45223 - Nesploy

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Nesploy
Blason Nesploy-45223.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 45 - Blason - Loiret.png    Loiret
Métropole
Canton Loris (Canton 45 08)

Blason Bellegarde-45031.png   45-04   Bellegarde (Ancien canton)

Code INSEE 45223
Code postal 45270
Population 402 habitants (2012)
Nom des habitants Nesployois, Nesployoises
Superficie 1 287 hectares
Densité 31 hab./km²
Altitude Mini : 112 m
Point culminant 144 m
Coordonnées
géographiques
47.996388° / 2.361666° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
45223 - Nesploy carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

Histoire.png Histoire de la commune

45223 - Nesploy - mairie.jpg

Les registres paroissiaux actuellement conservés commencent un peu après 1700.

Il existe des documents notariés antérieurs, et toutes sortes de traces historiques.

  • Au XIe siècle, Nesploy dépend alors de Nibelle, fief de la lignée des Courtenay qui confient Nesploy à leur branche cadette des Montliard. [1]
  • En 1344, Nesploy fait partie du duché d'Orléans donné par Philippe-le-Bel en apanage à son fils cadet. En 1524, il fait retour au domaine royal, au décès de la reine Claude, fille de Louis XII et première épouse de François Ier. [2]
  • En 1529, René de GUELFF, écuyer et gentilhomme de la Chambre du roi, reçut de François Ier, pour ses bons et loyaux services "la terre de Nesles dite de Nesploy, en la chatellenie de Boiscommun au duché d'Orléans"[3]. Des actes ultérieurs confirment sa seigneurie sur Nesploy, et qualifient René de GUELFF de "capitaine allemand" et de "capitaine de mille hommes de pied" cf. sur Gallica. En 1537 il obtint l'autorisation de chercher, d'ouvrir et d'exploiter dans le royaume et autres pays appartenant au roi les mines d'or, d'argent et autres métaux pendant trois ans. [4] Né en Lorraine, René de GUELFF avait été bailli (1520-1523) puis capitaine (1524) d'Hattonchâtel (Meuse), - aujourd'hui commune de Vigneulles-lès-Hattonchâtel. Son père, André, châtelain de Mousson, était d'origine allemande. [5]
  • Selon l'abbé PATRON, l'église de Nesploy possède 16 anciens titres de propriété, entre autres un titre de rentes de 50 Francs sur l'Hôtel-Dieu de Paris, fondé le 8 avril 1661 par Madame d'HEMERY, pour l'entretien de la lampe de l'autel [6]

Etymologie

Nepleyum, Nespleyum (circa 1350) : langue d'oïl "nesple" "nèfle" + suffixe collectif -oi (bas-latin -etum) : "ensemble de néfliers" [7]

N.B. : La prononciation locale, début XXe siècle, est encore souvent [nè-plè]

Héraldique

  • De gueules aux deux chevrons, le premier d'or, le second d'argent, accompagnés de deux quintefeuilles du même en chef et d'une fleur de lys aussi d'or en pointe.

Histoire administrative

Avant 1801

  • Nesploy pendant tout le Moyen Age était territoire royal
  • La paroisse de Nesploy a longtemps dépendu du Diocèse de Sens, qui était siège d'un Archevêché
  • La seigneurie de Nesploy était l'une des dix seigneuries très anciennes de l'Orléanais; à l'origine comprenant une partie de Quiers, le fief fut divisé en deux au XIIe siècle; la partie proche du Nesploy actuel se centra autour du château de Beaugué. Les seigneurs "de Beaugué" furent d'abord la famille MARCEL, puis, par mariage, les CARRIER.
  • Chatellenie : Boiscommun, au duché d'Orléans - coutume d'Orléans (dérivée de la coutume de Lorris)

