43095 - Fix-Saint-Geneys

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Fix-Saint-Geneys
150px
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 43 - Blason - Haute-Loire.png    Haute-Loire
Métropole
Canton Blason Saint-Paulien-43216.png   43-16   Saint-Paulien

Blason Allègre-43003.png   43-01   Allègre (Ancien canton)

Code INSEE 43 094
Code postal 43320
Population 135 habitants (2013)
Nom des habitants Fixois, Fixoises
Superficie 791 hectares
Densité 17 hab./km²
Altitude Mini: 951 m
Point culminant 1195 m
Coordonnées
géographiques
45.143611° / 3.668333° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
43095 - Fix-Saint-Geneys carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

Histoire.png Histoire de la commune

Héraldique

Toponymie

Histoire administrative

Le nom de Fix vient du latin FINES, la limite, la frontière ; c'est le nom latin des villes marquant les limites de provinces romaines (pagi) sur les voies de transport, avant d'être une limite de province romaine Fix était la limite des territoires des Arvernes et des Vellaves. Bien après, Fix fut la limite des provinces d'Auvergne et du Velay. Aujourd'hui encore Fix est l'entrée de la Communauté de Communes des Portes d'Auvergne.

Fix-Saint-Geneys est composé de deux villages, un sis en Auvergne, un sis en Velay réunis en date du 21 mai 1858. C'est par une loi prise à cette date que nait la commune ; une loi rattache Fix-Bas, et les trois villages de Veyrac, La Bastide Aubaron à Fix-Haut pour former le village de Fix-Saint-Geneys.

Fix-Haut est l'ancien village de Saint-Geneys de Fix qui appartenait au diocèse du Puy, archiprêtré de Saint-Paulien, rattaché au canton d'Allègre. La première apparition du nom actuel du bourg sur une carte date de 1272, la "villa de Fix" apparait (la villa est une grosse ferme et ses dépendances), la première mention de l'église date de 1326 ("St Genezi de fys") et la première mention du nom complet date de 1401, "St Genez de Fiz". En 1792, la mention de nom de saint disparait logiquement sous le gouvernement révolutionnaire et Fix-Haut devient "Fix-la-Montagne", ce nom est en rapport avec sa situation géographique mais aussi un hommage aux montagnards qui siègent à l'assemblée. Fix-haut changera plusieurs fois de nom par la suite "Fix-le-Haut puis de nouveau "Saint-Geneys-de-Fix" puis "Fix-Saint-Geneys" en l'an XI.

Son premier maire a été Bernard Reymond, maire de Fix la Montagne a l'époque révolutionnaire. En réalité, l'occupation humaine est plus lointaine puisque des vestiges gallo-romains et la fameuse Venus de la Broze ont été découverts lors de travaux d'eau en 1949. Les travaux ont en effet mis à jour des tuiles, des tessons de poteries et une statue de déesse identifiée comme une Venus en terre blanche. Cette statuette (comme celles produites sur les rives de l'Allier) est probablement une déesse mère protectrice de la source identifiée à l'époque romaine à Venus mais probablement antérieure. L'occupation gallo romaine s'explique par la position de frontière entre Ruessium (Saint-Paulien) et les grandes cités de Brioude (Briva) et Nemessos/Augustonetum (Clermont-Ferrand) mais elle s'explique aussi, malgré la rudesse du climat, par la richesse en eau et bois du lieu (les noms toponymiques de La broze (la forêt) Font Bonne (bonne fontaine) la serve (la foret = silva) la vicière (veyssiere ; occitan vasse noisetier, la Faye ; les hêtres , le Sap ; gaulois, les sapins...) le montrent.

