37163 - Nazelles-Négron

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher

Retour

Nazelles-Négron
Blason Nazelles-Négron-37163.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 37 - Blason - Indre-et-Loire.png    Indre-et-Loire
Métropole
Canton Amboise (Canton 37 01)

Blason Amboise-37003.png   37-01   Amboise (Ancien canton)

Code INSEE 37163
Code postal 37530
Population 3544 habitants (2009)
Nom des habitants Nazelliens
Nazelliennes
Superficie 2232 hectares
Densité 159 hab./km²
Altitude 51 m / 114 m
Point culminant 114 m
Coordonnées
géographiques
47.432778° / 0.954167° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
37163 - Nazelles-Négron carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Bref historique

  • Nazelles jusqu'en 1971
  • Absorbe en 1971 Négron

Nazelles : Portus de Navicellis, vers 585 (Grégoire de Tours, Ex Miraculus Sancti Martini) - Nazellae, XIIe siècle (Charte de l'abbaye de Fontaine les Blanches) - Navicellae, 1220 (Titre de la seigneurerie d'Amboise) - Nazelles, XIIIe siècle (Cartulaire de l'archevêché de Tours).

Il existe 2 hypothèses quant à l'étymologie : latin navis = nef, chapelle, augmenté du diminutif ella = "aux petites chapelles". Ou latin navicellis, diminutif de navis = bateau, "aux petites barques".

Nazelles fut une châtellenie : le château actuel a été construit sous Henri IV, remanié au XVIIIe siècle. Une ancienne chapelle seigneuriale était aménagée dans l'une des caves troglodytes.

L'église Saint Pierre à Nazelles remonte au XIIe siècle (clocher du XIIIe siècle, nef et porche du XVIe siècle).

Négron : Nigrontis Villa, 845 (Actes de Charles II le Chauve) - Nogron, 1290 (Pouillé de Tours) - Négron, XIIIe siècle. (Cartulaire de l'archevêché de Tours) - Commune rattachée à celle de Nazelles par arrêté préfectoral du 7 juin 1971 (réunion envisagée dès 1821 : délibération du conseil municipal de Nazelles le 1er juillet 1821).

Négron était une dépendance de l'abbaye de Marmoutiers (mentionnée au XIIIe siècle sous la forme Parochia de Nigronio).

L'église Saint Symphorien à Négron remonte au XIe siècle, agrandie au XVe siècle. L'aumônerie (ou maladrerie) puis presbytère est du XIIe siècle, remaniée au XVe siècle. L'ancienne grange et sa vaste toiture sur charpente aux piliers de chêne dateraient aussi du XVe siècle.


Lors des grandes crues du siècle dernier, le Val a été partiellement inondé :

En octobre 1846, une brèche s’est ouverte à Amboise, à l’amont du pont, au lieu dit la Croix St Jean. Le val a été inondé entre Limeray et Vouvray.

En juin 1856, une première brèche s’est ouverte au même endroit qu’en 1846, avant le maximum de la crue et alors que la ville d’Amboise était déjà partiellement inondée. L’ouverture de cette brèche fit rapidement baisser le niveau dans le lit, ce qui sauva les ponts qui étaient submergés ainsi que le quartier de l’Ile d’Or. Une autre brèche s’ouvrit plus à l’amont, au moment du passage du maximum, au niveau d’Onzain. Le val fut inondé de Chouzy à Vouvray. Le village d’Ecures (commune d’Onzain) et une partie du faubourg du Bout des Ponts à Amboise furent détruits. A Nazelles, pertes évaluées à plus de 300 000 francs de l'époque.

En septembre 1866, une brèche s’est ouverte à Amboise au même endroit qu’en 1846 et 1856. L’étendue de l'inondation fut comparable à celle de 1846. Les dégâts à Amboise furent considérables.

Blason

D'azur au navire marchand romain d'or, au mât et cordage de sable, au chef aussi d'or chargé d'une étoile de gueules.

Histoire administrative

  • Souveraineté (<1789) : royaume de France, province de Touraine.

D'après Carré de Busserolle (cf bibliographie), avant la Révolution, Nazelles comme Négron étaient dans le ressort de l'élection d'Amboise et faisaient partie du doyenné d'Amboise et du grand-archidiaconé de Tours.

  • Département (1790) : Indre et Loire
  • District (1793) : Amboise
  • Canton (1793) : Saint-Ouen, pour Nazelles, & Amboise, pour Négron
  • Municipalité (1793) : Nazelles, & Négron

 

  • Département (1801) : Indre-et-Loire
  • Arrondissement (1801) : Tours
  • Canton (1801) : Amboise

Premier plan cadastral : 1809, dressé par Delaunay. Par décret impérial du 15/10/1809 Amboise céda à Nazelles un territoire comprenant une partie de Saint-Maurice et de la Gaîté.

