22050 - Dinan

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Dinan
Blason Dinan-22050.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 22 - Blason - Côtes-d Armor.png    Côtes-d'Armor
Métropole
Canton Dinan (Canton 22 04)

Anciens cantons
Blason Dinan-22050.png   22-11   Dinan - Est
Blason Dinan-22050.png   22-12   Dinan - Ouest

Code INSEE 22050
Code postal 22100
Population 10 768 habitants (2012)
Nom des habitants Dinannais, Dinannaises
Superficie 398 hectares
Densité 2 705 hab./km²
Altitude Mini : 7 m
Point culminant 92 m
Coordonnées
géographiques
48.455555° / -2.050277° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
22050 - Carte administrative - Dinan.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

Histoire.png Histoire de la commune

  • 1373 : Elle fut prise par le connétable du Guesclin
  • 1379 : elle est défendue par Olivier de Clisson contre les Anglais
  • 1585 : elle est occupée par le duc de Mercoeur, chef de la ligue en Bretagne
  • Le nom « Dinan » provient de deux mots celtiques : « Dun » (colline, hauteur propre à la défense) et « Ahna » déesse protectrice des vivants et gardienne des morts.

Histoire administrative

  • Département - 1801-1990 : Côtes-du-Nord, 1990-2020 : Côtes-d'Armor
  • Arrondissement - 1801-2020 : Dinan
  • Canton - 1801-2020 : Dinan-Est et Dinan-Ouest

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Topo.jpg Toponymie

Blason en attente.png Héraldique

De gueules au château donjonné de trois tourelles d'or, maçonné de sable, au chef d'hermine.

Repère géographique.png Repères géographiques

  • La ville est construite principalement sur une colline. Dinan surplombe d'environ 75 m la Rance qui coule en direction du nord pour se jeter dans la Manche entre Saint-Malo et Dinard.
  • La ville est située à environ 50 km de Rennes, 30 km de Saint-Malo et 20 km de Dinard.


22 - Carte administrative - Cantons - Dinan.png


Patrimoine.png Patrimoine bâti

  • Anciennes maisons : Beaumanoir du XVIe siècle, Kératry du XVIe siècle, Plouër du XVIe siècle, des Trinitaires
  • Château dit de la duchesse Anne, classé
  • Couvent des Catherinette qui abrite la Médiathèque de Dinan
  • Musée municipal (histoire, mobilier, art religieux, coiffes), au donjon du château
  • Remparts (2 648 m), classés
  • Vieux pont (viaduc de 40 m de haut) de 1852, classé

Basilique Saint-Sauveur

Vue coté abside - Photo J-P GALICHON


Quelques dates

  • Au XIIe siècle, une église romane est édifiée; la voûte trop lourde a dû s'effondrer au cours du XIVe ou du XVe siècle. De cette époque, il reste le portail dont les chapiteaux représentent les péchés capitaux (Avarice, luxure, paresse, gourmandise ...) et le mur méridional. L'église aurait été fondée par Rivallon le Roux, seigneur de Dinan, à son retour de croisade.
  • 1480 : débute de la reconstruction du collatéral nord et de la file de chapelles attenantes.
  • 31 août 1507 : les parties basses du chœur sont entreprises ainsi que l'abside. l'architecte se nommait Roland BOUGNARD.
  • Vers 1510-1520 : l'étage de la façade occidentale est reconstruit.
  • 1515-1545: déambulatoire et chapelles rayonnantes reçoivent leurs voûtes.
  • 1547 : effondrement du clocher de croisée.
  • Milieu du XVIe : les croisillons sont entrepris.


  • 1557-1558 : reconstruction des piliers à la croisée du transept.
  • Vers 1570 : triforium et fenêtres hautes du chœur sont montés.
  • Le clocher extérieur porte deux dates 1605 et 1607. Ces dates doivent correspondre à sa période de construction.
  • 1646 : une charpente lambrissée couvre le chœur et les bras du transept.
  • 1653 : l'église est livrée au culte. Les murs séparant la partie romane de la partie ogivale sont détruits.
  • XVIIIe : La voûte du chœur a été refaite car probablement ébranlée par la foudre. L'autel majeur avec son baldaquin ainsi que les autels secondaires sont réalisés.
  • La Révolution transforme l'église en Temple de la Raison.
  • 1801 : l'édifice est rendu au culte.
  • 1851-1852 : première campagne de restauration par Hippolyte Béziers-Lafosse (façade ouest, fenestrages).
  • 1855-1864 : restauration conduite par Victor Ruprich-Robert (portail, flanc sud de la nef)
  • 1862 : l'édifice est classé au titre des M.H [1]
  • Depuis, diverses campagnes de restaurations ont eu lieu :
    • 1907 : restauration de la façade nord et du croisillon attenant.
    • Fin 2008 et début 2009 : restauration de la chapelle méridionale de la nef.
    • Début 2013 : restauration des toitures du chœur de la basilique.

Le titre de basilique mineure a été conféré à Saint-Sauveur de Dinan en 1954.

