22194 - Plestin-les-Grèves

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Plestin-les-Grèves
Blason Plestin-les-Grèves-22194.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 22 - Blason - Côtes-d Armor.png    Côtes-d'Armor
Métropole
Canton Canton de Plestin-les-Grèves (Canton 22 20)

Blason Plestin-les-Grèves-22194.png   22-33   Plestin-les-Grèves (Ancien canton)

Code INSEE 22194
Code postal 22310
Population 3 598 habitants (2015)
Nom des habitants Plestinais, Plestinaises
Superficie 3 452 hectares
Densité 104,22 hab./km²
Altitude Mini : 0 m
Point culminant 127 m
Coordonnées
géographiques
48.656944° / -3.631111° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
22194 - Plestin-les-Grèves carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Histoire administrative

  • Département - 1801-1990 : Côtes-du-Nord, 1990-2019 : Côtes-d'Armor
  • Arrondissement - 1801-2019 : Lannion
  • Canton - 1801-1884 : Plestin, 1884-2019 : Plestin-les-Grèves
  • Commune - 1801-1884 : Plestin, 1884-2019 : Plestin-les-Grèves

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :
  • Élu sa première municipalité le 18 février 1790
  • Plestin-les-Grèves cède un territoire, par la loi du 30 août 1838, pour créer la commune de Trémel.

Anecdotes historiques

  • En 1904, le gendarme Lesieur a sauvé un enfant de 4 ans des griffes d'un ours démuselé attaché à une roulotte, sur la place publique de Plestin-les-Grèves, au risque de sa vie, il arracha l'enfant de la bête (Journal de la Gendarmerie de France - Gendarmerie nationale - Paris 1904)

Héraldique

  • D'argent au chevron de sable accompagné de trois étoiles du même.

Armes utilisées depuis 1965

Toponymie

  • Noté Plegestin en 1086 et 1163
  • En 1330 la forme prend le nom de Plestin
  • Au XVe siècle on trouve la forme de Ploegestin
  • Nom de la commune Plistin en breton.

Le nom de la commune fut changé par Plestin-les-Grèves par le décret du 7 juillet 1884.

Histoire religieuse

Plestin était une paroisse de ancien évêché de Tréguier en 1330. Elle avait pour succursale Trémel.

Le patron de l'église est Saint-Efflam.

C'est un saint moine Jestin du latin Justinus en vieux breton Iostin, Iestin.

Anciennes chapelles (détruites)

  • Sainte Enora

Patrimoine.png Patrimoine

Église Saint-Efflam

L'église Saint-Efflam (XVe-XVIIIe siècle), dédiée à saint Efflam, on y trouve le tombeau de ce saint. Elle a été classé Monument historique le 1er décembre 1908. Les parties les plus anciennes sont les soubassements présentent des traces gallo romaines puis le clocher datant du XVe siècle.

Château de Coat Caric

Le château de Coat Caric date des XVe et XVIIe siècles.
Il brûla en 1995.

La marquise de Bizien du Lézard (née de l'Angle) : née en 1843, décédée le 23 avril 1916 dans son château, obsèques le 26 avril 1916 Plestin-les-Grèves.

Château de Lesmaës

  • Château de Lesmaës (XVe-XVIe siècle) - Inscription le 5 février 1927

Chapelle Saint-Sébastien

Saint-Sébastien


La chapelle Saint-Sébastien a été construite au XVe siècle.
Il existait un cimetière juxtaposé, où le peuple y était inhumé.


Chapelle Sainte-Barbe

Chapelle Sainte-Barbe (1609) - Inscription le 9 octobre 1934

Fontaine Saint-Efflam

Datant du XVIe siècle - Inscription au monument historique du 20 janvier 1926.
Les jeunes filles en âge de se marier, y jetaient des épingles dans l'eau. Si l'épingle surnageait, elles étaient assurées de se marier dans l'année

Manoir de Kerviziou

De style Renaissance, dont portail d'entrée (XVe siècle) - Inscription le 5 février 1927

Manoir de Leslac'h

Manoir de Leslac'h (XVe-XVIIe siècle) - Inscription le 22 décembre 1927

Autres patrimoines

Inventaire supplémentaire des Monuments historiques

  • Chapelle Sainte-Anne des XVe et XVIIe siècles
  • Chapelle Saint-Haran du XVIIIe siècle
  • Chapelle Saint-Roch du XVIIe siècle
  • Château de Lézormel du XVe siècle
  • Moulin de Porjou
  • Moulin de Rochelan

Repère géographique.png Repères géographiques

Lieux-dits

  • Aunaye (l')
  • En breton Gwern (ar vern) le marais
  • Bastille (la)
  • Situé non loin de Saint-Maudez
  • Beg ar fri
  • Du breton beg (bec bouche, embouchure) et de fri (nez museau), beg ar fri : pointe en forme de nez
  • Beg douar
  • du breton beg (bec, bouche, embouchure) et de douar (terre), beg douar : la pointe de terre qui avance vers la manche
  • Belle roche
  • En breton Ar Roc'h gaer
  • Boexière (la)
  • Endroit ou pousse du buis, buxeraie
  • Bordellic
  • Désignerait la petite borde (petite chaumière)
  • Butto (le)
  • Du breton ar butto : les butts

