50255 - Hyenville

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Hyenville
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 50 - Blason - Manche.png    Manche
Arrondissement Blason Coutances-50147.png    Coutances (S-Préf.)
Métropole
Canton Blason en attente.png   50-23   Montmartin-sur-Mer
Code INSEE 50255
Code postal 50660
Population 321 habitants (2009)
Nom des habitants Hyenvillais, Hyenvillaises
Superficie 339 hectares
Densité 79 hab./km²
Altitude Mini:7 m / 53 m
Point culminant 53 m
Coordonnées
géographiques
-° / -° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
50adm Hyenville.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Le 11 novembre 1948, la commune se voit attribuer la Croix de guerre.

Topo.jpg Toponymie

La signification pourrait être la ville d'Eudo, Eude nom de personne d'origine germanique[1].

Attestations anciennes : 1186, Eudonis villa, Charte abbaye de Lessay


L'école et la mairie

50255 Hyenville mairie-ecole.jpg



Photo de la mairie-école dans les années 1930. La classe au centre, le logement de l'institutrice à gauche et à l'étage, la mairie à droite. L'école a fermé en 1996.

Marianne.jpg Histoire administrative

Sous l'ancien régime, la paroisse relevait du bailliage de Coutances ou de Cotentin. Elle dépendait de l'élection de Coutances, de la généralité de Caen. Elle appartenait à la sergenterie Couraye.

Les fiefs

Il y avait, dans le XVII° siècle, deux fiefs nobles à Hyenville : Le fief de Hyenville et le fief de Monchaton.

Le fief de Hyenville :

Le fief de Hyenville ne semble pas avoir dépendu du comté de Mortain. En 1332, Guillaume de La Lande était seigneur et patron de la Lande-d’Airou, en partie de Montmartin et de Hyenville. Avec lui s’est éteinte la branche aînée des de La Lande et en 1368, ces seigneuries appartenaient à Geoffroy de Soulle. Ils sont entrés dans les possessions des de Grimouville par suite de la succession de Nicole de Soulle qui avait épousé, en 1327, Jean de Grimouville.

Après le décès de Louis de Grimouville les fiefs de Montmartin et de Hyenville furent l'objet d'un partage, rédigé en 1731-1732 et réalisé en 1745[2]. Le manoir et les terres d'Hyenville échurent à Julienne de Grimouville[3].


Patrimoine.png Patrimoine

L'église

50255 Hyenville eglise.JPG
1935[4]

L'église est dédiée à Saint-Patrice. Elle était demeurée de patronage laïque. La paroisse dépendait de l'évêché de Coutances, de l’archidiaconé de Coutances (ou de la Chrétienté) et du doyenné de Cérences.

Nef du XIIIe ou XIVe siècle. Arc triomphal du début XIVe siècle[5].

Ce qu'en dit Charles de Gerville en 1820[6] : "Small, insignificant church. Clocher W.end

Sur un coteau, d'où l'on découvre au loin vers Coutances et vers l'embouchure de la Sienne."

En 1981, à l'occasion de travaux d'entretien, il a été découvert sous l'autel, une crypte, vraisemblablement un caveau funéraire vouté, d'environ 3,65 m de coté dans lequel se trouvait un gisant de femme[7].


Le manoir de Hyenville

50255 Hyenville manoir.jpg



Autrefois le siège d'un fief seigneurial qui couvrait la quasi totalité de la paroisse. Il fut pendant près de deux siècles la propriété de la famille Grimouville.

Le manoir des Marais

50255 Hyenville manoirMarais.jpg



Demeure du XVI° siècle. Elle fut la propriété de Robert Surcouf, le corsaire malouin.

La Girardière de Haut

Initialement ce n'était qu'une ferme dépendant du manoir de Hyenville. Achetée à la fin du XVII° siècle par les Tanquerey de la Mombrière, ceux-ci la transforme pour en faire une résidence.

Industrie.jpg L'activité économique

La minoterie

Propriété de la famille Paturel depuis la fin du XIXème siècle, le moulin changea d'aspect en 1933. D'importants travaux lui donnèrent son aspect actuel en transformant l'ancien moulin à reprise en moulin à flux continu permettant ainsi une amélioration notable de la productivité. L'entreprise employa jusqu'à cinquante personnes vers 1975-1980, à cette époque l'activité relative à la fabrication d'aliments pour le bétail y était plus importante que celle de la meunerie. L'activité commerciale a cessé en 1988.


Démographie.png Démographie

Année 1794 1800 1806 1820 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 405 437 434 394 335 370 389 378 370 356
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 375 369 344 336 323 329 287 301 264 275
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 276 208 223 249 243 240 216 219 220 217
Année 1982 1990 1999 2009 2011 2016 2021 - - -
Population 236 243 269 321 315 - - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2015 & 2016.