Quelques éléments sur le patrimoine

Les fausses portes divisées par une colonne médiane rappellent certaines églises d'Orient. Elles comportent des statues dressées sur des lions et surmontées de dais, qui ont été martelées pendant les troubles des guerres de religions. Sous le lion symbolisant saint Marc et le bœuf symbolisant saint Luc, la porte principale en plein cintre est entourée de colonnettes lisses ou torsadées, surmontées de chapiteaux sculptés de figures fantastiques.
Les vitraux modernes, dus au maître-verrier Louis Barillet, furent placés à partir de 1942.
L'orgue équipant la basilique est un Aristide CAVAILLÉ-COLL datant de 1839 , modifié en 1903 par Charles MUTIN , puis modifié en 1966 par Danion-Gonzalez.

Photos complémentaires


Église Saint-Malo

Vue arrière - Photo J-P GALICHON
  • Église Saint-Malo de style gothique flamboyant du XVe au XIXe siècle classée aux M.H en 1907 [2].
  • En 1489, Jean II de Rohan, Lieutenant Général pour le roi de Bretagne, permet l’acquisition des terrains nécessaires pour la réalisation d'une nouvelle église.
  • Le 17 mai 1490, la première pierre fut posée et bénie par Pierre LAVAL, évêque de Saint-Malo, comme l’indique une inscription gravée à l’entrée du chœur.
  • Les travaux d'une première partie de l'église (le chœur, le chevet, le transept) grâce aux dons d'Anne de Bretagne et des Dinannais avancèrent rapidement. Puis, ce fut le double portail sur la Grand’Rue, mais après les fondations de la nef, ils durent arrêter les travaux, faute de ressources financières ...
  • A la fin du XVIe siècle, la nef n’avait toujours pas de voûte. Un toit de chaume recouvrait ce lieu de culte .
  • A la révolution, l'église fut pillée et transformée en théâtre puis en forge. La nef, le clocher furent détruits par un incendie.
  • En 1803, l'église redevient lieu de culte, et à partir de 1808, une reconstruction partielle de l'église fut entreprise grâce à l’Abbé BERTHIER, Supérieur des Cordeliers et de L’Abbé CHENU, Curé de l’église. Les travaux durèrent dix ans. Les travaux étaient suivis par les deux architectes Alphonse GUEPIN de Saint-Brieuc et par le Dinannais Charles AUBRY.


  • Le 23 février 1851, une relique de Saint-Malo fut restituée et déposée dans le reliquaire fabriqué par M. Mathurin Heurtel de Dinan.
  • Le clocher est équipé de trois cloches.
  • Les vitraux actuels furent placés à partir de 1854 et les plus remarquables ont été posés entre 1923 et 1927. Ils représentent la vie des habitants et les événements religieux de la cité, mais aussi donnent un aperçu des quartiers ( le Vieux-Pont, le Jerzual, la place des Cordeliers, le château de la Garaye, etc ...).
  • La chaire à prêcher du XVIIIe siècle provient de l'église des Dominicains. Elle est classée aux M.H depuis 1907[3]
  • En 1899, construction de l'orgue par le facteur d'orgue anglais : Alfred OLDKNOW.


Vitraux

Couvent des Cordeliers

Portail du couvent - Photo J-P GALICHON



Chapelle de l'ancien couvent des Catherinettes ou Dominicaines

Vue coté place Sainte-Catherine - Photo J-P GALICHON


Le couvent et sa chapelle sont classés aux M.H depuis 1990[4]

Tour de l'Horloge

Tour de l'horloge - Photo J-P GALICHON


Tour édifiée en 1505 à la demande d'Anne de Bretagne. Symbole de la puissance communale. La tour a servi d'hôtel de ville jusqu'à la Révolution. Depuis 1910 elle est classée aux M.H[5]


Maison du Gouverneur


  • Maison dite du Gouverneur ou ancien château Ganne datée du XVe siècle classée aux M.H en 1938 [6]


