45258 - Puiseaux

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Retour

Puiseaux
Blason Puiseaux-45258.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 45 - Blason - Loiret.png    Loiret
Métropole
Canton Malesherbes (Canton 09)

Blason Puiseaux-45258.png   45-30   Puiseaux (Ancien canton)

Code INSEE 45258
Code postal 45390
Population 3272 habitants (2007)
Nom des habitants Les Puiseautins (es)
Superficie 2032 hectares
Densité 161,02 hab./km²
Altitude Mini: 82 m
Point culminant 141 m
Coordonnées
géographiques
48.206111° / 48.206111° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
45258 - Puiseaux carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

Histoire.png Histoire de la commune

Héraldique

D'azur à un rais d'escarboucle fleurdelysé d'or, gemmé de gueule.

Histoire administrative

  • Département - 1801-2020 : Loiret
  • Arrondissement - 1801-1926 : Pithiviers --> 1926-1942 Montargis --> 1942-2020 : Pithiviers
  • Canton - 1801-2015 : Puiseaux --> 2015-2020 : Malesherbes
  • Commune - 1801-2020 : Puiseaux

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Patrimoine.png Patrimoine bâti

Rues de Puiseaux

La Rue de l’Eglise est probablement parmi les plus vieilles de la ville de Puiseaux. Elle a toujours porté le même nom au cours de l’histoire. Très étroite, sa courbe a obligé les constructeurs de l’église à rétrécir le bas-côté nord. Elle abrita plusieurs commerces jusqu’à la dernière guerre. La rénovation de son pavage fut décidée en 1854 mais comme entre temps elle était devenue le Chemin de Grande Communication n°35, le Conseil demanda en 1855 que le Département se charge de l’opération. Pictos recherche.png suite de l'article...

L'église Notre-Dame

Puiseaux église.jpg
L’église, dédiée à Notre-Dame, a dû commencer à sortir de terre dans la première moitié du XIIIe siècle et la construction s’est poursuivie jusque vers les années 1260. Le visiteur est surpris par l’ampleur des proportions du monument édifié dans un bourg rural dont la population à l’époque dépassait tout juste 1000 habitants. Il ne faut pas oublier qu’il s’agissait d’une église paroissiale mais aussi conventuelle, ce qui explique que le chœur (réservé au moines) et la nef aient à peu près les mêmes dimensions .

L'édifice est classé aux M.H depuis 1862 [1].
Pictos recherche.pngsuite de l'article...


La mairie

La commune était propriétaire depuis la Révolution de la Recette. C’est une administration seigneuriale (donc de Saint-Victor) destinée à percevoir les divers impôts que les paroissiens devaient acquitter. La « Recette » était logée dans un grand bâtiment dont une partie existe et qui borde la partie sud de la Place du Martroi. Pictos recherche.png suite de l'article...

La chapelle du cimetière

Quand le prieur de Rély fit transférer le cimetière hors les murs, il fit en même temps édifier une chapelle dans l’enceinte du cimetière nouveau.

Architecture extérieure

Elle est orientée sud-nord et comporte une seule nef terminée par une abside semi-circulaire. Elle et éclairée par quatre fenêtres ogivales.

La chapelle est consolidée de contreforts à section semi-circulaire assez originaux dont la pointe est protégée par une pierre plate engagée dans le mur. On accède aux combles par une petite porte à l’arc outrepassé percée dans la façade ouest.

La porte en bois de façade sud est datée de 1688.

Intérieur de la chapelle

L’intérieur est en très mauvais état. Les enduits tombent en plaques, les boiseries sont en partie pourries et une réparation serait nécessaire à brève échéance.

La nef comporte deux croisées d’ogives reposant sur des colonettes sans chapiteaux.

La cloche

La façade est possède une petite cloche sans inscription, commandée par une chaîne.

Le mobilier

Le fenêtre du chevet possède encore un vitrail de la Vierge de la fin du XIXe siècle avec l’inscription « Mater Dolorossa ». En bas, on retrouve les armes de l’abbaye de Saint-Victor. On trouve, sur l’autel, sous la fenêtre, une piéta de belle facture. Elle fut exécutée sur ordre du prieur de Rély qui y a apposé son blason. Dumesnil décrivait ainsi ce dernier : « d’or au chevron d’azur, au chef cousu chargé de quatre étoiles d’or. » Curieusement, la tête de l’écusson ne porte plus que trois étoiles.

La dernière restauration a été effectuée en 1982 et a porté sur l’extérieur du bâtiment qui a été complètement rénové.

Nous citerons pour mémoire le décor extérieur de la chapelle avec les différentes plaques de fonte gravées : l’une rappelle le don de l’allée du cimetière par Guillaume II Bézille, l’autre l’épitaphe de son père, le poète Bézille.

