26095 - Cléon-d'Andran

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Cléon-d'Andran
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 26 - Blason - Drôme.png    Drôme
Métropole
Canton Blason Dieulefit-26114.png   26-03   Dieulefit

Blason Marsanne-26176.png   26-15   Marsanne (Ancien canton)

Code INSEE 26095
Code postal 26450
Population 845 habitants (2016)
Nom des habitants Cléonnais, Cléonnaises
Superficie 1025 hectares
Densité 82.44 hab./km²
Altitude Mini: 165 m
Point culminant 222 m
Coordonnées
géographiques
44.611944° / 4.936389° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
26adm-Commune-26095.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

Histoire.png Histoire de la commune

Extrait du 'Dictionnaire topographique de la Drôme'

CLÉON-D’ANDRAN , Commune du Canton de Marsanne depuis 1790

  • 956 : Villa de Clovo, (Cartulaire de Saint-Chaffre, 6).
  • 1217 : Cleus, (ibid., 40)
  • 1219 : Villa de Cliuvo, (ibid., 41)
  • 1266 : Clivum, (ibid., 44)
  • 1332 : Cleou, (Gall. Christ., XVI, 130)
  • 1336 : Clivo on Andrans, (Cartulaire de Montélimar, 43)
  • 1381 : Villa de Clivo, (Valbonnais, II, 162)
  • 1391 : Cliau d'Andrans, (Choix de documents, 278)
  • 1399 : Cliau d'Andrans, (Choix de documents, 214)
  • 1467 : Cleu en Andrans, (Archives de la Drôme, E 2500)
  • 1480 : Clivum in Andrancio, (ibid. ,384)
  • 1549 : Claudandrans, (Rôle de décimes)
  • 1598 : Cluy en Odrans, (Archives de Montélimar, II, 351)
  • 1610 : Clion, (Archives de la Drôme, E 6215)
  • 1621 : Cléon, (ibid. 6220)
  • 1636 : Cleu d'Endran, (ibid., 6241)
  • 1650 : Le Cliou d'Andrans, (Planel, notaire à Crest)
  • 1788 : Clèou Dandran, (Almanach du Dauphiné).

Avant 1790, Cléon-d'Andran était une communauté de l'élection, subdélégation et sénéchaussée de Montélimar, formant une paroisse du diocèse de Valence — Cura Clivi d'Andrans, 1549 (Rôle de décimes) dont l'église, dédiée à saint Sauveur — Ecclesia Sancti Salvatoris Clivi de Andrancio, 1509 (Visites épiscopales de Valence) est celle d'un prieuré de l'ordre de Saint-Augustin — Prior de Clivo d'Andrans, XIVe siècle (Pouillé de Valence) — Prioratus Clivi d'Andaures, 1540 (ibid.) dépendant de l'abbaye de Saint-Thiers de Saoû, à laquelle il fut uni au XVIIe siècle. Le prieur prenait la dîme et l'évêque diocésain nommait à la cure.

Terre des Adhémar, passée en 1269 de l'ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem aux comtes de Valentinois, qui le cédèrent en 1295 aux Taulignan, Cléon-d'Andran fut acquis en 1533 de ces derniers par les D'Urre. Ceux-ci le revendirent en 1679 aux Sillol, dont l'héritage passa vers 1714 aux Marsanne, qui vendirent en 1782 cette terre aux Moutier, ses derniers seigneurs.

Il y avait, en 1660, dans cette commune, 40 chefs de famille, et en 1799, 431 âmes.

Source : Bibliothèque_nationale_de_France

Son origine

Bâti dans la Valdaine, sur la route départementale N°6, de Montélimar à Beaurepaire, le village, appelé dans les vieux titres Clivus ou Clivium, Andrandi ou Andrani ou De Andanis, ne peut tirer son nom d'une colline quelconque car l'ondulation de terrain, qui l'entoure, s'élève de quelques mètres seulement au dessus du niveau général de la plaine. Il le tient plutôt des mots Gleann et Glyn ayant la signification de vallées en gallique, en écossais et en irlandais. A cause de sa position trop difficile à défendre, le bourg de Cléon ne devait pas exister à l'époque gauloise, mais les marchands étrangers traversaient souvent le territoire de la commune, tout comme firent les Romains après la conquête du pays. Anciennement, le village n'était qu'un groupe de maisons bâties dans la forêt d'Andran. A une faible distance du village, sur la route de Marsanne, s'élève le Château de Genas. C'est au règne de Louis XIII que remonte l'arrivée des Genas à Cléon.

