50615 - Valognes

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher

Retour

Valognes
Blason de Valognes
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 50 - Blason - Manche.png    Manche
Arrondissement Blason Cherbourg-Octeville-50129.png    Cherbourg-Octeville (S-Préf.)
Métropole
Canton Blason en attente.png   50-47   Valognes
Code INSEE 50615
Code postal 50700
Population 7 214 habitants (2009)
Nom des habitants Valognais
Superficie 1 563 hectares
Densité 482 hab./km²
Altitude Mini:19 m
Point culminant 87 m
Coordonnées
géographiques
-° / -° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
50615adm Valognes.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Marianne.jpg Histoire administrative

En 1867, Valognes absorbe Cf. : Alleaume.

En l'an VIII, Valognes devient chef-lieu d'un arrondissement. Cet arrondissement sera supprimé en 1926.

Le doyenné de Valognes

A la veille de la révolution, le doyenné de Valognes comptait 38 paroisses : Valognes, Alleaume, Hautmoitiers, Tournebut, Tamerville, le Vicel, Teurthéville, Montaigu-la-Brisette, Quinéville, Saussemesnil, Sainte-Croix-Bocage, Videcosville, Eroudeville, Saint-Martin-d'Audouville, Morsalines, Rideauville, Quettehou, Ozeville, Grenneville, Octeville-la-Venelle, Crasville, Saint-Cyr, Sainte-Marie-d'Audouville, Montebourg, Sortosville, le Theil, Saint-Floxel, Vaudreville, Tourville, Aumeville, Ecausseville, Hémévez, la Pernelle, Huberville, Saint-Vaast, le Ham, Flottemanville, Anglesqueville-Lestre.

Ce doyenné[1] appartenait au diocèse de Coutances, à l’archidiaconé du Cotentin ainsi que les doyennés des Pieux, du Plain, de Saire, de La Hague, d'Orglandes.

L'élection de Valognes

Circonscription d'ancien régime. Cette circonscription appartenait à la généralité de Caen. En 1735, le recensement fait état de 174 paroisses dans son ressort et 21 989 feux. Ces paroisses appartenaient aux sergenteries suivantes :

La sergenterie

Siège d'une sergenterie[2] qui comprenait, en 1735, 35 paroisses :

Le bailliage secondaire

50615 bailliageValognes.png

Valognes était le siège d'un bailliage secondaire du bailliage de Cotentin. En 1787, les Etats de population donnent 73 736 habitants pour ce bailliage. En 1789, 131 paroisses furent convoquées : Valognes, Cherbourg, Acqueville, Notre-Dame-d’Alleaume, Anneville-en-Cères, Auderville, Aumeville-Lestre, Barfleur, Baubigny, Baudreville, Benoitville, Biville, Bretteville, Breuville, Bricquebec, Bricquebosq, Brix, Canteloup, Canville, Carneville, Carteret, Cauquigny, Clitourp, Cosqueville, Couville, Crasville, Denneville, Digosville, Emondeville, Englesqueville-Lestre, Equeurdreville, Fierville, Flottemanville-Hague, Flottemanville-près-Valognes, Fontenay-en-Cotentin, Fresville, Gatteville, Gonneville, Gouberville, Grenneville, Gréville-Hague, Hainneville, le Ham, Haut-Moitié, La Haye-d’Ectot, Héauville, Helleville, Hémevez, Herqueville, du Homme ou Isle-Marie, Huberville, Joganville, Lieusaint, Magneville, Martinvast, Maupertus, Mesnil-au-Val, Montaigu-la-Brisette, Montebourg, Montfarville, Montgardon, Morsalines, Nacqueville, Nègreville, Notre-Dame-d’Allonne, Nouainville, Octeville-l’Avenel, Octeville-sur-Cherbourg, Omonville-la-Petite, Omonville-la-Rogue, Ozeville, La Pernelle, Les Perques, Picauville, Pierreville, Les Pieux, Portbail, Querqueville, Quettehou, Quettetot, Quinéville, Rauville-la-Bigot, Réville, Rideauville, Le Rozel, Sauxemesnil, Sénoville, Sideville, Siouville, Sortosville-en-Beaumont, Sortosville-près-Valognes, Sottevast, Sotteville, Surtainville, Surville, Saint-Christophe-du-Foc, Saint-Cyr, Saint-Floxel, Saint-Georges-de-la-Rivière, Saint-Germain-de-Tournebut, Saint-Germain-le-Gaillard, Saint-Jean-de-la-Rivière, Saint-Lô-d’Ourville, Saint-Marcouf-de-l’Isle, Saint-Martin-d’Audouville, Saint-Martin-du-mesnil, Saint-Martin-le-Gréard, Saint-Martin-le-Hébert, Saint-Maurice, Saint-Paul-des-Sablons, Saint-Pierre-d’Allonne, Saint-Pierre-Eglise, Saint-Vaast-la-Hougue, Sainte-Croix-au-Bocage, Sainte-Geneviève, Sainte-Marie-d’Audouville, le Theil, Theurthéville-au-Bocage, Tonneville, Tourlaville, Tourville, Tréauville, Urville-près-Valognes, Valcanville, Varouville, Vasteville, Vaudreville, Le Vicel, Videcosville, le Vrétot, Yvetot.


