21231 - Dijon

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher

Retour

Dijon
21231 - Blason - Dijon.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 21 - Blason - Côte-d'Or.png    Côte-d'Or
Arrondissement 21231 - Blason - Dijon.png    Dijon (Préf.)
Métropole
Canton 21231 - Blason - Dijon.png   21-08   Dijon-1 ; 21231 - Blason - Dijon.png   21-11   Dijon-4
21231 - Blason - Dijon.png   21-09   Dijon-2 ; 21231 - Blason - Dijon.png   21-12   Dijon-5
21231 - Blason - Dijon.png   21-10   Dijon-3 ; 21231 - Blason - Dijon.png   21-13   Dijon-6

Anciens cantons :
21231 - Blason - Dijon.png   21-09   Dijon-1 ; 21231 - Blason - Dijon.png   21-39   Dijon-5
21231 - Blason - Dijon.png   21-10   Dijon-2 ; 21231 - Blason - Dijon.png   21-40   Dijon-6
21231 - Blason - Dijon.png   21-11   Dijon-3 ; 21231 - Blason - Dijon.png   21-41   Dijon-7
21231 - Blason - Dijon.png   21-12   Dijon-4 ; 21231 - Blason - Dijon.png   21-42   Dijon-8

Code INSEE 21231
Code postal 21000
Population 155 090 habitants (2016)
Nom des habitants Dijonnais, Dijonnaises
Superficie 4 041 hectares
Densité 3 837,91 hab./km²
Altitude Mini : 220 m
Point culminant 410 m
Coordonnées
géographiques
47.32167° / 5.04139° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
250px
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Héraldique

Histoire administrative

  • Avant la Révolution, les paroisses de Dijon, où étaient enregistrés les actes paroissiaux, étaient Notre-Dame, Saint-Jean, Saint-Médard, Saint-Michel, Saint-Nicolas, Saint-Pierre et Saint-Philibert, auxquelles il faut ajouter les différents couvents et hôpitaux.
  • À la Révolution, la municipalité de Dijon a été divisée en six sections, jusqu'en l'an IV inclus :
    • Section du Centre
    • Section Crébillon
    • Section de l'Égalité
    • Section de la Halle
    • Section de la Liberté
    • Section de la Maison Commune
  • Département - 1801-2019 : Côte-d'Or
  • Arrondissement - 1801-2019 : Dijon
  • Cantons -
    • 1801-1907 : Dijon-Est, Dijon-Nord et Dijon-Ouest
    • 1907-1973 : Dijon-Est, Dijon-Nord, Dijon-Ouest et Dijon-Sud
    • 1973-2015 : Dijon-1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 et 8, 2015-2019 : Dijon-1, 2, 3, 4, 5 et 6
  • Commune - 1801-2019 : Dijon
  • Dijon absorbe, avant 1806, l'ancienne commune Fontaine-Soyer.

Patrimoine.png Patrimoine

Patrimoine religieux

Église Saint-Michel, église Notre-Dame, cathédrale Saint-Bénigne.

Pictos recherche.png Article détaillé : Édifices religieux de Dijon

Palais des états de Bourgogne

Palais des états de Bourgogne


Maison Millière

Maison Millière

Construite en 1483 pour Guillaume MILLIÈRE et sa femme Guillemette DURAND. Sur la Sablière, un écusson porte les initiales de leurs prénoms. La façade a été transformée en 1926 (remplacement du Hourdis par des briques, transformation des fenêtres, adjonction de colonnettes sculptées).


Musée Rude

François RUDE est né à Dijon, il est fils de forgeron. Il apprend le dessin dans cette ville avec François DEVOSGE et est soutenu par le conservateur adjoint du musée des beaux-arts de Dijon, mécène et ardent bonapartiste, Louis FRÉMIET. En 1809, il s'installe à Paris et devient élève de l'École nationale supérieure des beaux-arts à l'atelier de Pierre CARTELLIER, obtenant le prix de Rome de 1812 pour son œuvre Aristée déplorant la perte de ses abeilles.

