28088 - Châteaudun

De GeneaWiki
Aller à : navigation, rechercher

Retour

Châteaudun
Blason Châteaudun-28088.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Région (+) Région - Blason - Centre.png    Centre-Val de Loire
Département 28 - Blason - Eure-et-Loir.png    Eure-et-Loir
Métropole
Canton Blason Châteaudun-28088.png   28-09   Châteaudun
Code INSEE 28088
Code postal 28200
Population 14543 hab. (1999)
Nom des habitants les Dunois et Dunoises
Superficie 2848 hectares
Densité 510,63 hab./km²
Altitude 140 m /142 m
Point culminant 152 mètres
Coordonnées
géographiques
1°20’19"E/48°04’18"N
Localisation (avant 2015)
28chateaudun.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier


HHistoire.pngistoire de la commune

  • La devise : Extincta Revivisco (même détruit je revis).
  • En 1197, Louis de Champagne, comte de Blois et de Dunois, affranchit les gens de Châteaudun à l'exception de ceux de Chemars qui appartenaient aux moines de Marmoutier. Il leur octroya une Charte de commune, confirmée en 1281 par Pierre 1er, comte d'Alençon. Cette charte réglait les rapports du comte avec les habitants. Elle les exemptait de la taille et de la corvée seigneuriale et leur donnait le droit d'élire, pour administrer la ville, douze notables, qui prêtèrent serment d'en bien garder les coutumes.
  • Mentionnés sous les noms de : Castodunum en 573 au concile de Paris, Casellum-Dunum en 587 dans un traité entre Gontran et Childebert II, Castum-Dunense selon Grégoire de Tours, Dunum vers 1061, Civitas-Duni en 1089, Castriduni vers 1240, Chetiaudun dans le livre des Miracles, Chasteldun en 1366, Chastiaudun en 1413 dans le registre des fiefs.

Le château fut la propriété de Jéhan de Dunois, compagnon de Jeanne d'Arc, et de la famille de Luyne de 1710 à 1938.

  • Dans l'Ancien Régime, la ville comprenait

- 7 paroisses : La Madeleine, Saint-Valérien, Saint-Lubin, Saint-Pierre, Saint-Jean-de-la-Chaîne, Saint-Aignan et Saint-Médard

- 2 abbayes : La Madeleine et Saint-Avit

- 5 prieurés

- des chapelles : la Sainte-Chapelle, chapelle Saint-Roch, chapelle du Champdé, chapelle Notre-Dame de la Boissière.

  • Pendant la Révolution, la commune pris le nom de Dun-sur-Loir.

Châteaudun en quelques dates

  • 573 : Suppression de l'évêché au concile de Paris.
  • 584 : Châteaudun est pillé par les habitants de Blois et d'Orléans
  • 875 : Châteaudun est rasé par Rollon
  • vers 1183 : massacre épouvantable de troupes auxiliaires, connues sous le nom de Brabançons, Cotereaux.
  • 1197 : Charte de la commune.
  • 1234 : la vicomté de Châteaudun est vendue par Thibault VI, Comte de Champagne.
  • 1391 : Guy II, comte de Blois et de Dunois, vend la vicomté à Louis, duc de Touraine et d'Orléans.
  • 1439 : Charles d'Orléans donne Châteaudun à son frère naturel Jean (ou Jehan), le comté et la vicomté.
  • 1465 : Jehan de Dunois fait construire la Sainte-Chapelle.
  • 1494 : le Roi Charles VIII réduit de 12 à 4 le nombre de notable élus composant le conseil de la ville en rasion "du petit nombre d'habitants".
  • 1590 : la ville est rançonnnée par la Bourdaisière.
  • 1723 (20 juin) : Incendie d'une maison du faubourg Saint-Valérien. Le feu activé par le vent se propage à l'ensemble de la ville et dure 8 jours. 3 églises, 5 édifices publics, 798 maisons détruites.
  • 1793 : Châteaudun est appelé pendant 6 mois Dun-sur-Loir.
  • 1870 (18 octobre) : Châteaudun résiste aux Prussiens. 10 à 12000 Prussiens commandés par le Général de Wittich se dirige vers la ville qui ne pouvaient compter pour sa défense que sur 700 ou 800 francs-tireurs sous les ordres du Comte de Lipowski.

