40135 - Labrit

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Labrit
150px
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 40 - Blason - Landes.png    Landes
Métropole -
Canton Canton de Haute Lande Armagnac (40-08)

Blason en attente.png   40-09   Labrit (Ancien canton)

Code INSEE 40135
Code postal 40420
Population 861 habitants (2012)
Nom des habitants Labritois, Labritoises
Superficie 7 218 hectares
Densité 11 hab./km²
Altitude Mini : 70 m
Point culminant 113 m
Coordonnées
géographiques
44.104722° / -0.544444° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Témoignage exceptionnel de l'habitat castral des XIe et XIIe siècles, berceau des ALBRET, cette commune est aujourd'hui bourgade où verdoie l'Estrigon au milieu de la forêt. Découvert en 1960, le château de terre, classé Monument Historique, représente l'un des rares vestiges du Moyen Âge de la Grande Lande. Pour découvrir 900 ans d'histoire et apprécier cinq années de fouilles archéologiques, une halte s'impose.

Toponymie

Plusieurs étymologies sont proposées :

  • du gaulois vergobert : magistrat gaulois
  • du latin ad praetorem = au prêteur (Labrit aurait été un « vicus » gallo-romain)
  • du latin ad leporetum = au lièvre ou mieux à l’endroit où il y a des lièvres. (Allusion aux armes de la Maison d’Albret, à l’origine elles comportaient un lièvre)

La sirerie d’Albret a été le point de départ de la célèbre Maison qui porte son nom, au XIe siècle. On sait que son aboutissant sera Henri IV, roi de France et de Navarre.

Héraldique

  • Écartelé : aux 1er et 4e d’azur à trois fleurs de lis d’or, au 2e et 3e de gueules plain.

Histoire administrative

  • Département - 1801-.... :
  • Arrondissement - 1801-.... :
  • Canton - 1801-.... :

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Labrit, berceau de la puissante famille d'Albret

Le château de terre, classé Monument Historique, se compose d'un ensemble de mottes, de fossés et d'une basse-cour érigés à partir du XIe siècle. La maison landaise, au centre de Labrit abrite une exposition permanente expliquant le site et présentant l'aventure de cinq années de fouilles archéologiques et les objets découverts. Sa visite précède l'accès guidé sur le site protégé.

La datation du château, grâce aux résultats donnés par les observations dendrochronologiques effectuées sur des pieux appartenant à l'aménagement de ses défenses primitives, est de 1127. L'édification du premier château a utilisé le matériau qu'ils ont trouvé sur place : l'argile

Cet ouvrage unique dans les Landes et l'Aquitaine a nécessité une main d'œuvre considérable pendant plusieurs années. L'aménagement de la fortification a débuté par le nivellement d'une plate-forme d'environ 4 hectares. Cette enceinte de 800 mètres de périmètre qui clôturait une cour ou "basse-cour" était dotée d'un fossé extérieur sec (FE) suivi, vers l'intérieur, de deux massives levées de terre (LE et LI). Entre ces deux levées talutées, dont on ignore encore le mode de couronnement, s'intercalait un profond fossé intérieur noyé (FI), au profil en "V".

Côté Sud, une motte de terre tronconique (M) de 7 mètres de hauteur, totalement isolée de la basse-cour par l'anneau d'eau du fossé intérieur, renforçait le système défensif. Un ouvrage de bois, probablement une tour de 16 m², occupait la plate-forme sommitale de cette motte.

À cette forteresse de terre et de bois, Amanieu VII d'Albret ajouta dans les années 1310-1320 un château de pierre qu'il implanta dans le secteur oriental de la cour et sur la partie contiguë de l'enceinte : la forme des terrassements encore visible, témoigne de l'emplacement de cette construction (CP), dont la destruction ne s'acheva que vers 1820. Le logis seigneurial remonte aux XIII-XIVe siècles, période où l'on passe d'un habitat fortifié de terre et de bois, à un habitat en maçonnerie de brique. Le corps principal de la bâtisse était formé par une vaste construction en maçonnerie de grandes briques. Dans la dernière phase d'occupation, ce logis médiéval fut entièrement rasé et remplacé par une construction édifié vers 1550.

Ouverture : Juillet, août ; 10 h / 12 h - 15 h / 18 h

Source

Patrimoine.png Patrimoine

Repère géographique.png Repères géographiques


Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population - - - - - - - - - -
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population - - - - - - - - - -
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population - - - - - - - 815 757 682
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 699 666 715 825 868 867 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Source : Cassini avant 2006, INSEE 2006 & 2011

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
- -  
- -  
- -  
- -  
- -  
- -  
Dominique COUTIÈRE 1992 - (2020) Conseiller général - Réélu en 1995, 2001, 2008  

Source : MairesGenWeb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - 9h - 12h - 9h - 12h 9h - 12h 9h - 12h -
Après-midi - 14h - 17h 14h - 17h 14h - 17h - - -
Commune.png

Mairie
Adresse : 23, route de Roquefort - 40420 LABRIT

Tél : 05 58 51 01 01 - Fax : 05 58 51 02 11

Courriel : Contact

Site internet :

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : L'annuaire Service Public (Juin 2015)

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie


Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références