42279 - Saint-Just-Saint-Rambert

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher

Retour

Saint-Just-Saint-Rambert
Blason Saint-Just-Saint-Rambert-42279.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 42 - Blason - Loire.png    Loire
Métropole
Canton Blason Saint-Just-Saint-Rambert-42279.png   42-20   Saint-Just-Saint-Rambert

Blason Saint-Just-Saint-Rambert-42279.png   42-31   Saint-Just-Saint-Rambert (Ancien canton)

Code INSEE 42279
Code postal 42170
Population 14 135 habitants (2011)
Nom des habitants Les Pontrambertois
Superficie 4063 hectares
Densité 324,68 hab./km²
Altitude Mini: 358 m
Point culminant 673m
Coordonnées
géographiques
45.500278° / 4.240556° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
42279 - Saint-Just-Saint-Rambert carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

A l'origine, Saint-Rambert, un village romain du nom d'Occiacum fut donné à l'Abbaye de l'Ile-Barbe, dont les moines fondèrent un prieuré et rebaptisèrent le lieu en Saint-André-des-Olmes au VIIIe siècle.

En 1078, lorsque les reliques de Saint-Rambert furent apportées, le village prit son nom définitif, et fut alors un lieu important de pèlerinage.

Bâti sur une butte dominant la plaine et le fleuve, Saint-Rambert était, au moyen âge, entouré de 2 murs d'enceinte dont il ne reste aujourd'hui que quelques éléments.

L'ouverture à la navigation de la Loire en 1704 a entrainé l'implantation de chantiers de construction de bateaux sur la rive gauche de la Loire. En 1818 , on compte une centaine de Charpentiers à Saint-Rambert. Les bateaux réalisé à Saint-Rambert se nommaient « les Rambertes ».

Saint-Rambert
En 1964 , la commune d'Andrézieux-Bouthéon demande sont rattachement au canton de Saint-Galmier. En 1954 les communes de Andrézieux , Saint-Just, Saint-Rambert, Bonson , Bouthéon et Saint-Cyprien avait créer un syndicat intercommunal pour développer une Zone industrielle sur le territoire de Bouthéon. La demande de la commune d'Andrézieux-Bouthéon ayant été approuvé par le conseil général , le conseil municipal de Saint-Rambert démissionne en janvier 1965.

Fusion Saint-Just Saint-Rambert :
C'est en 1970 que le projet débute . Il prévoit la fusion de Saint-Just , Saint-Rambert et Andrézieux-Bouthéon . Le Sous-préfet lance l'étude de cette fusion et demande aux différents conseils municipaux de se prononcer. En 1971 le conseil d'Andrézieux-Bouthéon se déclare pas intéressé par ce projet.
C'est en 1972 que le projet de fusion-association sera présentée et la convention prendra effet le 1er Janvier 1973.

La passementerie

De 1820 à la fin de la première guerre Saint-Rambert a été un centre important dans la fabrication de Rubans . Vers 1910 on compte 600 personnes qui travaillent dans le tissage de la passementerie.
La première guerre mondiale entrainera l’arrêt de cette activité la mode ayant évoluée. Un grand nombre de ces employés de la passementerie étaient des femmes et travaillaient dans un atelier familiale.
Une des plus importante fabrique de ruban aura été la manufacture créer par Jules VERT en 1896. Par la suite elle sera reprise par le gendre du créateur Georges RENOUAT et deviendra la société VERT-RENOUAT. La famille du créateur gardera l'entreprise jusqu'en 1991.

Petite histoire de Saint-Just-Saint-Rambert.

Héraldique

Parti: au premier d'azur au poisson d'argent en pal ,au second de gueules aux deux pots à feu de trois pieds cousus de sable l'un sur l'autre.


Les armoiries sont celle de l'ancienne commune de Saint-Rambert.