En 1815, après la chute du Premier Empire et la Restauration des Bourbons, il part s'installer à Bruxelles, pour rejoindre sa belle-famille, où il se met au service de l'architecte Charles VANDER STRAETEN et exécute neuf bas-reliefs pour l'un des pavillons palais de Tervuren. Avec l'architecte Charles VANDER STRAETEN, il réalise des commandes officielles du roi Guillaume Ier des Pays-Bas en participant à plusieurs travaux de rénovation et de décoration de palais royaux, châteaux et monuments de Bruxelles comme le théâtre de la Monnaie ou le palais de la Bourse de Bruxelles.

Il revient ensuite à Paris en 1827 où il passe progressivement du néoclassicisme au romantisme.

En 1833, il est décoré de la Légion d'honneur et obtient une commande de haut-relief pour l'arc de triomphe de l'Étoile : Le Départ des volontaires de 1792, communément appelé La Marseillaise, son œuvre la plus célèbre qui contribue grandement à sa renommée.

Le succès de sa Marseillaise lui permet d'ouvrir son propre atelier et de former ainsi des élèves.

François RUDE obtient une médaille d'honneur à l'Exposition universelle de 1855 à Paris. Il meurt la même année et est inhumé au cimetière du Montparnasse.

Repère géographique.png Repères géographiques

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 20 760 18 888 22 026 22 397 25 352 24 817 26 184 27 543 32 253 33 493
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 37 074 39 193 42 573 47 939 55 453 60 855 65 428 67 736 71 326 74 113
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 76 847 78 578 83 815 90 869 96 257 100 664 112 844 135 694 145 357 151 705
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 140 942 146 703 149 867 151 504 151 672 155 090 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011, 2016.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Cartes postales


Photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Les maires du XIIIe au XVIIIe siècle
Pictos recherche.png Article détaillé : Maires du XIIIe au XVIIIe siècle
Les maires après la Révolution
Prénom(s) NOM Mandat Observations
Marc Antoine CHARTRAIRE de MONTIGNY  24/02/1790 - 12/1791  
Gérard CHAMPAGNE dit Le Romain  1791 - 1792  
Pierre SAUVAGEOT  1792 - 1793  
Jean Edmé DURANDE  1794 - 1795 Avocat.  
- -  
Martin LÉJAS-CHARPENTIER  1800 - 1802  
Pierre Bernard RANFER de BRETENIERES  1802 - 1806 Décédé le 26/01/1806.  
Claude-Auguste DURANDE  1806 - 1815 Né le 20/01/1764 à Dijon, décédé le 10/02/1834. Médecin. Chevalier de la Légion d'honneur (voir tableau ci-dessous).  
Etienne HERNOUX  1815 - 1815  
Claude-Auguste DURANDE 1815 - 1818 Né le 20/01/1764 à Dijon, décédé le 10/02/1834. Médecin. Chevalier de la Légion d'honneur (voir tableau ci-dessous).  
Pierre Théodore MORELET  1818 - 1821  
Antoine Nicolas Philippe Tannegui LE COMPASSEUR de CREQUI  20/06/1821 - 1829 Marquis de Courtivron. Né le 13/07/1753 à Courtivron.  
Gaspard LE COMPASSEUR 1830 - 1830 Marquis de Courtivron.  
Etienne HERNOUX  1830 - 1837  
Victor DUMAY  1837 - 1848 Avocat.  
Etienne HERNOUX  1848 - 1848  
Louis ANDRÉ  1849 - 1856 Décédé le 14/06/1856.  
Théodore VERNIER  1856 - 1863  
Antoine JOLIET  1863 - 1870 Notaire.  
Auguste DUBOIS 1870 - 1872 Avoué.  
Auguste PERDRIX 1872 - 1874 Avocat.  
Anatole MAIRET 1874 - 1875 Banquier.  
Nicolas ENFERT 1875 - 1881 Avoué.  
Antoine TAINTURIER  1881 - 1882 Docteur en médecine.  
Louis ROBELIN  1882 - 1886 Industriel.  
Victor MARCHAND  1886 - 1891 Colonel de génie en retraite.  
François BORDET  1891 - 1896 Ancien président du tribunal de commerce.  
Auguste MORIN-GACON  1896 - 1900 Fabricant de pompes.  
Simon FOURNIER-FAUCHER 1900 - 1904 Né le 06/11/1848 à Serrigny (21), décédé le 06/12/1915 à Dijon (21).  
Henri Joseph BARABANT 1904 - 1908 Né le 09/11/1874 à Vougeot, décédé en 1951. Employé au chemin de fer.  
Charles DUMONT 1908 - 1919  
Gaston GÉRARD 1919 - 1935 Né le 30/04/1878 à Dijon, décédé le 05/02/1969 à Dijon.  
Robert JARDILLIER 1935 - 1940  
- 1940 - 1945 Délégation municipale provisoire.  
Paul BUR 1940 - 1942  
Maurice BERNARD 1942 - 1944  
Georges CONNES 1944 - 1945  
Félix KIR 1945 - 1968 Le Chanoine KIR - Né le 22 janvier 1876 à Alise-Sainte-Reine (Côte-d'Or) et décédé le 25 avril 1968 à Dijon - Député maire de Dijon[1].
Curé de Bèze de 1910 à 1924 - Durant la Première Guerre mondiale, il est mobilisé dans les services de santé. De 1924 à 1928, il est curé de Nolay. En 1928, l'évêque de Dijon le nomme directeur des œuvres et groupements d'hommes et des œuvres de presse. Il s'installe alors à Dijon. Il est nommé chanoine honoraire en 1931.  
Jean VEILLET 1968 - 1971 Né le 14/03/1901 à Dijon (21).  
Robert POUJADE 1971 - 2001 Né le 06/05/1928 à Moulin (03).  
François REBSAMEN 2001 - 04/2014 Né le 25/06/1951 à Dijon.  
Alain MILLOT 04/2014 - 27/07/2015 Décédé à l'âge de 63 ans[2].  
Nathalie KOENDERS 27/07/2015 - 10/08/2015 Maire intérimaire.  
François REBSAMEN 10/08/2015 - (2020)  

