22218 - Plougrescant

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Plougrescant
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 22 - Blason - Côtes-d Armor.png    Côtes-d'Armor
Métropole -
Canton Canton de Tréguier (22-27)

Blason Tréguier-22362.png   22-47   Tréguier (Ancien canton)

Code INSEE 22218
Code postal 22820
Population 1 252 habitants (2013)
Nom des habitants Plougrescantais, Plougrescantaises
Superficie 1 554 hectares
Densité 80 hab./km²
Altitude Mini : 0 m
Point culminant 72 m
Coordonnées
géographiques
48.840277° / -3.228611° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
22218 - Plougrescant carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Étymologie et histoire

Plougrescant est composé de deux mots celtiques : plou et grescan ou crescan, qui signifie « paroisse qui s’agrandit, qui croit ». Pour d’autres personnes, Crescant est un chef d’émigrés bretons qui s’est installé au début du VIe siècle sur le site de Plougrescant.

Plougrescant est une ancienne paroisse primitive qui englobait autrefois, outre le territoire actuel de Plougrescant, ceux de Penvénan, Trévou-Tréguignec, Camlez et Coatrèven.

C'est dans la Vie latine de saint Conval, écrite à la fin du Xe siècle (ou au début du XIe siècle), que l'on mentionne pour la première fois "plebs Crescentis" (Plougrescant), où se trouvait, semble-t-il jadis, un monastère, habité par un moine nommé Maelgur. Ploegresquent était une paroisse dès 1330 (procès de canonisation de saint Yves).

Le 13 juillet 1420, le duc Jean V, confisque à Olivier de Blois (comte de Penthièvre) les paroisses de Plouguiel et Plougrescant, et les donne à son chambellan Henri du Parc, seigneur de la Roche-Jagu (Lettres de Jean V, n° 1409). Lorsque Henri du Parc meurt sans descendant vers 1423, les deux paroisses deviennent alors la propriété de l'évêque et du chapitre de Tréguier (confirmé par le duc le 19 décembre 1423, le 24 janvier 1429, et le 26 mars 1440).

Le Minihy de Plougrescant (partie de la seigneurie épiscopale s'étendant sur cette paroisse) et Lanloy formaient jadis deux trèves de Plougrescant sans être des paroisses succursales (Etat des paroisses de 1731).

L'ancienne paroisse de Plougrescant dépendait autrefois de l'évêché et de la subdélégation de Tréguier. Elle ressortissait au siège royal de Lannion. En 1233, Etienne, évêque de Tréguier, unit les dîmes de la paroisse de Plougrescant à la mense épiscopale. En 1695, le chapitre de Tréguier était seigneur de la paroisse de Plougrescant. Plougrescant se dote d'une municipalité en 1790.

On rencontre les appellations suivantes : Plebs Crescentis (Xe siècle-XIe siècle), Ploegresquant (en 1228), Ploegresquen, Ploegresquent (en 1330), Plocresquen (vers 1330), Ploecresquant (à la fin du XIVe siècle), Ploegresquant (en 1420), Ploegresguen (en 1455), Ploegresquent (en 1539), Ploegrescant (en 1554), Plouegrescant (en 1596), Plougrescant (en 1731).

Source : Info Bretagne

Héraldique

Histoire administrative

  • Département - 1801-1990 : Côtes-du-Nord, 1990-2019 : Côtes-d'Armor
  • Arrondissement - 1801-2019 : Lannion
  • Canton - 1801-2019 : Tréguier

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Patrimoine.png Patrimoine

  • Chapelle Saint-Gonéry romano-gothique, avec fontaine inscrite, flèche en plomb penchée du XVIIe siècle et voûte lambrissée peinte (Ancien et Nouveau Testament)
  • Chapelle Saint-Nicolas ou Sainte-Anne du XVIe siècle, à Keralio
  • Château de Kergrech des XIIe, XVe et XVIIe siècles
  • Église Saint-Pierre du XIXe siècle
  • Manoir de Gouermel du XVe siècle

Repère géographique.png Repères géographiques

Plan plougrescant.jpg Source : extrait IGN

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 1 815 1 631 1 704 1 896 2 020 2 044 2 101 2 321 2 296 2 175
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 2 362 2 376 2 153 2 196 2 320 2 134 2 012 2 049 2 012 2 090
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 2 058 1 923 2 019 2 055 1 878 1 909 1 816 1 735 1 644 1 557
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 1 556 1 471 1 402 1 359 1 316 1 202 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2014.