Fix-Bas est initialement Saint-Juilen-de-Fix, diocèse St-Flour, archiprêtré de Langeac (bourg de saint Julien, auquel s'ajoutent Veyrac, la Bastide, Aubaron et Villeneuve (actuelle Ste Eugénie de Villeneuve). La première mention du lieu date de 985 "Finum Canis", en 993, apparaît le nom de "Fimes", 1343 "fix", 1379 "st Julien de fix", "fiz" en 1401, "st julianis de finis" en 1458 puis "st julien de filx" en 1762 et "fix d'auvergne" en 1790 ; "fix villeneuve" en 1802 La séparation des villages de Fix date de la demande le 21/03/1790 de rattachement de la commune de st julien au canton de Paulhaguet car les habitants ne veulent pas être séparés du Marquis de Lafayette, seigneur de leur municipalité le 09/12/1792 a lieu la première élection dans l'ancienne église, c'est l'élection du premier conseil municipal de la commune (scrutin à voix basse auprès de trois scrutateurs). Il y a 66 votants. Élection d'Aimable Charretier comme maire (notaire à Villeneuve) (les conseillers sont : JB Locussol, J Pierre Clergeat, Pierre Romeuf, Jacques Bernardon, Jean Lamy, Hyacinthe Varennes, pierre morin, et Charles Vialle). Le village n'a pas de maison d'assemblée donc le conseil municipal siège dans la maison du maire à Villeneuve ; le chef lieu ne reste Fix que dans les textes pas dans les faits. En 1841, Fix-Villeneuve compte 92 feux et 630 habitants. Le 21 mai 1858 a lieu le rattachement de Fix-Bas à Fix-Haut et, la même année, au mois d'août est créée la commune voisine de Sainte-Eugénie-de-Villeneuve.

Les villages de la commune (Veyrac , La Bastide, Aubaron) sont d'anciens châteaux qui ont été rattachés à la commune de Fix-Bas dans un premier temps puis à la commune de Fix-Haut lors de la réunification des deux villages Aubaron ; le château d'Aubaron avec moulin sur le jalvoux (ruisseau alimentant les terres d'Aubaron) appartenait à une grande famille (Aymard) dont le symbole était la salamandre ancienne terre de culture au lieu dit la ribeyre (auvergnat ribeira ripa la rive). Une culture en terrasse était pratiquée dans ce lieu Première mention cartographiée : 1458 "albaro". La Bastide : "castrum de la bastida" (maison fortifiée) mention en 1321. De nombreux souterrains partaient de cette maison forte (castrum) et rejoignait Chantuzier, et les communes environnantes. Il faut noter l'existence d'un château de Mondasse aujourd'hui disparu. Veyrac : château de Veyrac (aujourd'hui disparu) qui appartenait lui aussi à une grande famille auvergnate.

Contes & Légendes

  • Le couloir du lait :
Fix-Saint-Geneys ! pour celles et ceux qui connaissent, c’est un lieu bien réputé pour ses caprices météorologiques et en particulier au cours des nuits d’hiver. C’est ainsi que deux braves pris dans la tempête trouvent une porte salutaire pour se mettre à l’abri. Le confort est plus que spartiate, la lumière est absente, le chauffage est réduit et ils vont, tant bien que mal, tenter de passer une nuit réparatrice…
Lire la suite...

Patrimoine.png Patrimoine bâti

Repère géographique.png Repères géographiques

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 144 169 192 201 215 270 259 246 231 244
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 591 594 1 163 538 532 1 442 1 541 525 475 472
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 443 393 404 401 433 377 319 304 269 229
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 190 173 138 149 139 124 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006 & 2011.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
- -  
- -  
- -  
- -  
François DIOUDONNAT -  
Jean-Paul BÉRARD 2001 - (2020  
- -  

Cfr: Mairesgenweb


Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives


Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - 8h à 12h - - 8h à 12h - -
Après-midi - - - - - - -
Commune.png

Mairie
Adresse : 4 rue de la Mairie , le bourg - 43320 Fix-Saint-Geneys

Tél : 04.71.57.03.18 - Fax : 04.71.57.03.18

Courriel : mairiefixstgeneys@orange.fr

Site internet :

GPS : -° / -° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : http://www.annuaire-mairie.fr ()

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références