L'élection de Châteaudun

Avant la Révolution, l'élection de Châteaudun dépendait de la généralité d'Orléans, et comprenait les paroisses dépendant aujourd'hui de l'arrondissement de Châteaudun à l'exception du Gault-en-Beauce (Gault-St-Denis), Meslay-le-Vidame, Vitray-en-Beauce, Bullou, Mézières-au-Perche, Mottereau, Vieuvicq (de l'élection de Chartres), Baigneaux, Bazoches-les-Hautes, Dambron, Lumeau, Poupry, Terminiers, Tillay-le-Péneux (de l'élection d'Orléans). En revanche, l'élection de Châteaudun comprenait en plus Chapelle-Royale, La Bazoche-Gouet, Villamblain, Tournoisis, la La Chapelle-Onzerain, Patay, Villeneuve-sur-Conie, Montmirail, Le Plessis-Dorin, Le Gault-Perche, Le Poislay, La Fontenelle, Droué, Ruan-sur-Egvonne, Fontaine-Raoul, Bouffry, Villebout, Fréteval, Saint-Hilaire-la-Gravelle, Saint-Jean-Froidmentel, Morée, Brévainville, Oucques, Villefrancoeur, Champigny-en-Beauce, Le Plessis-l'Échelle, Marchenoir, St-Léonard-en-Beauce, La Colombe, Semerville, Ouzouer-le-Doyen, Binas, Verdes, Prénouvellon, Tripleville, Membrolles.

Le Clergé à Châteaudun en 1765

(Extrait du calendrier historique de l’Orléanais en 1765)

  • La principale église est l’Abbaye Royale de Sainte Marie-Magdeleine, déservie par des chanoines réguliers de l’Ordre Saint Augustin, Congrégation de France.
  • La Sainte Chapelle est composée d’un prévôt (Louis-Léon Maury), d’un chantre (Alexandre Courgibet), et de 8 chanoines (Mrs Sigogne, de Mailly, Gessin, Blondeau, Allaire, Levacher, Lorrin, de Bullioud). Tous demeurant Gallerie de Saint-Roch.
  • Le Chapitre de Saint-André est composé d’un doyen (Mr de Trémault), nommé par l’Evêque, d’un prévôt (Jabre), d’un Trésorier personnats (Dumans), de 4 chanoines (Coubré, Maugars, de Berment de la Martinière, Sevin) et de 4 chanoines honoraires (abbé de la Magdeleine, abbé de Bonneval, le doyen de Saint-Denis de Nogent-le-Rotrou et le maître de l’Hôtel-Dieu). Ajoutons 3 vicaires perpétuels, dont un est ordinairement chargé des Enfants de Chœur et de trois chapelains (nommé pour l’un par le Comte de Dunois, pour les deux autres par le chapitre).
  • L’Hôtel-Dieu est composé d’un maître (Mr Tuault), élu par le chapitre qui est tenu avant de prendre possession de faire confirmer sa nomination par le Comte de Dunois, de 6 frères condonnés (Tiercelin, Foucault, Landou, Gautier du Puits neuf, Doru, Raux) et d’un Clerc novice. Les deux plus anciens frères sont pourvus par le maître des chapelles de Saint-Blaise et de Sainte-Cécile. (Nota : ces deux chapelles ne sont pas situées à Châteaudun). Il y a 24 lits pour les pauvres malades qui sont gouvernés par 5 sœurs de la charité de l’institut de Saint-Vincent-de-Paul.
  • Les paroisses : La Magdeleine (Trumeau), Saint-Pierre (Foucault), Saint Lubin (Raimbert), Saint Médard (horeau), Saint Aignan (Delachaubme), Saint-Valérien (Vignette), Saint-Jean-de-la-Chaîne (Fritteau).
  • Prieurés de la ville et faubourg : Saint-Pierre, Saint-Lubin, Saint-Valérien, Saint-Sepulchre, Saint-Martin-de-Chemars, Saint-Gilles, Notre-Dame-de-la-Boissière.
  • Abbayes : La Magdeleine (Mr de Bidault de la Tour), Saint-Avit, ordre de Saint-Benoit (Mme de Monsabré, abesse).
  • Communautés : Les Cordeliers, les Récollets, les Dames de la Congrégation, les Frères des Ecoles Chrétienne.