Après 1801

  • Département - 1801-2020 : Loiret
  • Arrondissement - 1801-2020 : Montargis
  • Canton - 1801-2020 : Bellegarde
  • Services administratifs divers : Poste à Boiscommun, Justice de Paix à Bellegarde
  • Train : arrêt à Nesploy supprimé très tôt à cause de la proximité de la gare de Boiscommun - puis seulement gare d'Auxy

Patrimoine.png Patrimoine bâti

Église Saint-Phalier

Le bâtiment actuel fut restauré entre 1870 et 1874, puis en 1990. Il y eut une église à l'époque romane dont nous avons conservé le dernier segment du mur Sud, et peut-être la façade Ouest. Ce devait être un rectangle, de la taille de la nef actuelle, terminé par une abside en cul-de-four. L'église démolie pendant les guerres de religion devait être celle-ci. Elle fut reconstruite à la fin du XVIe siècle, en y ajoutant un bas-côté au Nord. [...] L'abside a été refaite au XIXe siècle. [8]
Images de l'édifice : clichés contemporains sur clochers.org

Les châteaux

Nesploy est situé entre les communes de Bellegarde (château du duc d'Antin)[9], de Montliard (château des Marais) et de Nibelle (château du Hallier). Malgré l'absence de relief, le village a comporté plusieurs châteaux bien attestés :
  • Le château de La Garenne, du XIIIe siècle, au centre du village (il en reste quelques pierres dans le cellier de la ferme de La Garenne, implantée au bourg en face de l'église)[10]; ce château fut confisqué à Jean de Nesploy par Philippe le Bel au début du XIVe siècle; il fut détruit en 1789 [11]


  • Le château du Buisson ("dont on voit encore les fossés" vers 1870 [12]); situé dans le bois des Boudeaux, c'était un rendez-vous de chasse des rois et cinq y seraient passés : Louis VII, Philippe III Le Hardi, Philippe le Bel dont la chancellerie datera de Nesploy un acte royal en 1314, Philippe VI de Valois et Louis XI [13]


  • Le château de Beaugué (dont il restait le rez-de-chaussée en 1870)[14]; situé à 2,5 km du village, près de la rivière, il a été construit en remplacement de la motte médiévale et était entouré de douves; il fut habité entre autres vers 1703 par Philippe CARRIER, écuyer, sieur d'Angennes et de Nesploy, puis par des de VIEVRE.[15]

Repère géographique.png Repères géographiques

La commune de Nesploy (Loiret) est située à 44 km au Nord d'Orléans et à 29 km à l'Est de Montargis. Les villes significatives les plus proches sont Boiscommun, longtemps siège du baillage [16], et Bellegarde, proche de 7 km [17].


Approche de la forêt

Nesploy est une paroisse des confins Nord de la forêt royale d'Orléans. En 1790, la majorité de la surface communale était encore constituée par des parcelles de forêt, propriété du duc d'Orléans. D'après l'abbé PATRON[18], le territoire communal comprenait encore 330 arpents de bois vers 1870. D'où le fait que beaucoup d'habitants aient eu une profession liée à la présence de la forêt :
  • gardes forestiers (gardes des Eaux & Forêts ou gardes particuliers de grandes propriétés)
  • marchands de bois,
  • métiers du bois (bûcherons, fendeurs de lattes, fabricants de balais, charbonniers) [19]
Selon les actes, l'année, la saison, une même personne pourra être qualifiée de laboureur (ou de journalier) et de bûcheron, voire souvent les deux à la fois.