La commune de Négron fut réunit à celle de Nazelles par l'arrêté préfectoral du 07/06/1971

  • Arrondissement (1982) : Tours
  • Canton (1982) : Amboise

Cf Cassini

Patrimoine.png Patrimoine

Nazelles :

  • Eglise Saint-Pierre : 12e siècle (porche ouest et mur nord) ; 13e siècle (clocher) ; 16e siècle (nef, voute lambrissée, porche sud) : inscription aux Monuments Historiques en 1966. Le vitrail du chevet (Crucifixion) date du 16° siècle et a été classé MH en 1904. On y voit aussi une inscription signalant la récolte d'un raisin noir au mois de Juin, datée 1637, classée MH en 1940.
  • Christ en croix, sculpture en bois du 16e siècle, visible dans l'église Saint-Pierre. Il pourrait avoir été donné à l'église par Thomas Bahrier, constructeur de Chenonceaux et seigneur de la paroisse, constructeur probable de l'église. Classé Monument Historique en 1969.
  • Château de Nazelles, dans le bourg : le bâtiment actuel date du 16° siècle. façade et toiture classées MH en 1963. Propriété privée.

Négron :

  • Eglise Saint-Symphorien, ancienne aumônerie et ancienne grange monastique : L' église date des 11e et 15e siècles, tandis que l' ancienne aumônerie date des 12e et 15e siècles et que l' ancienne grange est du 15e siècle. Inscrites aux Monuments Historiques en 1953.
  • Manoir de Villefrault au lieu-dit Villefrault : 16° siècle, façades, toitures et cheminée de la salle du bâtiment Est ont été classées MH en 1962. Propriété privée.

Source : Patrimoine de France (site désormais inactif)

Repère géographique.png Repères géographiques

Le centre bourg de Nazelles est situé au carrefour de la D1 et de la D5, sur les bords de la rivière Cisse, à 3 km au nord d'Amboise.

Le val de Cisse s’étend en rive droite de la Loire sur une longueur de près de 40 km, depuis le coteau à l’aval de Blois, au lieu-dit les Grouets, jusqu’au confluent de la Cisse et de la Loire à Vouvray.

Le bourg de Négron est situé au pied de la levée nord de la Loire (rive droite, RN152 aujourd'hui D952).

Démographie.png Démographie

C'est probablement au pied du coteau que les premiers habitants se seraient installés au Paléolithique : traces d'outillage au Perreux, mais aussi plusieurs vestiges de l'industrie néolithique ; la vallée a été fréquentée à l'Age du Bronze (haches, épée, bracelets...) ; nombreuses traces de la civilisation gallo-romaine (monnaies...) - le chemin des Poulains serait un vestige de l'ancienne voie romaine Orléans-Tours.

A Nazelles, les habitations troglodytiques sont nombreuses le long du coteau. Les vallons perpendiculaires ont vu se développer l'habitat traditionnel. La mise en culture du Val est liée à la construction de la levée au Moyen-Age, Négron y a participé sous l'impulsion des moines de Marmoutiers.

Il existe peu d'écarts sur le plateau : Fort-Vent, le Grand Coudreau... Dans le Val, La Cailletière et Villefraut, établis au pied de la levée de la Loire, mais peu de maisons dispersées : Les Ormes (anciennement Les Ormeaux), Les Moulins à Vent, les Griaires...

Quant aux châteaux, logis et demeures : Le Perreux (XIXe siècle), Montdomaine (XIXe siècle), La Bardouillère (XIXe siècle), Les Ormeaux, La Guespière (XVIIe siècle), tous au pied du coteau ; La Source (XIXe siècle) dans la vallée de Vaugadeland. Dans le Val : La Vallière, (fin XVe siècle), Villefrault (XVe siècle).

L'époque contemporaine a vu se développer d'autres secteurs bâtis, notamment Vilvent dans le Val, et récemment, sur le plateau.

Selon Carré de Busserolle (cf Bibliographie) : "les lieux, hameaux et villages suivants dépendent de" Nazelles :

