21537 - Saffres

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Saffres
150px
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 21 - Blason - Côte-d'Or.png    Côte-d'Or
Arrondissement 21425 - Blason - Montbard.png    Montbard (S-Préf.)
Métropole
Canton 21603 - Blason - Semur-en-Auxois.png   21-22   Semur-en-Auxois

Blason en attente.png   21-37   Vitteaux (Ancien canton)

Code INSEE 21537
Code postal 21350
Population 115 habitants (1990)
Nom des habitants Saffrotins, Saffrotines
Superficie 1 243 hectares
Densité 9 hab./km²
Altitude Mini : 328 m
Point culminant 542 m
Coordonnées
géographiques
47.3691666° / 4.5794444° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
21537 - Saffres carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Saffroe, Saphra, substantif commun du parlé d'autrefois, en langue d'oïl et en dialecte bourguignon, signifie "sable aggloméré", pierre de couleur jaune, tuf.
Au VIIIe siècle, Mauverge donne des terres à Flavigny. Le village a donné son nom à d'anciens et illustres seigneurs qui paraissent sortir de la maison de Chatillon sur Seine. On voit : Eve de Chatillon, dame de Saffres en l'an 1000, Otho de Chatillon eut de Diane de Montbard, Henri et Simon de Saffres, en 1107, Harvier de Saffres épousa en 1147, Marie de Marey, Hugues Bienfaiteur de l'abbaye de La Bussière en 1145. En 1187, Odo de Saffres signe la charte de commune de Dijon; Hervé bâtit la chapelle castrale, fit du bien à Pralon et mourut en croisade. Etienne, seigneur de Fontaines en 1200, Guy vend au duc son fond à Vesvres, inhumé en l'hôpital de Saffres en 1279; Hervé et Béatrix, sa femme enterrés aux Cordeliers de Chatillon, en 1306 et Garnier de Saffres à La Bussière en 1305. Peruot de Montbard fait la guerre à Huo de Saffres, qui est assisté de ses cousins, seigneurs de Fontaines et Marey, en 1350. En 1461, Saffres où il y a une forteresse à Messieurs Antoine de Seigny et Guillaume de Sercey.

En 1487, la fille de Pierre de Saffres, Marie de Saigny, épouse Othenin de Cléron, chambellan de Louis XI. Dans le dénombrement de 1583 par François de Cléron, fils héritier de Harvier de Cléron, seigneur en partie de Saffres avec son frère Joachin : sa part consiste en une tour carrée, le donjon et environ un tiers dudit château et quelques bâtiments.

En 1616, le fief est vendu par décret à Vincent Robelin, président du Parlement, seigneurs de Saffres et Posanges. En 1714, Saffres est devenu baronnie par Guillaume Languet Robelin, seigneur de Rochefort sur Armançon et Baron de Saffres, conseiller au Parlement de Dijon. En 1751, lui succède Théodore Dandelot, vicomte de Looz et capitaine de cavalerie au régiment de Salles, originaire du Hainaut.

Dès 1641, les habitants formaient une communauté possédant des immeubles et faisant des transactions pour échanger des terres entre communauté et les seigneurs (notaire royal Me Simon à Vitteaux). Vers 1780, la commune comptait 500 habitants venus là pour travailler dans les filatures de laine.

Pendant la guerre de 1870-1871, une caverne située dans les roches qui surplombent Saffres, lieu dit "En Miraude" servit de cachette.

Héraldique

  • De gueules à cinq aiglettes essorantes d'argent, 2, 2 et 1.

Histoire administrative

  • Département - 1801-.... :
  • Arrondissement - 1801-.... :
  • Canton - 1801-.... :

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Patrimoine.png Patrimoine

Château

Bien que classé M.H., ce château a été longtemps abandonné, il serait en restauration aujourd'hui.

Repère géographique.png Repères géographiques

Le village

Village situé à 5 km de Vitteaux, adossé à la chaîne de montagnes qui forme la ligne de partage des eaux du bassin de la Seine et de celui du Rhône. Altitude de 387 mètres à 1 km à droite de la D905. La Brenne passe en bas du village. Dans le village, la grande fontaine Brica avec un bassin cylindrique de 5 mètres de diamètre et 3,5 mètres de profondeur, lieu de pèlerinage autrefois pour les femmes stériles, daté de 1645.

Les roches de Saffres sont très fréquentées pour la pratique et l'initiation à l'escalade.


Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 548 571 590 646 ... 663 704 646 680 543
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 515 504 513 502 508 443 438 411 370 351
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 340 301 287 251 230 196 175 159 122 98
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 113 115 105 118 124 115 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011, 2016.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
Antoine GAUCHER 04/1800 - 06/1803 Né le 21/08/1760 à Saffres, décédé le 23/08/1830 à Saffres. Vigneron, agent municipal (1792) puis maire.  
- -  
- -  
- -  
- -  
- -  
Daniel MARTENOT 03/2001 - 2014  
Michel MOURAND 2014 - (2020) Né le 06/03/1965.  

Cf. : MairesGenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - - - - - - -
Après-midi - - - - 15 h - 18 h - -
Commune.png

Mairie
Adresse : Le Bourg - Grande Rue - 21350 SAFFRES

Tél : 03 80 49 67 10 - Fax : 03 80 49 67 10

Courriel : Contact

Site internet :

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : L'annuaire Service Public (Avril 2019)

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie


  • Monographie de Saffres, par Etienne Cazet - bulletin de la société des sciences historiques de Semur, 1896
  • Description générale et particulière du duché de Bourgogne, par M. Claude Courtépée, prêtre 1848 et M. Béguillet, notaire
  • La Côte d'Or, par André Guillaume, 1963

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références