2B033 - Bastia

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Bastia
Blason Bastia-2B033.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 20 - Blason - Corse.png    Haute-Corse
Métropole
Canton Blason Bastia-2B033.png   2B-01   Bastia-1Blason Bastia-2B033.png   2B-02   Bastia-2
Blason Bastia-2B033.png   2B-03   Bastia-3Blason Bastia-2B033.png   2B-04   Bastia-4

Anciens cantons
Blason Bastia-2B033.png   2B-03   Bastia - 1Blason Bastia-2B033.png   2B-04   Bastia - 2
Blason Bastia-2B033.png   2B-67   Bastia - 3Blason Bastia-2B033.png   2B-68   Bastia - 4
Blason Bastia-2B033.png   2B-69   Bastia - 5Blason Bastia-2B033.png   2B-71   Bastia - 6

Code INSEE 2B033
Code postal 20200
Population 44 829 habitants (2016)
Nom des habitants Bastiais(e)
Superficie 1938 hectares
Densité 2313,16 hab./km²
Altitude Mini: 0 m
Point culminant 963 m
Coordonnées
géographiques
42.70083° / 9.45028° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

  • 1748 : la ville fut assiégée sans succès par les piemontais.
  • 1794 : la ville fut prise par les anglais

Héraldique

2B033 - Bastia Blason.jpg D'azur à une forteresse d'argent maçonnée de sable terrassée de sinople.

Histoire administrative

  • Département - 1801-.... : ....
  • Arrondissement - 1801-.... : ....
  • Canton - 1801-.... : ....
  • Commune - 1801-.... : ....

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Héraldique

D'azur à la forteresse d'argent, maçonnée, ajourée et ouverte de sable, posée sur une terrasse de sinople.

Patrimoine.png Patrimoine

Oratoire de l'Immaculée Conception

La chapelle de l’Immaculée Conception date de 1609 dans son volume actuel .

Le décor peint de la voûte a été commencé au XVIIe siècle. L'ensemble a été entièrement restauré et complété en 1855 par une équipe de peintres italiens dirigée par le florentin Bernardo Francesco SIENI. Les trois médaillons principaux furent confiés au peintre FRANCOLINI.
Le tableau de l'autel est une copie de l'Assomption de MURILLO (dont l'original se trouve au Musée du Prado).

Logo internet.png Site en ligne : Pour en savoir plus....



Oratoire de la confrérie de Saint Roch

L'édifice actuel a été reconstruit en 1644 dans son volume actuel.

La façade a été refaite dans le style néoclassique. Quatre colonnes d'ordre toscan soutiennent un entablement couronné d'un grand fronton triangulaire. Le grand portail en marbre blanc, surmonté de la coquille Saint-Jacques des pèlerins, a été sculpté en 1860.

Logo internet.png Site en ligne : Pour en savoir plus....

.


Église Saint Jean-Baptiste


L'église de style néo-classique actuelle a été construite dans les dimensions actuelles de 1636 et 1666 à la place d'une ancienne chapelle.
La façade a été rajoutés vers 1860. le clocher de gauche fut érigé en 1813 et celui de droite en 1864.
La colonnade qui précède la porte latérale a été construite sous le Premier Empire, en 1809 - 1810.
La chaire de marbre polychrome commandée en 1779 fut sculptée à Gênes et mise en place en 1781.

L'église a été classée aux Monuments Historiques en 1999[1].

Logo internet.png Site en ligne : Pour en savoir plus....


Statue de de Napoléon 1er

Napoléon représenté de pied vêtu d’une toge d’inspiration romaine. Œuvre réalisé par l'artiste florentin Lorenzo BARTOLINI vers 1813 et installé en 1854.

La statue été classée aux Monuments Historiques en 2010 [2] .

Logo internet.png Site en ligne : Pour en savoir plus....


Le palais des Gouverneurs

L’ancien palais des gouverneurs génois héberge le musée municipal ancien musée d'ethnologie Corse.

Le palais actuel a été commencé par le gouverneur Raffaelo GRIMALDI en 1488 et les travaux s'achevèrent en 1521 sous le gouverneur Andrea SPINOLA.
Avec le départ en 1768 du dernier gouverneur génois le palais perd son statut de résidence .
Sous la révolution il abrite le directoire du département.
A partir de 1791 il est transformé en caserne par l'armée qui l'occupera jusqu'en 1948.
Un angle de la cour a été détruit en 1943 par une bombe, cet angle a été reconstruit en 2008 en style contemporain.

