38039 - Bernin

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Bernin
Blason bernin.jpg
Blason de Bernin
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 38 - Blason - Isère.png    Isère
Métropole
Canton Blason en attente.png   38-60   Saint-Ismier
Code INSEE 38039
Code postal 38190
Population 2930 habitants (1999)
Nom des habitants Berninois, Berninoises
Superficie 767 hectares
Densité 382 hab./km²
Altitude 288 m à la mairie
Point culminant Le château Nardent
1200 m
Coordonnées
géographiques
E05,8662° / N45,2692°
Localisation (avant 2015)
38039 - Bernin carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Bernin est un village de 2900 habitants, qui fait partie de la région Rhône-Alpes, et du département de l’Isère. Niché au cœur du Grésivaudan, à 16 km de Grenoble, le village de Bernin est adossé aux contreforts de la Chartreuse. Dominé par la Dent de Crolles, il fait face à la chaîne de Belledonne.

Bernin panoramique village.jpg

Photo panoramique de Bernin.

Le nom de Bernin est mentionné pour la première fois au XI ème siècle. Pour certains, Bernin en patois Brenin ou Bregnin, découlerait du latin Brena qui veut dire « petit bois ».Ce nom aurait été importé par les Sarrazins lors de leurs invasions au VIII ème siècle. D’ autres soutiennent que Bernin dériverait du nom propre Brennos fréquent en Gaule. Une famille portant ce nom l’aurait donné à une propriété qu’elle possédait sur le territoire du futur Bernin.

Les premiers habitants, selon toute vraisemblance, ont été les Allobroges qui s’étaient installés à Craponoz. Le nom de Craponoz aurait une origine celtique. En effet, les Gaulois donnaient souvent le nom de « crapon » à certaines localités remarquables par la qualité de leurs sources. Or, Craponoz est situé à proximité d’une cascade de 130 mètres de hauteur. Diverses découvertes archéologiques permettent de penser qu’il existait là, dans l’Antiquité, une source thermale aujourd’hui disparue. D’autre part, à la fin du siècle dernier, on a retrouvé au lieu-dit « les Michellières » les preuves d’une habitation gallo-romaine.

Au XI ème siècle, deux maisons fortes sont construites : la Véhérie ou Veyrie et Craponoz. Dès lors et jusqu’à la Révolution de 1789, se succédèrent de nombreuses familles de seigneurs. Située sur un promontoire, dominant la vallée de l’Isère, la Véhérie occupait une position défensive remarquable. C’est également au XI ème siècle que les Bénédictins installèrent un prieuré à mi-hauteur de la colline de la Véhérie. Ainsi, dès cette époque, Bernin possédait tous les éléments de la société féodale : seigneurs, moines et cultivateurs.

Bernin a élu son premier maire le 28 Janvier 1790 : il s’appelait Jean-Philippe Colin. A cette époque, le village comptait 173 familles, soit 896 habitants, et était chef-lieu de canton. Puis, sa population augmenta lentement jusqu’au milieu du XIX ème siècle, déclina ensuite avant d’exploser au cours des 20 dernières années. Actuellement ce sont plus de 80 ressortissants étrangers de plus de 20 nationalités différentes qui offrent à la commune un caractère international.

L’aspect général du centre de Bernin a peu évolué depuis le début du siècle. Toutefois, de nombreux commerces de proximité, dynamiques et bien adaptés aux besoins du village, contribuent à donner à notre rue principale une animation vive et agréable….surtout le dimanche. Elle devient alors lieu de rencontre et d’échange.

Malgré la pression urbaine, l’agriculture reste dynamique à Bernin. Outre du vin, les agriculteurs Berninois produisent essentiellement du maïs, du soja, un peu de noix et un peu de tabac. La zone d’activité de Bernin, créée il y a une trentaine d’années, est située entre la commune de Crolles et de Bernin. Elle offre aux entreprises un cadre privilégié pour leur développement.

Patrimoine.png Patrimoine

Repère géographique.png Repères géographiques

Cassini Bernin.png Carte de Cassini de la commune de Bernin.


Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 889 959 998 997 976 1 046 1 071 1 114 1 124 1 161
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 1 164 1 082 1 095 1 080 1 036 1 016 899 886 833 832
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 809 715 733 750 669 665 723 775 964 1 353
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 1 973 2 473 2 902 1 994 2 979 3 097 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cfr INSEE & Cassini


Illustrations - Photos anciennes.png En photos


Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Jean-Philippe COLIN 1790- Premier maire de Bernin  
- - -  
- - -  
- - -  
André VIDAL 1989-2004 -  
Nicole SECHAUD 2004-2008 -  
Laurence BELLICARD 2008-(2014) - [ Photo]  
- - -  

Cfr [ Mairesgenweb]


Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  

Les titulaires de la Légion d'Honneur

Médaille - Légion d'honneur.png
Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
 
 

Voir les 15 notices (en renseignant simplement le lieu de naissance).

Algérie

  • CARRON Louis Séraphin François, né le 17/08/1869 à Bernin, décédé après 1897. Sergent-major à la 19e section des commis et ouvriers d'administration (1897), demeurant caserne Charon à Alger. En décembre 1900 il est adjudant d'administration.
    Fils de Louis Philippe (+ ap. 04/1897), propriétaire à Bernin, et de Pauline DENOT (+ 04/03/1880 Bernin).
    Il épouse à Alger, le 19/06/1897, Louise DAMM, née le 12/04/1877 à Alger, décédée après 1897, fille de Georges Jacques DAMM, (o 27/12/1843 Rott, Bas-Rhin, + 21/01/1890 Alger), ouvrier boulanger, et de Anaïs VACCASSY (o 05/11/1849 Mouzaïaville, Alger, + ap. 12/1900).
    Pas de renseignements sur une postérité éventuelle.


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Lundi, mercredi et vendredi de 8h30 à 11h45 et de 14h à 18h, mardi et jeudi de 8h30 à 11h45 et de 14h00 à 17h00, et le samedi de 9h00 à 11h30.

Adresse : Route départementale 90 - 38190 Bernin - Tél : 04 76 92 07 40 - Fax : 04 76 08 97 22

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • "Histoire de Bernin" par Joseph JULLIEN-FEVRIER (1851-1933) disponible à la bibliothèque municipale de Bernin sous la référence FL 944.99 FEV

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références