50237 - La Haye-Pesnel

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher

Retour

La Haye-Pesnel
Blason de La Haye-Pesnel
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 50 - Blason - Manche.png    Manche
Métropole
Canton Blason La Haye-Pesnel-50237.png   50-17   La Haye-Pesnel
Code INSEE 50237
Code postal 50320
Population 1354 habitants (2009)
Nom des habitants Haylands
Superficie 629 hectares
Densité 209 hab./km²
Altitude Mini:
Point culminant 134 m
Coordonnées
géographiques
-° / -° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
50adm HayePesnel.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

La commune est libérée le 30 juillet 1944.

Topo.jpg Toponymie

Haya, Haye avait anciennement la signification de lisière du bois. Le second élément est la nom d'une grande famille médiévale normande, les Paynel ou Pesnel.

Attestations anciennes :

1158, Haya Paganelli


Marianne.jpg Histoire administrative

Sous l'ancien Régime, la paroisse relevait du bailliage secondaire de Cérences et du bailliage principal du Cotentin ou de Coutances. Elle dépendait de la sergenterie de La Haye-Pesnel, de l'élection de Coutances, de la généralité de Caen.

La sergenterie

Siège d'une sergenterie[1], celle-ci comprenait, en 1735, 4 paroisses : Saint-Sauveur de la Pommeraye, la Haye-Pesnel, Le Tanu, Yquelon. Ces paroisses dépendaient du ressort de l'élection de Coutances, de la généralité de Caen.


Les cahiers de doléances en 1789

La paroisse relevait du bailliage secondaire de Cérences.

Députés : Thomas NESLET la COMMUNE, laboureur (19 jours, 74 l.) ; Louis-Bon LE CAPPELAIN.

Le cahier de doléances n'a pas été retrouvé (en 1907).


Notices sur la commune

En 1760

HAYE Pesnel (la), bourg , chef-lieu d'une sergenterie de son nom, en Normandie, diocèse & élection de Coutances, parlement de Rouen, intendance de Caen. On y compte 156 feux. Ce bourg est situé sur un ruisseau, à 2 lieues & deux tiers E. S. E. de Granville, & 5 & deux tiers sud de Coutances.[2].

En 1838

Dans un bois au nord de ce bourg, on voit sur un terrain élevé les ruines encore remarquables d’un château fort, qui fut livré aux bretons et aux anglais pendant la minorité de Saint-Louis, par la trahison de Pesnel : aussi portait-il le nom réprobateur de château Ganne ou du Ganne, un mot qui signifie trahison, perfidie, déloyauté. – Commerce de denrées du canton et de bœufs estimés, qui sont ensuite engraissés dans les herbages du Pays d’Auge[3].


Blason de La Haye-Pesnel Héraldique

D'or aux deux fasces d'azur, accompagnées de neuf merlettes de gueules ordonnées en orle.


Patrimoine.png Patrimoine

L'église

L'église
50237 - La Haye-Pesnel vitrail.jpg

L'église est sous le vocable de Sainte Marie-Madeleine. La nef de l'église actuelle date de 1858, le chœur de 1932 et la tour et les cloches de 1954. La nef a été restaurée et la tribune construite en 1958.

Elle possède un vitrail dédié aux morts de la grande guerre (14-18). Il arbore le visage de 27 soldats en tenue.

Classés monuments historiques, les confessionnaux sont datés de 1691 et sont dus aux frères Nivard, artisans locaux.

Sous l'ancien régime, cette paroisse dépendait de l’archidiaconé du Val de Vire et du doyenné de Gavray.

Le patronage appartenait primitivement à l’abbaye de Saint-Sever. La présentation revint par la suite au seigneur. Il y avait une seconde église, Saint-Nicolas. Elle appartenait au Mont-Saint-Michel, à qui elle avait été donnée par Foulques Paynel en 1158[4].

