42330 - Villars

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher

Retour

Villars
Blason deVillars
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 42 - Blason - Loire.png    Loire
Métropole
Canton Blason Saint-Étienne-42218.png   42-21   Saint-Étienne - Nord-Ouest-1
Code INSEE 42330
Code postal 42390
Population 8 494 habitants (1999)
Nom des habitants Les Villardaires
Superficie 572 hectares
Densité 1484,96 hab./km²
Altitude Mini: 428 m
Point culminant 600 m
Coordonnées
géographiques
45.469722° / 4.355278° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
42330 - Villars carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Son nom même qui vient de "Villa" signifie maison de campagne et par extension exploitation agricole est de formation Gallo-Romaine. Sans toutefois conférer une certitude incontestée à son origine, la découverte près du Vieux Château d'un gisement de "Tuiles à Rebord" utilisées par les Romains pourrait apporter quelque crédit à cette origine Gallo-Romaine.

La première preuve écrite de l'existence de Villars remonte à la fin du douzième siècle. Son nom figure dans la Transaction de 1173 qui consacrait la séparation du Lyonnais et du Forez. Dans cette Transaction on lit en effet que Villars ainsi que d'autres agglomérations de la région étaient constituées en "Eglises Libres".

L'existence sur Villars d'un fief appelé "Curnieu" est attestée dès la fin du XIIIe siècle. Toute l'histoire de Villars est liée à l'existence de ce fief. Les possédants de ce fief, les Curnieu, les Dalmais, les Mathevon habitaient au Vieux Château qui existe encore et qui a été restauré en 1910. C'est au XIIe siècle que les Mathevon vinrent habiter à Villars dans un immeuble (le Château du Bourg).

Au XVIe siècle, on commence à exploiter le charbon de manière artisanale. Un siècle plus tard, le quartier de l’Arsenal accueille les premiers fabricants d’armes. La main-d’œuvre vient des régions limitrophes, surtout Haute-Loire et Ardèche. Les ouvriers travaillent aux champs la belle saison, cherchent de l'embauche en ville afin de compléter leurs maigres ressources.

En 1789, Villars compte 400 habitants pour la plupart agriculteurs. Les autres travaillent aux mines du Bourgeat et du Bois-Monzil.


Blason deVillars Héraldique

42330 - Villars-Blason.jpg D'azur au lion d'or armé , lampassé et couronné de gueules , au comble aussi cousu de gueules.

Histoire administrative

  • Département - 1801-.... :
  • Arrondissement - 1801-.... :
  • Canton - 1801-.... :

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Patrimoine.png Patrimoine

  • Le plus ancien pont ferroviaire d'Europe continentale (1827), inscrit à l'inventaire des monuments historiques en 2001 [1], situé au Bois-Monzil
  • Le tunnel de Michard est lui, le deuxième plus ancien de France.
  • Église Saint-Laurent

La première église de Villars date du XVe siècle siècle, elle est alors dédiée à Saint-André. Incorporée aujourd'hui à la mairie, sert de salle des conseils et mariages. Vers la fin XIXe, la population ayant fortement augmenté, il faut bâtir un nouvel édifice: l'actuelle Église Saint-Laurent. Les travaux débutent en 1860 pour se terminer 10 ans plus tard.

Le 8 novembre 1936, l'église accueille 3 nouvelles cloches qui viennent s'ajouter à celles déjà existantes. Elles donnent respectivement le "do", "mi", "la" et "sol".

Le 1er février 2004, après de multiples constatations, Hubert Pouquet, maire de la ville ordonne une fermeture provisoire. L'humidité remontant du sol provoque un soulèvement de la base et un effritement des piliers. Calculs et projets sont lancés pour sa survie.

Des travaux sont entrepris en 2006, sous la direction de l'architecte BERTHIER. Les piliers latéraux ainsi que la partie haute de l'église sont supprimés, pour être remplacés par une charpente en lamellé-collé.

Le 15 décembre, M. Pouquet inaugure les transformations. Le lendemain, Mgr Lebrun dédicace le lieu.




  • Le château du bourg, actuelle Mairie de Villars et ancienne église Saint-André (Actuelle salle des conseils et des mariages de la mairie)
  • Le château des Curnieu, 1er château de la famille Mathevon de Curnieu, situé vers la zone commerciale de Montravel
  • Le château de Montravel, actuel Lycée Hotricole du même nom.
  • Salle de la Libération (A l'origine la salle d'asile) datée de 1878

Repère géographique.png Repères géographiques

42330 Villars Carte.jpg Situation Saint-Étienne : 6 km

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 560 478 507 616 618 580 702 831 877 1 140
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 1 525 1 803 1 741 2 059 2 224 2 375 2 512 2 512 2 787 2 854
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 2 989 3 063 3 187 3 061 2 811 2 866 3 174 3 397 3 720 6 828
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 - - - -
Population 7 529 8 189 8 494 8 062 7 785 - - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2013

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

42330 Villars Chateau de Curnieu.jpg

Familles notables.png Notables

Famille De Mathevon

Nom très répandu, le "de" marque l’origine, elle souligne que les Mathevon sortent de Villars. En 1670, Jean Mathevon devient Seigneur de Curnieu. Fort riche, il a agrandi, transformé et embelli sa maison qui se trouve à côté de l’église. Il peut même assister à la messe d’une fenêtre de son appartement, château et église étant adossés. Cette habitation passait, en 1838, à la Compagnie des Mines de Villars laquelle y installe ses bureaux et y logea son directeur puis, plus tard, ses ingénieurs. Les Mathevon vendent, sous le mandat Soulier, titres et terres, qui reviennent partiellement à la commune. A l'aube des années 1980, la mairie de Villars rénove et investit le château. Les locaux sont agrandis en 2007.