Un habitat dispersé

  • Le bourg de Nesploy regroupe quelques maisons et une ferme (La Garenne) autour de l'église Saint-Phalier.
  • L'habitat est cependant de type dispersé. La commune comporte beaucoup de petits hameaux, constitués autour de quelques fermes, parfois d'une seule (par exemple, la ferme de L'Orme ou Le Patouillat). Certains hameaux sont distants de plus de 3 km du bourg. On retrouve tous ces lieux-dits très facilement, tant sur la carte IGN actuelle (au 1/25 000e), que sur la carte de Cassini du XVIIIe siècle. L'orthographe des toponymes a parfois varié; elle reste en général compréhensible.
  • Le territoire de Nesploy est traversé par la rivière Bezonde, qui prend sa source un peu plus loin, et par cinq ruisseaux affluents. Aussi les toponymes locaux font-ils référence autant à la présence de l'eau (Gatebeauce, Mouillecroûte, Beaugué, Le Patouillat, la Sablière) qu'à celle de la forêt (Les Lizières, le Bout du Bois, les Charmes, la Genetière, Les Genièvres) [20] Voir Nesploy sur gencom.
  • Les toponymes sont très souvent précisés dans les actes d'état civil; ils ont longtemps participé de l'identité de chaque paroissien.


Agriculture

  • L'activité agricole est de type polyculture, avec champs céréaliers et prairies artificielles destinées à l'élevage (obtenues par écobuage de landes et genetières)[21]. Les cultivateurs produisaient eux-mêmes leur vin et leurs fromages de consommation courante; il y avait de nombreux jardins [22]
  • Surtout, on y travaillait beaucoup la vigne, il y avait même un pressoir roulant à Nesploy. Des arbres fruitiers aussi, pommiers et poiriers.[23]
  • Ainsi, dans les registres paroissiaux du XVIIIe siècle à Nibelle, village limitrophe de Nesploy, le curé précise-t-il soigneusement chaque année, le niveau des récoltes de "fruits à noyaux", de pommes et de poires, au même titre que les moissons et le prix du pain.[24]


Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 315 348 334 365 411 424 437 443 475 482
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 463 506 481 470 454 486 453 403 401 360
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 366 304 306 295 288 271 259 246 233 223
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 218 195 298 358 406 374 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

411 habitants vers 1839 (Dictionnaire Briand de Verzé), 443 habitants vers 1848 (Géographie départementale d'Ernest Blandin), 506 habitants (en 1869), 366 habitants (en 1913)

Cf. : Cassini avant 2006, INSEE 2006, 2011 & 2014.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
Pierre MARLIN - Attesté en 1807, 1809, 1810, 1811  
Louis Joseph DE VIEVRE DE BEAUGUE - Attesté en 1820, 1822, 1830, 1831  
François MORIN (Père) - Attesté en 1848 (+ Nesploy 20/9/1848 en cours de mandat)  
François MORIN (Fils) - Attesté en 1850, 1865  
François-Xavier ROUSSEAU - Attesté en 1866  
Etienne CAILLARD - Attesté en 1873, 1890, 1893, 1898, 1899  
Adonis PICARD - Attesté en 1902, 1913  
Gabriel PEGUY 1925- élu le 16 mai 1925  
- -  
- -  
Pierre ROUSSEAU - Ancien maire (avant 1992)  
- -  
Nadine ROUSSEAU 2001 - (2020)  

Cf. : MairesGenWeb

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
Guillaume JOSSE ou JOUSSE - Curé de Nesploy en 1450 [25]  
AUGUSTINONI - Curé de Nesploy (assassiné par les habitants) - attesté en 1724  
MACARTHY - Bachelier en Sorbonne, successeur du curé Augustinoni  
THIBAULT - Curé de Saint-Sauveur desservant Nesploy, puis curé de Nesploy  
M. GOSSELIN -1793 Curé attesté en 1783, prêtre réfractaire, caché sous la Terreur par Paul BERTHELOT aux Mizaudières, réfugié ensuite en Normandie, et devenu à son retour curé d'Ouzouer-sous-Bellegarde  
M. BOURGEOIS - M. l'Abbé BOURGEOIS, Curé de Nesploy, a composé un Ordo de l'Office Romain en 1860 [26]  
M. Gilbert BARDOT Desservant de Nesploy à sa mise en retraite en 1906  
M. BROSSIER Curé de Sury-aux-Bois, desservant de Nesploy (attesté en 1913)  
- -  