Héraldique

De gueules à trois croissants d'argent, au chef cousu d'azur chargé de l'étoile de la Légion d'honneur.

Démographie.png Démographie

Année
Nombre
1793
5 957
1800
6 046
1806
6 161
1821
6 042
1831
6 461
1836
6 776
1841
6 580
1846
6 788
1851
6 745
1856
6 542
Année
Nombre
1861
6 719
1866
6 781
1872
6 552
1876
6 694
1881
7 036
1886
7 284
1891
7 147
1896
7 460
1901
7 146
1906
7 147
Année
Nombre
1911
7 296
1921
6 587
1926
6 558
1931
6 790
1936
7 057
1946
8 145
1954
9 687
1962
11 982
1968
14 450
1975
15 338
Année
Nombre
1982
15 319
1990
14 511
1999
14 543
2006
13 955
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-

Source : Cassini &INSEE 2006, 2011 & 2013

Repère géographique.png Repères géographiques

Chef lieu d'arrondissement, cinq cantons : 28051 - Bonneval, 28061 - Brou, Châteaudun, 28103 - Cloyes-sur-le-Loir et 28287 - Orgères-en-Beauce.

Situé sur la N10 entre Chartres (45 km) et Vendôme (35 km), sur un côteau de la rive gauche du Loir. Les quartiers médiévaux encerclent le château tandis qu'un urbanisme classique s'ordonne autour de la place du 18 octobre.

Communes limitrophes : 28205 - Lanneray, 28233 - Marboué, 28205 - Lanneray, 28132 - Donnemain-Saint-Mamès, 28224 - Lutz-en-Dunois, 28198 - Jallans, 28389 - Thiville, 28075 - La Chapelle-du-Noyer, et 28334 - Saint-Denis-les-Ponts.

Illustrations, photos anciennes

Familles notables.png Notables

Le Château, situé au bord du Loir appartint à Jehan de Dunois, dit le beau Dunois, compagnon de Jeanne d'Arc. Après avoir appartenu par la suite à la famille de Luynes, il est devenu en 1938 propriété de l'Etat.

Personnages célèbres nés à Châteaudun

  • XIIIe siècle : Lambert Licors, poète, un des auteurs du poême d'Alexandre.
  • vers 1580 : Jean Toutain, habile orfèvre, inventeur de la peinture en émail. Mort en 1644.

Les maires de Châteaudun

Sous l'ancien Régime

  • 1692 - René Fédé (médecin)
  • 1723 - Cellier des Filletières (conseiller du roi)
  • 1742 - Eloi Raimbert (premier echevin)
  • 1756 - Bellier (président de l'élection)
  • 1765 - de Saint-Denis (Seigneur)
  • 1769 - Rossard de Mianville (lieutenant de l'élection)
  • 1771 - Bignon (avocat)
  • 1785 - de Vallès (colonel de cavalerie)
  • 1788 - Loyre (seigneur)

Sous la Révolution

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Guérineau des Chenardières 1790 - receveur des tailles  
Barre 1792 - capitaine de la milice bourgeoise  
Rossard de Chatenay 1793 - propriétaire  
Gibault 1793 - maître-tailleur  
Guillois 1795 - architecte  
Bignon 1797 - avocat  
Huguet-Bussy 1798 - apothicaire  

Sous le Consulat et l'Empire

  • 1801 - Coutelle-Duboulay (juge de paix)
  • 1807 - Claude Baudry (propriétaire)
  • Sous la Restauration
  • 1815 - de Boisguyon (propriétaire)
  • 1817 - Guerineau des Chenardières (receveur des tailles)
  • 1830 - Pierre-Felix Raimbert-Sevin (propriétaire)
  • 1831 - Jules Raimbault (notaire)
  • 1835 - Gorteau (notaire)
  • 1838 - Cadot (propriétaire)
  • 1840 - Billaut (avocat)
  • 1842 - Pierre-Félix Raimbert-Sevin (propriétaire)
  • 1844 - Sence (juge de paix)

Sous la république de 1848

  • 1848 - Adolphe Lemay-Chautard (Pharmacien)

Sous le second Empire

  • 1852 - De la Rochemondière (propriétaire)
  • 1855 - Honoré-Pierre Grindelle (régisseur du duc de Luynes)
  • 1865 - Adolphe Lemay-Chautard (pharmacien)
  • 1868 - Hippolyte Duchanoy (ancien inspecteur des finances)