Héraldique

Histoire administrative

  • Département - 1801-2021 : Drôme
  • Arrondissement - 1801-1926 : Montélimar --> 1926-2021 : Valence
  • Canton - 1801-2015 : Marsanne --> 2015-2021 : Dieulefit
  • Commune - 1801-2021 : Cléon-d'Andran

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Patrimoine.png Patrimoine bâti

  • L'église Saint Sauveur et son clocher typique, visible de nombreuses communes alentours, servant aussi de repère géographique ; sa flèche se découpe dans le ciel bleu, aux portes de la Provence.
  • Le lavoir
  • La fontaine des éléphants (issue des sujets du corso de 1966)
  • Les anciennes magnaneries
  • Le cœur du village

Le Château de Genas

Le château en vue aérienne


Château Inscrit Monument historique depuis 1989[1] , situé route de Marsanne


On ne sait pas grand-chose sur la construction de ce château, les archives communales ayant été détruites à deux reprises au 17ème siècles. L'arrivée de la famille de Genas sur Cléon d'Andran peut être résumée ainsi : Pierre de Saulces (Bourdeaux), épousa une fille d'Aimar Giraud (Crest) appelée Diane. Leur fille Marguerite épousa Blaise de Genas, seigneur de Beaulieu, le 25 septembre 1605. Marguerite hérita de sa mère, et pour une partie, de ses oncles, nobles Isaac et Alexandre de Giraud, sieur de Divajeu, la terre qui échut à Hercule Sibeud de Saint-Ferréol, par son mariage avec Suzanne de Giraud, sœur aînée de Diane. C'est sur ces terres que fut édifié le château. La famille vint l'habiter en 1614 lorsque Blaise de Genas reçut les propriétés foncières sises à Cléon-d'Andran, d'Aimar Giraud, grand-père de son épouse (A. Lacroix, Histoire de l'arrondissement de Montélimar, T. II, Chantemerle éd. Nyons, 1973).

Repère géographique.png Repères géographiques

Cleon-plangene.jpg

Ce village, à 186 mètres d'altitude, est un carrefour circulaire, traversé par la D6 de Montélimar à Crest, via Puy-St-Martin, et où se rejoignent la D310 venant de Bonlieu, la D57 en provenance de Marsanne, la D113 en direction de Roynac, et la D9 rejoignant Charols, et d'où convergent des chemins communaux desservant la campagne et d'autres villages alentours. Ce carrefour est situé sur l'itinéraire "Bis", reliant Lyon à Marseille et Montpellier.

Carte sur ViaMichelin de : Cléon-d'Andran


Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 480 431 499 587 676 729 707 789 818 773
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 736 769 735 707 652 645 594 634 624 597
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 603 520 476 484 418 448 454 507 577 601
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 630 718 800 874 892 845 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : EHESS - Fiche Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2016.


Illustrations - Photos anciennes.png En photos


Cleon-vieux.jpg
Le cœur du village (1900)

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- - -  
Antoine Constant PELLEGRIN - né le 9 août 1757 à Cléon-d'Andran  
Jean BRUNEL < 1851 - 1861 décédé le 13 mars 1861 à Cléon d'Andran, à l'âge de 78 ans  
Emile BRUNEL 1861 - -  
Joseph URDY
Capitaine en retraite
Chevalier de la Légion d'Honneur
- 1867 Capitaine du 29e régiment d'Infanterie de Ligne
décédé le 2 janvier 1879
marié et père de trois enfants  
Charles ADAM 1868 - 1868 -  
Jules RAFFIN 1869 - 1871 -  
Joseph BRUNEL 1871 - 1876 -  
François AUBERT 1876- 1884 -  
Joseph BRUNEL 1884 - 1900 -  
Jean Baptiste CHALAVAN 1900 - 1910 décédé le 8 octobre 1910 à Cléon d'Andran, à l'âge de 63 ans  
Toussaint AUDIBERT 1910 - -  
- - -  
Eugène Louis AUBERT - né le 21 décembre 1884 à Cléon d'Andran, cafetier  
Louis Joseph CLOT
Chevalier de la Légion d'Honneur
1942 - 1957 Promoteur et réalisateur du Syndicat des Eaux du Bas-Roubion (1943)  
- - -  
Gilbert SAUVAN 1959 - 1995 Conseiller Général honoraire et ancien Maire de Cléon d'Andran  
André FAUCON 1995 - 2001 -  
Odette JOURDAIN 2001 - 2008 -  
Emmanuel ISSARTEL 2008 - 2014 -  
Fermin CARRERA 2014 - (2026) réélu en 2020  
- - -  

