26336 - Saou

De GeneaWiki
Aller à : navigation, rechercher

Retour

Saou
Informations
Pays Drapeau de la France    France
Région Blason de Rhône-Alpes    Rhône-Alpes
Département Blason de la Drôme    Drôme
Métropole
Canton

26108 - Crest-Blason.png   26-08   Crest - Sud (Ancien canton)

Code INSEE 26336
Code postal 26400
Population 409 hab. (1999)
Nom des habitants Saôniens,

Saôniennes

Superficie 4160 hectares
Densité 10 hab/km²
Point culminant 1567 m
Altitude Mini:288 m
Coordonnées (long/lat) 05°03'46" E / 44°38'48" N
Localisation
26adm-Commune-26336.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune

HHistoire.pngistoire de la commune

Extrait du 'Dictionnaire topographique de la Drôme'

Saoû

Saoû , Commune du Canton de Crest-Sud

- Villa Saone, 900 (Columbi : De reb. episc. Valent., 15) - Sol, Saol, Sao, 1442 (Choix de documents, 269) - Sou, 1529 (Archives hospitalières de Crest) -Soub, 1683 (Archives de la Drôme, E 6708).

Le village de Saoû comprend trois parties distinctes:

1° le Château, village bâti au-dessous des ruines du château de Saoû - Castrum Saonis, 1332 (Gail. christ., XVI, 104) - Castrum de Sol seu de Saone, 1442 (Choix de documents, 270), et dans lequel sont les ruines de la première église paroissiale de cette localité - Ecclesia Sancti Stephani Saonis, 1449 (Pouillé historique).

2° le bourg de l'Oume, de Lorme ou de l'Homme - Burgum Ulmi Saonis, 1620 (Registre paroissiale) - Bourg de Lomme, 1650 (Parcellaire) -In Saone Burgi Hulmi, 1652 (Registre paroissial), - Le Bourg de l'Homme, 1658 (Archive de la Drôme, E 4079).

3° le bourg des Églises - Burgum Ecclesiarum, 1620(Registre paroissial) - Le Bourg des Esglizes de Saou, 1639 (Pacellaire) - Le faubourg des Esglises Saint-Tiers, 1652 (Registre paroissial), dans lequel était l'abbaye de Saint-Thiers - Ecclesia Sancti Tierti, 900 (Columbi: De reb. episc. Valent., 15 - Abbatia Saonensis, 1159 (Cartullaire de Die, 44) - Abbatia Seonis, 1165 (ibid., 20), - AbbatiaSancti Thirici de Saone, Sainthiers, 1442 (Choix de documents, 272) - Abbatia Saonnis, 1415 (Rôle de décimes) - Abbatia Sancti Tirtii Saonis, 1638 (Registre paroissial), monastère de l'ordre de Saint Augustin, existant dès le IXe siècle, supprimé en 1739 et duquel dépendaient les prieurés d' Auriple, de Chabrillan, de. Célas, de Cléon-d'Andran, de Notre-Dame-du-Poyet de Roynac, de Mirmande, de la La Répara, etc:

Avant 1790, Saoû était une communauté de l'élection de Montélimar, de la subdélégation et de la sénéchaussée de Crest, formant trois paroisses du diocèse de Valence : Célas, Francillon et Saoû. Celle de Saoû en particulier avait son église sous le vocable de Notre-Dame - Ecclesia parrochialis Beate Marie Saonis, 1509 (visite épiscopale) et l'abbé de Saint-Thiers pour collateur et décimateur.

Au point de vue féodal, Saoû était une terre patrimoniale des comtes de Valentinois, qui accordèrent en 1329 une charte de libertés à ses habitants, laquelle terre fit partie du domaine.delphinal jusqu'en 1543. A cette date, la terre de Saoû fut engagée aux d'Eurre, que remplacèrent en 1563 les Blaïn-de-Marcel-du-Poët, et ceux-ci le furent eux-mêmes, en 1638, par les Perrachon, dont les droits passèrent aux La Baume-Pluvinel, qui les vendirent, en 1658, aux La Tour-Gouvernet, derniers seigneurs de Saoû. Mais il est bon de dire que ces différentes aliénations ne comprenaient point la Forêt de Saoû.

Comprise en 1990 dans le canton du Puy-Saint-Martin, la commune de Saoû a été attribuée au Canton de Crest-Sud dans la réorganisation de l’an VIII. La commune de Francillon en a été distraite en 1845.

La population de Saoû était de 242 habitants en 1728.

Celas

CELAS , hameau de la commune de Saoû.

— Prioratus de Cellas, XIVe siècle (Pouillé de Die) — Prioratus de Sellas, 1449 (Pouillé hist.) — Prioré de Saint-Estienne de Celas, 1529 (Archives de la Drôme, B 731) — Prioratus Sellassii, 1620 (Registre paroissial de Saoû) — Prioratus de Selasio, 1652 (ibid.) — Scellas, 1653 (ibid.).

Ancien prieuré de l'ordre de Saint-Augustin, dépendant de l'abbaye de Saoû, réuni en 1712 à la mense de la collégiale de Crest, et dont le titulaire était décimateur dans le territoire de Celas.

Forêt de Saoû

Forêt-de-Saoû (La), forêt de la commune de Saoû.

- Foresta de Sol, 1442 (Choix de documents, 269) - Saltus sive foresta Saonis, 1620 (Registre paroissial) - La forest de Saoû, 1639 (parcellaire) - Foresta Saoni, 1652 (Registre paroissial).

Cette forêt, qui est limitée par les montagnes de Rochecourbe et de Rocherousse, a fait partie du domaine delphinal jusqu'en 1775 date à laquelle elle fut vendue aux Bonafau de Presque, qui la. revendirent aux Falquet-Travail.

Source : Bibliothèque_nationale_de_France

Démographie.png Démographie

Année
Nombre
1794
-
1801
-
1806
1 464
1820
1 497
1831
-
1841
-
1851
-
1861
-
1872
-
1876
972
Année
Nombre
1881
868
1886
834
1891
867
1896
870
1901
761
1906
768
1911
821
1921
714
1926
616
1931
633
Année
Nombre
1936
621
1946
506
1954
416
1962
419
1968
431
1975
354
1982
364
1990
378
1999
409
-
-

Sources : INSEE 2006, 2011 & 2013 ; Cassini

Patrimoine.png Patrimoine

Repère géographique.png Repères géographiques

Carte sur ViaMichelin de : Saou

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- - -
- - -
- - -
- - -
Henry FUOC 1975 - 1989 -
Yves REY 1989 - 1992 -
Henry FUOC 1992 - 1995 -
Jean-Marc BELLE 1995 - 2002 -
Marie-Claude GRESSE 2002 - 2004 -
Robert SCHOTT 2004 - 2008 -
Daniel GILLES 2008 - -
- - -


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - - - - - - -
Après-midi - - - - - - -

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Deux livres pour mieux connaître Saoû et son histoire :

  • "La forêt de Saoû des origines à nos jours" Paul Silvestre, Edition Le Crestois / 1986
  • "La mémoire du passé" Suzanne Sivan, Edition Le Crestois / 1983

Voir aussi.png Voir aussi (sur GeneaWiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références