34178 - Murviel-lès-Béziers

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Murviel-lès-Béziers
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 34 - Blason - Hérault.png    Hérault
Métropole
Canton Cazouls-lès-Béziers (Canton 34 05)

Blason en attente.png   34-25   Murviel-lès-Béziers (Ancien canton)

Code INSEE 34178
Code postal 34490
Population 2392 habitants (1999)
Nom des habitants Murviellois

Murvielloises

Superficie 3 236 hectares
Densité 70 hab./km²
Altitude Mini: 19 m
Point culminant 220 m
Coordonnées
géographiques
43.440076° / 3.143720° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
34178 - Murviel-lès-Béziers carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Les plus anciens manuscrits conservés qui évoquent Murviel datent du XIe siècle. Ce village s'appelait déjà Les Vieux Murs (en latin Muri Vetuli). En effet, les Romains érigèrent un " castrum " sur ce promontoire pour mieux contrôler, entre autres, la voie Béziers-Cahors.

A l’époque de la féodalité, Murviel est une puissance militaire qui contribue à l’évolution économique du terroir et à l’importance de la seigneurie.

Le bourg actuel est médiéval. Sa construction de forme circulaire s’est maintenue jusqu’au XIXe siècle, évitant ainsi les conflits, les épidémies et les pillages. Cet ensemble architectural particulier surplombe la Vallée de l’Orb, offrant un panorama exceptionnel.

L’église - récemment inscrite aux Inventaires des Monuments Historiques - a été reconstruite au XVe siècle dans le style gothique languedocien mais elle possède une base romane facilement identifiable. Elle abrite de nombreuses œuvres classées dont une mise au tombeau en pierre bleue de Bourgogne. La girouette du clocher bâti tout en pierre, représente Saint Jean-Baptiste, le saint patron du village.

Histoire administrative

  • Département - 1801-.... : ....
  • Arrondissement - 1801-.... : ....
  • Canton - 1801-.... : ....
  • Commune - 1801-.... : ....

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Patrimoine.png Patrimoine

Église Saint Jean Baptiste

Église Saint Jean Baptiste, photos Le Goaëc Louise

La première mention écrite retrouvée de l'église de Murviel remonte à la fin du XIème siècle, fait apparaitre qu'il existe deux églises : une église paroissiale et une église castrale.

L'église paroissiale St Jean l’Évangéliste est située hors les murs d'enceinte de la cité, vers la route de Causses actuelle. A cette époque les 2 églises sont bien distinctes. Cependant, on peut penser que comme dans tout le biterrois, les hameaux furent abandonnés et la population gagna l'intérieur de la cité, ce qui rendit nécessaire l'agrandissement de l'église du château.

En 1423 les travaux s'achèvent dans l'église St Jean Baptiste.Une copie du contrat passé avec les maçons a été conservée. On y apprend que les contractants sont : les syndics de l'université des habitants autorisés par délibération du parlement public, les prévots des confréries du St Sacrement et de St Antoine et d'autre part, trois maçons : Jean de Miret dit le Picard de Montpellier, et Jacques Géri de Gignac.

L'église St Jean l'évangéliste fut ruinée par des huguenots, sa ruine fut achevée afin que les dits huguenots n'y installent pas un fortin.

De la terrasse du château, on peut apercevoir l'ancienne entrée de l'église. La terrasse ne date que du XVème siècle. La création de cette esplanade eut pour effet de combler la façade ouest jusqu'à la moitié de la hauteur. L'entrée originelle fut fermée après qu'on eut pratiqué une salle souterraine voûtée qu'est aujourd'hui la sacristie. L'ancienne porte fut occupée par le baptistère tandis qu'on ouvrait la porte actuelle sur le côté.


Statues et tableaux classés Monuments historiques:

Les statues des deux St Jean sont en bois peint et dorées à la feuille d'or, elles symbolisent la réunion des 2 églises. Les 2 tableaux de la décollation de St Jean Baptiste ont été restaurés en 1991. L'artiste qui les a réalisés est inconnu. En raison de la technique employée et des reflets des vêtements, il a été établi que ces 2 tableaux sont des copies de tapisseries dont nous ne savons pas, si elles existent encore. La mise au tombeau a été restaurée en 1988. Ce monument de pierre bleue est de style bourguignon du XVIème siècle. Il semble avoir été réalisé spécialement pour cette église. Il est unique dans la région. A l'origine le Christ est recouvert de feuilles d'or et les peintures des personnages très vives.

Repère géographique.png Repères géographiques

Situé à 20 Km de la mer et 25 Km des Hauts Cantons, au centre de la plaine Héraultaise. Murviel-lès-Béziers permet de se diriger vers la plaine de l’Orb, Réals, mais également vers les Gorges d’Héric et le Cirque de Navacelles.

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 1 364 1 461 1 626 1 386 1 435 1 738 1 595 1 574 1 601 1 629
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 1 712 1 732 1 680 1 980 1 986 1 900 2 034 2 250 2 494 2 456
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 2 375 2 190 2 251 2 352 2 122 2 106 2 021 2 025 2 023 1 871
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 1 949 2 264 2 392 2 639 2 883 3 051 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2014.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
- -  
- -  
Alfred LAUR 1969 - 1974  
- -  
Jean DURANDEU 1989 - 1998  
Norbert ETIENNE 1998 - (2020)  
- -  

Cf. : Mairesgenweb

Les notaires

les Mourgues furent notaires aux XIXe siècle

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  

La place Appolonie Pélissier : La famille Pélissier était de Murviel. Appolonie est née le 2 février 1809. Elle épouse Eugène Cure d'Autignac, notaire à Béziers. Le couple occupe un rang social important. Appolonie est attentive aux pauvres et aux nécessiteux et généreuse envers eux. Après la mort de son mari en 1848, avec l'aide du père Jean Gailhac, elle fonde la Congrégation du Sacré Cœur de Marie. A sa mort, le 4 mars 1869, l'institut s'étend en Irlande, au Portugal, en Angleterre, puis aujourd'hui dans la plupart des pays d'Europe.

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - - - - - - -
Après-midi - - - - - - -
Commune.png

Mairie
Adresse : - 34490 MURVIEL-LÈS-BéZIERS

Tél : - Fax :

Courriel :

Site internet :

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : ()

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Brochure de l'Office intercommunal de Tourisme des Pechs en collaboration avec Mr Henri Barthès, historien et le Comité de Restauration de l'Église

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références