Cf. : Mairesgenweb

Les notaires

Pas de notaires enregistrés pour Cléon d'ANDRAN dans les archives départementales de la Drôme.

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
Pierre François REBUT 1785-1788 Il fut curé de Cléon-d'andran de 1785 jusqu'à sa mort le 22 janvier 1788 à 10h du soir.[2]  
- -  
SERVAN < 1777 - 1792 >  
- -  
Joseph AMBLARD 1822 - 1868 M. Joseph Amblard, curé de Cléon-d'Andran, a rendu sa belle âme à Dieu, le 20 juillet 1868 ; dans la 77* année de son âge. Il y avait ce jour-là même quarante six ans qu'il était arrivé dans la paroisse, avec la mission de faire le bien. Il n'y a pas failli un seul instant. [3]  
- -  
FABIEN 1901 Le clocher et les cloches furent inaugurés, sous une pluie de dragées, le dimanche 30 juin 1901 par le révérend Père Fabien, gardien du couvent de Crest et frère de Mr le curé de Cléon, délégué de l'évêque.  
Marius REY 1887 - 1906 ✞ décédé le 20 juillet 1906 au presbytère, à l'âge de 63 ans, desservant de Cléon-d'Andran, né à Eurre
Agé de 64 ans, M. l'abbé Rey était curé de la paroisse depuis 19 ans. [4]  
Joseph JOUD < 1911 - 1919
1924 -
né en 1865 à Montpellier, M. l'abbé JOUD Joseph, curé de Cléon-d'Andran, est nommé curé-archiprêtre de Saint-Paul-Trois-Châteaux. [5]
L'abbé Joseph JOUD, ayant fait agréer sa démission de curé archiprêtre de Saint-Paul-Trois-Châteaux, est nommé curé de Cléon-d'Andran.[6]  
- -  
Henri RAYNAL - Né en 1912 et décédé en 1987, il est enterré au cimetière de Cléon d'Andran [7]  
- -  
- -  
Éric REBOUL 2018-.... Nommé curé modérateur de la paroisse Ste Anne de Bonlieu et recteur du sanctuaire Notre-Dame de Fresneau (Marsanne) pour six ans.  

Paroisse Sainte-Anne-de-Bonlieu : Elle regroupe 38 communes, dont Cléon d'Andran.

Les titulaires de l'Ordre de la Légion d'Honneur

Médaille - Légion d'honneur.png
Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
Tibère Toussaint Nestor Jospeh AUDIBERT 2 décembre 1861 4 février 1951 Commandeur - Cote:19800035/54/6530  
Mathieu CHARLES 14 décembre 1773 6 juillet 1840
Cléon-d'Andran
Fils de Jacques CHARLES et de Marie PELLEGRIN
Chasseurs à pied. (1799-1815)
Cote:LH/491/13  
Louis Joseph CLOT 9 mars 1875 18 décembre 1957 Maire de Cléon-d'Andran de 1942 à 1857 - Cote:19800035/134/16995  
Casimir Isidore DELEUZE 1860/11/08 Cote:LH/711/27  
Arthur Antoine GALLAND 20 juillet 1887 3 août 1964 Fils de Baptiste Victor GALLAND et de Philomène Gabrielle MOURIER
Marié le 28 septembre 1912 à Condillac, avec Adèle Marie Joséphine DRAY
Cote:19800035/613/69184 - Dossier non communicable  
Paul Blaise JOUVE 31 mars 1893 29 mai 1976 Cote : 19800035/1369/58208 - Dossier non communicable  
Marie Louis Valentin Joseph MARCHAND 1872/04/05 Cote:LH/1730/9  
Joseph PETIT 1790/02/14 Cote:LH/2124/43  
Auguste TRIGNAC 1808/01/13 Cote:LH/2630/15  
Joseph URDY 1804/10/12 Cote:LH/2656/37  

