42300 - Sevelinges

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher

Retour


Sevelinges
150px
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 42 - Blason - Loire.png    Loire
Métropole
Canton Blason Charlieu-42052.png   42-03   Charlieu

Blason de Belmont-de-la-Loire   42-01   Belmont-de-la-Loire (Ancien canton)

Code INSEE 42300
Code postal 42460
Population 582 habitants (1999)
Nom des habitants Sevelingeois
Superficie 819 hectares
Densité 71,06 hab./km²
Altitude Mini: 397 m
Point culminant 682 m
Coordonnées
géographiques
46.099167° / 4.296667° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
42300 - Sevelinges carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Sevelinge, vue générale.jpg
Grâce aux recherches du groupe archéologique de Cours on connaît aujourd'hui l'histoire ancienne de Sevelinges.

La présence de l'homme est attestée dès le néolithique (10 000 à 20 000 ans avant J.-C.). Les fouilles entreprises ont permis la découverte d'une hache de pierre et de nombreux outils en silex taillé.

À l'époque gallo-romaine, se développe sur les pentes du Bois Grandjean, une importante cité, attestée par les tessons de poterie et une pièce de monnaie de bronze à l'effigie de l'empereur Hadrien (IIe siècle avant J.-C.).

La création de la paroisse semble remonter au VIIIe siècle, mais c'est seulement en 1219, que l'on trouve dans le cartulaire lyonnais la mention de "Capellanus de Sivilinges".

Le sire de Beaujeu perçoit alors le cens. La famille de "Sirvinges" ou "Servinges" apparaît tardivement, sans doute vers 1390. En 1576, elle achète la seigneurie au duc et à la duchesse de Nevers, seigneurs de Beaujeu. Vers 1590, la famille est anoblie pour services rendus, lors du siège de Thizy par les ligueurs.

Les descendants de Jean de Sirvinges font édifier un château qui fut transformé à plusieurs reprises.

La première moitié du XIXe siècle voit le développement actuel du bourg. L'église actuelle, dédiée à saint Jean-Baptiste est édifiée en 1826. De nombreuses maisons se construisent et les routes sont élargies, des usines importantes se créent. Sevelinges fut électrifié en 1909, ce qui explique, en partie son fort développement au début du siècle.

Mais il faut tout de même attendre le fin de la Seconde Guerre mondiale pour voir disparaître les derniers métiers à tisser qui ont fait la réputation des "Rats Blancs".

Patrimoine.png Patrimoine

Église Saint Jean-Baptiste

L'église actuelle fut édifiée en 1826.

Démographie.png Démographie

Cède en 1857, avec Cours-la-Ville (dép. Rhône) ; Écoche ; Arcinges une partie de leur territoire pour donner naissance à une nouvelle commune : Le Cergne

.

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 1 070 830 1 073 1 069 1 251 1 424 1 349 1 233 1 330 1 464
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 1 206 1 223 1 212 1 196 1 146 1 128 1 043 979 902 914
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 898 793 774 810 665 601 668 693 600 502
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 - - - -
Population 503 584 582 624 659 - - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini & INSEE 2006 & INSEE 2011.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

  • Charles CHERPIN

Charles Cherpin naît à Sevelinges le 18 mars 1813 au "Bas Joly". Il est issu d'une famille de marchands originaire de la commune de Thel, toute proche de Sevelinges.

Son père, Claude Marie CHERPIN est propriétaire fabricant de cotonne, fondateur des tissages CHERPIN. Il hérita du château de Sevelinges qui sera ensuite revendu à la fin du XIXe siècle. Il est élu maire de Sevelinges de 1816 à 1843. Sa mère est Antoinette PERRIN. De cette union naîtront dix enfants (5 garçons et 5 filles), tous à Sevelinges; Charles CHERPIN est le cinquième enfant.

Après des études de droit à Paris, il appartient à la magistrature. En 1840, il devient avocat à Roanne. Sa carrière politique commence sous le second empire. Candidat républicain, il est élu le 8 juillet 1871 représentant de la Loire à l'assemblée nationale.

Adhérent à la gauche modérée, il demeurera sa vie durant très lié au président Adolphe Thiers. Le 8 octobre 1871, il est nommé membre du conseil général de la Loire (canton de Saint-Haon-le-Châtel) et en devient vice-président.