Illustrations - Photos anciennes.png En photos


Ville de naissance de.jpg Ville de naissance ou de décès de

  • René BENOÎT, responsable politique, maire de Dinan, conseiller général, député, né le 19 mars 1937
  • Charles BESLAY, homme politique, né le 05 juillet 1795, décédé en 1878 à Neuchâtel (Suisse). Photo wikipedia
  • Théodore BOTREL, poète et chansonnier, né le 14 septembre 1868, décédé le 26 juillet 1925 à Pont-Aven. Photo Wikipédia
  • Angélique BRULON (Angélique DUCHEMIN, épouse), héroïne, officier militaire, née en 1779, décédée le 13 juillet 1859 à Paris
  • Amélie CASINI, sculpteur, née au XIXe siècle
  • Ernest CASINI, sculpteur, né au XIXe siècle
  • Yves COTREL, médecin chirurgien, né le 27 avril 1925. Photo Wikipédia
  • Charles DUCLOS (Charles PINOT), écrivain, né le 12 février 1704, décédé le 26 mars 1772 à Paris
  • Pierre ÉGAULT des NOËS, ingénieur, né le 16 juin 1777, décédé le 22 janvier 1839 à Paris
  • Didier Marc GARIN, compositeur né le 13 août 1963
  • Yves GUYOT, homme politique, ministre des Travaux publics, né le 6 septembre 1843, décédé le 22 février 1928 à Paris
  • Tanguy KENEC'HDU, haut fonctionnaire, né le 28 juillet 1914
  • Auguste PAVIE, explorateur, militaire, Vice consul au Laos en 1882, consul général de France à Bangkok en 1892, puis commissaire général au Laos en 1893 , né le 31 mai 1847, décédé le 7 juin 1925 à Thourie (Ile-et-Vilaine). Photo wikipedia
  • Michel RENOUARD, journaliste, écrivain, né le 8 septembre 1942
  • Jean ROCHEFORT, comédien, né le 29 avril 1930
  • Paul SÉDIR (Yvon LE LOUP, dit), mystique, ésotériste, né le 02 janvier 1871, décédé le 03 février 1926 à Paris

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 6 393 6 406 7 188 7 175 8 044 7 356 7 533 8 159 7 732 8 238
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 8 089 8 510 7 698 8 180 9 964 10 105 10 444 10 620 10 534 11 078
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 11 410 10 161 10 002 10 633 11 822 12 737 13 844 12 847 13 137 13 429
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 12 267 11 591 10 907 11 235 10 851 14 222 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini , INSEE 2006, 2011 & 2014.

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Jean GIRAULT 1791 - 1792  
Charles LECOMTE-DELISLE 1792 - 1792  
Pierre Guy RESON de la TISONNAIS 1792 - 1793  
Laurent LE BOURGUIGNON 1793 - 1794  
Jean-Pierre BERTHELOT 1794 - 1801  
Charles Roland NEEL de la VIGNE 1801 - 1806  
Raymond LE CHEVALIER 1807 - 1815  
Pierre DENIAU 1815 - 1829  
François de la NOUE 1829 - 1830  
de SAINT-PERN-COUËLLAN 1830 - 1835  
Auguste Louis Gilles EGAULT 1835 - 1837  
Louis Marie Thomas LECONTE 1837 - 1847  
Joseph LE SAGE 1847 - 1849  
Louis VIEL-BELÊTRE 1849 - 1857  
Louis Marie Thomas LECONTE 1857 - 1861  
Henri Pierre FLAUD 1861 - 1874 Inhumé au cimetière communal de Dinan, Chapelle carré 4  
Jean-Baptiste REDOULES 1874 - 1875 Inhumé au cimetière communal de Dinan, Cimetière carré 3  
Antoine JACQUEMIN 1875 - 1878  
Joseph DEROYER 1878 - 1893  
Jean-Marie EVEN 1893 - 1899  
Albert Victor Antoine JACQUEMIN 1899 - 1901  
Jules JOUANIN 1901 - 1903  
Eugène ROSSE 1903 - 1908  
Jules JOUANIN 1908 - 1924  
Paul AUBRÉE 1924 - 1925  
Henri DURAND 1925 - 1929  
Michel GEISTDOEFFER 1929 - 1941  
Henry AUBRY 1941 - 1944  
Michel GEISTDOEFFER 1944 - 1947  
André AUBERT 1947 - 1965  
Yves BLANCHOT 1965 - 1983  
René BENOÎT 1983 - 2014 Conseiller général, député - Réélu depuis et en particulier en 1995, 2001 et 2008  
Didier LECHIEN 2014 - (2020)  
- -  

Cf. : Mairesgenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Les instituteurs

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  


Les prêtres

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Les autres personnalités

Prénom(s) NOM Mandat Observations
René PLEVEN Député de Dinan 1945-1973 1901-1993, Tombe Cimetière de Dinan carré 6  
- -  

Les titulaires de la Légion d'honneur

Médaille - Légion d'honneur.png
Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
- - -  
- - -  
- - -  
- - -  

Le monument aux morts

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 8h - 12h 8h - 12h 8h - 12h 8h - 12h 8h - 12h 9h - 12h * -
Après-midi 13h30 - 17h30 13h30 - 17h30 13h30 - 17h30 13h30 - 17h30 13h30 - 16h30 - -
Commune.png

Mairie
Adresse : 21, rue du Marchix - BP 44162 - 22104 DINAN

Tél : 02 96 39 22 43 - Fax : 02 96 85 06 97

Courriel : Contact

Site internet : Site officiel

GPS : 48.456389° / -2.048889° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire : * Permanence le samedi matin pour l'état civil

Source : L'annuaire Service Public (Mars 2015)

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  Histoire de Dinan à travers les âges
  Quinze Promenades autour de Dinan
  Dinan, mille Ans d'Histoire
  Dinan et ses environs
  Dinan au début du XXème siècle

  • Encyclopédie militaire et maritime: Dictionnaire des armées de mer - Louis Pierre François Adolphe Chesnel de la Charbouclais (marquis de) - 1865 - Google Book

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références


Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.