Sources: Archives nationales. Base LEONORE

Émigration

Émigration en Algérie

La commune ne semble pas avoir été touchée par cette émigration. On peut toutefois noter : La famille FAURE

Jean Antoine FAURE

né le 2 avril 1820 à Crest, décédé le 11 novembre 1902 à Zéraïa [8], Algérie, à l'âge de 82 ans (cultivateur - propriétaire)
marié le 20 mai 1861 à Francillon-sur-Roubion [9], avec Marie Jeanne CAILLET, née le 4 septembre 1829 à Saou, décédée le 7 novembre 1891 à Zéraïa, (Algérie), à l'âge de 62 ans, dont :
  • Jean "Louis" FAURE, né le 2 décembre 1862 à Cléon-d'Andran [10], décédé le 4 avril 1909 - Redjas, (Algérie), à l'âge de 46 ans, cultivateur (1904) en Algérie, région de Constantine, Maire de Redjas-el-Ferada (Algérie)
- Marié le 23 décembre 1886 à Zéraïa [11], Algérie, avec Marie Rose MYE, née le 25 novembre 1869 à Pernes-les-Fontaines, (Vaucluse), dont :
  • Claude Gratien FAURE, né le 19 décembre 1885 à Zéraïa, [12] (Algérie), Maire & conseiller général à Rejas (Algérie) , marié le 19 avril 1911 à Djidjelli (Algérie), avec Fernande Suzanne ROCHARD
  • Marie Berthe Anastasie FAURE, née le 18 février 1889 à Zéraia, décédée le 21 juin 1891 à Zéraïa, à l'âge de 2 ans
  • Louis Marcel FAURE, né le 22 juin 1892 à Redjas, Maire de Redjas (Algérie), marié le 14 mai 1919 à Zéraïa, (Algérie), avec Marguerite Hélène Georgette LOCHARD
  • Marie Jeanne FAURE  : née le 27 février 1864 à Cléon-d'Andran, décédée après 1904, rentière, demeurant (1904) à Redjas et Ferada, canton de Mila (Constantine). Fille de Jean Antoine et de Marie Jeanne CAILLET
    Elle épouse :
- En premières noces, marié le 17 juin 1882 à Ain m' Lila (Oum El-Bouaghi, Algérie) avec Jean Baptiste CAYRON [13], né le 12 janvier 1855 à Saint-Amans-des-Cots (Aveyron), décédé le 29 mars 1892 à l'hôpital de Constantine, à l'âge de 37 ans, fils de Guillaume CAYRON et de Sophie MIGNARD.
- En secondes noces, à Zéralda (même canton), le 15 février 1904, François-Xavier Joseph HIRTZMANN, né le 14 décembre 1875 à l'Oued-Athménia (Constantine), fils de Joseph (o 1830, ✞ 15 mmai 1879 à l'Oued-Athménia), colon immigrant (1872), cultivateur (1878), propriétaire (1875) à Bled-Youssef (Constantine), et de Elisabeth (Elise) DRACH (o 1836 Wettolsheim, Haut-Rhin, ✞ 12 septembre 1878 à l'Oued-Athménia), dont :
- Pas de renseignements sur postérité éventuelle.
  • Jean Antoine Auguste FAURE, né le 6 septembre 1865 à Cléon-d'Andran, décédé le 1er juin 1891 à Zéraïa, Algérie, à l'âge d'environ 25 ans, Pas de renseignements sur postérité éventuelle.
  • Louise Rosalie Florine FAURE, née le 5 mars 1867 à Francillon, décédée en 1900 à Redjas, Algérie, à l'âge de 33 ans
  • Marie Augustine FAURE, née le 6 octobre 1868 à Francillon-sur-Roubion,
- Mariée le 8 août 1888 à Zéraïa, Algérie, avec Louis Marie GUILLERMET (1859-)
  • Emilie Ermine FAURE, née le 24 décembre 1870 à Francillon-sur-Roubion,
- Mariée le 2 décembre 1893 à Zeraïa, Algérie, avec Joseph Auguste CAILLET (1861-) dont
  • Lucien Edouard CAILLET (1894-1894)
  • Emilien Auguste CAILLET (1898-1980)
  • Ursine Delphine FAURE, ménagère, née le 20 décembre 1875 à Cléon-d'Andran [14], décédée le 4 juin 1897 à Zéraïa, Algérie, à l'âge de 21 ans,
- Mariée le 12 novembre 1892 à Zéraïa [15], Algérie, avec Auguste Félicien FLACHAIRE, cultivateur, né le 13 septembre 1865 à Félines-sur-Rimandoule [16], décédé le 11 novembre 1948 à Redjas, Mila, Algérie, à l'âge de 83 ans