Au-dessus de la porte, on remarque un très beau bas-relief dû au sculpteur Blanchard et représentant la résurrection de Naïm. Il aurait remplacé une œuvre de sujet identique mais très dégradée qui ornait le fronton de la porte principale du cimetière.

DatationComme on l’a dit plus haut, c’est le prieur de Rély qui fit bâtir cette chapelle au moment du transfert du cimetière. Cela se passa à l’extrême fin du XVe siècle ou au tout début du XVIe siècle, dans les années 1500 (rappelons que le prieur fut assassiné en 1502).

Repère géographique.png Repères géographiques

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 1 770 1 926 1 948 1 915 1 970 1 878 1 876 1 873 1 984 1 961
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 1 959 1 883 1 844 1 886 1 932 1 941 1 981 2 057 2 046 2 124
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 2 111 1 925 2 091 1 986 1 887 1 964 1 802 2 014 2 097 2 357
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 2 607 2 915 3 045 3 246 3 316 3 401 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2016.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Antoine DUMESNIL 1790 - Premier Maire  
- -  
Antoine Pierre Jean DUMESIL 1808 - 1829 Fils d'Antoine  
- -  
Louis Martin CHAMBON - Maire en 1834 et 1847 - Chirurgien  
Jules DUMESNIL 1848 - Fils d'Antoine Pierre Jean - Conseiller général [2] - Officier de la Légion d'Honneur - Maire en 1869  
- -  
- -  
- -  
Emile TINET - Au moment de la seconde guerre mondiale - déporté vers l’Allemagne le 10 août 1944  
- -  
Pierre FRÉROT 1983 - 1995  
Christian BLUMENFELD 1995 - mars 2008 Conseiller général  
Claude HOUZE mars 2008 - 2014  
Michel TOURAINE 2014 - (2020)  
- -  

Cf. : MairesgenWeb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
LEFEVRE -  
BOUDIN -~1880  
BENOIST -~1901  
GUERIN -~1912  
BANSE Valentin -~1936  
CHARLET Claude -1954  
ANGOT Patrick -1985  
ANGOT Armand et Patrick -~2010  
SERGENT -  
GAUTHIER -  
MERY Marcel -~1920 Vendu à Mtre ANGOT EN 1990  
CARREL Georges -1962  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
45258 Puiseaux Henri Retaureau.jpg Henri RETAUREAU - curé doyen de Puiseaux, né en 1922, décédé en 1947 - mutilé de guerre et déporté politique - médaille de la résistance  
- -  

Personnages célèbres

  • L'abbé Jacques-Paul Migne (1800-1875), a été ordonné prêtre en 1824 et nommé à Puiseaux, avant de partir à Paris en 1831. Il a été l'éditeur de nombreuses séries d'œuvres complètes. La plus célèbre est la « Patrologie latine», collection de textes en latin des Pères de l'Eglise, qui comprend 217 volumes.
Source : Association J.P. Migne"


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 8h30 à 12h00 8h30 à 12h00 8h30 à 12h00 8h30 à 12h00 8h30 à 12h00 9h00 à 12h00 -
Après-midi 13h30 à 17h00 13h30 à 17h00 13h30 à 17h00 13h30 à 17h00 13h30 à 17h00 - -
Commune.png

Mairie
Adresse : - 45390 PUISEAUX

Tél : - Fax :

Courriel :

Site internet :

GPS : -° / -° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : http://www.annuaire-mairie.fr ()

Registres en ligne

Dépouillements des registres paroissiaux

Les actes de mariages ont été dépouillés :

- par le Gâtinais Généalogique de 1662 à 1812 : 1662-1686, 1686-1736, 1737-1792, 1793-1812.
- par l'Association CRISTAL : 1627-1661, 1812-1823, 1823-1902.

Ils sont disponibles à la mairie ou au local du Gâtinais Généalogique à Montargis ou au Loiret généalogique à Orléans.

Les actes de baptêmes et de naissances ont été dépouillés par l'association CRISTAL :

1502-1548, 1548-1598, 1599-1620, 1621-1635, 1636-1650, 1651-1672, 1673-1702, 1703-1733, 1734-1747, 1748-1772, 1773-1781, 1782-1811 (manque 1812 à l'état-civil), 1813-1902.

Les actes de sépultures et de décès ont été dépouillés par l'association CRISTAL :

1599-1635, 1636-1650, 1651-1672 (manque l'année 1668), 1673-1702, 1703-1733, 1734-1747, 1748-1772, 1773-1781, 1782-1812, 1813-1902.

Tous ces relevés sont consultables à la mairie de Puiseaux, au local du Gâtinais généalogique, au local du Loiret Généalogique.

Archives notariales

Patronymes

Remarques

Pour toute recherche sur Puiseaux, vous pouvez contacter Michèle ou Christophe Devilliers par mail à : michele.joubert6@wanadoo.fr

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  Puiseaux (Histoire de)

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références



Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.