Presque contiguë au bourg, sur la paroisse de La Lucerne, il y eut eut aussi une chapelle dédiée à Saint-Jacques, dite Saint-Jacques-de-la Haye-Pesnel, qui fut donnée avec de bons revenus à l’abbaye de Saint-Sever par Hughes dit Le Loup, vicomte d’Avranches[4]. Il en reste aujourd'hui des vestiges qui sont propriété privée.

Une cloche révolutionnaire

50237 - La Haye-Pesnel cloche.JPG



Classée monument historique, cette cloche fut fondue en mai 1793 par Sulpice JOURDAN à Ver. On peut y lire cette inscription gravée : Égalité-Liberté Vive la république françoise - Périsse les tirans - Leurs satellite - Et tous les aristocrate -Mai 1793 - L'an 2ème de la république.

Démographie.png Démographie

Année 1794 1800 1806 1820 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 790 957 785 829 963 1 010 1 101 1 051 968 938
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 900 884 935 945 1 001 1 009 1 030 978 962 1 055
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 1 124 1 036 1 044 1 095 1 070 1 193 1 078 1 125 1 193 1 288
Année 1982 1990 1999 2009 2011 2016 2021 - - -
Population 1 355 1 284 1 317 1 354 1 362 1 366 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2015 & 2016.

50237 HayePesnel Population graphe jtt.png


^ Sommaire


Repère géographique.png Repères géographiques

Les communes limitrophes de La Haye-Pesnel sont : Hocquigny, Équilly, Beauchamps, Champrepus, Le Tanu, La Lucerne-d'Outremer.


Illustrations - Photos anciennes.png En photos


Familles notables.png Notables

Les personnalités


Les seigneurs de la paroisse

  • 1789, De Guer, marquis de Pontcallec, à Berné (Bretagne), seigneur de Hocquigny et la Haye-Pesnel.


Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Thomas NESLET 1790 - 1796 dit La Commune, Rédacteur des cahiers doléances, député au bailliage de Cérences puis électeur au bailliage de Cotentin à Coutances  
Jean-Charles-Guillaume NELET 1797 - 1798  
Guillaume LEFRANC 1798 - 1800  
Thomas NESLET 1800 - 1813  
Jean-Charles-Guillaume NELET 1813 - 1817 Notaire  
Alexandre MONTIER 1817 - 1831  
Jean-Charles-Guillaume NELET 1831 - 1835  
Victor-Louis LUCAS 1835 - 1838  
Gabriel François YVON-DUBREIL 1838 - 1846  
Victor-Louis LUCAS 1847 - 1849  
Julien MORIN 1849 - 1865 Notaire  
Jean-Baptiste PIGEON 1865 - 1867  
Alexandre NELET 1867 - 1870  
Edmond-Pierre LANOS 1870 - 1900  
Ludovic FONTAINE 1900 - 1919 Notaire, conseiller général.  
Pierre-Magloire FAUVEL 1919 - 1925  
Ernest CORBIN 1925 - 1929  
Albert CHEVALIER 1929 - 1930  
Ernest CORBIN 1930 - 1945  
Emmanuel LESIEUR 1945 - 1947  
Ernest CORBIN 1947 - 1956 pharmacien  
Edmond RACINAIS 1956 - 1959  
Georges PEUVREL 1959 - 1990  
François LABARRIERE 1990 - 2001 médecin, Conseiller général.  
Daniel VILLAIN 2001 - 2007  
Robert LEVIVIER 2007 - 2014 Professeur  
Alain NAVARRET 2014 -  

Les conseillers généraux

Pictos recherche.png voir ...


