42085 - Doizieux

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher

Retour

Doizieux
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 42 - Blason - Loire.png    Loire
Métropole
Canton Blason en attente.png   42-08   Pilat

Blason La Grand-Croix-42103.png   42-33   La Grand-Croix (Ancien canton)

Code INSEE 42085
Code postal 42320
Population 645 habitants (1999)
Nom des habitants Les Doizerains
Superficie 2807 hectares
Densité 22,97 hab./km²
Altitude Mini: 480 m
Point culminant 1396 m
Coordonnées
géographiques
45.428056° / 4.586667° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
42085 - Doizieux carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

La première mention de Doizieu date de 812 : « dans le pays de Lyon sur une côte nommée Doizieu ». La paroisse située sur la route de Saint Chamond à Condrieu est une place "frontière" entre le forez et le Lyonnais.

Au début du IXe siècle, Doizieu fait partie de l'église de Vienne. Saint Laurent patron de la paroisse de Doizieu, peu connu en Forez et Jarez fut très honoré au Dauphiné. L'implantation du système féodal fut plus tardive qu'ailleurs car elle fut compliquée par un enchevêtrement de seigneuries, appartenant d'abord à la famille de Farnay qui donna son nom au château des Farnanches, puis en paréage avec les Lavieu auxquels succédèrent les Layre et les Saint-Germain.

Lorsque l'archevêque Guichard et le comte du Forez Guy II fixent, en 1173, les limites du Forez et du comté ecclésiastique de Lyon, Doizieux dépend encore de l'église de Vienne.

En 1296 la suzeraineté passe aux comte de Forez par mariage.

Un acte de 1487 fait état du partage de la forêt de Doizieu entre 3 seigneurs. Louis de Layre, seigneur de Doizieu, Artaud de St Germain, seigneur du château des Farnanches, et le chapitre de l'église de Lyon.

En 1597 le seigneur de Doizieu et de Saint-Chamond, Jacques Mitte rachète la terre des Farnanches. A cette époque, la ville est en pleine expansion et pour assurer son développement, la forêt voisine est précieuse. La totalité fut revendue pour 650 000 livres au Marquis Jean Jacques Gallet de Mondragon en 1768. L'acte de vente mentionne une vieille tour carrée sans château ni maison et une scie à bois sur le Dorlay. Plus tard, la famille de Mondragon cédera cette tour pour servir de mairie.

Le marquis de Mondragon, ayant acheté le marquisat de Saint-Chamond, voulut exploiter sa forêt et en 1770 il se heurta à l'opposition des habitants.

Comme dans beaucoup de paroisses, il y eut des rivalités homériques entre l'église-mère et ses annexes. Le seigneur percevait la dîme et versait la portion congrue au curé. En 1768 il y avait 2 paroisses, en 1850 une troisième est créée. Au fil des années, le peuplement de la basse vallée du Dorlay dû à l'essor industriel, ne cessa de progresser au détriment des hautes terres .

Au XIXe siècle siècle, Doizieux vécut principalement de la scieries; du moulinage; de la soie et de la fabrication des lacets.

Le nom de Doizieux signifie "cours d'eau".

Source : Histoire de Doizieux

Histoire administrative

  • Département - 1801-.... :
  • Arrondissement - 1801-.... :
  • Canton - 1801-.... :

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Patrimoine.png Patrimoine

Le donjon


Donjon construit vers 1296 de type quadrangulaire alors que ceux construit au XIIIe siècle sont généralement de type circulaire.Il comportait à sa construction cinq niveaux. On remarquera que l'on accède par le troisième niveau.

Le donjon est inscrit aux M.H depuis 2004[1]


Église Saint-Just



Église Saint-Laurent



Repère géographique.png Repères géographiques

La commune est située à environ 26 km de Saint-Étienne et 56km de Lyon .

Le donjon de Doizieu surplombe la vallée de de la Dorlay.

Démographie.png Démographie

Le 30 novembre 1905 Doizieux fut coupé en deux: la commune de La Terrasse sur Dorlay venait de naître.


Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 1 992 1 901 2 054 2 144 2 301 2 489 2 484 2 586 2 664 2 506
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 2 523 2 404 2 253 2 300 2 214 2 250 2 219 2 011 1 876 1 154
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 1 007 914 872 880 835 791 683 604 520 478
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 - - - -
Population 521 594 645 789 839 - - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cfr : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2013 .

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Abbé Antoine DUMAS. De 1941 à 1969, il est prêtre dans le village de Saint-Just, sur la commune de Doizieux.Face à la situation de plus en plus difficile des Juifs sur le territoire français, l'Abbé par le biais d'organisations secrètes, va de 1941 à 1944, cacher 32 enfants Juifs et accueillir des personnes recherchées par les nazis.

