26239 - Plaisians

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Plaisians
Informations
Pays Drapeau de la France    France
Département Blason de la Drôme    Drôme
Métropole
Canton Blason en attente.png   26-10   Nyons et Baronnies

Blason Buis-les-Baronnies-26063.png   26-03   Buis-les-Baronnies (Ancien canton)

Code INSEE 26239
Code postal 26170
Population 195 hab. (2015)
Nom des habitants Plaisianais, Plaisianaises
Superficie 2964 hectares
Densité 6,57 hab/km²
Point culminant 1364 m
Altitude Mini:391 m
Coordonnées (long/lat) 44.229167° / 5.3175° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
26adm-Commune-26239.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune

Histoire.png Histoire de la commune

Extrait du 'Dictionnaire topographique de la Drôme'

PLAISIANS , Commune du canton du Buis-les-Baronnies

— Plazianum, 1216 (Valbonnais, I, 17)
— Castrum de Aplaysiano, 1293 (Inventaire des Dauphins, 321)
— Castrum de Plasiano, 1317 (Valbonnais, II, 165)
— Castrum de Playssiano, 1336 (Inventaire des Dauphins, 222)
— Pleysian, Plaisian, Plezians, XVIIIe siècle (Inventaire de la chambre des comptes).

Avant 1790, Plaisians était une communauté de l'élection de Montélimar et de la subdélégation et du bailliage du Buis, formant une paroisse du diocèse de Gap
— Ecclesia de Valle Pladiani, 1113 (Cartulaire de Saint-Victor, 848)
— Capella de Placiano, 1183 (Mas. de l'Isle Barbe, 117)
dont l'église sous le vocable de saint Biaise était celle d'un prieuré de l'ordre de Saint-Benoît
— Prioratus cura de Plesiano, 1516 (Pouillé de Gap)
qui, dépendant premièrement de l'abbaye de Saint-Victor de Marseille et ensuite de celle de l'Ile-Barbe, était uni à la cure dès le XVe siècle.

Au point de vue féodal, Plaisians était une terre de la baronnie de Mévouillon, qui, premièrement possédée par une famille de son nom, appartenait dès 1324 aux Baux et vers 1333 aux D'Agoult. Passée par alliance aux Villars, avant 1389, elle fut donnée aux Lévis en 1402 et fit ensuite retour aux Baux, dont cette partie de l'héritage échut aux Poitiers.
Les Poitiers cédèrent en 1489 Plaisians aux La Baume-Suze, que remplacèrent, dès 1687, les Polignac, et ceux-ci vendirent à leur tour cette terre aux Orcel, dont l'héritière s'allia chez les Covet de Marignane, derniers seigneurs de Plaisians.

Comprise en 1790 dans le canton de Mollans, cette commune fait partie de celui du Buis-les-Baronnies depuis la réorganisation de l'an VIII.

La population de Plaisians était de 450 âmes en 1786.

Source : Bibliothèque_nationale_de_France

Repères historiques

Pour se protéger de la Grande Peste qui débuta à Marseille en 1720 et remonta la Provence jusqu'aux portes des Baronnies en Drôme-Provençale, les consuls des villes du Comtat Venaissin firent venir les Régiments de Poitou et de Minervois qui bâtirent, en pierres sèches, le "mur de la peste" gardé par les soldats.

Pictos recherche.png Article détaillé : Lire la suite...

Héraldique

Histoire administrative

  • Département - 1801-2020 : Drôme
  • Arrondissement - 1801-2020 : Nyons
  • Canton - 1801-2015 : Buis-les-Baronnies --> 2015-2020 : Nyons et Baronnies
  • Commune - 1801-1920 : La Penne --> 1920-2020 : Plaisians

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Patrimoine.png Patrimoine bâti

Eglise Saint Blaise

L'église Saint-Blaise de Plaisians se situe sur la place du village, au hameau des Allègres.
L’église paroissiale Saint-Blaise est inaugurée en 1612. Elle remplaçait l’église Saint Elzias qui était alors en ruines.
En 1769 elle se voit flanquée d’un clocher carré.
Elle subit de nombreuses réparations en 1900 et en 1905 avant d’être fermée en 1972.
En 1973, on la rebâtie en plus petite et elle sera finalement inaugurée en 1974.
Elle se compose d’une nef unique recouverte d’une charpente.

