2A212 - Piana

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Piana
Blason Piana-2A212.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 20 - Blason - Corse.png    Corse-du-Sud
Arrondissement Blason Ajaccio-2A004.png    Ajaccio (Préf.)
Métropole
Canton Blason Piana-2A212.png   2A-35   Les Deux-Sevi
Code INSEE 2A212
Code postal 20115
Population 482 habitants (2016)
Nom des habitants
Superficie 6263 hectares
Densité 8 hab./km²
Altitude 0m / 1332m
Point culminant 1332m
Coordonnées
géographiques
42.24° / 8.636944° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
2A212 - Piana carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Bref historique

Au XVe siècle, le territoire actuel de la commune de Piana formait la piève de Salogna, placée sous l'autorité des Seigneurs de Leca dont le domaine s'étendait du sud de Calvi au nord de Propriano.

La piève de Salogna était composée de huit hameaux (Li Mulinacchi, Li Monti Rossi, Rionda, San Marcellu, Lo Campo, San Giustu, Vistale et La Piana) échelonnés depuis la plage de Chiuni jusqu'à Piana.

L'église piévane se trouvait à San Marcellu (à 4 kilomètres au sud de Piana, près de la route d'Ajaccio). Les Seigneurs de Leca, qui selon Maurice Barrès étaient "magnifiques d'audace et de férocité", se révoltèrent contre la domination génoise mais furent vaincus et massacrés. La prise du château de Jean-Paul de Leca le 29 mars 1489 constitue l'un des derniers épisodes de cette lutte. Le château se dressait à 4 km à l'est du village sur la "Spija dei conti" (Crêtes des Comtes) juste au dessous du Monte Vittulu.

Les Génois massacrèrent tous les défenseurs à l'exception des femmes et des enfants. Pour mettre un terme aux liens constants des habitants et des Seigneurs de Leca, les autorités Génoises détruisirent le château ainsi que les hameaux de la piève et en expulsèrent la population avec interdiction de s'y établir sous peine de mort. Ainsi durant deux siècles de 1489 à 1690, toute la région fût désertifiée, sauf de rares cultures permises aux gens venant de la montagne.

Au XVIe siècle, pour se protéger contre les attaques des pirates barbaresques, les Génois construisirent les "tours génoises"' (près de 200 sur les rivages de l'île dont une à Turghio) communicant par feux et permettant en deux heures de prévenir toute la Corse d'une incursion barbaresque.

A partir de 1690, sans doute parce que la puissance déclinante de Gênes ne pouvait plus s'y opposer, à eu lieu la reconstruction du village de Piana.

Source : http://calanche.com Office Tourisme

Le lieu dit de Piana sera reconnu comme paroisse en 1713 et doté d'un podestat (premier magistrat de certaines villes du sud de la France et de l'Italie) ; et d'un curé.

Héraldique

Taillé : au premier d'azur au rocher de gueules sommé d'une tour d'or, au second d'azur à la montagne de gueules mouvant du flanc et flanquée à dextre d'une route sinueuse d'argent avec son parapet d'or ; à la traverse d'argent brochant sur la partition.

Histoire administrative

  • Département - 1801-.... :
  • Arrondissement - 1801-.... :
  • Canton - 1801-.... :

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Patrimoine.png Patrimoine

Église Sainte-Marie

Église de style baroque livrée au culte en 1795 et réalisée par une souscription publique. La décision de réalisation de l'église a été prise en 1765 , la réalisation a été achevée en 1792.
Les médaillons qui décore la voute ont été réalisés le peintre Paul-Mathieu NOVELLINI.

Chapelle Sainte-Lucie


Tour génoise de Turghiu

La tour de Turghiu ou tour de Capo Rosso est située à environ 331 mètres au dessus du niveau de la mer. C'est la tour la plus élevée des tours du littoral Corse. Elle a été construite en 1608 et fut longtemps gardée par les Grecs de Cargèse.