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés


Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 10h-12h 10h-12h 10h-12h 10h-12h 10h-12h 10h-12h -
Après-midi - 13h30-15h30 - 13h30-15h30 - - -
Commune.png

Mairie
Adresse : - 26450 CLÉON-D'ANDRAN

Tél : 04 75 90 12 73 - Fax : 04 75 90 43 73

Courriel :

Site internet :

GPS : -° / -° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : http://www.annuaire-mairie.fr ()

Dépouillements des registres paroissiaux

Le Cercle Généalogique de la Drôme Provençale ( C.G.D.P. )

Sa vocation : réunir, principalement dans le cadre de la Drôme Provençale, les généalogistes amateurs afin de les aider dans leurs recherches et de mettre à disposition, de façon centralisée, des documents aisément consultables.

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • Cléon d'Andran, un siècle de vie rurale en Drôme Provençale, paru en juin 2001, retraçant la vie de notre commune de 1900 à 2000 en images.
  • Le canton de Marsanne, paru en novembre 2002, nous vous livrons une nouvelle aventure historique au cœur de notre canton, au cours du 19ème siècle.
  • 1800 - 1900 CHRONIQUE D'UN SIÈCLE, paru en 2006, Canton de Marsanne Faits et méfaits divers

(vente par correspondance) Les Amis du Patrimoine - Chez Yves Boulard - Chemin de l'Argelas - 26450 Cléon d'Andran (Association Loi 1901 - JO du 30/10/1999)


Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références

  1. Base mérimée
  2. AD Drôme, cote 5 Mi 73/R5, vue n°94 : https://archives.ladrome.fr/ark:/24626/w30ms9z7tvxj/54dd2776-f00a-4733-8c3c-ade99f4fa307
  3. Source: Lectura Plus : Le Courrier de la Drôme et de l'Ardèche 1868/07/26 - Edité en 1868
  4. Source: Lectura Plus : La Croix de la Drôme 1906/07/29 - Edité en 1906
  5. Source: Lectura Plus : La Croix de la Drôme 1919/10/19 Edité en 1919
  6. Source: Lectura Plus : La Croix de la Drôme 1924/06/08 - Edité en 1924
  7. Cimetière de Cléon d'Andran
  8. Acte de décès - N° 066/1902 - ANOM - Zéraïa
  9. Acte de mariage - N° 002/1861 - F° 177/580 - 2Mi2634/R1 - AD 26 - Francillon
  10. Acte de naissance - N° 028/1862 - F° 081/236 - 1851/1889 - AD 26 - Cléon d'Andran
  11. Acte de mariage - N° 009/1866 - ANOM - Zéraïa
  12. Acte de naissance - N° 008/1885 - ANOM - Zéraïa
  13. Geneanet : https://www.geneanet.org/archives/registres/view/322438/4
  14. Acte de naissance - N° 028/1875 - F° 169/236 - 1851/1889 - AD 26 - Cléon d'Andran
  15. Acte de mariage - N° 004/1892 - ANOM - Zéraïa
  16. Acte de naissance - N° 7/1865 - F° 131/438 - 1853/1902 - AD 26 - Félines-sur-Rimandoule - 2Mi111/R1


^ Sommaire