Chapelle d'Aiguières

La chapelle Notre-Dame d’Aiguières est située a environ 250 m au sud du hameau d’Aiguières et à environ 4,5 km au sud-est du village de Plaisians.
Cette chapelle est le vestige d’un ancien prieuré bénédictin probablement édifié dès le XI° siècle et déjà mentionné en 1274 dans des manuscrits médiévaux.

Chapelle Saint Roch de Girards

Construite entre 1830 et 1832 par des laïcs.
Elle a subi différents travaux et de nos jours elle reste encore en service.
Sur la façade, placé dans une niche vitrée, il y a une statuette représentant Saint-Roch

Repère géographique.png Repères géographiques

Carte sur ViaMichelin de : Plaisians

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 650 669 696 709 773 786 748 752 719 685
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 728 718 653 668 632 650 568 518 452 401
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 367 294 264 225 203 169 166 154 147 118
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 120 157 175 192 178 197 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. :Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2015 & 2016.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
M. CLEMENT 1834 - MM. Clément, maire [1]; Girard, adjoint  
François ENDIGNOUX 1848 - Endignoux François, maire [2]; Eysseric Michel-Lazare, adjoint,  
Jean Michel ESSERIC 1858 - Esseric (Jean Michel), maire à Plaisians [3]  
- -  
- -  
Joseph ENDIGNOUX <1902 - 1907  
Clovis CLEMENT 1907 - 1907  
Sixte Joseph RICARD 1908 - 1910 Décédé le 8 janvier 1910, à l'âge de 78 ans  
Eugene Maximin GIRARD 1910 - 1919>  
- -  
Roger MATIO -2001  
Louis AICARDI 2001-(2020)  
- -  

Cf. : Mairesgenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
Antoine JULLIAN 1620/1621 Étude non identifiée. - Cotes extrêmes 2 E 965  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
Xavier AUBERT
& Abbé INDIGNOUX
an II Xavier Aubert, curé de Plaisians, Indignoux, vicaire à Plaisians (prêtres de la Drôme, déportés, exilés volontaires ou cachés, antérieurement à l'an II [4])  
- -  
Jean Pierre ARMAND 1891 Nomination 1891 : Armand Jean-Pierre, curé de Plaisians [5]  
- -  
Emmanuel HYVERNAT 1936 - M. l'abbé Emmanuel HYVERNAT, vicaire à Chabeuil, est nommé curé de Plaisians [6]  
- -  

Les titulaires de la Légion d'honneur

Médaille - Légion d'honneur.png
Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
François LEYDIER 28 octobre 1783 28 juin 1879
Montmeyran
Capitaine à l'ex 3e de Ligne
Fils d' Etienne LEYDIER et de Marie "Magdeleine" ENDIGNOUX
Marié avec Françoise Marie Anne Albine LAMBERT
Cote : LH/1631/1  
Ferdinand Auguste Jacques MAUREL 6 novembre 1891 2 février 1973
Vaison-la-Romaine
Ancien soldat du 416e Régiment d'Infanterie
Cote : 19800035/1201/38800 - Dossier non communicable  

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés


Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - - - - - - -
Après-midi - - - - - - -
Commune.png

Mairie
Adresse : - 26170 PLAISIANS

Tél : - Fax :

Courriel :

Site internet :

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : ()

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références

  1. Source: Lectura Plus ; Le Courrier de la Drôme et de l'Ardèche 1834/12/04 - Edité en 1834
  2. Source: Lectura Plus ; Le Courrier de la Drôme et de l'Ardèche 1848/09/20- Edité en 1848
  3. Source: Lectura Plus ; Le Courrier de la Drôme et de l'Ardèche 1858/10/11 - Edité en 1858
  4. Source: Gallica ; Bulletin de la Société d'archéologie et de statistique de la Drôme - 1916 (T50) - Auteur : Société d'archéologie, d'histoire et de géographie de la Drôme - Edité en 1916
  5. Source: Gallica ; Bulletin d'histoire ecclesiastique et d'archéologie religieuse des diocèses de Valence, Gap, Grenoble et Viviers - Edité en 1891
  6. Source: Lectura Plus ; La Croix de la Drôme 1936/10/11 - Edité en 1936