L'ensemble citadelle et palais du Gouverneur ont été classée Monument Historique .

Logo internet.png Site en ligne : Pour en savoir plus....


L’église Sainte-Marie

L'ancienne cathédrale se trouve en plein cœur de la citadelle. Derrière cette église, la chapelle Sainte-Croix connaît une ornementation intérieure exubérante.

La cathédrale du diocèse de Mariana a été construite à Bastia entre 1604 et 1625. Bastia a été la résidence des évêques, entre 1600 et 1622. La cathédrale a été construite sur une ancienne église, Santa Maria della Consolazione, datant de la fin du XVe siècle.

Église classée aux M.H.depuis 2000[3].

Logo internet.png Site en ligne : Pour en savoir plus....


Repère géographique.png Repères géographiques

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population - 11 336 7 922 9 316 9 531 13 610 14 568 15 004 15 985 16 002
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 19 304 21 535 17 850 17 572 20 100 20 765 23 397 22 552 25 425 27 338
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 29 412 33 094 36 376 44 628 52 208 49 327 42 729 31 375 38 746 42 810
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 44 020 37 845 37 884 43 577 42 912 44 829 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini , INSEE 2006, 2011 & 2016.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Ville de naissance de.jpg Ville de naissance ou de décès de

  • Bertrand BURGALAT, musicien compositeur producteur né le 19 juillet1963
  • Pascal OLMETTA, footballeur né le 7 avril 1961
  • Henri PADOVANI, musicien compositeur né le 13 octobre 1952
  • François PIÉTRI, homme politique né le 8 août 1882 et décédé le 17 août 1966 à Sartène (Corse-du-Sud). Il a occupé de nombreux postes ministériels de 1926 à 1941.
  • Angelo RINALDI, écrivain né le 17 juin 1940
  • Joseph ROCHESTER, journaliste, présentateur télé sous le nom de Joseph PASTEUR, né le 17 octobre 1921, décédé à Marseille (Bouches-du-Rhône) le 3 avril 2011

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- - -  
Petru GIOVELLINA 1800 - 1808 -  
Charles CECCONI 1808 - 1814 -  
- - -  
- - -  
Ghjuseppe Antoniu GRAZIANI 1818 - 1820 -  
- - -  
Antoniu Filippu CARBUCCIA 1816 - 1818 -  
Antoniu Ghjacintu LOTA 1828 - 1831 -  
Petru ANTONI 1831 - 1833 -  
Antoniu Ghjacintu LOTA 1833 - 1840 -  
- - -  
Antoniu Sebastianu LAZAROTTI 1843 - 1848 -  
Horace CARBUCCIA 1848 - 1851 -  
Francescu LOTA 1851 - 1854 -  
Vincent PICCIONI 1854 - 1857 -  
François Hippolyte d'ANGELIS 1857 - 1865 -  
Antoine PICCIONI 1865 - 1870 -  
Ignace BONELLI 1871 - 1879 -  
Jean-Jacques AJACCIO 1879 - 1881 -  
- - -  
- - -  
Auguste GAUDIN 1888 - 1912 -  
Jean-Baptiste de CARAFFA 1912 - 1917 -  
Lucien DEPELO 1917 - 1919 -  
Émile SARI 1919 - 1937 -  
Hyacinthe Auguste Vincent-de-Paul de MONTERA 1937 - 1940 Destitué par les allemands  
Joseph GHERARDI 1940 - Nommé par Vichy  
Jacques FAGGIANELLI 1943 - 1945 -  
Hyacinthe Auguste Vincent-de-Paul de MONTERA 1945 - 1947 -  
Sébastien Antoine de CASALTA 1947 - 1958 -  
Jacques FAGGIANELLI 1958 - 1965 -  
Sébastien SIROT 1965 - 1968 -  
Jean ZUCCARELLI 1968 - 1989 -  
Émile ZUCCARELLI 1989 - 07/1997 Ministre -  
Albert CALLONI 07/1997 - 2000 Conseiller général  
Émile ZUCCARELLI 2000 - 2014 - [ Photo]  
Gilles SIMEONI 2014 - 2016 Président du Conseil exécutif de Corse  
Pierre SAVELLI 7 janvier 2016 - (2020) -  
- - -  

Cf. : Mairesgenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  


Les médaillés

Les titulaires de la Légion d'Honneur

Médaille - Légion d'honneur.png
Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
 
 

Voir les 653 notices (en renseignant simplement le nom de la ville).

