50279 - Le Lorey

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Le Lorey
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 50 - Blason - Manche.png    Manche
Arrondissement Blason Coutances-50147.png    Coutances (S-Préf.)
Métropole
Canton Blason en attente.png   50-40   Saint-Sauveur-Lendelin
Code INSEE 50279
Code postal 50570
Population 601 habitants (2009)
Nom des habitants Les Loréens (nes)
Superficie 1457 hectares
Densité 36 hab./km²
Altitude Mini:38 m
Point culminant 147 m
Coordonnées
géographiques
-° / -° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
50adm LeLorey.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Marianne.jpg Histoire administrative

La commune fut rattachée au canton de Cerisy-la-Salle pendant la période révolutionnaire.

Sous l'Ancien Régime, la paroisse relevait du bailliage principal du Cotentin ou de Coutances. Elle dépendait de l'élection de Coutances, de la généralité de Caen. Elle appartenait à la sergenterie de la Halle.

Les fiefs

La paroisse du Lorey, en 1722, comptait sept fiefs nobles : le fief du Lorey, de Bellouze, de Campcerveur, du Chastel, la Ruquetière, la Jusselière, la verge de Montfort.

Le fief du Lorey :

Au commencement du XIIIe siècle la seigneurie du Lorey, dépendant de la baronnie de Marigny, appartenait à Enguerrand de Camprond, et ne comptait alors que pour un demi-fief. En 1322 un autre Enguerrand de Camprond, seigneur du Lorey, obtint du roi l'établissement d'une foire sur sa terre sise à Montaigu, près la chapelle de Saint-Léonard, le 6 novembre, jour où l'on célèbre la fête du Saint dans cette chapelle. Le 26 mai 1452, Raoul de Camprond rendit aveu à haut et puissant seigneur Jean, sire de Montauban, de Landal, baron de Marigny, Say et Cenilly, pour le fief du Lorey, dont le chef était assis au Lorey, et s'étendait ès paroisses de Camprond, Hauteville, etc., tenu pour un plein fief de haubert, franchement et noblement, à simple gage-piège, cour et usage, avec manoir, motte, colombier, droit de garenne, de vivier, étang, réservoir à poissons, etc., droit de patronage et de présentation dans les églises du Lorey, de Camprond et dans la chapelle de Belval. Il confessait devoir à raison de ce fief 44 mansois pour graverie, moitié à Pâques, moitié à la Saint-Michel, le service d'un chevalier à la garde du château de Marigny une nuit et un jour par an, quand il y a nécessité, six deniers pour une paire d'éperons, et un épervier à la Saint-Martin d'hiver.

En 1691, César de La Luzerne, chevalier, marquis de Beuzeville, vendit à Jacques Michel, écuyer, gouverneur de Coutances, seigneur de Bellouze, de Cambernon et d'Isigny, le fief, terre et châtel du Lorey à Camprond, pour le prix de 30,000 livres; mais il conserva le fief du Lorey au Lorey, et en 1707 il en est encore indiqué comme propriétaire[1].

Le fief de Bellouze

Fief dépendant de la baronnie de Marigny, tenu pour 1/7 de fief de chevalier, assis au Lorey et à Hauteville et pouvant valoir 20 livres de rente, avec reliefs, treizièmes, etc[1].

Le fief de Campcerveur

Le fief de Campcerveur, situé au Lorey, comptait pour 1/4 de fief ; il devait à la baronnie de Marigny, reliefs, treizièmes, aides et 24 mansois valant 3 sols 6 deniers à la Saint-Michel, pour graverie; plus le service d'un homme un jour et une nuit, armé d'un arc et de deux têtes ferrées, en la rue du Noe dans la ville de Marigny, pour les défense et garde dudit lieu, quand il est nécessaire[1].

Le fief du Chastel

Le fief du Chastel, comptait pour un sixième fief de chevalier, et étaitassis aux paroisses du Lorey, de Camprond et de Hauteville[1].

Le fief de la Ruquetière

Il était assis en la paroisse du Lorey avec extension en celle de Hauteville, comptait pour un quart de fief de chevalier, Il devait à la baronnie de Marigny au terme de la Saint-Michel, pour chef-aide, 41 deniers, plus une paire d'éperons audit terme, valant 6 deniers, avec le droit de garde treizièmes, aides, etc[1].