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
Augustin BRUNEL - an 7  
Claude BERLIER an 8 - an 9 mort en exercice  
Claude Marie BERLIER an 9 - 1808  
Jean RIVORY 1808 - 1816  
Claude Marie BERLIER 1816 - 1822 Deuxième mandat  
Jean-Pierre PAYRE 1822 - 1823  
Louis-Maximilien FINAZ 1823 - 1826  
Jean-Marie PAYRE 1826 - 1830  
Charles DUBOST 1830 - 1832  
Jean-Baptiste MOREL 1832 - 1837  
Jean-Marie PAYRE 1837 - 1855  
Vincent ALBERT 1855 - 1860  
Antoine ALBERT 1860 - 1876  
François Agricole HUMBERT 1876 - 1878  
Lucien BERLIER-GIRARD 1878 - 1888  
Pierre DUBREUIL 1888 - 1900  
Pierre CROZET 1900 - 1905  
Jean-Pierre BERLIER 1905 -  
- -  
Louis BERNE 1967  
- -  
Henri JULLIEN 1977 - 1995  
Dominique CROZET 2001 - 2014 Réélu en 2008  
Jean-Philippe PORCHEROT 2014 - (2020)  
- -  

Cfr: Mairesgenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
GRANJON 1611 - 1691 AD42 cotes 5E1319 à 1321  
MAYERY 1712 - 1760 AD42 cotes 5E34-352 à 357  
PERRIOLAT 1728 - 1749 AD42 cotes 5E34-358 à 361  
André PERRIER 1771 - AnIV AD42 cotes 5E34-362 à 366  
- -  
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
Benoît GRANJON avant 1545 - entre 1575 et 1579  
Claude THOULIEU avant 1600 - après 1600  
Jean BRUDOUX avant 1617 - peut-être 1655  
- -  

Les curés de Saint-Just

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- - Curé constitutionnel  
Jean LIMOUSIN Février 1803 -  
Etienne LAPAIRE Juillet 1824 - Curé en 1844  
Antoine BRAT Mai 1865 -  
Louis LAGORCE Décembre 1869 -  
Jean Etienne Cyprien BRIDE Mars 1878 - Source[2]  
Pierre Marie Benoît GUERPILLON Décembre 1891 - 1896 (1841 -1896) - Puis aumônier de l'hôpital de Belleville - Paroisse St Just en Doizieux  
Jean Claude TRIOMPHE Mai 1896 - 1904 Ex aumônier des Bénédictines de la Rochette, à Cuire - Puis aumônier du Bon-Pasteur à Lyon - Paroisse St Just en Doizieux  
Jean François SEUX 1904 - 1941 (?) (1857 - 1942) - Ex vicaire à Notre-Dame à Villefranche - Paroisse St Just en Doizieux  
Antoine DUMAS 1941 - 1969 Paroisse St Just en Doizieux.  
- -  
- -  
- -  

Les curés de Saint-Laurent

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
Jean GRANJASSE  ? - ?  
Claude BINIER 23 avril 1656 -  
François Le POIVRE 3 décembre 1698 -  
François CHAMBEYRON 1 octobre 1700 -  
Armand de la RACINE 20 juillet 1729 -  
Hugues DOUTRE 12 octobre 1768 -  
Benoît De BERNAUD 7 mars 1778 - 1789 ou De BERTRAUD[3]  
- - Période révolutionnaire  
Pierre François FARGE Février 1803 -  
Antoine PERRET Septembre 1806 -  
Mathieu CONDAMINE Juin 1812 -  
Jean Baptiste FLECHET Février 1813 -  
Louis BASTIEN Avril 1847 -  
Jean Pierre VIRICEL Novembre 1861 -  
BAZIN 1880 -  
Joseph Jacques KHIESS Septembre 1881 - Source[4]  
Lucien LACHAL 1885 -  
Jean Antoine Marie DUBESSY Juillet 1890 - 1891  
Benoit BRAT Février 1891 - Décembre 1910 (1846 - 1911)  
Jean-Claude GEREY 1911 - 1916 Puis archiprêtre de Soleymieu - Ex vicaire à Saint-Pierre, à Saint-Chamond  
Jean Marie BERNE 1918 - Ex curé de Saint-Jodard  
- -  

Les vicaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
Antoine VEILLAS 1888 -  
- -  
- -  
- -  
- -  


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - de 08h00 à 13h00 de 08h00 à 12h00 de 08h00 à 13h00 de 08h00 à 12h00 - -
Après-midi - - de 14h00 à 17h00 - - - -
42085 - Doizieux-Mairie.jpg

Mairie
Adresse : 1 Place de la Platière - 42740 DOIZIEUX

Tél : 04 77 20 95 62 - Fax : 04 77 20 93 25

Courriel : Contact

Site internet :

GPS : 45.428056° / 4.586667° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire : La mairie de Doizieux est ouverte Le mardi et le jeudi de 8h00 à 13h00, le mercredi de 8h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00 et le vendredi de 8h00 à 12h00.

Source : http://www.annuaire-mairie.fr (09/2009)

Consultation des registres en ligne

Dépouillements des registres

Archives notariales

Remarques

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • Le château des fées de Doizieux (J. Granger) - Librairie Le Passe-Temps - Montbrison : Tél 04 77 58 63 38.
  • Châteaux médiévaux en Rhône-Alpes - René Lucinge 1990 - ISSN 0766 - 1150.

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références




Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.