31453 - Rieumajou

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Retour

Rieumajou
Blason Rieumajou-31453.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 31 - Blason - Haute-Garonne.png    Haute-Garonne
Métropole
Canton Blason Revel-31451.png   31-13   Revel

Blason Villefranche-de-Lauragais-31582.png   31-38   Villefranche-de-Lauragais (Ancien canton)

Code INSEE 31453
Code postal 31290
Population 136 habitants (2017)
Nom des habitants Rieumajois, Rieumajoises

Rivomajorains, Rivomajoraines

Superficie 377 hectares
Densité 36.07 hab./km²
Altitude Mini : 205 m
Point culminant 282 m
Coordonnées
géographiques
43.416111° / 1.791111° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
31453 - Rieumajou carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

Histoire.png Histoire de la commune

La seigneurie de Rieumajou
Au XIIIe siècle, "Rivomajori" était terre d'église. Les prévôts de l’église métropolitaine Saint-Étienne de Toulouse furent seigneurs de Rieumajou : Maître Pierre de ROUGER (cf.acte de Jean MONTIBUS notaire à St Julien, le 15/12/1484), Messire Jean DASSIS (acte du 20/01/1592), le sieur DASTIR (acte du 05/07/1592).

La liste de leurs biens fut consignée dans le "Livre du Prévôt de Toulouse" (cf. l'étude de Mgr Célestin DOUAIS). Immensément riches, à Rieumajou, les prévôts possédaient en propre, une bonne part du terroir : cinquante-quatre terres, maisons, jardins ou bois qui se trouvaient aux mains de près de cinquante fermiers.
Ils possédaient, à Rieumajou, une grande demeure entourée de fossés ("habet in dicto loco magnum hospicium suum proprium... Et habet nemus vocatum de la Sale, totum clausum fossatis, continens septem sextariatas terre seu circa").

Mais, dans le "Liber Prepositi Tholosani", au f°8, une note marginale écrite au XVIIIe siècle indique :
« tout ce qui appartenoit au prévôt sur Riumajou a esté aliené. Mr de Serignol, seigneur de Foucarde, paye de rente annuelle pour lad. aliénation, au mois d’octobre, 143 liv. 15 sols ».
En effet, vers l’an 1600, après les guerres de Religion, le chapitre Saint-Etienne de Toulouse vendit la seigneurie de Rieumajou à Michel CHARLES, conseiller au Présidial de Castelnaudary et seigneur de Folcarde. Jacquette de CHARLES, fille du précédent, épousa Yves de SÉRIGNOL et les deux époux se trouvèrent à la tête de la seigneurie. Leur fils, Jean de SÉRIGNOL, leur succéda. Pierre de SÉRIGNOL, fils du précédent, sans postérité, désigna par testament du 20 février 1731, comme héritier de tous ses biens son cousin, François de CAMBOLAS, conseiller au Parlement de Toulouse. En 1743, Jean de CAMBOLAS, fils du précédent, conseiller au Parlement de Toulouse, devint seigneur de Rieumajou et de Folcarde. Le dernier seigneur de Rieumajou fut François-Géraud-Bernard de CAMBOLAS, chevalier. En 1789, il assista à la réunion de préparation des États généraux qui eut lieu à Castelnaudary. La Révolution et les évènements qui suivirent le contraignirent à l’exil.

Héraldique

  • De gueules au chevron d'argent, accompagné en chef de deux roses d'or et en pointe d'un lion du même.

En 1696, La communauté des habitants de Rieumajou prit les armes de Jacques de Bareille, conseiller du roi, receveur des tailles et de l'armorial du diocèse de Saint-Papoul. Elles furent enregistrées par le bureau de Castelnaudary de la Sénéchaussée du Lauragais, moyennant acquittement d'un droit de vingt livres, en application de l'édit de novembre 1696 promulgué par Louis XIV dans le but de « remédier aux nombreux abus commis contre le droit héraldique ».

Histoire administrative

  • Département - 1801-2021 : Haute-Garonne
  • Arrondissement - 1801-1926 : Villefranche, 1926-2021 : Toulouse
  • Canton - 1801-1958 : Villefranche, 1958-2015 : Villefranche-de-Lauragais --> 2015-2021 : Revel
  • Commune - 1801-2021 : Rimmayon , Rieumajou

Patrimoine.png Patrimoine bâti

Église Saint-Jean

Chœur
  • Jusqu'à la fin du XVIIe siècle, les villageois dépendaient des paroisses aux alentours. Ce n'est en effet qu'en 1700 qu'une chapelle dédiée à saint Jean est construite à Rieumajou. Une trentaine d'années plus tard, des paroissiens proposent des terrains pour agrandir la chapelle, mais sans succès.
En 1734 a lieu la visite pastorale de la chapelle, dont le compte-rendu nous est connu dans ses moindres détails :
Pictos recherche.png Article détaillé : Pour le découvrir...
Finalement, en 1773, un archevêque accorde l'autorisation d'ériger une cure à Rieumajou ; la chapelle est alors agrandie pour devenir une véritable église paroissiale. Le premier acte religieux à y être célébré est un baptême, en 1775.


