33221 - Lamothe-Landerron

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher

Retour

Lamothe-Landerron
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 33 - Blason - Gironde.png    Gironde
Métropole
Canton Blason en attente.png   33-38   La Réole
Code INSEE 33221
Code postal 33190
Population 1003 habitants (1999)
Nom des habitants
Superficie 918 hectares
Densité 109 hab./km²
Altitude Mini:
Point culminant
Coordonnées
géographiques
° / ° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Lamothe-Landerron est une commune rurale située dans les limites orientales du département de la Gironde, dans la province historique du Bazadais. D’après Edouard Guillon (Les châteaux de la Gironde, 1869), la commune de Lamothe-Landerron est « une des plus belles du département de la Gironde ». Elle s’étend dans la plaine fertile de la Garonne et sur les coteaux de la rive droite. Elle est partout fertile : il s’y récoltait du blé, du tabac, et des légumes. Des vignes en jouailles ou à rang seul, dans la plaine et sur la colline, donnaient un vin rouge de belle couleur. Le bourg de Lamothe était grand, bien bâti et assis sur la route qui la traverse dans sa longueur, la route de Bordeaux à Toulouse, un axe d’importance qui donnera à Lamothe une certaine prospérité. Aujourd’hui on imagine peu l’activité que le bourg connaissait, surtout au XVIIème siècle. La traversaient ou s’y arrêtaient, voyageurs, pèlerins et marchands empruntant la route royale qui menait de Bordeaux à Toulouse, en passant par Agen. D’autant qu’on trouvait à Lamothe, un relais de poste, qui rythmait ainsi toute l’activité commerçante du bourg.

Le bourg de Lamothe avait de particulier d’être rattaché à deux paroisses différentes, sans qu’aucune des deux églises ne se trouvent dans le bourg. Ainsi la plus grande partie se rattachait à l’église Saint-Martin-de-Serres, située sur les coteaux, tandis qu’une autre partie se rattachait à l’église Saint-Albert, située à l'Ouest du Bourg, dans la plaine, mais aujourd'hui contigu au bourg suite à son extension au XVIIème siècle.

Au Moyen-âge déjà on trouvait ces deux paroisses : il y avait Saint-Nicolas-de-Landerron et Saint-Martin-de-Serres. Landerron était une bourgade enclavée dans les fortifications d’un château médiéval, situé sur les coteaux de la rive droite de la Garonne, dans le vallon du Médier. Ses habitants ont laissé trace dans l’histoire pour leur opposition au roi Henri III d’Angleterre qui avait alors (XIIème siècle) la mainmise sur la Guyenne. En ce qui concerne Serres, c’était une seigneurie qui comprenait un petit village de campagne, autour de l’église Saint-Martin et plusieurs hameaux, mais il n’y avait ni château, ni fortifications. Des nombreux hameaux qui s’y rattachaient, il y avait celui de Lamothe, situé sur la route allant de Bordeaux à Toulouse, et qui, à force de croître, dès le XIVème siècle ressemblait déjà à un petit bourg qu’on appelait Lamothe-de-Serres. Au XIIIème siècle, les seigneuries de Landerron et de Serres appartenaient à la même famille.

Au XVème siècle, le château de Landerron et l’église Saint-Nicolas disparurent, probablement dans les guerres franco-anglaises comme on le raconte… La famille de Bannes, qui possédait Landerron et Serres, décida de reconstruire l’église, mais pas à l’emplacement initial. Ils souhaitaient la rapprocher du bourg de Lamothe et la bâtirent donc en 1477, dans la plaine, à proximité du bourg, mais la délimitation des paroisses ne changea pas pour autant, si bien que le bourg continua de dépendre de la paroisse Saint-Martin-de-Serres, tandis que Landerron, qui s’éteignait lentement sur la colline, dépendait maintenant de la nouvelle église, non plus dédiée à Saint-Nicolas, mais à Saint-Albert.

Lorsqu’il fut question de reconstruire le château de Landerron, au XVème siècle, la famille de Bannes préféra aussi se rapprocher du bourg, et bâti le château au sud-est de Lamothe, mais sur une terre dépendante de Serres. Le château continua de porter le nom de Landerron (ou bien, plus souvent, de Lamothe-Landerron), si bien qu’on trouve aujourd’hui deux lieux-dits Landerron, le lieu de l’ancienne bourgade fortifiée et celui où le château fut reconstruit.

En 1571, les seigneuries de Landerron et de Lamothe-de-Serres furent réunies pour former la baronnie et juridiction de Lamothe-Landerron, relevant du duché d’Albret. Mais le fonctionnement de la juridiction en deux paroisses distinctes continua de rythmer la vie des habitants jusqu’à la Révolution où les paroisses fusionnèrent pour former la commune de Lamothe-Landerron.

Patrimoine.png Patrimoine

Repère géographique.png Repères géographiques

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population - - - - - - - - - -
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population - - - - - - - - - -
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population - - - - - - - - - -
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population - - - - 1 122 1 204 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : [Cassini], INSEE 2006, 2011 & 2013

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- - -  
- - -  
- - -  
- - -  
- - -  
- 2001-2008 -  
- 2008-(2014) - [ Photo]  
- - -  

Cfr [ Mairesgenweb]


Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés


Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - - - - - - -
Après-midi - - - - - - -
Commune.png

Mairie
Adresse : - 33190 LAMOTHE-LANDERRON

Tél : - Fax :

Courriel :

Site internet :

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : ()

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références