Les notaires

Pictos recherche.png Les études notariales


Liste des titulaires de la Légion d'Honneur

Médaille - Légion d'honneur.png
Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
Michel Gabriel CHEVALIER 24/05/1775 - Capitaine Adjudant-major au 120° d’Infanterie de Ligne, chevalier en date du 12/11/1808  
Abel de GOURNAY d’ARNOUVILLE 07//08/1781 05/06/1832 à Paris Capitaine au 2°escadron de gendarmerie des Chasses, Chevalier en date du 5/4/1814  
Amand de GOURNAY 20/01/1785 17/10/1853 Conseiller à la Cour royale de Caen, chevalier en date du 6/5/1838  
Louis Edouard JOURDAN 24/03/1817 04/03/1897 Directeur des Douanes à Alger, officier en date du 28/12/1882  
Gaud François ALLIX 18/11/1830 10/04/1875 Lieutenant au Régiment de Marche des Lanciers, chevalier en date du 13/2/1871  
Alexandre Louis DOUCIN 07/03/1853 - Secrétaire général de la Caisse des Ecoles du XIX° arrondissement, chevalier en date du 18/4/1935  
Louis Léon CHAUVET 03/01/1866 - Officier d’administration principal au Parc d’Artillerie régional de Versailles, officier en date du 28/2/1925  
Edmond Victor Charles LANOS 14/04/1869 1936 (Paris) Médecin major de 2° classe (territorial à la 11° région), chevalier en date du 10/7/1917  
Joseph Marie GAUTIER 30/05/1880 -  
Georges Auguste Denis BEGOT 09/10/1881 18/05/1956 (Neuilly-sur-Seine) Capitaine au 21° Régiment d’Infanterie Coloniale, chevalier en date du 16/6/1920  
Emile Romain PINOT 09/08/1884 -  

Source : Base Léonore


Morts des guerres 1914-1918 / 1939-1945

Pictos recherche.png Consulter la liste ...


^ Sommaire


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 9h00 à 12h00 9h00 à 12h00 9h00 à 12h00 9h00 à 12h00 9h00 à 12h00 - -
Après-midi 13h30 à 17h30 13h30 à 17h30 13h30 à 17h30 13h30 à 17h30 13h30 à 17h30 - -
50237 LaHayePesnel mairie.JPG

Mairie
Adresse : 1 place Charles De Gaulle - 50320 La Haye-Pesnel

Tél : 02 33 61 50 43 - Fax :

Courriel : mairie.lahayepesnel@wanadoo.fr

Site internet : Communauté de communes du pays hayland

GPS : -° / -° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : (3/2011)


Dépouillements des registres paroissiaux

Collections : 1669 à aujourd'hui

Dépouillements du CG50 :

  • 1669 à 1792 (M)
  • 1690 à 1772 (CM)
  • Etude 3 : 1544 à 1751 (CM)

Dépouillements : 1669 à An XI (BMS) consultable aux AD 50 (17 J 83)

(mise à jour décembre 2009)


Les dispenses de consanguinité

Elles sont disponibles aux archives départementales de la Manche à Saint-lô ou encore aux archives diocésaines de Coutances (sur rendez-vous).

Pictos recherche.png La liste concernant la commune ...


Les recherches de noblesse

Pictos recherche.png voir ...


Remarques

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • Edouard LE HERICHER, Avranchin monumental et historique, E. Tostain éditeur à Avranches, 1848, t. 2.
Pictos recherche.png Lire l'article...
  • Émile VIVIER, Anciennes industries de Basse-Normandie : les tanneurs, sassiers et tamisiers de la région de la Haye-Pesnel (Manche), extraits de : "L’Annuaire des cinq départements de la Normandie", années 1941-1948, pp. 126-130
  • Émile VIVIER, Chirurgiens d'Ancien régime (à la Haye-Pesnel), Annales de Normandie, N°1, p. 91-93, 1953

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références

  1. Claude-Martin Saugrain, Nouveau dénombrement du royaume, par généralitez, élections, paroisses et feux, 1735.
  2. Abbé Expilly, Dictionnaire géographique, historique et politique des Gaules et de la France, 1764, t. 3, p. 785.
  3. Guide pittoresque du voyageur en France, tome V, 1838, Firmin-Didot frères, Paris, p. 17.
  4. 4,0 et 4,1 Abbé LECANU, « Histoire du diocèse de Coutances et d’Avranches », Coutances, 1878, page 278 et suivante (t. 2).