Les instituteurs

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
Théodule Alexandre MARMAGNE - Attesté en 1839  
Eugène Joseph GERARD - Attesté en 1852  
Isidore REFFUVEILLE - Attesté en 1854  
Auguste BOTRAS - Attesté en 1862  
Mlle CANAULT - "Institutrice provisoire à Nesploy", a obtenu à Orléans son brevet de capacité à la 2e session de 1865  
Pierre Alexandre MIDY - Attesté en 1876, 1878  
Alexandre BOURSIN - Attesté en 1886, 1892 (alors 17 ans de service)[27]  
Henri ROBERT - Instituteur à Nesploy - Bulletin Officiel de l'Education Nationale, 1898  
THENARD - Attesté en 1905, 1913, 1916 - père de 6 enfants  
- -  

Autres personnages notables

Prénom(s) NOM Période Observations
René de GUELFF (DE GUELPHE, WELFF...) - Le 12 mai 1529, René de GUELFF, un des cent Gentilhommes de la Chambre, capitaine d'origine allemande, reçoit du roi François Ier la terre de Nesploy [28]  
Pierre de MARCEL - CM 5/2/1619 Pierre de MARCEL, Ecuyer, seigneur de Beaugué (Nesploy) [29]  
Jacques THOREAU ca1649-1715 Marchand de bois, syndic de la Paroisse de Nesploy attesté à son + en 1715  
- -  


Nesploy en 1913 :

  • Membres du Conseil municipal : Adonis PICARD, maire; LAIZEAU adjoint; Paul MICHELET, Etienne COMBORD, BRIMBOEUF, Gabriel PEGUY (futur Maire), A. LEBERT; Louis BERTHELOT; Th. ADOBET; A. RABIER -
  • Desservant : M. l'abbé BROSSIER, à Sury-aux-Bois
  • Instituteur et secrétaire de mairie : M. THENARD
  • Commerce et industrie : Aubergistes : PONCEAU, GUERIDON - entr. de battage : BOURILLON - Charron : PONCEAU - Couturières : Msdames ANCEAU, Hélène RIVIERE, Marcelle GERMAIN, LUTTON - Épiciers : GUERIDON, RIVIERE - Maréchal : PAUPARDIN - Marchande de nouveautés et bureau de tabac : veuve RIVIERE - Perruquiers : Jules ANCEAU, G. PONCEAU
  • Propriétaires : MM. JOUDIOU et H. PICARD, à La Béarnerie - JOUDIOU aux Charmes - CHAINTREAU, LEBERT, à La Chênetière - RAPINE, à La Chaumette - E. CAILLARD à Vitry - Ch. ROUSSEAU à Beaugué - P. MORIN, E. MORIN aux Filionnières - GARRE, ANCEAUME, LEBERT, A. DURAND, Louis BERTHELOT, au bourg; MICHELET au Prateau - COMBORD au Petit-Bois - VAUXION à Bunières


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - 9h - 13h - - 9h - 13h 9h30 - 11h30 * -
Après-midi - - - - - - -
Commune.png

Mairie
Adresse : 4, rue de la Mairie - 45270 NESPLOY

Tél : 02 38 90 12 04 - Fax : 02 38 90 49 21

Courriel : Contact

Site internet : Site officiel

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire : * Ouvert uniquement le 1er samedi du mois

Source : Mairie & L'annuaire Service Public (Avril 2015)

Dépouillements des registres paroissiaux

  • Registres de Nesploy accessibles en ligne sur le site des Archives Départementales à partir de 1833 (jusqu'à 1902)
  • À consulter au Point Généalogique de Bellegarde, 12 place Charles Desvergnes - 45270 BELLEGARDE Tél. 02 38 90 25 37 courriel :
    • un relevé systématique des baptêmes (1705-1900)
    • un relevé systématique des mariages (1703-1900)
    • les microfilms R1 1704-1794, R2 1792-1832, R3 1833-1862, R4 1863-1872, R5 1873-1882, R6 1883-1892

Archives notariales

Il ne semble pas avoir existé de notaire implanté sur la commune de Nesploy.

