50597 - Tirepied

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Tirepied
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 50 - Blason - Manche.png    Manche
Arrondissement Blason Avranches-50025.png    Avranches (S-Préf.)
Métropole
Canton Blason Brécey-50074.png   50-05   Brécey
Code INSEE 50597
Code postal 50870
Population 773 habitants (2009)
Nom des habitants
Superficie 1877 hectares
Densité - hab./km²
Altitude Mini:8 m
Point culminant 149 m
Coordonnées
géographiques
-° / -° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
50adm Tirepied.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Localité sans doute très ancienne, elle était formée de deux grands fiefs médiévaux : la seigneurie du Val-de-Sée et celle de Crux. Le premier fut cédé à Duguesclin en 1386 avant d'être repris par la couronne sous Louis XI qui fit démolir le château. Le second resta dans la famille de Crux du {{XIe siècle}} au {{XVIIIe siècle}}. Tirepied fut une paroisse très prospère, elle comptait pas moins de 1500 habitants au XVIIIe siècle et fut le chef-lieu du canton sous la Révolution.


Marianne.jpg Histoire administrative

Commune formée par le rattachement de Sainte-Eugienne à Tirepied en 1972.

Sous l'ancien régime, la paroisse appartenait au bailliage secondaire d'Avranches. Elle dépendait de l'élection d'Avranches, de la généralité de Caen.


Le doyenné de Tirepied

Sous l'ancien régime, le doyenné[1] dépendait du diocèse d'Avranches et de l’archidiaconé d’Avranches, outre celui d'Avranches dit de la Chrétienté, il était composé de trois doyennés : d’Avranchin (devenu doyenné de la Croix-Avranchin), de Genêts et de Tirepied.

Le doyenné de Tirepied comptait 26 paroisses : Bourguenolles, Braffais, Chavoy, Chérencé-le-Héron, La Chaise-Beaudoin, Ducey, La Godefroy, La Gohannière, Le Luot, Notre-Dame-de-Livoye, Noirpalu, Plomb, Rouffigny, Saint-Brice-sous-Avranches, Sainte-Eugienne, Saint-Georges-de-Livoye, Saint-Jean-du-Corail, Saint-Loup, Saint-Martin-le-Bouillant, Saint-Nicolas-des-Bois, Saint-Ouen de Celland, Saint-Ovin, Sainte-Pience, Tirepied, La Trinité, Vernix.

La sergenterie

Dénommée sergenterie du Val-de-Sée[2]. En 1735, elle comprenait 10 paroisses : La Chaise-Beaudoin, Notre-Dame-de-Livoye, Saint-Georges-de-Livoye, Saint-Jean-du-Corail, Saint-Nicolas-des-Bois, Sainte-Eugienne, Tirepied, La Trinité, Vains-St-Léonard, Vernix. Ces paroisses ressortissaient de l'élection d'Avranches.


1790, chef-lieu de Canton

En 1790, c'est une division du district d'environ quatre lieues carrées. Cette circonscription devait, dans l'esprit de ses initiateurs servir seulement de circonscription électorale.

Il fut donc créé un canton avec pour chef-lieu Tirepied et comprenant les communes de Braffais, La Chaise-Baudouin, Le Luot, Notre-Dame-de-Livoye, Le Petit-Celland, Plomb, Sainte-Eugienne, Saint-Georges-de-Livoye, Sainte-Pience, Vernix.

Ce canton sera supprimé en l'an VIII.


Patrimoine.png Patrimoine

L'église de Saint-Eugienne

A la présentation du chapitre de Cléry[3]. La paroisse eut un ermitage dit Sainte-Marie-du-Saut-Benon, qui fut donné à la collégiale de Saint-Lô en 1210 par Geoffroy de la Champagne, du consentement de Rual, son fils. La collégiale l’érigea en prieuré. Il reste à peine quelques débris de la chapelle.

Cette église d'origine romane est classée.

L'église de Tirepied

Le patronage de l’église appartenait à Notre-Dame-de-Cléry. L’église est sous le vocable de Notre-Dame. L'église du XVIIe siècle, abritant une Vierge à l'Enfant, est classée.

L’évêque d’Avranches[4], Jean Boucart, obtint de Louis XI, en 1452, le personnat de la chapelle royale du château et forteresse du Val-de-Sée, pour fonder une psallette à la cathédrale en faveur de cinq enfants de chœur. Le titulaire de la chapelle s’appelait Jean Basset. On appelait personnat la mise en commande d’un bénéfice, avec attribution des revenus au commandataire, sous condition de faire desservir par un ecclésiastique rétribué à cet effet. Les enfants admis dans une psallette y recevaient l’entretien et l’instruction jusque et y compris la langue latine.