Sous la Troisième République

  • 1870 - Ernest Lumière (notaire)
  • 1872 - Adolphe Gouin (entrepreneur)
  • 1878 - Jean Cartier (notaire)
  • 1881 - Guyard de la Charmoye
  • 1882 - Jean Cartier (notaire)
  • 1884 - Moisant (vétérinaire)
  • 1888 - Désiré Renault (notaire)
  • 1892 - Louis Baudet (industriel)
  • 1894 - Alcide Lours, président de la délégation municipale
  • 1895 - Louis Baudet (industriel)
  • 1918 - Ernest Hiblot (docteur en médecine) - Intérim
  • 1919 - Emile Texier (vétérinaire)
  • 1920 - Emile Bara (avoué)
  • 1925 - Isidore Joubert (propriétaire)
  • 1933 - Alexandre Jolivet (pharmacien)
  • 1935 - Henri Queriault (pharmacien)
  • 1936 - Raoul Prévost (négociant en cuirs)
  • 1944 - Pierre Jossinet (docteur en médecine)

Sous la Quatrième République

  • 1945 - André Perdrix (professeur)
  • 1947 - Henri Bonnet (professeur)

Sous la Cinquième République

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
- -  
Paul GAUCHERY 1965 - 1977 cultivateur  
Jean HARDY 1977 - 1983 professeur  
Alain VENOT 1983 - 2008 Commerçant  
Didier HUGUET 2008 -  
- -  


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin de 08h30 à 12h00 de 08h30 à 12h00 de 08h30 à 12h00 de 08h30 à 12h00 de 08h30 à 12h00 - -
Après-midi de 13h15 à 17h00 de 13h15 à 17h00 de 13h15 à 17h00 de 13h15 à 17h00 de 13h15 à 16h30 - -

Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h15 à 17h (16h30 le vendredi).

Dépouillements des registres paroissiaux

Saint-Jean-de-la-Chaîne et Saint-Valérien réalisés par le CRPG (Cercle de Recherche Généalogique du Perche-Gouët). Site internet du CRPG

Archives notariales

Remarques

Anecdote

Un procès singulier à Chateaudun en 1809.

Une cause assez particulière vient d'être jugée par le tribunal de Châteaudun. Le nommé HUET meurt dans la maison du sieur PELLE. Les héritiers comptaient sur une forte somme, et ne trouvent qu'une cinquantaine de francs. Instruits que leur parent avait déposé dans sa cave un petit trésor, la nuit même du décès, et sans l'autorisation du propriétaire, ils pratiquent des fouilles; la terre était fraîchement remuée.

A-t-on enlevé le dépôt ? Huet l'a-t-il transporté ailleurs ? Nouvelles recherches de leur part, et, par une rencontre heureuse non moins qu'imprévue, en cherchant le trésor de leur parent, qu'ils n'ont pas trouvé, les héritiers Huet en ont découvert un dont ils ne pouvaient avoir le moindre indice. Sous le lit même du défunt, à huit pouces de profondeur, on a trouvé un vase renfermant plus de 110 marcs d'argent et 20 pièces d'or des règnes de Henri II et de Henri IV.

Refus des héritiers de donner au sieur Pellé la moitié du trésor que la loi accorde. Procès entre ces héritiers et le propriétaire. Les uns prétendent que ce trésor est le dépôt qu'ils cherchaient, le propriétaire soutient, au contraire, que Huet n'a pu avoir connaissance de ce dépôt, et revendique la totalité de la somme.

Le tribunal a condamné les héritiers à lui en donner la moitié.

(Annales périodiques de la ville d'Orléans, département du Loiret, 6e année, n°599, mercredi 27 septembre 1809, p. 220,221).

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  Chateaudun (Un coin de l'ancien Dunois)
  L'Histoire du Pays Dunois - Tome I
  L'Histoire du Pays Dunois - Tome II
  Jean de Dunois
  L’Histoire du Pays Dunois - Tome III
  Actes du colloque du 17 mai 2014 - Volume I
  Actes du colloque du 17 mai 2014 - Volume II
  L’Histoire du Pays Dunois - Tomes I à III
  Actes du colloque du 17 mai 2014 - Volumes I et II

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références


Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie GeneaWiki.