Les familles faisaient appel à des notaires aux alentours, en général implantés dans les bourgades proches (à Bellegarde, Boiscommun), parfois un peu plus distantes (Beaune-la-Rolande, Nancray). À titre indicatif, voici quelques notaires attestés à certaines dates :

  • à Bellegarde : Me François GERBE (1808,1817), Me Félix François THIERCELIN (1824), Me DE VIEVRE (1842), Me Savinien PICARD (1813, 1831), Me PICARD (1843, 1847, 1851, 1852, 1855), Me E.D. DEZEE (1861), Me COTELLE (1863), Me JANNY (1866, 1868), Me GARNIER (1883) - voir page gencom
  • à Boiscommun : Etienne HUGUET, tabellion royal (1669), Me BEAUGEARD (1744), Me Louis ROBIN (1786), Me Michel Claude BORDIER (1791), Me Barthélémy RESNAULT (An XIII), Me MOREAU (1809), Me JARRY (1821), Me BEAUVALLET (1860) - Voir page gencom
  • à Beaune-la-Rolande : Me DURAND (1860) - Voir page gencom
  • à Nancray-sur-Rimarde : Me LEBERTON (1864), Me Emile BOUCHERON (1869) - Voir page gencom
  • à Ladon : Me CHAUVET (1832) - Voir page gencom
  • à Fay-aux-Loges : Me PETITGUE (1760) - Voir page gencom.

Patronymes

ANCEAU, ASSELINEAU, AVIGLAIN, BERTHELOT (deux lignées, l'une issue de Normandie au XVIIe s.), BUREAU (attesté en 1669), CAILLARD, DE VIEVRE (famille châtelaine à Montliard, et au château de Beaugué à Nesploy), GARRE (originaire de Nibelle et Nancray-sur-Rimarde), JOUDIOU, LEBERT (plusieurs lignées, l'une issue de Saint-Maurice-sur-Fessard), LEJARRE, MAITRASSE (origine à Boiscommun au XVIIe s.), MARLIN, MASSICARD, MOREAU, MORIN (Maire), PAUPARDIN, PEGUY (plusieurs lignées), PICARD, PRETEUX, PROTIN, RAFFARD (lignée issue de Quiers ?), ROCHER, ROUSSEAU, SEDARD, THOREAU (plusieurs lignées, l'une venant de Nibelle), THONNELIER, TRIOLAIRE (issus des TRIOULEYRE de Saint-Just de Baffie, Puy-de-Dôme), VILLE.

Remarques

Renseignements pratiques sur la page "Nesploy" du moteur de recherches généalogiques gencom

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Histoire locale

  • Nesploy - Livret n° 99 (visite du 24 mai 1992 consacrée à Nesploy), de R. GODIN, J. RAUNET, J.B. VIRLET, par l'association CSP (Connaissance et Sauvegarde du Patrimoine) fondée en 1982 - siège social à la mairie de Pithiviers - document dactylographié, 1991*
  • Histoire de la forêt d'Orléans - la forêt des libertés, de Jacques Henri BAUCHY, 1983 (Editions de l'Université et de l'enseignement moderne) collection "Dossiers de l'histoire", ISSN 0753-6844
  • Mille ans d'histoire à Bellegarde, de Jacques Henri BAUCHY, 1981 (chez l'auteur)
  • Histoire du Gatinois, de Dom MORIN, Annales de la Sté d'Histoire et Archéologie du Gâtinais : tome XLIII
  • "Département du Loiret : Dictionnaire des communes", par l'Abbé PATRON (1810-1881), auteur de "Recherches historiques en Orléanais" publiées en 1870-1871 , rééd. en 2 tomes, Paris COMEDIT 1991 (tome II p. 60 article "Nesploy") - ouvrage très riche, à prendre toutefois avec précaution du fait du manque de sources clairement précisées et validées
  • "Une histoire de la Beauce", de Michel BAUDOIN, Editions C.L.D., 1997