Cf. : MairesGenWeb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Les titulaires de la Légion d'honneur

Médaille - Légion d'honneur.png
Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
- - -  
Joseph BERNIER 12 avril 1864 - Dossier - Conseiller Général et Député de l'Ain - Chevalier de la Légion d'honneur.  
Hippolyte Marie Georges BLONDEL 8 mars 1858 - Dossier - Professeur à l'École des Sciences Politiques - Officier de la Légion d'honneur - Docteur en Droit - Docteur es Lettres.  
Alexandre Gustave EIFFEL 15 décembre 1832 - Dossier manquant - Ingénieur - Officier de la Légion d'honneur - Officier de l'Instruction Publique - Chevalier de la Couronne de Fer d'Autriche - Commandeur des Ordres de la Conception du Portugal - Officier de la Couronne d'Italie - Officier de Sainte Anne de Russie - Époux de Marguerite Gaudelet dont 5 enfants - Œuvres : Tour Eiffel (Paris), Pont sur le Douro (Portugal), Viaduc de Garabit (Cantal).  
Claude Auguste DURANDE 20 janvier 1764 - Dossier - Chevalier de la Légion d'honneur - Maire de Dijon.  
- - -  
- - -  

Ville de naissance de.jpg Ville de naissance et de décès de

Naissances :

