26138 - La Garde-Adhémar

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

La Garde-Adhémar
Blason La Garde-Adhémar-26138.png
Informations
Pays Drapeau de la France    France
Département Blason de la Drôme    Drôme
Métropole
Canton Blason en attente.png   26-14   Le Tricastin

Blason en attente.png   26-19   Pierrelatte

Code INSEE 26138
Code postal 26700
Population 148 hab. (2016)
Nom des habitants Lagardiens, Lagardiennes
Superficie 2773 hectares
Densité 37,79 hab/km²
Point culminant 232 m
Altitude Mini: 54 m
Coordonnées (long/lat) 44.393889° / 4.754722° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
26adm-Commune-26138.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune

Histoire.png Histoire de la commune

Extrait du 'Dictionnaire topographique de la Drôme'

La Garde-Adhémar

GARDE-ADHÉMAR (LA) , Commune du Canton de Pierrelatte

- Castrum de Garda, 1291 (Cartulaire de Montélimar, 32) - Guarda Adhemari, 1334 (ibid., 32) - La Garde des Aimars, 1579 (Archives de la Drôme, E 2454) - Garde-sur-Roche, 1793.

Avant 1790, la Garde-Adhémar était une communauté de l'élection de Montélimar, subdélégation de Saint-Paul-Trois-Châteaux et de la sénéchaussée de Montélimar, formant une paroisse du diocèse de Saint-Paul-Trois-Châteaux. Son église, dédiée à saint Michel - Capella Sancti Michaelis de Gaba (sic), 1119 (Juénin: Hist. de Tournas, 145) - Ecclesia de GuardainTricastrino, 1123 (ibid., 150) - Capella Sancti Michaelis de Garda, 1179 (ibid., 174) était celle d'un prieuré de bénédictins, dépendant du prieuré du Val-des-Nymphes, qui fut uni en 1539 au chapitre de Grignan, lequel a été, de ce chef, collateur et décimateur dans la paroisse de la Garde-Adhémar jusqu'à la Révolution.

Au point de vue féodal, la Garde-Adhémar était une baronnie, de laquelle relevaient les terres de la Bâtie-Rolland, Cléon-d'Andran, Les Granges-Gontardes, le Pont-de-Barret, Portes et le Puy-Saint-Martin, et qui, premièrement possédée par les Adhémar, qui l'hommagèrent en 1290 aux comtes de Valentinois, fut acquise en 1543 par les Escalin des Aimars. Ceux-ci, qui obtinrent en 1646l'érection de la Garde-Adhémar en marquisat, eurent en 1706 pour héritiers les Castellane-Adhémar, qui vendirent en 1771 ce marquisat aux Villeneuve-Vence, lesquels le revendirent en 1784 aux D'Hugues, ses derniers seigneurs.

En 1790, la Garde-Adhémar devint une municipalité du canton de Donzère, mais la réorganisation de l'an VIII en a fait une commune du Canton de Pierrelatte.

Vers le milieu du XVIIIe siècle, il y avait dans la communauté de la Garde-Adhémar, qui comprenait alors le territoire des Granges-Gontardes, 250 maisons et environ 350 habitants.

  • Prit le nom de La Garde-sur-Roche sous la Révolution. (Paroisses et communes de France - Dictionnaire d'histoire administrative et démographique - Drôme", Editions du CNRS, Paris, 1981 ; p. 260)

Saint-Apollinaire

SAINT-APOLLINAIRE , quartier de la commune de la Garde-Adhémar.

- Sant Appolaus, XIVe siècle (Cartulaire de Saint-Paul-Trois-Châteaux) - Ecclesia Sancti Appolinaris, 1447 (B. de Sainte-Marthe, 83) - Saint Appolinard, 1610 (Visites épiscopales).

Ancien prieuré de l'ordre de Saint-Benoît, uni dès le XVe siècle au chapitre cathédral de Saint-Paul-Trois-Châteaux, qui avait de ce chef une partie des dîmes de la paroisse de la Garde-Adhémar.


Source : Bibliothèque_nationale_de_France

Héraldique

Écartelé : au 1er d’argent à trois bandes de gueules, aux 2e et troisième d’azur à la croix pattée d’or chargée d’un besant du même, au 4e d’argent à la croix pattée d’or chargée d’un besant du même.

Histoire administrative

  • Département - 1801-2020 : Drôme
  • Arrondissement - 1801-1926 : Montélimar --> 1926-2020 : Nyons
  • Canton - 1801-1839 : Pierrelatte --> 1839-1856 : Saint-Paul-Trois-Châteaux --> 1856-2015 : Pierrelatte --> 2015-2020 : Le Tricastin
  • Commune - 1801-2020 : La Garde-Adhémar

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Patrimoine.png Patrimoine bâti

Église Saint-Michel

L'intérieur de l'église - Photo J-P GALICHON


L'église édifiée dans le style roman date de la seconde moitié du XIIe siècle. Elle tient dans un rectangle de 22 mètres par 20.
La première mention relative à une église Saint-Michel de la garde est citée en 1105 dans une bulle du pape Paul II. Durant tout le moyen âge, cette église a dépendu de Tournus par l'intermédiaire du Val des Nymphes. A partir de 1539, le prieuré du Val des Nymphes et l'église Saint-Michel sont rattachés au chapitre Saint-Sauveur de Grignan. Comme décimateur, le chapitre de Grignan avait la charge de l'entretien du chœur de Saint-Michel, l'entretien de la nef incombant à la communauté paroissiale. Or, le clocher s'élève pour moitié sur le chœur et pour moitié sur la nef. Qui donc devait entretenir celui ci ??
L'édifice eu a souffrir de cette double responsabilité.
Après la visite de Prospère MÉRIMÉE, l'architecte QUESTEL fut chargé de la restauration générale de 1849 à 1851.
Le plan de l'église de la Garde-Adhémar est en réduction celui de Saint-Paul-Trois-Châteaux.