La forteresse du Val-de-sée était tombée entre les mains du roi par confiscation après la réduction de la Normandie, et ainsi la présentation appartenait au roi. C’est donc ce droit de présentation auquel il renonça en faveur de l’évêque. Louis XI fit démanteler le château.

Outre cette chapelle dont il ne reste plus de traces, il y eut au manoir seigneurial celle de Notre-Dame-de-Crux, à la présentation du seigneur, qui avait les deux tiers de toutes les dîmes de la paroisse, et qui était estimée à huit cent livres de revenus en 1752 ; c’était alors un prêtre de Saint-Lazare qui en était titulaire. La chapelle de Crux est un édifice d’architecture romane. La chapelle Notre-Dame de Crux, détruite en 1974, servit de lieu de culte pendant la Révolution.

Siège du prieuré de Saut-Besnon relevant de Sainte-Croix de Saint-Lô (à Sainte-Eugienne)


Démographie.png Démographie

Saint-Eugienne

Année 1794 1800 1806 1820 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 142 130 173 148 142 153 163 172 146 142
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 139 122 116 126 104 96 93 104 95 82
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 -
Population 73 73 78 69 65 82 71 61 62 -
Année - - - 2006 2011 2016 2021 - - -
Population - - - 747 782 818 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2015 & 2016.


Tirepied

Année 1794 1800 1806 1820 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 1 530 902 1 441 1 330 1 313 1 303 1 281 1 246 1 275 1 273
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 1 260 1 197 1 195 1 187 1 153 1 110 1 043 971 962 930
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 919 806 803 857 831 834 780 713 668 626
Année 1982 1990 1999 2009 2011 2016 2021 - - -
Population 643 638 693 773 782 818 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2015 & 2016.


Repère géographique.png Repères géographiques

Communes limitrophes : Plomb, Ponts, Saint-Senier-sous-Avranches, Saint-Brice, La Gohannière, Vernix, Saint-Georges-de-Livoye, La Chaise-Baudouin


Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
-Claude de BOISADAM -1855 - 1865 géomètre expert  
- -  
- -  
Michel FAUCON 1977 - 2008  
Béatrice ODIENNE 2008 - 2014 Retraitée  
Thierry LEMOINE 2014 -  

Cf. [ MairesGenweb]


Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
Jean PROVOST 1639 Mort en 1639  
Pierre DIROIS 1639-1676 bachelier en théologie, doyen rural  
Jacques LOYER 1679-1729 fait construire la chapelle Sud et la tour de l'église en 1683  
Jean DUJARDIN 1729-1742  
Jean LANGLOIS 1742-1759  
Pierre BAUDRY 1759-1777  
Jean-Baptiste HALLAIS 1777-1791  
- -  
Abbé LEFRANC 1871 - 1911  
Louis PRODHOMME 1911 - 1921  
- -  


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - 9h00 - 12h00 - - - - -
Après-midi - - - 15h00 - 18h00 16h00 à 19h00 - -
Commune.png

Mairie
Adresse : le Bourg - 50870 Tirepied

Tél : - Fax :

Courriel : mairie.tirepied@wanadoo.fr

Site internet : Site officiel

GPS : -° / -° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : (7/2012)

Dépouillements des registres paroissiaux

Collections de 1700 à aujourd’hui (lacunes : 1791)

Dépouillements du CG50

Archives notariales

Remarques

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • "Compte-rendu de visite à Tirepied et Saint-Eugienne", Revue de l'Avranchin, t. 89, fasc. 431, juin 2012, p. 246-251
  • abbé Hulmel "Tirepied" "Revue de l'Avranchin" t. 6, fasc. 6 - 1893 - p. 272-317

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références

  1. Abbé LECANU, « Histoire du diocèse de Coutances et d’Avranches » Coutances 1878, p. 115 et s. (t. 2).
  2. Abbé Pigeon, "le diocèse d'Avranches" dans Mémoires de la société académique du Cotentin, t. 5, 1887 ; Claude-Martin Saugrain, Nouveau dénombrement du royaume, par généralitez, élections, paroisses et feux, 1735.
  3. Abbé LECANU, « Histoire du diocèse de Coutances et d’Avranches » Coutances 1878, page 270 (t. 2).
  4. Abbé LECANU, op.cit. page 270 (t. 2).