Histoire administrative

  • Département - 1801-.... :
  • Arrondissement - 1801-.... :
  • Canton - 1801-.... :

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Patrimoine.png Patrimoine

Église de Saint-André


L'église du quartier Saint-Rambert et le prieuré forment un ensemble . Le monastère fut fondé par douze moines bénédictins venus de l'Ile-Barbe au VIIe. Le premier texte mentionnant le prieuré date de 971 (Charte ou Conrad le pacifique, roi de Bourgogne confirme à Heildelbert abbé de l'ile-Barbe une possession à Occianum).
En 1551 le monastère est sécularisé , les moines deviennent des chanoines et l'église prieurale ,l'église paroissiale.
L'église est de pur style roman et date du XIe et XIIe siècles. Elle est classée aux M.H [1] depuis le 2 juillet 1891. Cette église Saint-André est remarquable par ses deux clochers.
On accède au clocher par l'intérieur de l'église par la tour visible coté Prieuré.
Le bénitier en marbre blanc est posé sur une base en grès, qui paraît remployée. Son classement date de 1964.

Chapelle Saint-Jean


La chapelle aurait été édifiée au VIIe ou VIIIe siècle. Elle aurait élevée par les moines dans l'attente de la construction de Saint-André. Édifice inscrit au M.H en 1972[2].

Porte Franchise


La porte de la Franchise, porte de l'enceinte intérieure date du XVe siècle tirerait son nom du droit d'asile dont bénéficiaient les délinquants qui parvenaient à entrer dans l'enceinte du prieuré.
La porte Franchise seule porte qui subsiste permettait d'accéder au monastère. Notre-Dame qui veille sur la porte est une reproduction de l'original en bois qui est conservé au musée des Civilisations.


Château de Grangent


Le château de Grangent se trouve sur une petite île dans le lac de Grangent, au dessous du château d'Essalois.

Lorsqu'il fut construit,l'île était en fait un promontoire qui s'élevait à une cinquantaine de mètres au-dessus du fleuve, une situation radicalement bouleversée par la construction du barrage de Grangent.

Le château est une propriété privée.

Il a été inscrit à l'inventaire supplémentaire des monument historique le 12 mars 1946[3].

Repère géographique.png Repères géographiques

  • Saint-Just-Saint-Rambert est la ville centre du sud de la Plaine du Forez , située à 25 Km de Saint-Étienne et 80 Km de Roanne.

Deux rivières "Le Furan" et "Le Bonson" et un fleuve "La Loire" traversent la commune de Saint-Just-Saint-Rambert.

Démographie.png Démographie

Les villes de Saint-Just-sur-Loire et de Saint-Rambert sur Loire ont fusionné pour devenir la commune de Saint-Just-Saint-Rambert au 1er janvier 1973. Voir la fête du timbre consacré à cet événement.

.

Démographie de Saint-Just-Saint-Rambert

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population - - - - - - - - - -
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population - - - - - - - - - -
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population - - - - - - - - - 9 010
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 - - - -
Population 10 533 12 299 13 192 14 809 14 135 - - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cfr : Population 2006 & Population 2011

Démographie de Saint-Rambert

Année 1793 1801 1806 1821 1831 1841 1851 1861 1872 1876
Population 2 300 - 2 566 2 726 3 015 3 078 2 759 2 545 2 400 2 432
Année 1881 1886 1891 1896 1901 1906 1911 1921 1926 1931
Population 2 619 2 800 2 989 3 049 3 240 3 135 3 026 2 796 2 963 2 982
Année 1936 1946 1954 1962 1968 1975 1982 1990 1999 -
Population 3 263 2 994 3 634 7 419 8 156 - - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini

Démographie de Saint-Just-sur-Loire

.