Découvertes archéologiques

Alleaume, l’enceinte de ses murailles, découvertes en 1695par le père Dunod jésuite, étaient de plus d’une lieue de tour ; on y trouva d’immenses monceaux de cendres et de briques. On découvrit des vestiges d’un ancien et vaste édifice qui avait 270 pieds de longueur, 135 de large, qui servait de bains publics ; auprès duquel était un grand bassin circulaire de 2 pieds de profondeur et de 30 de diamètre, revêtu d’un ciment rouge ; au nord et au sud étaient quatre fourneaux ; plus au nord on trouva une plate-forme d’argile rouge, de 30 pas géométriques, et les restes d’un amphithéâtre où il y avait cinq galeries pour les spectateurs, deux de ces galeries étaient ruinées, les trois autres étaient encore presque entières ; elles pouvaient contenir plus de dix mille personnes. L’aqueduc était considérable, mais les décombres dont il était couvert ne permirent pas d’en découvrir la largeur ; on y trouva plus de deux cent médailles, et quelques pièces de monnaie des premiers Empereurs romains…[3]


Été 1944

église Saint-Malo[4]
Place Vicq d'Azir[4]

Le 6 juin 1944 un bombardement aérien détruit Alleaume et fait une quarantaine de vistimes. De nouveau bombardements ont lieu le 7, le 8, le centre-ville est détruit, l'église Saint-Malo très endommagée ainsi que de nombreux hôtels particuliers. Un nouveau bombardement a lieu le 12 juin. La ville est encerclée le 19 par les unités américaines et libérée le 21 juin 1944.

Le 2 juin 1948, la commune s'est vue attribuer la Croix de guerre avec palme de bronze.

Patrimoine.png Patrimoine

Les églises

Photo C. Belliere
Photo C. Belliere

L'église est sous le vocable de Saint Malo[5]. L'édifice du XVe siècle, sauf une chapelle qui remonte au XIIIe siècle et le dôme datant de 1621, fut détruit en 1944. L'église fut desservie par un chapitre créé en 1580 à la demande du curé, nommé Bertin Mangon et des principaux habitants ; lequel fut dissous en 1698 par arrêt du Parlement de Normandie, à cause de contestations entre le curé et les membres, et sur la demande de l'évêque Charles-François de Loménie. La paroisse dépendait, sous l'ancien régime, du diocèse de Coutances, de l’archidiaconé du Cotentin et du doyenné de Valognes.

Valognes eut un couvent de Cordeliers qui s'établit en 1458 sur un terrain aumôné par Jean Le Tellier, baron de Luthumière ; un couvent de Capucins, fondé en 1630 par Adrien Poérier, baron d'Amfreville, et Robert de Franquetot, dont l'église ne fut achevée qu'en 1684 ; un couvent de Bénédictines, érigé en abbaye sous le titre de Notre-Dame-de-Protection en 1646 ; il avait été fondé en 1635, et un séminaire, fondé en 1654 par l'abbé François Le Tellier de la Luthumière, en place du manoir épiscopal.

Les bâtiments du séminaire, considérablement augmentés, sont occupés maintenant par le lycée ; ceux de l'abbaye, par l'hospice ; ceux du couvent des Capucins, par le couvent des Bénédictines.
L'église Saint-Malo a été classée aux Monuments historiques en 1992[6].

Les hôtels particuliers

Au nombre d'une centaine avant la Seconde Guerre mondiale, il n'en reste qu'une quarantaine après les combats de la Libération. C'est ce qui a valu à la ville le surnom de petit Versailles normand.