Demo Plougrescant.PNG

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
François LE QUELLEC 1799 - 1808 (1757-1818) - Adj. Rolland REMOND  
Guillaume TREMEL 1808 - 1814 (1749-1821) - Adj. Guillaume LANIER  
Jean LOAS 1814 - 1830 (1776-1854) - Adj. Guillaume LANIER  
Ignace LE SQUEREN 1830 - 1832 (1789-1861)  
Jacques LE YAOUANC 1832 - 1835 (1805-1881)  
Yves SCOLAN 1835 - 1840 (1788-1840)  
Guillaume ANDRE 1840 - 1847 (1810-1881)  
Jean LOAS 1847 - 1848 (1776-1854)  
Guillaume ANDRE 1848 - 1851 (1810-1881) - Adj. Jean-marie REMOND  
Aymar de ROQUEFEUIL 1851 - 1866 (1788-1880) - Adj. Jean-marie REMOND  
Edmond de ROQUEFEUIL 1866 - 1868 (1832-1885) - Adj. Jean-marie REMOND  
Jean-Marie REMOND 1869 - 1873 (1808-1875)  
Edmond de ROQUEFEUIL 1873 - 1875 (1832-1885) - Adj. Jean-marie REMOND  
Jean-Marie SALPIN 1875 - 1888 (1844-1888) - Adj. Guillaume PERRIEN  
Paul BROUDIC 1888 - 1892 (1850-1918) - Adj. Guillaume PERRIEN puis Jean REMOND  
Aymar de ROQUEFEUIL 1892 - août 1907 (1863-1948) - Adj. Jean REMOND  
Jean REMOND août 1907 - nov. 1907 (1861-1907) - Adj. Paul BROUDIC  
Paul BROUDIC nov. 1907 - mai 1908 (1850-1918) - Adj. Yves LOAS  
Gustave de KERGUEZEC 1908 - 1919 (1868-1955) - Adj. Pierre COADOU puis Yves-Marie REMOND  
Yves-Marie REMOND 1919 - sept. 1926 (1874-1926) - Adj. Henri De COËTLOGON puis Charles PICARD  
Yves-Marie REMOND oct. 1926 - 1929 (1887-1940) - Adj. Charles PICARD  
Charles PICARD 1929 - 1935 (1878-1954) - Adj. François LESCOP  
Jean PICART 1935 - nov. 1944 (1896-1961) - Adj. Joseph LE COADOU  
Jean BROUDIC nov. 1944 - 1968 (1901-1975) - Adj. Joseph LE COADOU, Yves LE COADOU, Joseph LE BRAS  
Guy AUBRY de MARAUMONT 1968 - 1971 (1910-1995) - Adj. Luc PRIGENT  
Roger FEILLARD 1971 - 1977 (1924-1991) - Adj. Jean BOUDER  
Louis LE GARLANTEZEC 1977 - 1983 (1915-1984) - Adj. Marcel LAVANANT  
Michel LE SAINT 1983 - 2002 (1932-2002) - Adj. Yves Le ROUX puis Anne JULOU  
Yves MEHEU 2002 - 2008 (1950-2016) - Adj. Anne JULOU  
Roger KERAMBRUN 2008 - 2014 (Né en 1949) - Adj. Claude CARPENTIER  
Anne-Françoise PIEDALLU (née REMOND) 2014 - (2020) (Née en 1957) - Adj. Gilbert RANNOU  

Note : années de naissance et décès entre parenthèse dans la colonne Observations

Cf. : Mairesgenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Les titulaires de la Légion d'honneur

Médaille - Légion d'honneur.png
Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
Jeanne-Marie BLIVET (Vve BROCHARD) 03/03/1854 00/12/1954 Chevalier de la Légion d'honneur le 31/12/1892 en qualité de sous-surveillante à l'hôpital Tenon à Paris  
Louis-Jacques BROCHEN 10/08/1911 12/02/1964 Décédé à Vung Tau province de Phuoc Tuy (Sud-Vietnam)  
Guillaume-Marie KERAMBRUN 15/03/1893 08/07/1971 Officier des équipages de la Flotte - Chevalier de la Légion d'honneur le 11/07/1924 - Officier de la Légion d'honneur le 11/01/1936  
Paul-Marie LE SAUX 02/10/1867 16/11/1930 Officier des équipages de la Flotte - Chevalier de la Légion d'honneur le 06/09/1920  
Jean-Louis NICOLAS 23/07/1880 25/06/1953 Économe à l'École Normale de Saint-Brieuc - Maire de Saint Brieuc de 1947 à 1953 (SFIO) - Chevalier de la Légion d'honneur le 20/09/1939 - Officier de la Légion d'honneur le 04/01/1950  
Gonéry-Eliboubane Le CORRE 11/07/1892 17/06/1974 Premier-Maître Chauffeur - Chevalier de la Légion d'honneur le 23/05/1941 - Décédé à Plouguiel  
Yves-Marie Le COADOU 14/07/1897 29/12/1938 Ancien soldat au 116e RI, mutilé de guerre à 100% - Chevalier de la Légion d'honneur le 21/12/1938 - Décédé à Jersey  
Philippe Le PARLOUËR 17/04/1845 03/12/1893 Premier Maitre Canonnier - Chevalier de la Légion d'honneur le 08/07/1889 - Décédé à Guingamp  
Jean-marie Le MORVAN 01/01/1823 14/02/1895 Soldat invalide (Amputé de la cuisse droite )- Chevalier de la Légion d'honneur le 05/07/1893 - Décédé à l'Hôpital des Invalides à Paris  
Yves Le PAPE 25/05/1905 10/10/1953 Décédé à Lannion  

Personnalités célèbres

  • Paul HENRY (1876 - 1900)
EV Paul HENRY

Paul HENRY, né à Angers le 11 novembre 1876, il est le fils ainé d’une famille de 9 enfants. Son père, professeur de droit est né à Paimpol et sa mère est originaire du Quercy.

