50617 - Varenguebec

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Varenguebec
150px
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 50 - Blason - Manche.png    Manche
Arrondissement Blason Coutances-50147.png    Coutances (S-Préf.)
Métropole
Canton Blason La Haye-du-Puits-50236.png   50-16   La Haye-du-Puits
Code INSEE 50617
Code postal 50250
Population 352 habitants (2009)
Nom des habitants les Varenguebecquais(es)
Superficie 2119 hectares
Densité 13 hab./km²
Altitude Mini:2m / 131m
Point culminant 131 m
Coordonnées
géographiques
-° / -° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
50adm Varenguebec.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Le 11 novembre 1948, la commune se voit attribuer la Croix de guerre.

Marianne.jpg Histoire administrative

Pendant la période révolutionnaire, la commune fut rattachée au canton de Prétot.

Sous l'ancien Régime, la paroisse relevait du bailliage secondaire de Carentan et du grand bailliage du Cotentin ou de Coutances. Elle dépendait de l'élection de Carentan, de la généralité de Caen. Elle dépendait de la sergenterie de Varenguebec.

La sergenterie

Siège d'une sergenterie[1] qui comprenait, en 1735, 6 paroisses : Appeville, Creteville, Prettot, Beuzeville-en-Bauptois, Varenguebec, Neufmesnil. Ces paroisses faisaient partie du ressort de l'élection de Carentan, de la généralité de Caen.

La baronnie

La baronnie de Varenguebec que nous avons vue aux mains de Raoul de Gacé, l'un des tuteurs de Guillaume-le-Batard, passa à sa mort, dans la seconde branche de la même famille, dite de Reviers-Vernon, Mathilde de Vernon la porta en mariage à Richard de la Haye-du-Puits, le fondateur de Blanchelande. Gilette, leur fille, la porta en mariage à Richard du Hommet. Julmienne du Hommet, dernière héritière, la porta en mariage à Robert de Mortemer, qui mourut en 1277. Jeanne, sa fille, la porta en mariage à Guillaume Crespin, maréchal de France. Jeanne, leur petite fille, la porta en mariage à Guillaume de Melun, comte de Tancarville. Des tancarville, elle passa par un autre mariage dans la famille d'Harcourt. Jeanne d'Harcourt, dernière héritière, la légua, en 1488, à François d'Orléans, son cousin. Léonor d'Orléans la céda en 1563 à François de Rothelin, son frère naturel. François de Franquetot, duc de Coigny, l'acheta vers 1740[2].

Patrimoine.png Patrimoine

L'église

L'église est sous le vocable de saint Martin.

Déjà Guillaume de Baudreville avait donné à l'abbaye de Lessay, du vivant du Conquérant, une partie de l'église. Richard de la Haye-du-Puits et Mathilde de Vernon, son épouse, dame de Varenguebec, lui donnèrent le reste, ainsi que l'église Saint-Michel-du-Bosc, dite aussi chapelle de la Raulière. L'abbaye donna cette même église au prieuré de Saint-Michel, lors de sa fondation, et elle devint ainsi la première église des religieuses. L'abbaye de Blanchelande fut construite en partie sur Varenguebec[3].

La paroisse dépendait, sous l'ancien régime, du diocèse de Coutances, de l’archidiaconé du Bauptois et du doyenné de Saint-Sauveur-le-Vicomte.


Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 1 168 1 206 1 220 1 270 1 269 1 231 1 176 1 160 1 097 1 071
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 1 037 977 868 869 815 801 734 678 603 647
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 600 531 509 460 491 448 472 432 414 358
Année 1982 1990 1999 2009 - - - - - -
Population 324 280 292 352 - - - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2015 & 2016.


Un rapport a été demandé par le Préfet à Auguste Davodet sur la dépopulation de la Manche entre 1831 et 1931. Celui-ci a interrogé plusieurs maires dont le maire de Varenguebec.

Pictos recherche.png Lire le rapport du maire en 1934...
50617 Varenguebec Population graphe jtt.png


Repère géographique.png Repères géographiques

Communes limitrophes : Saint-Sauveur-le-Vicomte, Doville, Neufmesnil, Lithaire, Prétot-Sainte-Suzanne, Vindefontaine, Les Moitiers-en-Bauptois, La Bonneville, Crosville-sur-Douve, Rauville-la-Place


Illustrations - Photos anciennes.png En photos


Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- - -  
- - -  
- - -  
- - -  
- - -  
DURAND 1944 - 1948 -  
DESHAYES 1948 - 1958 -  
Michel LEGERRIEZ 1958 - 1982 -  
Gérard CHESNEY 1982 - 2008 -  
Jean-Claude DUPONT 2008 - Retraité, réélu en 2014  
- - -  


Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- - -  
- - -  


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - 10h00 - 12h00 - - - - -
Après-midi - - - - 14h00 - 17h30 - -
Commune.png

Mairie
Adresse : le Bourg - 50250 Varenguebec

Tél : 02 33 46 11 58 - Fax :

Courriel : mairie.varenguebec@wanadoo.fr

Site internet : Site de la Communauté de Communes

GPS : -° / -° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : (1/2013)

Dépouillements des registres paroissiaux

Collections : 1668-1672, 1675, 1678, 1682 à aujourd'hui

Dépouillements du CG50

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Référence.png Notes et références

  1. Claude-Martin Saugrain, Nouveau dénombrement du royaume, par généralitez, élections, paroisses et feux, 1735.
  2. Abbé LECANU, « Histoire du diocèse de Coutances et d’Avranches », Coutances, 1878, page 339 (t. 2).
  3. Abbé LECANU, op. cit.