Le fief de la Jusselière

Le fief de la Jusselière qui valait un quart de fief, relevait de la Ruquetière[1].

La grande verge de Montfort

Ce fief était partie intégrante de la seigneurie de Montfort assise en la paroisse du Mesnil-Vigot. Il s'étendait sur les paroisses de Hauteville-le-Guichard et du Lorey. Il relevait du Marquisat de Marigny.


Patrimoine.png Patrimoine

L'église

L'église est sous le vocable de saint Martin et était de présentation laïque. Elle dépendait, sous l'ancien régime, du diocèse de Coutances, de l’archidiaconé de Coutances (ou de la Chrétienté) et du doyenné de Périers.


Démographie.png Démographie

Année 1794 1800 1806 1820 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 1 550 1 317 1 530 1 547 1 650 1 555 1 510 1 425 1 394 1 351
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 1 246 1 181 1 114 1 036 973 959 969 957 874 796
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 774 677 686 720 672 668 653 640 633 522
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 467 528 556 587 608 609 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2015 & 2016.

Repère géographique.png Repères géographiques

Communes limitrophes : Hauteville-la-Guichard, Montcuit, Camprond, Savigny, Cametours, Marigny


Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Robert FOUCHARD 1789 - 1792  
Louis LOUAINTIER 1792 - 1793  
Pierre OSOUF 1793 - 1794  
François GIRARD 1794 - 1798  
Louis LOUAINTIER 1798 - 1815  
Jacques LECHEVALLIER- 1815 - 1824-  
Charles LECHEVALLIER- 1824 - 1828  
Pierre LAVIEILLE 1829 - 1837  
Fabien DELAUNEY 1837 - 1838  
Jean-François OSOUF- 1838 - 1844  
Léopold ALMY 1845 - 1848  
Charles LECHEVALLIER 1848 - 1861  
Léopold ALMY 1862 - 1868  
Isidore TURGIS 1869 - 1872  
Charles LECHEVALLIER 1873 - 1876  
Pierre LAVIEILLE 1876 - 1880  
Alexandre OSOUF 1881 - 1888  
Louis OSOUF 1888 - 1926  
Alexandre OSOUF 1926 - 1934  
Pierre OSOUF 1934 - 1941  
Georges GIRARD 1941 - 1945  
Hippolyte TAPIN 1945 - 1964  
Pierre VASSE 1964 - 1983  
Georges DELAUNEY 1983 - 1989  
Henri BARBET 1989 - 2001  
Marcel VIGOT 2001 - 2008  
Michel SAVARY 2008 - (2020)  

Source : Ancien maire du Lorey. Observations : Pendant les premières années qui ont suivi la Révolution, les registres d'état-civil ont été tenus successivement par : - 1790-1792 : Louis LOUAINTIER, vicaire; - 1793 : Louis Louaintier, officier public; - An II - An III : Charles BURNEL, membre du Conseil Général de la commune; - An IV : François LELIMOUSIN, vicaire, tué par les Chouans après la messe en 1796; - An V : Pierre OSOUF, agent municipal; - An VI - An VII : Louis LOUAINTIER, agent officier public; - An VIII : Louis LOUAINTIER, maire; c'est la première fois que sa qualité de maire apparaît sur les registres d'état-civil.


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - - - 9h00 - 12h30 - - -
Après-midi 14h00 - 17h30 - - - - - -
Commune.png

Mairie
Adresse : 1 Place Westport - 50570 Le Lorey

Tél : 02 33 07 60 20 - Fax :

Courriel : mairie-de-le-lorey@wanadoo.fr

Site internet :

GPS : -° / -° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : (3/2013)

Dépouillements des registres paroissiaux

Collections : 1700 à aujourd’hui (lacunes 1711-1719, 1722-1724)

Dépouillements du CG50

Archives notariales

Remarques

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • Renault, Revue monumentale et historique de l’arrondissement de Coutances, « Annuaire du département de la Manche » 1856, p. 4-8, et additifs de 1861.

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 et 1,5 Charles FIERVILLE, Étude historique sur le marquisat de Marigny, Imp. Daireaux, Coutances, 1874, p. 59 et s.