34267 - Saint-Jean-de-Fos

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher

Retour

Saint-Jean-de-Fos
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 34 - Blason - Hérault.png    Hérault
Métropole
Canton Gignac (Canton 34 09)

34114 - Blason - Gignac.png   34-14   Gignac (Ancien canton)

Code INSEE 34267
Code postal 34150
Population 1 160 habitants (1999)
Nom des habitants
Superficie 1419 hectares
Densité 81,74 hab./km²
Altitude Mini: 30 m
Point culminant 528 m
Coordonnées
géographiques
43.701° / 3.554248° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Le 14 décembre 804, Guilhem, Duc d'Aquitaine, Comte de Toulouse, fait don à l'abbaye de Gellone, qu'il vient de fonder, du fisc royal de litenis (territoire actuel de Saint-Jean-de-Fos) avec ses deux églises, Sancti Johannis et Sancti Genesii"... C'est ainsi que jusqu'à la Révolution de 1789, l'abbé de Saint-Guilhem sera le seigneur de Saint-Jean-De-Fos et se fera représenter par un viguier, un juge, un notaire.

Lieu de passage important entre la plaine et la montagne, le village se développe surtout à partir de la construction du Pont du Diable (1030).C'est la naissance d'une "circulade" (construction en cercle) autour de l'église. Saint-Jean-de-Fos se protège par des remparts en 1162 (Saint-Jean-de-Fortis). Les habitants sont surtout des agriculteurs (champs, vignes, oliveraies) et des pasteurs (chèvres, moutons).

Dès le XIVe siècle, un artisanat apparaît : les potiers de Terre de Saint-Jean -de-Fos se font connaître dans tout le sud de la France. Le village se développe alors hors des remparts et, vers 1850, on comptera 1600 habitants et 70 fours de potiers. C'est l'apogée de l'essor du village.

Pendant la Révolution, la commune est brièvement rebaptisée Fort d'Hérault.

A la fin du XIXe siècle, les ateliers de potiers ferment leur portes (le dernier four est arrêté en 1920). Mais un nouvel artisanat se développe : la tonnellerie, pour le conditionnement des olives confites et du vin. Malheureusement, le gel catastrophique de 1956 décime les oliveraies; tonnelleries et moulins à huile disparaissent.

Depuis une quinzaine d'années, la viticulture s'organise pour produire des vins de qualité. Les anciennes oliveraies réhabilitées et de nouveaux vergers d'oliviers redonnent un nouvel élan à l'oléiculture. Et depuis 1992, de nouveaux ateliers de poterie réapparaissent.

Histoire administrative

  • Département - 1801-.... : ....
  • Arrondissement - 1801-.... : ....
  • Canton - 1801-.... : ....
  • Commune - 1801-.... : ....

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Patrimoine.png Patrimoine

Repère géographique.png Repères géographiques

Situé à 36 Km au nord-ouest de Montpellier, à la sortie des Gorges de l’Hérault, adossé aux Monts de Saint Guilhem, le village, par sa situation géographique et son histoire, offre un éventail touristico-économique intéressant et très varié.

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 1 232 1 334 1 410 1 423 1 507 1 544 1 518 1 518 1 506 1 489
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 1 473 1 450 1 366 1 407 1 367 1 218 1 227 1 175 1 200 1 177
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 1 181 1 050 1 046 1 128 1 064 983 913 946 939 861
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 - - - -
Population 905 1 011 1 160 1 422 1 550 - - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2014.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Pierre BRES décembre 1792 - Brumaire an III -
Pierre CABANNES an III - 1815 -
François GIRARD 1815 - 1829 -
Pierre DURAND 1829 - 1834 -
Jean LAVAL 1834 - 1835 -
Jean Pierre LAVAL 1835 - 1844 -
Pierre DEPIERRE 1844 - 1846 -
Jean Roch LAVAL 1846 - 1848 -
Jean Louis POUJOL 1848 - 1860 -
Louis TREILLET 1860 - 1864 -
Jean Roch LAVAL 1864 - 1870 -
Barthélémy BRES 1871 - août 1876 -
Pie Jean Jacques ALBE octobre 1876 - janvier 1878 chevalier de la légion d'honneur
Louis Barthélémy BRES janvier 1878 - mai 1888 -
Louis DURAND mai 1888 - avril 1896 -
Ernest ALBE mai 1896 - janvier 1904 -
Marius ESTOURNET 1904 - 1919 -
Gaston BRES 1919 - 1944 -
Lucien POURTIER 1944 - 1977 -
Pierre ESPINAS 1977 - 1989 -
Pierre CAPELLI depuis 1989 mandat en cours

Liste des soldats des monuments aux morts

Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
ANDRE Ange Louis Philippe Adolphe 12/02/1889 02/12/1918 soldat au 141e régiment d'infanterie, matricule 3599
décédé à Rechshinganten
ANDRE Gabriel Louis Baptiste 22/03/1895 08/05/1915 soldat au 175e régiment d'infanterie, matricule 1433
décédé à Sedel-Uk-Bahr
ANDRE Louis Désiré Henri 15/07/1884 18/08/1916 2e canonnier servant - 111e régime d'artillerie lourde, matricule 03273
ARGELERY Léopold 12/09/1881 18/06/1915 adjudant au 27e bataillon de chasseurs, matricule 3647
ARGELERY Marius 29/11/1891 25/09/1915 2e classe au 7e régiment d'infanterie coloniale, matricule 02564
BISCARLET Pascal 25/12/1895 07/12/1918 2e classe au 37e régiment d'infanterie coloniale, matricule 19863
BOYER Louis
BRES Adolphe
BRES Henri
BRES Joseph
CABANES Charles
CABANES Joseph
CABANES Pierre
CARTEYRADE Louis
DELEUZE Fulcrand
DELIEUZE Raymond
FABRE Dieudonné
FARRAN Gustave
FOBIS Norbert
GAILHAC Joseph
GAILHAC Marius
GOUSSET Charles
GRIOLET Marius
JOULLIE Adolphe
JOULLIE Baptiste
JOULLIE Denis 17/05/1890 28/06/1917
JOULLIE Emile
JOULLIE Joseph
JOULLIE Louis
JOULLIE Louis
JOULLIE Marcel
LARCHE Jules
LARGUEZE Jean-Marie
LARGUEZE Joseph
LIBES André
MAUREL Joseph
MAURY André
MAURY Joseph
PIGNEDE Jean
POUJOL Joseph
ROUX Marceau
SAUREL Emile 07/02/1875 27/04/1915
SEVERAC Joseph
VERGILLES Paul


Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 8h00 à 12h00 8h00 à 12h00 8h00 à 12h00 8h00 à 12h00 8h00 à 12h00 - -
Après-midi 13h30 à 17h00 13h30 à 17h00 13h30 à 17h00 13h30 à 17h00 - - -

Place de la Mairie - 34150 Saint-Jean-de-Fos

Tél : 04 67 57 72 97 - Fax : 04 67 57 41 06

Dépouillements des registres paroissiaux

Archives notariales

Patronymes

  • LES FAMILLES JOULIE : Liste de discussion des généalogistes ayant des ancêtres Joulié et ses variantes dans cette commune. Etude onomastique, origine de Guilhem JOLYE vers 1490, reconstitution de la descendance depuis 1490.

Remarques

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • Les potiers de terre de Saint-Jean-de-Fos de Jean-Louis Vayssettes

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références