Histoire des mentalités et des métiers

  • "Les Français d'hier : tome 2, des croyants", par Gabriel AUDISIO, professeur d'université, ARMAND COLIN 1996 (exhaustif sur les mentalités religieuses, la foi, les fêtes, les pratiques de dévotion de nos ancêtres sur quelques siècles; l'ouvrage donne les grands repères et fourmille d'exemples, pris dans toutes les régions de France; malheureusement, la table des matières est très limitée)
  • "L'Homme aux bois: Histoire des relations de l'homme et de la forêt, XVIIe-XXe siècle", par Andrée CORVOL, Fayard, 1987 (Livre numérique Google)
  • "La Migration des maçons de la Creuse dans le Centre de la France", par Geneviève MILLOT, Cercle de généalogie du Haut-Berry, 1988
  • "La Grande Histoire des Scieurs de long", en 2 tomes, par Annie ARNOULT, Association Au Bon Laboureur, 2003 - livre qui a fait ré-émerger de l'oubli un métier ancien, exemples dans toutes les régions de France
  • Les Forestiers, de Gérard BOUTET, édition Jean Cyrille Gofefroy/Seld, rééd. Gérard Tisserand à Romagnat (63), 2004, diffusion DE BOREE/Terre de poche (les différents métiers de la forêt, au début XXe siècle, tels que vécus par des habitants du Loiret : le bûcheron, le scieur de long, le balaitier, le fendeur lattier etc... témoignages vécus ré-écrits dans un style raisonnablement journalistique, qui laisse passer beaucoup de détails marquants et d'expressions locales; un bémol, le manque de sources sur les dates et conditions des entretiens réalisés)
  • "Histoire de l'Administration et l'Exploitation du Canal d'Orléans", de Hubert PINSSEAU, MASSELOT, Orléans, 1963

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

sur Nesploy :

sur Nesploy et le Loiret :

sites généalogiques :