Les descendants originels sont toujours installés sur le bassin stéphanois. Les Mathevon de Curnieu résident, quant à eux, dans le sud-ouest de la France. Georges-Marie-Edmond Mathevon de Curnieu, plus connu sous le nom Georges Ancey, dramaturge de théâtre, était de ceux-ci.


Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Claude DENIS 1790 -  
Jean BEGON 1792 -  
Claude DENIS 1796 -  
Jean BEGON 1800 -  
Jean-Baptiste RAVEL 1808 -  
Jean DURAND 1812 -  
MATHEVON DE CURNIEU 1814 -  
PRAIRE de la BERTRANDIERE 1816 -  
FLACHIER 1820 - 1828  
LETISSIER 1828 - 1831  
Jean-Marie BEGON 1831 - 1837  
Jean-Baptiste BEGON 1837 - 1837  
DESJOYAUX 10/1837 -  
Amet GEVOY 1840 -  
Claude COURT 1841 -  
Pierre FLACHAT 1843 - 1848  
BEAUZI 10/1848 - ?  
Gustave de LAHAUTE 1850 - ?  
André FESSY 1855 - 1870  
Jean BADINAND 1870 - 1871  
Jean-Marie PLOTTON 1871 - 1875  
Augustin Emmanuel GUITTON dit Auguste GUITTON-NICOLAS 1875 - 1881  
Louis AUBERT 1881 - 1887  
Antoine FONTVIEILLE 1887 - 1888  
Moyse FESSY 1888 - 1893  
Louis AUBERT 1893 - 1896  
Antoine POYET 1896 - 1897  
Antoine PENOT 1897 - 1899  
Antoine GRATALOUP 1899 - 1904  
Jean-Baptiste PARET 1904 - 1914  
Etienne REYNAUD 1914 - 1918  
Jean DOMET 1918 - 1921  
Louis SOULIER 1921 - 1938  
Pierre BARAILLER 1938 - 1944  
Henri FAURE 1944 - 1945  
François BINET 1945 - 1947  
Georges GILLIER 1947 - 1960  
Louis BERNICHON 1960 - 1975  
Fernand BOST 1975 - 1977  
Hubert POUQUET 1977 - 2007 Fin de mandat le 13 Avril - Conseiller général  
Paul CELLE 2007 - (2020) Réélu en 2008 - Conseiller général  
- -  

Cf. : Mairesgenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
Antoine LARDON 1804 -  
Jean Baptiste RAVEROT décembre 1820 -  
Claude DEVILLE février 1823 -  
Louis BONNEFOY août 1824 -  
Mathieu MASSARD mai 1844 -  
Benoît MORETTON décembre 1856-1878 Un des plus populaires prêtres de Villars, a soigné les malades pendant l’épidémie de Variole qui a sévi dans la commune de 1870 à 1873  
Claude RAYNARD janvier 1878-1885 Bénédiction du Maître-Autel et de l’Asile Communal (Salle de la Libération aujourd’hui) en 1878  
JULIEN 1885-1890 Vicaire Bert en 1887 - JUBIEN ou JULIEN ?? - Ex curé de Saint-Julien-sur-Bibost  
Jean GRIVOLAT avril 1890-1903 Vicaire JULIAT de 1891 à 1905  
MICHAS 1903-1911 Vicaire COUTURIER de 1903 à 1911  
CHAUVET 1911-1921 Vicaire MARCEL de 1911 à 1914 (Soldat pendant la 1ère Guerre Mondiale, Vicaire Clavalard en 1914  
VACHER 1921-1940 Vicaire DUCLAUX de 1923 à 1926, VILLEBONNET de 1926 à 1930, DUSSAUZE de 1930 à 1933, PINTON de 1933 à 1940. La paroisse est rattachée à l’archiprêtré de Saint-Charles en 1925  
DAVID 1940-1947  
CHILLET 1947-1949 Vicaire Bonnet de 1947 à 1951  
MOULIN 1949-1957 Vicaire JACQUEMOND de 1951 à 1958  
TREYVE 1957-1960 Vicaire BARROUX de 1958 à 1963  
PAIN 1960-1972  
CATHELAND 1972-…  
- -  
MOLIN …-1993 Dernier prêtre de la paroisse de Villars avant création de la paroisse Bienheureux Antoine Chevrier regroupant Villars, Saint-Priest-en-Jarez et La Terrasse à Saint-Etienne  


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin de 08h30 à 12h00 de 08h30 à 12h00 de 08h30 à 12h00 de 08h30 à 12h00 de 08h30 à 12h00 - -
Après-midi de 13h30 à 17h30 de 13h30 à 17h30 de 13h30 à 17h30 de 13h30 à 17h30 de 13h30 à 17h30 - -
42330 - Villars-Mairie.jpg

Mairie
Adresse : Rue de l'Hôtel de Ville - 42390 Villars

Tél : 04 77 91 11 20 - Fax : 04 77 93 80 00

Courriel : Contact

Site internet :

GPS : 45.469722° / 4.355278° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : Mairie (08/2011)

Dépouillements des registres paroissiaux

Archives notariales

Habitants de Villars morts pour la France

Remarques

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • Jean-Marie Somet, Histoire de ma petite ville (Association des Amis du Vieux Villars)
  • Pierre Thiolière, Morts pour la France - Villars 1914-1918, 2009
  • Ian Dufour et Jean-Manuel Lledo, Villars, collection Mémoire en Image, Éditions Alan Sutton, 2011

  Villars

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références



Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.