Démographie.png Démographie

Année 1794 1800 1806 1820 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 6 978 6 770 7 012 6 858 6 940 6 655 6 445 6 379 6 072 5 702
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 5 812 5 406 5 584 5 831 5 782 5 718 5 791 6 006 5 963 5 746
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 5 649 4 894 5 033 4 893 4 989 4 357 4 766 5 481 5 932 5 871
Année 1982 1990 1999 2009 2011 2016 2021 - - -
Population 6 727 7 412 7 537 7 214 7 057 6 779 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2015 & 2016.</small>


Repère géographique.png Repères géographiques

Communes limitrophes : Saint-Joseph, Yvetot-Bocage, Lieusaint, Flottemanville, Huberville, Tamerville.


Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Ville de naissance de.jpg Ville de naissance et de décès de

  • Flavie LECANU, animatrice télé-radio sous le nom de Flavie FLAMENT, née le 2 juillet 1974
  • Gustave LE ROUGE, écrivain né le 22 juillet 1867, décédé à Paris le 24 février 1938


Décès :

  • Charles-Alexis Adrien DUHÉRISSIER de GERVILLE, historien de l'art et naturaliste né à Gerville-la-Forêt (Manche)le 19 septembre 1769, décédé le 26 juillet 1853


Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Jacques du MESNILDOT 1789 - 1790 Propriétaire, émigré, conseiller général (1810-1816).  
- -  
- -  
Jean PONTAS-DUMERIL 1808 - 1813 Médecin, administrateur du district de Valognes (1790), conseiller général (1792, 1817-1826), Président du Conseil général (1820-1821, 1823-1825).  
François GALLIS de MESNILGRAND 1813 - 1815  
Louis-Charles CLAMORGAN 1815 - 1816 Militaire puis avocat, sous-préfet de Valognes (1830-1839).  
Louis du MESNILDOT 1816 - 1817 fils de Jacques.  
Jean PONTAS-DUMERIL 1817 - 1826 Cf. supra.  
Louis-Charles CLAMORGAN 1826 - 1830 Cf. supra  
Adrien PELÉE de VARENNES 1830 - 1836 Ingénieur des Poudres, conseiller général (1830-1833).  
Jacques Antoine GILLES 1836 - 1848 (1785-1867), né à Sainte-Mère-Eglise, agent d'affaires, conseiller général (1845-1848).  
Auguste-Louis-Hyacinthe SEBIRE 1848 - 1851 (1807-1895), médecin, sénateur (1885-1895), conseiller général de Valognes (1848-1892).  
Jacques Antoine GILLES 1851 - 1852 Cf. supra.  
Jacques-Félix MESLIN 1852 - 1870 (1785-1872), général, député (1846-1848 ; 1852-1869), sénateur (1869-1870), conseiller général de Barneville (1852-1864).  
Florentin DAIREAUX 1870 - 1874  
Charles LE VAILLANT de FOLLEVILLE 1874 - 1878  
Auguste-Louis-Hyacinthe SEBIRE 1878 - 1882 Cf. supra.  
Florentin DAIREAUX 1882 - 1885 Avocat  
Auguste-Louis-Hyacinthe SEBIRE 1885 - 1892 Cf. supra.  
Lucien OURY 1892 - 1896 notaire  
Pierre-Emile MARIETTE-BOISVILLE 1896 - 1919  
Auguste POUTAS-LARUE 1919 - 1941  
Henri CORNAT 1941 - 1944 (1903-1968), ingénieur, sénateur (1948-1983), conseiller général de Valognes (1945-1968), Président du Conseil général.  
Jules LETOURNEUR 1944 - 1953  
Henri CORNAT 1953 - 1968 Cf. supra.  
Marcel AUDOUARD 1968 - 1977  
Pierre GODEFROY 1977 - 1983 (1915-1992), journaliste, député (1958-1988), conseiller régional (1974-1986), conseiller général de Valognes (1968-1979).  
Anne HEINIS 1983 - 1995 (1933-), sénatrice (1992-2001).  
Fernand LEBOYER 1995 - 2008  
Jacques COQUELIN 2008 - Banquier ; réélu en 2014  
- -  
- -  