La Gaîté (14 habit.) - Saint-Maurice (15 habit.) - Les Hermites (23 habit.) - Les Girois (17 habit.) - Villevent (29 habit.) ancien fief relevant du château d'Amboise - Le Sauvage (18 habit.) (1) - Perreux, ancien fief) - Bodet, ancien fief relevant d'Amboise - La Roche Fleurie (11 habit.) - Vaugadelan (129 habit.) - La Pierre-Aiguette (29 habit.) - Vaumort, ancien fief - Vaubrau (50 habit.), ancien fief relevant d'Amboise - Vauriflet (37 habit.) - La Grande-Rabelette - Bonigal (10 habit.), la dîme de ce domaine formait un fief relevant d'Amboise - Les Amourettes (61 habit.) - La Guepière, ancien fief relevant d'Amboise - La Bicettrie ou Bricetterie (10 habit.) - La Huberdière (15 habit.) - La Haute-Source (13 habit.) - Grasse-pois (25 habit.) - La Croix-Chesneau (60 habit.) - La côte-Rotie (38 habit.) - La Rue-Visseuse - Les Cours (11 habit.) - La Mazère (72 habit.), ancien fief - Les Ormeaux, ancien fief - Moque-Souris, la Vernelle, Dandigny, le Bray, la Gravouze, le Coudreau, la Petite-Rabelette, Champorcher, le Moulin-à-Vent, Fort-Vent, Vaumartin, Mondomaine, La Roche-Fleurie, Grange-Rouge, les Poujeaux, la Varenne, la Chapelle-Verdun, la Chapelotte, la Lucasserie, la Berdinière, les Gatinières, la Bardouillère, etc."

et de Négron : "La Croix-Cullère (19 habit.) - La Grande-Maison (14 habit.) - Le Champion (14 habit.) - La Cailletrie (15 habit.) - La Calsinettrie (15 habit.) - Le Petit-Lussault (13 habit.) - Les Ormeaux, ancienne propriété de l'abbaye de Moncé - Rosnay (17 habit.), ancien fief relevant du château d'Amboise - Villefrault (17 habit.), ancien fief relevant également d'Amboise - La Vallière (10 habit.), ancien fief, relevant de Chenonceau - Les Hôtels, ancien fief relevant d'Amboise - L'Aumône, le Moulin-à-Vent, la Francarderie, etc."

(1) "Le Sauvage" est devenu "Le Sevrage" , par retranscription erronée, la carte de Cassini fait foi - demeure construite à la fin du XVe siècle par François Sauvage, contrôleur de l'argenterie du roi, anobli par Charles VIII.


Nazelles :

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 899 959 960 995 1 107 1 116 1 103 1 073 1 093 1 146
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 1 209 1 234 1 153 1 129 1 195 1 245 1 227 1 235 1 211 1 283
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975*
Population 1 301 1 290 1 318 1 402 1 368 1 375 1 509 1 743 1 747 2 920
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 - - - -
Population 3 263 3 547 3 633 3 595 3 561 - - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

* 1971 = réunion des deux communes de Nazelles et de Négron

Négron :

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 233 229 219 254 216 251 277 303 241 261
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 271 261 222 222 222 214 209 235 246 250
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 -
Population 218 235 230 246 234 249 285 302 291 -
Année - - - 2006 2011 2016 - - - -
Population - - - - - - - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cfr INSEE & Cassini & listes de recensement numérisées sur le site des Archives Départementales d'Indre-et-Loire

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Selon Carré de Busserolle (cf Bibliographie) :

Nazelles : Pierre Brossard, 1801, 1807, 1812 - De Martigny, 1815,1821 - Pierre Brossard, 1825 - Gervais Delanoue, 1826 - Sylvain Maurisseau, 1828 - Pierre Brossard, 1830 - Sylvain Maurisseau, 1834 - Gervais Delanoue, 1835 - Michel de Langlois, 1837, 1840, 1846, 1874 - Ernest Mabille, 1878, 1881 - ...

Négron : Gallier, 1801,1807 - Louis-Geneviève de Bridieu, 1812 - Bournigal, 1821 - Denis Bertereau, 1830 - Perruchot, 1831 - Berthereau, 1834 - Denis Perruchot, 1840, 1846 - Gallier-Doucet, 1856 - Ambroise Petit, 1874 - Delaine-Cerisier, 1878, Georges Mabille, 1881 - ...

Les maires de Nazelles-Négron

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- 1945 la France et les alliés sont encore en guerre. Pour la première fois les Françaises sont appelées à voter, ce qui double, par rapport à l'avant guerre, le corps électoral.  
- 1947 premières élections municipales de la Quatrième République  
- 1953  
Charles CRÉPIN 1959 premières élections municipales de la Cinquième République  
- 1965  
- 1971  
Louis TISON 1977  
Louis TISON 1983 Premières élections depuis le vote des lois de décentralisation (1982)  
Louis TISON 1989  
Pierre BORDIER 1991 Démission de Louis TISON  
Pierre BORDIER 1995  
Pierre BORDIER 2001  
Edwige DUBOIS 2008  
Richard CHATELIER 2014-(2020)  

Cf. : MairesGenWeb

Les notaires

Nazelles :

Prénom(s) NOM Période Observations
Antoine Silvain CHAMBELLAN 28 février 1777
7 mai 1783
AD37 : 3 E 19 /1384-1393.  
Albert LEGAND 6 janvier 1784
13 ventôse an VIII
 
Jean Hyacinthe GUIOT 29 ventôse an VIII
30 novembre 1829
AD37 : 3 E 19 /1394-1446.  
- -  

Notaire le plus proche de nos jours : Me Jean-Claude JACOB, Me Prisca BRUEL et Me Anne BORGAT (Notaires Associés) à Amboise.