Manoir de Kergresq
C’est à Plougrescant où il passe toutes ses vacances d’été dans le manoir familial de Kergresq, que lui vient sa vocation de marin.
Après avoir effectué sa formation à l’École Navale, il embarque sur le « d’Entrecasteaux » avec le grade d’Enseigne de Vaisseau, puis est envoyé en Chine au début de la guerre des « Boxers ».
L’impératrice TS’EU-HI s’est associée aux « Boxers » pour lutter contre la domination occidentale et persécuter les chrétiens chinois et les prêtres européens.
Paul HENRY, à la tête d’un détachement de marins français et italiens est chargé de la défense de la cathédrale de PEÏ-TANG. Il est tué le 30 juillet 1900 lors d’une attaque des « Boxers », il avait 23 ans.


Extrait du journal de Monseigneur Alphonse FAVIER :

Lundi 30 juillet. — La nuit a été mauvaise : on n'a cessé de tirer sur le Jen-tsé-t'ang. Dès sept heures du matin, les canons commencent leur œuvre ; appuyée par une violente fusillade des soldats réguliers. Le commandant Henry est sur la brèche avec douze hommes ; les Boxeurs entrent en grand nombre, chargés de fascines pétrolées qu'ils enflamment contre le mur nord.. Mr Henry se multiplie : plusieurs centaines de Boxers sont tués ; malheureusement deux matelots sont blessés par une balle qui pénètre dans le cou du commandant. Il descend alors de l'échafaudage, et reçoit une seconde balle Mauser dans le côté. Malgré ces deux blessures mortelles, il se tient debout ; il s'affaisse enfin sous la véranda entre les bras d'un prêtre qui lui donne les derniers sacrements. Il expire au bout de vingt minutes en brave soldat et en bon chrétien. Nous n'avons pleuré qu'une fois pendant le siège : c'est ce jour-là. Jamais nous n'avons été si bas ; le simple quartier-maître Elias prend le commandement du détachement : mais Mgr Jarlin est là pour veiller sur le moral de nos Bretons qui pleurent comme des enfants la mort de leur chef. Cent cinquante coups de canon ont été tirés dans la journée ; il nous reste un espoir, car le commandant nous avait dit : « Je ne disparaîtrai que quand vous n'aurez plus besoin de moi. Il va nous protéger, du haut du ciel, avec saint Maurice et saint Georges, qu'il est allé rejoindre. »

Obélisque
Le 28 septembre 1901 , un obélisque de granit rose, sculpté par M. HERNOT est érigé sur un monticule près de l’église de Plougrescant.
En avril 1902 les restes de Paul HENRY sont exhumés à Pékin. On embarque son cercueil à bord d’un paquebot à destination de Marseille, où il arrive le 19 juin 1902.
Les funérailles ont lieu le 26 juin 1902, Paul HENRY est inhumé au pied de l’obélisque.
Plusieurs navires de la marine nationale ont porté le nom de L’E.V. HENRY.


Sources : Les serres d’orchidées de Michel KERIEL / L’enseigne de vaisseau Paul Henry de René BAZIN / Le journal de Monseigneur Alphonse FAVIER

Monument aux morts couleur france.png
Monument aux morts

Morts des guerres 1914-1918 / 1939-1945

Pictos recherche.png Consulter la liste du monument aux morts


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 9h - 12h 9h - 12h 9h - 12h 9h - 12h 9h - 12h - -
Après-midi 13h30 - 17h30 13h30 - 16h30 13h30 - 17h30 fermée au public 13h30 - 17h30 - -
Commune.png

Mairie
Adresse : Place de la Mairie - Le Bourg - 22820 PLOUGRESCANT

Tél : 02 96 92 51 18 - Fax : 02 96 92 59 26

Courriel : Contact

Site internet : Site officiel

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : L'annuaire Service Public & Mairie (Janvier 2016)

Dépouillements des registres paroissiaux

Les relevés BMS de 1585 à 1823 peuvent être consultés à la mairie.

Les registres paroissiaux de 1504 à 1792 et les registres d'état civil de 1792 à 1905 sont consultables en ligne

Archives notariales

Patronymes

Remarques

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie


Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références



Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.