châtelain de Bouré[9]
  • 1697, Guy Louvel, écuyer, seigneur de Montmartin, patron de Bouré[8]
  • 1726, François-Hyacinthe Louvel, chevalier, seigneur et patron de Montmartin, Hauteville et Bourey
  • 1785, Dame Louvel de Kerdeven, dame et patronne de Bourey
  • 1787, Charles-Marie Picot de Coëthual

Note : Charles-Marie Picot de Coëthual devient certainement patron de Bourey par héritage (voir généalogie des Louvel).

Blason des Louvel[10]


Autres personnalités

  • Julien Odet LEBOUCHER, né à Bourey en 1744 était avocat au Parlement de Paris, maire de Bourey avant de décéder le 23 septembre 1826. Il avait publié une histoire de la guerre en Amérique.


Informations pratiques

Dépouillements des registres paroissiaux

Collections : 1675 à 1892 (lacunes : 1769)
Dépouillements du Cercle Généalogique de la Manche (CG50) :
  • Bourey : 1675 à 1790 (M)

(mise à jour octobre 2009)

Les dispenses de consanguinité

Elles sont disponibles aux archives départementales de la Manche à Saint-Lô ou encore aux archives diocésaines de Coutances (sur rendez-vous).

Pictos recherche.png Article détaillé : La liste concernant la commune …

Les recherches de noblesse

Pictos recherche.png Article détaillé : Recherches de noblesse

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • RENAULT, Revue monumentale et historique de l'arrondissement de Coutances, « Annuaire du département de la Manche » 1854 et additifs de 1861.
Pictos recherche.png Article détaillé : Lire l'article de M. Renault de 1854 …

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références

  1. Jean Adigard des Gautries, Fernand Lechanteur, Les noms des communes de Normandie - VIII. In: Supplément aux Annales de Normandie. 13e année, n°4, 1963. Les noms des communes de Normandie (suite) pp. 1-6.
  2. 2,0 et 2,1 F. de Beaurepaire, "Les noms des communes et anciennes paroisses de la Manche", Paris 1986, p. 84
  3. Stapleton, "Magni rotuli scaccarii normanniae sub regibus angliae", Londres, 1840.
  4. Ch. Fierville, Étude historique sur le marquisat de Marigny, extrait du premier volume des Mémoires de la Société Académique du Cotentin, 1874, Daireaux Imprimeur, Coutances, p.2. référence au recensement que Foucault, intendant de la généralité de Caen, fit faire à la fin du XVIIe siècle.
  5. Ch. Fierville, op.cit.
  6. Dom Lenoir, t. 15, p. 145-148
  7. Dom Lenoir, t. 11, p. 97-100
  8. 8,0 et 8,1 Fonds Michel Lepesant (AD50 284 J 39, fiches par fiefs).
  9. Dom Lenoir, t. 41, p. 59-60
  10. Blason, Armorial général de France. Vol. 20 : Normandie (Caen) (906 p.), dressé en vertu de l'édit de 1696 par Charles d'Hozier, Bibliothèque nationale de France, Mss fr.32247, Gallica