Les notaires

Valognes 1

Prénom(s) NOM Période Observations
Pierre ANGERARD 1561-1609  
GALLOT 1630-1660  
Guillaume CREULLY 1660-1669  
Jean DUBOIS 1670-1675  
Nicolas SAMUEL 1675-1681  
Pierre DELAMARE 1682-  
François FICHET 1682-1689  
Marin TALLEVAST 1688-1710  
Nicolas de SAINTE-GENEVIEVE 1710-1725  
Jean-François LEVEEL 1722-1756  
Nicolas DUVAL 1746-1757  
Michel LEVEEL 1756-1770  
Pierre SANSON 1757-1766  
Ambroise-Yves LEBARBANCHON 1766-1791  
Jean-François LANGLOIS 1791-1819  
Honoré LANGLOIS 1820-1844  
Bienaimé-Prosper-Auguste LEBUNETEL 1844-1848  
Charles LANGLOIS 1848-1853  
Marie-Louis-Joseph MARTIN DU BOUILLON 1853-1861  
Louis-Achille BIENVENU 1861-1867  
Lucien-Louis-Augustin OURY 1867-1903  
Ernest-Gaston DENEL 1903-1912  
Léon-Marie-Joseph THIEBOT 1912-1951  
Jean-Joseph-Maurice THIEBOT 1951-1985  
Philippe THOREL 1985-  

Valognes 2

Prénom(s) NOM Période Observations
Jean-François PONTAS 1806-1819  
Jacques-François SANSON 1819-1856  
Claude-Jacques-Charles BARAUDET 1857-1866  
Hippolyte-Alexandre COSTARD 1866-1871  
Louis-Auguste VEREL 1880-1886  
Eugène-Léon DAMECOUR 1886-1900  
Jacques-Nicolas-Germain GROULT 1901-1912  
Marius-Louis-Alexandre CHEVREUIL 1913-1924  
Paul-Guillaume CALVARIN 1924-1956  
Raymond-Pierre-Gustave LEFRANCOIS 1956-1998  
Philippe LEFRANCOIS 1998-  

Valognes 3

Prénom(s) NOM Période Observations
Antoine-Auguste-Hyacinthe BENOIST 1814-1844  
Augustin-Jacques-Alex THION 1844-1868  
Eugène-Auguste COSTARD 1868-1880  
Vincent HUET-BIENVILLE 1881-1882  
Lucien-Louis-Augustin OURY 1882-1883 par interim, notaire à Valognes 1.  
Eugène-Antoine-Charles DUBOIS 1883-1903  
Charles-Félix-Joseph HAMEL 1903-1923  
Charles-Auguste MEURY 1923-1961  
Jean-René-Pierre THYS 1961-1987  
Jean-Pierre REYNAUD 1987-  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- - -  
- - -  


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 9h00 - 12h00 9h00 - 12h00 9h00 - 12h00 9h00 - 12h00 9h00 - 12h00 - -
Après-midi 13h30 - 17h30 13h30 - 17h30 13h30 - 17h30 13h30 - 17h30 13h30 - 17h00 - -
Commune.png

Mairie
Adresse : Place Général de Gaulle - 50700 VALOGNES

Tél : 02 33 95 82 00 - Fax :

Courriel : mairie.valognes@wanadoo.fr

Site internet : Site officiel de la Mairie

GPS : -° / -° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : (09/2010)

Dépouillements des registres paroissiaux

Collections : 1580 à aujourd'hui

Dépouillements

  • Fiches INED par Désiré Almy et Remy Villand (A.D. 50, 16 J)
  • du CG50

Archives notariales

Remarques

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  Valognes et ses environs - Dictionnaire des communes de l'ancien arrondissement
  Valognes

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références

  1. Abbé LECANU, « Histoire du diocèse de Coutances et d’Avranches », Coutances, 1878, page 97 (t. 2).
  2. Claude-Martin Saugrain, Nouveau dénombrement du royaume, par généralités, élections, paroisses et feux, 1735.
  3. Richard Seguin, Histoire archéologique des Bocains, contenant les antiquités naturelles, civiles, religieuses et littéraires du Bocage, Imprimerie Adam, Vire, 1822, in-18, p. 8.
  4. 4,0 et 4,1 Crédit : Conseil Régional de Basse-Normandie / National Archives USA
  5. Abbé LECANU, « Histoire du diocèse de Coutances et d’Avranches », Coutances, 1878, page 410 et suivantes (t. 2).
  6. Base Mérimée