Repère géographique.png Repères géographiques

Les Calanche de Piana

Dominant l'anse de Dardo, les Calanche (en langue Corse) de Piana se situent à environ deux kilomètres « à vol d'oiseau » au nord-est du village et à 10 kilomètres au sud de Porto, entre celui-ci et la forêt communale de Piana. La route D81 sur à peine deux kilomètres et le Dardo traversent la zone des Calanche.

Un lent travail d'érosion a donné à ces rochers granitiques , surplombant de 300 mètres la mer méditerranée, des formes étranges et parfois fantastiques : piques, colonnes et figures rongées par le vent et la mer. Elles sont inscrites au Patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1983.

Démographie.png Démographie

Année 1725 1770 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
Population 210 500 719 719 892 960 1 007 811 1 115 1 143
Année 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
Population 1 164 1 229 1 252 1 190 1 278 1 356 1 357 1 371 1 482 1 311
Année 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968
Population 1 294 1 318 1 077 1 123 1 112 1 157 729 754 535 517
Année 1975 1982 1990 1999 2006 2016 2021 - - -
Population 513 511 500 428 440 482 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cfr INSEE & Cassini

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Feliciano VERSINI 1803 - 12/1807 (°1765-+1812)  
Alesio CECCALDI 1/1808 - 12/1814  
Alessandro ALESSANDRI 1/1815 - 06/1821  
FRancesco Saverio LECA 9/1821 - 05/1827  
Giovan Paolo ALESSANDRI 5/1827 - 12/1831  
Pasquale Antonio CECCALDI 1/1831 - 12/1831 (°1786-)  
Eugenio CECCALDI 1/1832 - 11/1832 (°1771-+1833)  
Bartolomeo ALESSANDRI 1/1833 - 01/1834  
Pasquale CECCALDI 2/1834 - démissionne fin 1840  
Antonetto CECCALDI 1/1841 - 12/1846 (°1809-+1870)  
Salvadore ALESSANDRI 1847 - 07/1848  
Giovan Andrea ALESSANDRI 7/1848 - 09/1848  
Giovan Giuseppe ALESSANDRI 9/1848 - 12/1848 (°1802-+1858)  
Giovan Domenico PIETRI 1/1849 - 03/1855  
Pasquale CECCALDI 4/1855 - 08/1860 (°1816-)  
Antoine (Antonetto?) CECCALDI 9/1860 - 10/1861  
Giovan Tomaso ALESSANDRI 10/1861 - 11/1870  
Dominique Antoine / Antoine ALESSANDRI 11/1870 - 12/1877  
Jean VERSINI 12/1877 - 06/1882  
François COPPOLANI 06/1882 - 01/1883  
Serafino CESARI 01/1883 - 05/1888 (°1848-)  
Alexis ALESSANDRI 05/1888 - après 1892  
Nicolas ALFONSI 1962 - 2001  
Pascaline CASTELLANI 2001 - (2014)  
- -  

Cfr Mairesgenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
Eugenio CECCALDI - (°1712-)  
Anton Cristofaro/Cristofaro CASTELLANI 1746-1770 (°1715-+1770)  
Jean-Baptiste SPINOSI 1884-1905  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  

Recherches généalogiques.png À savoir pour vos recherches généalogiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin de 8h30 à 11h30 de 8h30 à 11h30 de 8h30 à 11h30 de 8h30 à 11h30 de 8h30 à 11h30 - -
Après-midi de 14h00 à 16h30 de 14h00 à 16h30 - de 14h00 à 16h30 de 14h00 à 16h30 - -
2A212 - Piana-Mairie.jpg

Mairie
Adresse : Place de la Mairie - 20115 Piana

Tél : 04 95 27 80 28 - Fax : 04 95 27 83 49

Courriel : Contact

Site internet :

GPS : 42.24° / 8.636944° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire : Du lundi au vendredi de 8h30 à 11h30 et de 14h00 à 16h30 sauf le Mercredi après-midi.

Source : http://www.piana.fr/index.php?option=com_contact&Itemid=3 (12/2010)

Dépouillements

Archives notariales

Patronymes

Remarques

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références