Les médaillés de Sainte-Hélène

La médaille de Sainte Hélène, créée par Napoléon III, récompense les 405000 soldats encore vivants en 1857, qui ont combattu aux côtés de Napoléon 1er pendant les guerres de 1792-1815.

Medaille st helene 2.jpg
Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
 
 

Voir les 8 fiches (en renseignant simplement le nom de la ville).

Émigration

Émigration en Algérie

  • François Marie CARDI , né le 14/03/1851 à Bastia, décédé après 1891. Conducteur aux Ponts-et-Chaussées. Fils de Dominique Marie (+ 08/04/1880 Bastia) et de Pasquina VESCHI (+ 25/02/1871 Bastia).
Il épouse à Oran, le 07/03/1891, Louise Pauline Jeanne Ernestine PINARD, née le 07/02/1862 à Bône (Constantine), décédée le 01/09/1948 à Oran, fille de Antoine (o 16/01/1830 Autun, Saône-et-Loire, + 22/02/1898 Oran), conducteur des Ponts-et-Chaussées, domicilié à Bône (Constantine), rue Rovigo (1861), et de Hortense Victoire NOGARET (o 18/03/1842 Selles, Gard).
Postérité éventuelle non connue.
  • Adolphe OREZZOLI , né vers 1859 à Bastia, décédé le 22/06/1886 à l'hôpital civil de Bône. Garçon au Trésor Public à Bône. Filiation non indiquée.
Sans autres renseignements.


Recherches généalogiques.png À savoir pour vos recherches généalogiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - - - - - - -
Après-midi - - - - - - -
2B033 - Bastia Mairie.jpg

Mairie
Adresse : Avenue Pierre Giudicelli - 20410 BASTIA

Tél : 04 95 55 95 55 - Fax : 04 95 55 96 55

Courriel : Contact

Site internet :

GPS : 42.70083° / 9.45028° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : mairie (10/2012)

Dépouillements des registres

Afin de faciliter les recherches des particuliers, des juristes, des historiens et chercheurs, des généalogistes, la ville de Bastia a décidé de mettre à la disposition de tous, les informations, libres de toute restriction réglementaire, contenues dans les documents de plus de 75 ans.

Vous trouverez sur le site de la ville la retranscription des registres paroissiaux de Bastia concernant les naissances (de 1763 à 1804), les baptêmes (de 1707 à 1795), les mariages (de 1765 à 1804), les décès (de 1750 à 1805), tels qu'ils ont pu être retranscrits eu égard aux informations contenues et à l'état des documents originaux. Ainsi certaines années sont incomplètes, parfois inexistantes, des indications font défaut car illisibles.

Vous trouverez également les tables décennales des années 1893 à 1932, récapitulatifs des naissances, mariages, divorces, décès, survenus à Bastia durant ces années. Ces informations proviennent des registres de l'état civil ayant plus de soixante-quinze ans et donc librement consultables, mais elles ne peuvent être considérées comme des actes d'état civil dont les copies et extraits sont délivrés sur demande adressée au service par courrier ou par internet.

Les documents antérieurs et les originaux des registres paroissiaux sont conservés au service des Archives départementales de la Haute-Corse.

L'ensemble de ces informations est délivré à titre indicatif.

Ce programme de numérisation du patrimoine culturel pour un accès libre a été co-financé par l'État (Ministère de la Culture et de la Communication 50%) et par la Ville de Bastia (50%).

Les recherches s'effectuent actuellement sans moteur de recherches, l'ordre de présentation est le suivant :

  • Les Registres Paroissiaux :

Ils comportent un total de 612 pages.

1. Naissances Volume 1. 1763 - 1794 : 80 premières pages Volume 2. 1796 - 1804 : 105 pages suivantes

2. Baptêmes Un seul volume 1707 - 1795 : 88 pages suivantes

3. Mariages Un seul volume 1750 - 1805 : 102 pages suivantes

4. Décès Volume 1. 1750 - 1786 : 100 pages suivantes Volume 2. 1787 - 1805 : 137 pages suivantes.

  • Les Tables Décennales de l'état civil :

Elles concernent les années 1893 à 1932, classées de la manière suivante :

1. Naissances

2. Mariages

3. Divorces

4. Décès

A l'intérieur de chaque catégorie d'évènement, les listes sont établies par ordre alphabétique.

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  Les Lorrains en Corse

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références