Le 20 février 1876, il est élu député de Roanne. Le 5 janvier 1879 il est appelé pour siéger au sénat.

Il défendra avec opiniâtreté les intérêts des filatures de Saint-Etienne. A cette occasion, rapportent les journaux de l'époque: "Son zèle fut même un peu bizarre; pour corroborer les arguments qu'il faisait valoir, il avait apporté toute une kyrielle d'échantillons et transformé la tribune du sénat en un rayon de blanc et draperies".

Le 4 mai 1877, il est nommé président du conseil général de la Loire. Riche et très considéré, Charles Cherpin est un habitué des salons parisiens. Il décède a Roanne le 12 novembre 1884.

Une rue porte son nom depuis 1924 à Saint-Etienne: "Charles Cherpin, député, sénateur, président du conseil général de la Loire".

  • Famille de Sirvinges

Vers 1590, la famille est anoblie pour services rendus, lors du siège de Thizy par les ligueurs.

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
Claude Marie CHERPIN 1816 - 1843  
- -  
- -  
Joseph BEAUPERTUIT -  
Liliane VAGINAY 1987 - 2008  
Michel BONNEFOND 2008 - (2014)  
- -  

Cfr: Mairesgenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
Humbert TRICAUD du 26 juin 1462 à 1470 source : BNF - GALLICA - "Les Tricaud en Beaujolais, Lyonnais et Bugey, notice généalogique" par E. de Juigné de Lassigny édité en 1903 - page 9 - vue 18/106  
- -  
- -  
Jean Antoine BRUN février 1803 - 1822  
Charles CHERPIN mars 1822 - 1844  
Nicolas PELOUX mars 1844 - 1844  
Benoît Marie François Xavier FAURE 1844 - 1856 (?) (? - 1864)  
Charles COLOMBET 1856 - 1864  
Louis Antoine ALAMARTINE 1864 - 1870  
Jean Louis BOUCHUT 1870 - 1877  
Pierre BARREL 1877 - 1892 (1843 - 1919) - Ex curé de La Tour-de-Salvagny  
FAVERJON - 1906  
Alexis CHAVANIS 1906[1] - 1925 Puis curé de Saint-Denis-de-Cabanne [2]  
BALLANDRAS 1925 -  
- -  
- -  

Morts aux guerres 1914-1918 / 1939-1945

Pictos recherche.png Consulter la liste ...

Liste des titulaires de la Légion d'Honneur nés à Sevelinges

Médaille - Légion d'honneur.png
Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
Étienne François Joseph BEZACIER 14/08/1876 - -  
Louis FENOUILLET 30/12/1881 20/10/1951 Fiche  
- - - -  

Source: Base Leonore


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin de 09h30 à 12h30 de 09h30 à 12h30 - de 09h30 à 12h30 de 09h30 à 12h30 de 09h00 à 11h30 -
Après-midi - - - 13h30 à 16h00 - - -
42300 - Sevelinges-mairie.jpg

Mairie
Adresse : Le Bourg - 42460 SEVELINGES

Tél : 04 74 89 77 09 - Fax : 04 74 64 72 33

Courriel : Contact

Site internet :

GPS : 46.099167° / 4.296667° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire : Lundi , mardi, jeudi et vendredi de 9h30 à 12h30 et jeudi de 13h30 à 16h00 ; le samedi de 9h00 à 11h30

Source : Communauté (03/2010)

Dépouillements des registres paroissiaux

Les dépouillements de Sevelinges ont été réalisé par l'association généalogique Ceux du Roannais. Les dépouillements des mariages sont consultable directement sur Internet sur le site suivant.

Archives notariales

Une partie des archives notariales est consultable aux Archives de la Loire. A noter que les insinuations sont consutables aux Archives départementales du Rhône, insinuations du Beaujolais.

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • Cours et sa région" par le Docteur LHERITIER aux éditions Laffite Reprints 1979.
  • "Le Progrès Loire" 23-08-1996, article de Claude Henri Marchand
  • "Charles Cherpin: député, sénateur, président du conseil général de la Loire" - Généalogie et Histoire 77 - Jean-Claude DUBOUIS BONNEFOND

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références


Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.