Église classée aux M.H en 1962 [1].


Église Notre-Dame dite du Val des Nymphes


La chapelle aurait été édifiée vers 1160. La chapelle a subit des dégradations pendant les guerres de religion au XVIe siècle. Elle resta lieu de culte durant le siècle suivant puis fut abandonnée. Vers 1830, la voûte de la nef s'écroule et la végétation reprend sa place. A partir de 1950, elle fut restaurée et, en 1991, la restauration fut achevée avec celle du toit.

Chapelle classée aux M.H depuis 1889 [2] .

Chapelle Notre-Dame ou des Pénitents blancs


Chapelle édifiée en 1715 sur l'emplacement d'une chapelle plus ancienne qui datait de la fin du XIVe siècle. La chapelle fut saccagée au moment de la révolution et il fallu attendre 1849 pour que la restauration soit achevée. La confrérie des pénitents blancs exista jusqu'en 1885.

Chapelle du cimetière



Repère géographique.png Repères géographiques

Carte sur ViaMichelin de : La Garde-Adhémar

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 903 928 968 1 000 1 154 1 100 1 222 1 112 1 145 1 220
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 1 175 1 198 1 202 1 160 969 866 887 803 839 802
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 807 693 716 714 708 548 505 510 550 880
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 1 077 1 108 1 075 1 128 1 107 1 048 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.


Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2016.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- - -  
Louis Joseph Gabriel de La BAUME Dupuy-Montbrun 1866 - 1898 (?) -  
- - -  
- - -  
Raymond GIRBAUD 1978 - 2007 -  
Christian CHABERT 2007 - 2008 -  
Christian ANDRUEJOL 2008 - (2020) -  
- - -  

Cf. : Mairesgenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
Étienne SOBEYRANT - Étude non identifiée.  
Barthélemy EYMAR - Étude non identifiée.  
Pierre AUBERT - Étude non identifiée.  
Pierre SAUREL - Étude non identifiée.  
Me CHEYSON - Étude non identifiée.  
Étude (La Garde-Adhémar, Valaurie, Les Granges-Gontardes)

Office supprimé en 1829.

Prénom(s) NOM Période Observations
Jean Baptiste DUPRÉ (1637) - (1656) Répertoire général (1637-1642).  
Laurent SAUREL 1656 - 1719 Notaire actif entre 1656 et 1719 - Successeur de : DUPRÉ Jean-Baptiste  
Jacques CHEYSON 1719 - (1749) Baptisé le 19 octobre 1681 à La Garde-Adhémar - Décédé le 7 mars 1749 à La Garde-Adhémar - Notaire actif à partir de 1719 Successeur de : SAUREL Laurent  
Alexandre CHEYSON 1749 - (1770) Baptisé le 30 juin 1711 à La Garde-Adhémar - Décédé le 19 juin 1786 à La Garde-Adhémar - Notaire actif à partir de 1749 - Successeur de : CHEYSON Jacques  
Joseph Baptiste DELAYE 1770 - 1778 Né le 2 novembre 1732 à La Baume-de-Transit - Notaire actif entre 1770 et 1778- Successeur de : CHEYSON Alexandre  
Louis Alexandre CHEYSON 1778 - 1829 Baptisé le 6 mai 1751 à La Garde-Adhémar - Notaire actif entre 1778 et 1829 - Successeur de : DELAYE Jean Baptiste  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
Jean CHASSAMBAS - Curé en 1444  
Guillaume de MONTROUX - Curé en 1455  
COUDERT - Curé en 1522  
Philibert DUPONT 1564-1584  
Sébastien RIMBAUD 1595-1609  
Pierre PETIT 1610-1612  
Daniel DRINET 1612-1616  
Jean Innocent Des ARMANDS 1620-1621  
Anthelme VIENQUI 1621-1634  
Louis RIBOT 1640-1657  
Antoine CHEYNET 1657-1662  
Esprit LOMBARD 1662-1686  
Raymond ORCEL 1686-1714  
Maurice ARMELLIN 1714-1751  
Jacques PRIEUR 1751-1791  
Jean Baptiste LAMBERT 1791-1794  
Jacques PRIEUR 1796-1807  
GAU 1812-1820  
FAUGES 1820-1836  
Jean MARTIN 1836-1838  
Jean Antoine ROUSSET 1838-1848  
Ferdinand DOREY 1848-1854  
Lucien BARNASSON 1854-1858  
Frédéric FRANCON 1858-1864  
Louis Hypolite CLEMENT 1864-1905  
Henri KEYMOS 1905-1913  
VIEILLE 1916-1920  
Achille HEURTELOUP 1920-1941  
Adrien GIRARD 1941-1952  
Pierre PAJOT 1952-1953  
Jules SILHOL 1953-1995  
- -  

Source: Église Saint-Michel

Émigration

Émigration en Algérie

Pictos recherche.png La Garde-Adhémar - Émigration en Algérie

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés


Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 09h00-12h00 09h00-12h00 09h00-12h00 09h00-12h00 09h00-12h00 09h00-12h00
Après-midi - - - - - - -
26138 - La Garde-Adhémar Mairie.jpg

Mairie
Adresse : - 26700 La Garde-Adhémar

Tél : 04 75 04 41 09 - Fax : 04 75 04 43 44

Courriel : Contact

Site internet :

GPS : -° / -° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : Mairie (07/2012)

Dépouillements des registres paroissiaux

Archives notariales

Remarques

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • La Garde-Adhémar ses églises de Roger PINET (Chanoine)

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références