50255 Population graphe jtt.png


Repère géographique.png Repères géographiques


L’importance du pont de Hyenville

Le pont au début du XX° siècle


« Quand la rivière est débordé, ces habitants sont forcés d’aller par des chemins très écartés, pour se rendre par un autre pont dénommé le pont de Hyenville, éloigné d’au moins une lieue et demie de l’ancien, et dont les issues sont impraticables, surtout l’hiver… »

« Supplient humblement les habitants…de la portion de paroisse de Quettreville… nommée Montceaux, contenant 45 feux ( environ 200 personnes), et qui est séparée de l’autre partie de paroisse par la Sienne.[8] »

Le pont aux sept arches fut partiellement détruit en 1944. Il fut remplacé dans les années qui suivirent la fin de la guerre.

Les communes limitrophes de Hyenville sont : Hérenguerville, Montmartin-sur-Mer, Montchaton, Orval, Quettreville-sur-Sienne.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

TANQUERAYD’azur à une ancre d’or posée en pal, chargée d’un cœur de gueules et surmontée de deux étoiles d’argent.

Louis-Antoine Tanqueray, seigneur de la Mombrière et d’Hyenville, subdélégué du Cotentin, fut anobli en mars 1759 (nouveau d’Hozier)[9].

Le comte de Hyenville, Charles Antoine de Tanquerey, fut guillotiné en 1794, 6 jours avant Robespierre. Sa fille fut dame d'honneur de la reine Hortense.


Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Charles-Antoine TANQUEREY de la MOMBRIERE - en 1794  
- -  
Jacques Clair LE COUPE - (1791-1883) armateur à Granville  
- -  
HEROUT - en 1854  
- -  
Gérard LARSONNEUR 1953 - 1989  
Paul SOL-DOURDIN 1989 -  
Marcel LAURENT - 2001  
Christian DOLLEY 2001 - 2014 Enseignant  
Dany LEDOUX 2014 - Psychologue  


Liste des titulaires de la Légion d'Honneur

Médaille - Légion d'honneur.png
Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
Antoine CHEVREUIL 18/08/1871 - Lieutenant de gendarmerie royale, Chevalier en date du 25/11/1813  

Source : Base Léonore


Morts des guerres 1914-1918 / 1939-1945

Pictos recherche.png Consulter la liste ...


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - - - - - - -
Après-midi - - 14h00 à 17h00 - 15h30 à 18h30 - -
50255 - Hyenville mairie.jpg

en 2014
Adresse : 7 rue Girardière - 50660 HYENVILLE

Tél : 02 33 46 79 43 - Fax :

Courriel : mairie.hyenville@wanadoo.fr

Site internet : Blog de la mairie

GPS : -° / -° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : (8/2011)


Dépouillements des registres paroissiaux

Registres : 1678 à aujourd'hui (lacunes : 1684 à 1693)

Dépouillements :

sur le Net en accès libre : Bases généalogiques de la Manche : registres de catholicité 1804 - 1880 (M).

(mise à jour octobre 2009)


Les dispenses de consanguinité

Pictos recherche.png La liste concernant la commune ...


Les recherches de noblesse

Pictos recherche.png voir ...


Archives notariales

Remarques

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • Renault, "Revue monumentale et historique de l'arrondissement de Coutances. Canton de Montmartin-sur-Mer", Annuaire de la Manche, 1853, p. 56-58 et additif de 1861.
Pictos recherche.png Lire l'article de M. Renault ...
  • "le manoir des Marais" dans les publications multigraphiées de la Société d’Archéologie et d’Histoire de la Manche en 1976, 5° série, p. 1-2.


Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)


Référence.png Notes et références

  1. F. de Beaurepaire, "Les noms des communes et anciennes paroisses de la Manche", Paris 1986, p. 141.
  2. Notariat de Coutances, maitre Bonté, notariat de Montmartin, maitre Lelièvre.
  3. Marcel CAUVIN, Montmartin-sur-Mer et sa foire médiévale, Editions Lefort, Chatenay-Malabry 1960, p. 110.
  4. Fonds iconographique Geneanet, cartes postales
  5. Conservation des antiquités et objets d'art du département de la Manche.
  6. Charles de Gerville "Voyage archéologique dans la Manche (1818-1820)" réédition de la Société d'archéologie et d'histoire de la Manche, 2000.
  7. La Manche Libre, édition de Coutances, 11 octobre 1981.
  8. Extrait des "Doléances pour la Manche" de Maurice Lantier imprimé / le CRDP de Caen 1989
  9. Annuaire du Conseil héraldique de France, XX° année (1907), « les anoblissements et maintenues de noblesse dans la généralité de Caen de 1674 à 1790 », BNF ISSN 22592679 Gallica p. 160.