Année 1793 1801 1806 1821 1831 1841 1851 1861 1872 1876
Population 1 500 - 1 621 1 807 2 500 2 322 2 560 2 337 2 102 2 242
Année 1881 1886 1891 1896 1901 1906 1911 1921 1926 1931
Population 2 641 2 438 2 429 2 685 2 577 2 445 2 409 2 604 2 642 2 858
Année 1936 1946 1954 1962 1968 1975 1982 1990 1999 -
Population 3 087 3 040 3 282 - - - - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Source : Cassini

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

42279 - Saint-Just-Saint-Rambert-le-pont.jpg

Le Pont

Familles notables.png Notables

Les maires de Saint-Just-Saint-Rambert

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Marcel CHAPELON 01/1973 - 1977 Jean ALLIGIER maire délégué pour Saint-Just  
Jacques PONCIN 1977 - 1983 -  
Jean ALLIGIER 1983 - 1989 Conseiller général  
Jean-François CHOSSY 1989 - 2001 -  
Alain LAURENDON 2001 - 2014 Réélu en 2008 - [ Photo]  
Olivier JOLY 2014 - (2020) -  
- -  

Cf. : Mairesgenweb

Les maires de Saint-Rambert

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Jean-Baptiste MARCOUX 1792 -  
Léon GERENTET 1793 -  
- - -  
Émile CROZET 1872 - 1878 -  
Jean MARAS 1878 - 1882 -  
Jean-Claude DUPORT 1882 - 1884 -  
Jean MARAS 1884 - 1890 -  
Jean-Claude DUPORT 1890 - 1892 -  
Jean MARAS 1892 - 1895 -  
Jean-Marie THOLOT 1895 - 1900 -  
André BERAILLER 1900 - 1908 -  
Firmin TREILLAUD 1908 - 1912 Remplacé par François LIOGIER en 1910  
Gaston Auguste MUSY 1912 - 1944 -  
Pierre SEVE 1944 - 1947 -  
Jean ESTIVAL 1947 - 1953 Remplacé par Alfred MOUGEL en 1949  
Alfred MOUGEL 1953 - 1959 -  
Marcel CHAPELON 1959 - 12/1972 -  

Cf. [ MairesGenweb]

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  

Les curés de Saint-Rambert

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- - Période révolutionnaire  
Jean Louis CHEVALLIER 1803 - Source[4]  
Jean Pierre BRUNON 1821 - Source[4]  
Jean Baptiste ANIER 1830 - Source[4]  
Jean Baptiste SUBTIL Mai 1863 - Ex curé de Lamure-sur-Azergues[4]  
Charles SIGNERIN Juillet 1896 - Source[4]  
- -  
- -  
- -  

Les curés de Saint-Just-sur-Loire

Pictos recherche.png Article détaillé : Consulter la liste des inscrits sur le Monument aux Morts ...

Monument aux morts couleur france.png
Monument aux morts

Morts des guerres 1914-1918 / 1939-1945 de Saint-Just et de Saint-Rambert

Pictos recherche.png Article détaillé : Consulter la liste des inscrits sur le Monument aux Morts ...

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie quartier Saint-Rambert

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin de 8h00 à 12h00 de 8h00 à 12h00 de 8h00 à 12h00 de 8h00 à 12h00 de 8h00 à 12h00 de 8h30 à 12h00 (uniquement état civil) -
Après-midi de 13h30 à 17h00 de 13h30 à 17h00 de 13h30 à 17h00 de 13h30 à 17h00 de 13h30 à 17h00 - -

Jours et heures d'ouverture de la mairie principale : du lundi au vendredi, de 8h00 à 12h00 et de 13h30 à 17h00, le samedi de 8h30 à 12h00 (état civil uniquement).

Adresse de la Mairie
4 rue Gonyn
42170 - Saint-Just-Saint-Rambert
Tél. : 04 77 52 48 53 & Fax : 04 77 52 09 15
Pictos contact.png Courriel  : Contact
( Source : Site - Mise à jour : 06/2009 )

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Un siècle de commerce et d'artisanat à Saint-Just-sur-Loire . Les Amis du Vieux Saint-Just Saint-Rambert ISBN 2-9526976-6-3

Saint-Just Saint-Rambert au fil du temps de Véronique GUILLAUME ISBN 978-2 35792 001 9

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références



Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.