50500 - Saint-Laurent-de-Terregatte

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Saint-Laurent-de-Terregatte
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 50 - Blason - Manche.png    Manche
Arrondissement Blason Avranches-50025.png    Avranches (S-Préf.)
Métropole
Canton Saint-Hilaire-du-Harcouët (Canton 50 21)

Blason en attente.png   50-33   Saint-James (Ancien canton)

Code INSEE 50500
Code postal 50240
Population 644 habitants (2015)
Nom des habitants Saint-Laurentais, Saint-Laurentaises
Superficie 1 635 hectares
Densité 39 hab./km²
Altitude Mini : 14 m
Point culminant 159 m
Coordonnées
géographiques
48.572222° / -1.259166° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
50adm StLaurentdeTerregatte.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Toponymie

Le nom de Terregatte vient de terra devastata ou terre dévastée par les incursions bretonnes au Moyen Âge.

Héraldique

Histoire administrative

Pendant la période révolutionnaire, la commune fut rattachée au canton de Ducey.

Sous l'Ancien Régime, la paroisse dépendait de la sergenterie de Saint-James, de l'élection d'Avranches, du bailliage secondaire d'Avranches.

  • Département - 1801-.... :
  • Arrondissement - 1801-.... :
  • Canton - 1801-.... :

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Patrimoine.png Patrimoine

Église Saint-Laurent

Juhel du Bois donna à l'abbaye de Montmorel, au temps de la fondation, la moitié de l'église de Saint-Laurent-de-Terregatte ; Robert de Saint-Jean et Olive, sa femme, en donnèrent un quart. Le dernier quart fut donné par l'évêque Richard de Subligny. C'était un prieuré-cure[1].

La paroisse dépendait, sous l'Ancien Régime, du doyenné de La Croix-Avranchin.

Autres patrimoines

  • Manoir du Haut-sur-Lair (XVIe siècle), situé près du pont sur le Lair (propriété privée).
  • Manoir du Bourg (abrite la bibliothèque).
  • Manoir de Dorière (XVIIe siècle) : boiseries Louis XIV (propriété privée).
  • Château de Bouffigny (construction Louis XIII en pierres appareillées)
  • Haut-Bouffigny (XVIe siècle)
  • Manoir de la Lande (XVIe-XVIIe siècles)
  • Barrage de la Roche-qui-Boit sur la Sélune.
Le nom de la Roche qui Boit vient d'un rocher dont la forme rappelle un profil humain. La légende dit que lorsque l'eau arrive à hauteur de la bouche, la rivière va être en crue. En 1914 y fut construite la première usine hydroélectrique de Normandie.
  • Le barrage de Vezins est construit sur la limite des communes de Vezins, Isigny-le-Buat et Saint-Laurent-de-Terregatte. Il a été édifié de 1929 à 1932, il mesure 36 mètres de haut et 278 mètres de long. Son lac de retenue fait 19 km de long pour un volume de 19 millions de m³ et une superficie de 72 hectares.

Repère géographique.png Repères géographiques

Communes limitrophes : Ducey, Saint-Aubin-de-Terregatte, Saint-Georges-de-Reintembault, Hamelin, Saint-Martin-de-Landelles, Isigny-le-Buat.

Saint-Laurent-de-Terregatte est situé à 25 km au nord-ouest de Fougères (Ille-et-Vilaine), la plus grande ville des environs.

Saint-Laurent-de-Terregatte offre de magnifiques panoramas vers Avranches et la baie du Mont-Saint-Michel. C'est sur cette commune que se situe le remarquable site du lac de la Roche-qui-Boit, sur les rives de la Sélune et du lac de Vezins.

Situé à 117 mètres d'altitude, le fleuve la Sélune, la rivière le Lair sont les principaux cours d'eau qui traversent le village de Saint-Laurent-de-Terregatte.


Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 1 190 1 252 1 443 1 491 1 435 1 387 1 363 1 446 1 374 1 274
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 1 295 1 251 1 154 1 164 1 102 1 063 1 082 1 006 1 004 983
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 923 826 853 937 832 862 849 735 664 551
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 538 547 572 564 588 645 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2015 & 2016.

Dépopulation de la Manche entre 1831 et 1931

Un rapport a été demandé par le préfet à Auguste DAVODET sur la dépopulation de la Manche entre 1831 et 1931. Celui-ci a interrogé plusieurs maires dont le maire de Saint-Laurent-de-Terregatte[2].

En 1831 : 1 435 habitants
En 1931 : 937 habitants
Diminution 498 habitants
Soit près de 34 %

De l'intéressant rapport de M. le maire, nous citerons les extraits suivants :

« Exception faite pour les années de la Grande Guerre, le nombre des naissances a toujours été supérieur à celui des décès. Le pourcentage des naissances et celui des décès au cours des dix dernières années sont sensiblement égaux à ceux de la période 1830-1840. Il n'y a donc pas jusqu'à présent dénatalité …

La cause essentielle de l'abaissement de la population est la désertion de la campagne.

Entre 1830 et 1895, période correspondant au développement du machinisme et à la formation des cités industrielles, l’exode est brutal, et le fléchissement est de 30 %. La période la plus critique semble se placer vers 1885-1895.

En 1895 et 1920, l’exode est plus lent et moins important 15 %. La transformation des cultures en herbages y contribue, mais davantage encore l’emploi des machines agricoles.

Les nombreuses assistances, primes à la natalité, encouragement national aux familles nombreuses, contribuent beaucoup au maintien du nombre des naissances.

La tâche la plus urgente en ce qui concerne ma commune, et probablement le sud du département semble être d’enrayer la désertion de la campagne ».

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
- -  
- -  
Jean PICQUEREL 1824 - 1830  
Louis FORGET 1830 - 1831  
Ambroise CHEVALLIER 1831 - 1846  
Édouard PICQUEREL 1846 - 1860  
René DELACOUR 1860- 1892  
Louis AMELINE 1892 - 1919 Agriculteur.  
Pierre ORVAIN 1919 - 1945 Agriculteur.  
Victor CHEVALLIER 1945 - 1953 Agriculteur.  
Léandre LANGLOIS 1953 - 1983 Commerçant.  
Jacques BAILLEUL 1983 - 1997 Agriculteur.  
Michèle LANGLOIS 1997 - 03/2008  
Monique CARNET 03/2008 - 08/2008 Agent hospitalier.  
Patrick DELAUNAY 09/2008 - 04/2014 Compagnon maçon.  
Serge SALIOT 2014 - (2020)  
- -  

Cf. : MairesGenWeb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - - - - 9 h - 12 h - -
Après-midi - - 14 h - 17 h - - - -
Commune.png

Mairie
Adresse : 10, la Ferme-du-Bourg - 50240 SAINT-LAURENT-DE-TERREGATTE

Tél : 02 33 48 41 43 - Fax : 02 33 48 67 64

Courriel : Contact

Site internet :

GPS : -° / -° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : L'annuaire Service Public (Novembre 2018)

Associations d'histoire locale

Dépouillements des registres paroissiaux

  • Collections : de 1600 à aujourd'hui (lacunes : 1643-1648)

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie


  • Revue de l'Avranchin et du Pays de Granville, t. 85 fasc. 416, 2008, : « Compte-rendu de visites », page 323-331

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références

  1. Abbé LECANU, « Histoire du diocèse de Coutances et d’Avranches », Coutances, 1878, page 292 (t. 2).
  2. Auguste DAVODET, "La dépopulation de la Manche de 1831 à 1931", 1934, pages 23.