21630 - Thoisy-le-Désert

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Thoisy-le-Désert
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 21 - Blason - Côte-d'Or.png    Côte-d'Or
Métropole
Canton 21023 - Blason - Arnay-le-Duc.png   21-01   Arnay-le-Duc

21501 - Blason - Pouilly-en-Auxois.png   21-26   Pouilly-en-Auxois (Ancien canton)

Code INSEE 21630
Code postal 21320
Population 208 habitants (2016)
Nom des habitants
Superficie 1 306 hectares
Densité 15,92 hab./km²
Altitude Mini : 359 m
Point culminant 456 m
Coordonnées
géographiques
47.2475° / 4.52555° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
21630 - Thoisy-le-Désert carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

La plus ancienne mention certaine de Thoisy ne remonte pas au-delà du XIIe siècle : Thosiacum en 1162, puis Thoseium 1216, La motte de Thoisy en 1442. Cela provient du latin "-acum, qui indique la possession : "domaine de N..." précédé du nom du possesseur.
La quantité considérable de silex trouvés dans les champs laissent entendre que le lieux à été habité dès le paléolithique. On y voit aussi des restes de murettes semi-circulaires, un débris de céramique rubanée très ancienne 2 000 à 3 000 ans avant J.-C.
L'époque galo-romaine a laissé son emprunte dans divers lieux tel "au champ du cheval ou en Lassenay, diminutif d'un nom d'homme gaulois Lascius [1].
Le nom de Désert vient de ce que ce village était au milieu des bois et des bruyères, ou de la peste de 1347 qui détruisit tous les habitants et rendit le lieu désert. (Courtépée).

Les seigneurs : le grand prieur de Champagne, haut justicier; M. du Tillot de Chailly; le prieur du Fête qui a moyenne et basse justice sur 4 maisons; et Jean-Baptiste Lazare de Champeaux, Chevalier de Saint Louis, ancien capitaine au régiment de Nice, qui a les fiefs de Requelaine et de Mandelot, et celui de Chaudenay. Ce fief de Mandelot était possédé en 1430 par des seigneurs de ce nom[2].

Le fait le plus marquant du XIIIe siècle est l'établissement des Templiers (succursale d'Huncey, rattaché lui-même à Bure Les Templiers). Les terres leur furent données par divers seigneurs (Fromont de Villers, André de Pouilly et Odo de Beurey, mais aussi par Guillaume de Thoisy qui leur vendit le quart du village en 1279). Le manoir actuel du XVIe siècle a été bâti sur les ruines de la maison Templière, il appartiendra durant plusieurs siècles à la famille de Champeaux.

Nous voici en 1779, Charles Marie Bonaparte étant noble peut faire entrer ses fils Joseph et Napoléon, dans une école militaire avec l'appui du marquis de Marbeuf, gouverneur et commandant des troupes françaises en Corse. Le neveu de celui-ci, Yves-Alexandre de Marbeuf est l'évêque d'Autun. M. de Marbeuf confie les deux enfants à son ami M. de Champeaux, dont un fils justement est encore au collège de la Ville. Le départ d'Autun pour l'école Militaire de Brienne eut lieu le 20 avril 1779, avec une étape à Thoisy où il demeura environ 3 semaines (arrivé peut être le 14 ou 15 mai à Brienne). Le 16 mai 1971, une plaque commémorative sera apposée sur la façade du château de Thoisy.

Le dernier M. de Champeaux voulait une gare à Thoisy : la commune la fit construire à ses frais (il existe une carte postale montrant l'inauguration en 1912).

Le hameau de Cercey

La plus ancienne attestation du nom remonte au delà du VIIIe siècle : Ceresiacom, dans le cartulaire de Flavigny. Le lieu était situé au croisement des routes romaines de Dijon à Saulieu et de Beaune à Auxerre (dont on peut encore voir la levée quand le réservoir est à sec).

À la différence de Thoisy, le fief de Cercey n'a jamais été partagé depuis le XIIe siècle, appartenant à la famille du nom au moins jusqu'en 1778, ou le village a été affranchi. Il existait une forteresse du XIe ou XIIe siècle, encore intacte en 1461. En 1668, n'en restait plus que la plate forme et la petite chapelle qui existe toujours[1].

De nos jours, Cercey est surtout connu par son réservoir qui alimente en eau le canal de Bourgogne. Anciennement il y avait des étangs, on y a construit une digue entre 1834 et 1836 pour créer ce lac de 162 hectares.

Héraldique

Histoire administrative

  • Département - 1801-2019 : Côte-d'Or
  • Arrondissement - 1801-2019 : Beaune
  • Canton - 1801-2015 : Pouilly-en-Auxois, 2015-2019 : Arnay-le-Duc

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Patrimoine.png Patrimoine

Église Saint-Maurice

L'église paroissiale
Le chœur



À l'église, l'abside et le transept montrent les caractères du XIIIe siècle. L'église comprend un chœur à chevet plat percé de trois lancettes accolées, la centrale beaucoup plus haute; un transept dont le carré supporte le clocher terminé par une pyramide en tuf; une nef sans voûte qui parait du XVIe siècle. Au carré, piliers flanquée de pilastres à chapiteaux nus[3]. Cette église possédait une Vierge à l'Enfant en bois polychromé (fin du XIIe siècle) qui a été volée vers 1975.


Chapelle Saint-Georges (à Cercey)

Chapelle Saint-Georges à Cercey


Croix du XVIe siècle au cimetière

21 - Thoisy le Désert - Cr(oix du cimetière.jpg



La croix du XVIe siècle

Château de Thoisy

Château


Repère géographique.png Repères géographiques

Situé dans le pays d'Auxois, Thoisy-le-Désert est sur la rive droite de la rivière Armençon, et occupe un vallon gracieux d'une petite lieue de largeur. Sa situation est du sud-ouest au nord-est.
Il est en grande partie constitué de prairies, et on y pratique la culture des céréales. La richesse du lieu vient de l'élevage du bœuf charolais.

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 485 488 406 488 - 618 501 509 493 470
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 466 448 441 449 426 433 455 412 370 383
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 355 312 315 299 262 235 218 225 193 157
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 149 147 163 186 209 208 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011, 2016

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
- -  
- -  
- -  
- -  
- -  
François MIMEUR 1995 - 2014  
André RENARD 2014 - (2020) Né le 19/03/1956.  

Cf. : Mairesgenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Autres personnalités

  • Abbé Paul ROUGEOT, 1910 - 2001, érudit, ancien professeur du Séminaire de Flavigny.


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - 8 h - 12 h - - - - -
Après-midi - - - - - - -
Commune.png

Mairie
Adresse : 12, rue de l'Église - 21320 THOISY-LE-DÉSERT

Tél : 03 80 90 61 06 - Fax :

Courriel : Contact

Site internet :

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : L'annuaire Service Public (Mars 2019)

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie


  • Histoire de Thoisy-le-Désert par l'abbé Paul Rougeot 1993
  • Description générale et particulière du duché de Bourgogne, par M. Claude Courtépée, prêtre 1848 et M. Béguillet, notaire
  • La Côte-d'Or, Guide du tourisme de l'archéologie et du Naturalisme par André Guillaume, 1963

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Histoire de Thoisy-le-Désert par l'abbé Paul Rougeot, 1993
  2. Description du Duché de Bourgogne par M. Courtépée, prêtre, 2e édition 1848
  3. La Côte-d'Or Guide du tourisme de l'archéologie et du Naturalisme, par André GUILLAUME, 1963



Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.