Les curés de Nazelles

D'après Carré de Busserolle (cf bibliographie) :

1150 : Rainaud - 1508 : Jean de Pocé - 1606 : René Melins - 1673 : François Cornu - 1684 : Simon Pochet - 1709 : Jacques Audebert - 1739 : Charles-Gilles Houssard - 1769 : Joseph Moulin - 1779 : Charles-Denis Billaut, curé constitutionnel en 1793 - 1810 : Chabert - 1821 : Primault.

Prénom(s) NOM Période Observations
- - les dates citées sont celles des listes de recensement, les périodes d'activité peuvent s'étendre plus tôt et/ou plus tard  
Joseph Primault ≤1836≥  
Jérôme Ambroise Cuisnier ≤1841-1881≥  
Jules Pipard ≤1886≥  
Léon Louis Duport ≤1891-1906≥  
Henri Martin ≤1911≥  
Pierre Abel Joseph Raimbault ≤1921 - 1926≥  
Charles Lardet ≤1931≥  

Cf listes de recensement numérisées sur le site des Archives Départementales d'Indre-et-Loire

Les curés de Négron

D'après Carré de Busserolle (cf bibliographie) :

1516 : Gilles Brunigal - 1566 : Jean Baulnier - 1602 : Laurent Guichard - 1606 : René Million - 1650 : Tenard - 1667 : Pierre Graffard - 1689 : Etienne Le Maistre - 1736 : François Marcenau - 1753 : François Pradelle - 1754 : Guiot - 1779-1783 : Pierre-Ours Lecomte - 1793 : Gaudron, curé constitutionnel - 1831 : Bonroy - 1843 : Benzin - 1862 : Choisnard - 1873 : Lot.

Prénom(s) NOM Période Observations
Abbé Lot Pierre.jpg Pierre Michel Eugène LOT 1863 - Curé de Négron depuis 1863, décédé le 26 février 1895, âgé de 63 ans  
- -  

Personnages connus

  • Denis Charité Joseph Ouvrard de Martigny, dernier seigneur de Nazelles.
  • Le poète Scarron et son épouse Françoise d'Aubigné, la future Madame de Maintenon.
  • Francis Viélé-Griffin, poète symboliste.
  • Le peintre Debat-Ponsan y demeure au château au début du XXe siècle, puis sa fille Marguerite, épouse du professeur Robert Debré.
  • Le compositeur français Francis Poulenc (1899-1963) y composa les " soirées de Nazelles ".

Personnages moins "notables"...

  • Les listes de recensement font mention pour la première fois d'instituteurs et institutrices à Nazelles (4) comme à Négron (2) en 1881.


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

Cimetières

Monument aux morts, Nazelles

Monument aux morts, Négron


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin de 08h30 à 11h45 de 08h30 à 11h45 de 08h30 à 11h45 de 08h30 à 11h45 de 08h30 à 11h45 de 09h00 à 11h45 -
Après-midi de 13h00 à 17h00 de 13h00 à 17h00 - de 13h00 à 17h00 de 13h00 à 17h00 - -
37163 - Nazelles-Négron Mairie.jpg

Mairie
Adresse : Rue Louis Viset - 37530 NAZELLES-NÉGRON

Tél : 02 47 23 71 71 - Fax : 02 47 23 25 48

Courriel : Contact

Site internet :

GPS : -° / -° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : http://www.nazellesnegron.fr/ (janvier 2015)

Dépouillements des registres paroissiaux

Nazelles : les premiers actes conservés semblent dater de 1547-1548 (difficilement déchiffrables), avec plusieurs lacunes pendant les premières décennies.

Négron : Archives communales déposées aux Archives départementales (AD37, SERIE E : REGISTRES PAROISSIAUX ET ETAT CIVIL) = Baptêmes à compter de 1633, mais plusieurs lacunes jusqu'au milieu du XIIIe siècle.

Archives notariales

Patronymes

Remarques

Existent ou ont existé des lieux-dits "Négron" dans les communes d'Avoine, de Langeais, de Luynes et de Panzoult, toutes communes d'Indre-et-Loire.

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • CARRE de BUSSEROLLE, Jacques-Xavier (1823-1904), Dictionnaire géographique, historique et biographique d'Indre-et-Loire et de l'ancienne province de Touraine, 1880.
  • (Collectif) Dictionnaire des communes de Touraine, éditions CLD, 1987.
  • CHEVALIER, Abbé C. Promenades pittoresques en Touraine. Histoire, légendes, monuments, paysages. Alfred Mame et Fils, Tours, 1869.
  • Pierre Martin, Les élections municipales en France depuis 1945, collection Les Etudes, La Documentation française, 2001.

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références



Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.