38138 - Crémieu - Château delphinal

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

< Retour à la page de Crémieu

Vue d'ensemble
Photo C. PIEMINOT - depuis Remparts Saint-Hippolyte

Château localisé au 8 Montée Saint-Laurent, 38460 Crémieu

H
Histoire.pngistorique

Photo C. PIEMINOT - depuis Rue Frandin

Le château delphinal est mentionné en 1222.
Dit château de Saint-Laurent, il est entouré de sa propre enceinte, il comportait un donjon, deux tours et un corps de logis au nord, relié à la chapelle Saint-Laurent par des galeries attestées en 1507.
L'ensemble était renforcé d'une vingtaine d'échauguettes. Cinq portes en défendaient l'accès.
À partir de 1513, les procès-verbaux de visite soulignent la vétusté de l'édifice.
La démolition, ordonnée en 1633, n'est pas appliquée et le château est laissé à l'abandon ; en 1644, les visitandines utilisèrent ses ruines comme carrière.
Cependant, la chapelle est restaurée en 1633.
En 1904, un édifice néo-médiéval est plaqué contre les façades sud et ouest du château, sur les plans de l'architecte Boyer, de Lyon.

Source [1].

Patrimoine.png Patrimoine

Vue d'ensemble
Photo C. PIEMINOT - depuis Montée Saint-Laurent
Pierre tombale

Au centre de l’enceinte, les fouilles ont révélé l’existence d’un donjon rectangulaire appartenant au premier château construit par les barons de la Tour du Pin vers la fin du XIIe siècle.
Le château actuel, édifié en même temps que l’enceinte urbaine (fin XIIIe - début XIVe siècle), était en ruine dès le milieu du XVIe siècle.
Propriété privée, il fit l’objet d’important travaux de restauration au début du XXe siècle.

A gauche de l’entrée du château est exposée une pierre tombale d’Étienne de Luan, capitaine châtelain de Crémieu, mort en 1614.

Source [2]

  • Description
Photo C. PIEMINOT - depuis Rue de la Loi

A l'ouest, la colline se termine par une falaise abrupte sommée du mur d'enceinte du château auquel se rattache la courtine de la ville.
Du château du 13e siècle subsistent une tour ronde couronnée de merlons, et la façade ouest du logis, percée de croisées au 20e siècle.
La chapelle conserve son clocher-mur. L'élévation sud, fondée directement sur le rocher, conserve une baie jumelée trilobée du XIIIe siècle.
Le parapet côté ville a été pourvu d'un crénelage au XXe siècle.

Source [3].

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

  • Photographies

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  Canton de Crémieu
  Histoire de Crémieu

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références

  1. Base Mérimée
  2. Panneau informatif
  3. Base Mérimée