  • L'édifice est un modeste vaisseau unique d'environ 17 mètres de long. Son abside semi-circulaire est coiffée d'une voûte en bois rythmée par des arcatures.
Sur le côté gauche de la nef, un arc en plain-cintre donne accès à une chapelle dédiée à la Vierge Marie.


Repère géographique.png Repères géographiques


Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 229 204 229 232 203 (606 ?) 228 229 243 215
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 201 189 177 187 165 165 149 147 133 139
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 144 126 115 114 106 99 94 84 67 63
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 54 79 87 122 142 128 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : EHESS - Fiche Cassini, INSEE 2006, 2011, 2016 & 2017.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Raymond SALATGÉ 1792 - 1807  
- -  
Pierre LAGARDE 1815 - 1815  
Raymond DONNADIEU 1815 - 1829  
Paul BOSC 1829 - 1830  
Pierre BROUSSE 1830 - 1832  
Raymond DONNADIEU 1832 - 1848  
Jacques MILLÈS 1854 - 1865  
Bertrand CASTELLE 1865 - 1871  
Martin FRAISSÉ 1871 - 1874  
Bertrand FRAISSÉ 1874 - 1876  
Jacques SALATGÉ 1876 - 1881  
Pierre SALATGÉ 1881 - 1882  
Étienne BÉNAZET 1900 - 1912  
Grégoire BORDES 1912 - 1915  
Louis MERCIER 1915 - 1919  
Grégoire BORDES 1919 - 1935  
Pierre ROUGÉ 1935 - 1944  
Bernard LANEGRASSE 1944 -  
Marius BAYSSIÈRES 1977 - 2014  
Rémi MILLÈS 2014 - (2026)  

Cf. : MairesGenWeb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
Maître BARTHELEMY 30/03/1628 Mentionné dans "Le Livre des Reconnoissances en faveur de Noble Jean de Sérignol"  
Maître GUIMBERT XVIIe siècle À Mourvilles-Hautes  
Maître BOUISSON XVIIIe siècle À Mourvilles-Hautes  
Maître FABARS XIXe siècle À Mourvilles-Hautes  
Maître PUJOL XVIIIe siècle À Villefranche-Lauragais  
Maître RAFFIT XIXe siècle À Villefranche-Lauragais  
Maître FAURÉ XIXe siècle À Avignonet  
Maître FAGOT XIXe siècle À Avignonet  
Maître RAYNAUD XIXe siècle À Avignonet  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
Michel CÉRÈS 1775 - 1792 Le seul curé titulaire de la paroisse nouvelle de Rieumajou jusqu'à la Révolution, prêtre délégué  
- -  
  • Michel CÉRÈS, curé de 1775 à 1792

Extrait des registres du Parlement de Toulouse :
« vu les lettres-patentes données à Marly au mois de juillet dernier signées Louis … La cour ordonne que les lettres-patentes du mois de juillet dernier qui approuvent et confirment le décret du Sieur archevêque de Toulouse du vingt six octobre mil sept cens soixante treize qui sépare et démembre à perpétuité de la parroisse de Morvilles Hautes la communauté de Rieumajou et l'érige en titre perpétuel de bénéfice cure … seront enregistrées dans les registres de ladite cour, pour par les sindics, consuls et communauté de Rieumajou jouir de l'effet du contenu en icelles selon leur forme et teneur. Prononcé à Toulouse en parlement. le seize novembre mil sept cens soixante quatorze. »

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - - - - - 10h - 12h -
Après-midi - - - - - - -
Commune.png

Mairie
Adresse : Le Village - 31290 RIEUMAJOU

Tél : 05 62 71 15 25 - Fax :

Courriel : Contact

Site internet :

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : L'annuaire Service Public (Novembre 2014)

Dépouillements des registres paroissiaux

  • Les actes antérieurs au 20 avril 1775, sont consultables dans les registres paroissiaux de Mourvilles-Hautes.
  • Vous trouverez les dépouillements des BMS de 1775 à 1793 en cliquant sur le lien ci-dessous :
Pictos recherche.png Registres paroissiaux du 20 avril 1775 au 20 juillet 1793

Archives notariales

  • Le notaire le plus proche était celui de Mourvilles-Hautes : Maître BOUISSOU au XIXe siècle.

Patronymes

Remarques

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie


Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références