Frairies

  • Les frairies étaient des subdivisions locales, des partages géographiques et ethniques, elles sont au nombre de 10, 7 pour Plestin et 3 pour Trémel. Plestin était divisé en frairie dès 1261.
  • Frairie de l'Armorique
  • De l'Arvor (mer), elle se situait sur la corniche de Plestin-les-Grèves
  • Frairie de la Haye
  • Elle se situait le long de la baie de Saint-Efflam jusqu'à la vallée de Lancarré et doit son nom au manoir de La Haye
  • Frairie de Treharant
  • Elle se situait de la vallée du Douron à celle de la Blanche
  • Frairie de Tréoustad
  • Elle se situait au bourg + vallée de la Blanche à Toul-an-Hery (petit port de Plestin)
  • Frairie de Treardin
  • Elle se situait du ruisseau Lancarré à la rivière du Yar et est composée de :
  • Saint-Sébastien
  • Cozilis
  • Le Leslac'h
  • Le Grand Rocher
  • Frairie de Trémeur
  • Elle se situait entre le Douron et la vallée Blanche et s'étend sur les terrains de haute seigneurie de :
  • Lesmais
  • Lézormay
  • Coatromar
  • Frairie de Treolen
  • Elle se situait dans une région marécageuse de Marc'hallac'h à Stanghello


Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 4 365 4 862 4 166 4 659 5 040 5 260 4 337 4 605 4 573 4 626
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 4 727 4 548 4 438 4 455 4 220 4 195 4 017 3 913 3 903 3 919
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 3 955 3 610 3 305 3 198 3 172 3 221 2 904 2 794 2 912 3 018
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 3 222 3 237 3 415 3 615 3 643 3 590 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2015 & 2016.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
- -  
Jacques LHENORET 1806 -  
- -  
Victor ROUSSEL -1891  
- -  
- -  
- -  
- -  
François ALES 1946 - 1971  
Marcel HAMON 1971 - 1977  
- 1977 - 1983  
Roger RIOUAL 1983 - 1995  
André LUCAS 1995 - 2016 Réélu en 2001 et 2008 - Conseiller général - Démission[1]  
Christian JEFFROY Mars 2016 - (2020) Source[2]  
- -  

Cf. : Mairesgenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Les procureurs fiscaux

Prénom(s) NOM Période Observations
Pierre PADEL 1704 Sieur de Kerilis, Avocat au parlement  
- -  
- -  

Les curés - Recteurs

Prénom(s) NOM Période Observations
Michel LE FOURNIS 1681  
Yves LE BIDEAU 1681  
Philippe HENRY 1681  
Lazare LAGEAT 1681  
François LE FOURNIS 1704 Prêtre recteur  
M. NAYROD 1809 Recteur  
- -  
Jean HINGAND 6 Janvier 1868  
- -  

Les enseignants - directeur d'école

Prénom(s) NOM Période Observations
Anne Marie CUZIAT 1892 Distinction honorifique en 1892  
- -  
- -  

Ville de naissance de.jpg Ville de naissance et de décès de

Naissances :

  • Evert BEGAIGNON : né en 1300, décédé en 1378 et inhumé à Rome, sa famille possédait la seigneurie du Rumen. Il fut religieux dominicain à Morlaix en 1326, pénitencier apostolique à Rome en 1357, évêque de Tréguier le 28 novembre 1362, grand pénitencier de l'Église Romaine en mai 1371, cardinal en 1371.
  • Jeanne BOHEC : °1919 Plestin † 2010 Plestin les grèves, résistante de la 2e guerre mondiale.
  • Travaillait comme aide chimiste à la poudrerie du moulin blanc à Brest, lorsque le 18 juin 1940, les allemands arrivent à Brest, elle fuit et part en Angleterre via un remorqueur. Arrivée à Londres elle s'engage dans les dans le Corps féminin des volontaires françaises. Les postes administratifs et de santé ne lui conviennent pas. En 1942 elle intègre un laboratoire de fabrication d'explosif et devient instructrice de sabotage de la résitance. En Février 1944 elle est parachutée en France et parcours la Bretagne à bicyclette pour enseigner le maniement des explosifs aux resistants. Son nom de code est Rateau
  • Efflam LE MAOUT : ° 23 avril 1764, † 20 mars 1852 Saint-Brieuc. Pharmacien à Guincamp et à Saint-Brieuc, il est l'inventeur de la moutarde celtique (11 octobre 1808)
  • Michel CARRIS dit Caris : né le 22 septembre 1817 à Plestin-les-Grèves, décédé le 2 juin 1864 à Plestin, prête et recteur de Plougaras.

Monument aux morts couleur france.png
Monument aux morts

Monument aux morts
Tableaux commémoratifs
Monument de la Résistance

Morts des guerres 1914-1918 / 1939-1945

Pictos recherche.png Article détaillé : Consulter la liste ...


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 8h30-12h 8h30-12h 8h30-12h 8h30-12h 9h-12h 8h30-12h -
Après-midi 13h30-17h 13h30-17h 13h30-17h 13h30-17h 13h30-16h30 - -
Mairie - Plestin-les-Grèves - 22194.jpg

Mairie
Adresse : Place de la Mairie - 22310 PLESTIN-LES-GRÈVES

Tél : 02 96 35 62 29 - Fax : 02 96 35 67 99

Courriel : Contact

Site internet : Site officiel

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire : Permanence le samedi matin pour l'état civil

Source : Mairie (02/2012)

Associations d'histoire locale

Archives et dépouillements

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie


  • Dictionnaire des communes - Département des Côtes-d'Armor - Régis de Saint-Jouan - Conseil Général des Côtes d'Armor - 1990
  • Numéro Revue des traditions populaires Société des traditions populaires - Musée de l'homme (Paris) - 1904-1908

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références