Référence.png Notes et références

  1. R. GAUDIN, J. RAUNET, J.B. VIRLET : "Nesploy" (visite de Nesploy le 24 mai 1992) - CSP (Connaissance et Sauvegarde du Patrimoine, Assoc. Loi 1901 fondée en 1982 - siège social : Mairie de Pithiviers) - livret n° 99 - document dactylographié, 1991 p. 7
  2. R. GAUDIN, J. RAUNET, J.B. VIRLET : "Nesploy" (visite de Nesploy le 24 mai 1992) - CSP (Connaissance et Sauvegarde du Patrimoine, Assoc. Loi 1901 fondée en 1982 - siège social : Mairie de Pithiviers) - livret n° 99 - document dactylographié, 1991 p. 7
  3. Acte du Roi François Ier du 12 mai 1529 - N° 19797 - enregistré à la Chambre des Comptes de Paris ancien mémoire IIF folio 5, Archives Nationales, PP119 p.1 (mention)- Bibl. Nationale de France, Ms Fr 21405, pp. 307 (mention) - cité par Léon GERMAIN Mémoire intitulé "Notes sur la famille de Guelfe XVe-XVIe siècles", séances du 13 mars et du 3 avril 1902, paru dans le Bulletin de la Société d'Archéologie Lorraine, Série 2 tome 3 soit volume 52 pp.79 sq et 102 sq particulièrement pp.104-105 (en ligne sur Gallica)
  4. J. MATHOREZ : "La pénétration des Allemands en France sous l'Ancien Régime", Revue des Études Historiques, 1916, cité et commenté par Louis GERMAIN DE MAIDY, "Mémoires de l'Académie Stanislas (Nancy)"
  5. Louis GERMAIN DE MAIDY, "Mémoires de l'Académie Stanislas (Nancy)" en ligne sur Gallica http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k200255m
  6. Abbé PATRON (1810-1881), auteur de "Recherches historiques en Orléanais" publiées en 1870-1871 , rééd. Paris COMEDIT 1991 p. 60 article "Nesploy"
  7. Ernest NEGRE, "Toponymie générale de la France", Volume 2, Librairie Droz, 1996
  8. R. GAUDIN, J. RAUNET, J.B. VIRLET : "Nesploy", (visite de Nesploy le 24 mai 1992), Association Loi 1901 CSP, Connaissance et Sauvegarde du patrimoine, siège social : Mairie de Pithiviers, Livret n°99, document dactylographié, 1991, p. 15 et 19
  9. BELLEGARDE page du moteur gencom : http://www.gencom.org/France/Communes.aspx?ID=e73fa840056c4935b1f22e969273e70f
  10. tradition orale
  11. R. GAUDIN, J. RAUNET, J.B. VIRLET : "Nesploy", opus cit., 1991, p. 10
  12. Abbé PATRON, "Recherches historiques en Orléanais" publiées en 1870-1871 , rééd. Paris COMEDIT 1991 p. 60 article "Nesploy, p. 60
  13. R. GAUDIN, J. RAUNET, J.B. VIRLET : "Nesploy", opus cit., 1991, p. 11
  14. Abbé PATRON, opus cit., p. 60
  15. R. GAUDIN, J. RAUNET, J.B. VIRLET : "Nesploy", opus cit., 1991, p. 10
  16. voir la page "Boiscommun" sur le moteur www.gencom.org
  17. voir la page "Bellegarde" sur le moteur www.gencom.org
  18. Abbé PATRON, opus cit., p. 60
  19. détails et témoignages in Les Forestiers, de Gérard BOUTET, Editions Jean Cyrille Gofefroy/Seld, rééd. Gérard Tisserand à Romagnat (63) diffusion DE BOREE/Terre de poche, 2004
  20. toponymes trouvés dans les actes, voir la page "Nesploy" sur www.gencom.org
  21. Andrée CORVOL : "L'Homme aux bois: Histoire des relations de l'homme et de la forêt, XVIIe-XXe siècle", Fayard, 1987 (Livre numérique Google)
  22. Acte du 25 avril 1842 chez Me DEZEE à Bellegarde : vente de 6 ha 50 ca de jardins à Pierre LEBERT, propriétaire cultivateur demeurant au bourg de Nesploy, tenant à l'acquéreur et à Moïse Raffard, provenant de l'héritage BERTHELOT
  23. R. GAUDIN, J. RAUNET, J.B. VIRLET : "Nesploy" opus cit, p. 1
  24. cf. les registres de Nibelle sur le site des Archives Départementales du Loiret http://www.archives-loiret.fr/l-etat-civil-dans-le-loiret-archives-fonds-et-recherches--64412.htm
  25. Annales de la Société historique & archéologique du Gâtinais, Volume 30, éd. 1912 pp. 163, 171
  26. Revue des Sciences ecclésiastiques, vol. 1 (1860) - Livre numérique Google
  27. bourse accordée à son fils Marie-Paul-Abel, ° 1879 à Boismorand, Décret du 20 janvier 1892, parution au J.0.
  28. Acte du Roi François Ier du 12 mai 1529 - N° 19797 - enregistré à la Chambre des COMPTES de Paris ancien mémoire IIF folio 5, Archives Nationales, PP119 p.1 (mention)- Bibl. Nationale de France, Ms Fr 21405, pp. 307 (mention) - cité par Léon GERMAIN Mémoire intitulé "Notes sur la famille de Guelfe XVe-XVIe siècles", séances du 13 mars et du 3 avril 1902, paru dans le Bulletin de la Société d'Archéologie Lorraine, Série 2 tome 3 soit volume 52 pp.79 sq et 102 sq particulièrement pp.104-105 (en ligne sur Gallica)
  29. Société Historique et Archéologique du Gâtinais (volumes 41 à 43), Fontainebleau 1933 - p.35



Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.