  • Henri BOUCHARD, sculpteur né le 13 décembre 1875, décédé en 1960
  • Jacques Bénigne BOSSUET, écrivain, évêque, né le 17 septembre 1627, décédé à Paris le 12 avril 1704
  • Jean-Marc BOIVIN, alpiniste né le 6 avril 1951, décédé au Venezuela le 17 février 1990
  • Denis BROGNIART, animateur télé né le 12 juin 1967
  • Guy CHAMBELLAND, poète né le 5 décembre 1927, décédé à Cerisiers (Yonne) le 13 janvier 1996
  • CHARLES le Téméraire, duc de Bourgogne né le 10 novembre 1433, décédé à Nancy (Meurthe-et-Moselle) le 5 janvier 1477
  • Philippe CHEVALLIER (Chevallier et Laspalès), humoriste né le 11 janvier 1956
  • Prosper Jolyot de CRAIS-BILLON, appelé CRÈBILLON Père, pour le distinguer de son fils, auteur dramatique né le 13 février 1674, décédé à Paris le 17 juin 1762
  • Gustave EIFFEL, architecte, né le 15 décembre 1832, décédé à Paris le 27 décembre 1923
  • Jacques FRANTZ, acteur né le 4 avril 1947
  • Roger GUILLEMIN, Franco-américain prix Nobel de physiologie-médecine 1977, né le 11 janvier 1924
  • Assia El HANNOUNI, athlète non-voyante née le 30 mai 1982
  • Yves JAMAIT, chanteur auteur compositeur né le 28 octobre 1961
  • Claude Marcelle JORRE, actrice connue sous le nom de Claude JADE, née le 8 octobre 1948, décédée à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) le 1er décembre 2006
  • Jean-Pierre MARIELLE, comédien, né le 12 avril 1932
  • Philippe III, dit le Bon, né le 30 juin 1396, décédé à Bruges (Belgique) le 15 juin 1467
  • Alexis PIRON, écrivain né le 19 juillet 1689, décédé à Paris le 21 janvier 1773
  • Jocelyn QUIVRIN, acteur né le 14 février 1979, décédé à Saint-Cloud (Hauts-de-Seine) le 15 novembre 2009
  • Jean-Philippe RAMEAU, compositeur, né le 25 septembre 1683, décédé à Paris le 12 septembre 1764
  • François RUDE, sculpteur né le 4 janvier 1784, décédé à Paris le 3 novembre 1855
  • Henri VINCENOT, écrivain né le 2 janvier 1912 et décédé à Dijon le 21 novembre 1985
  • Catherine WILKENING, actrice réalisatrice scénariste née le 16 juillet 1963


Décès :

  • Aloysius BERTRAND, poète français né à Ceva (Italie) le 19 avril 1807, décédé le 29 avril 1841
  • Louis CALAFERTE, écrivain français né à Turin (Italie) le 14 juillet 1928, décédé le 2 mai 1994
  • Régis CLÈRE, coureur cycliste né à Langres (Haute-Marne) le 15 août 1956, décédé le 9 juin 2012
  • Catherine FONTENEY, artiste comédienne, tante de Francis BLANCHE, née à Paris le 28 juin 1879 et décédée le 29 avril 1966. Elle est inhumée à Marçon.


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin de 8 h 30 … de 8 h 30 … de 8 h 30 … de 8 h 30 … de 8 h 30 … 9 h - 12 h 30 -
Après-midi … à 18 h … à 18 h … à 18 h … à 18 h … à 18 h - -
21231 - Dijon - Mairie.jpg

Mairie
Adresse : Place de la Libération - CS 73310 - 21033 DIJON Cedex

Tél : 03 80 74 51 51 ou 0 800 21 3000 - Fax :

Courriel : Contact

Site internet : Site officiel

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire : État civil : cour de Flore

Source : L'annuaire Service Public (Mars 2019)

Associations d'histoire locale

Archives & dépouillements des registres

Archives municipales de Dijon

lundi au vendredi, de 9 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h.
Site du Palais des Ducs, 91, rue de la Liberté : Archives anciennes
Espace Colmar, 17, rue de Colmar : Archives modernes

État civil récent

État civil ancien

Analyse des registres

Pour l'Ancien Régime, chaque microfilm regroupe pour une ou deux années, l'ensemble des paroisses de Dijon. Pour chaque paroisse et chaque année, il existe un registre de baptêmes et mariages et un registre de décès. Chaque registre comporte une table annuelle récapitulative.

Dans le but d'en faciliter la consultation, certains des registres sont analysés par type d'actes avec indication de la table annuelle.

Pictos recherche.png Article détaillé : Analyse des registres

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  La moutarde de Dijon
  Histoire des Ducs de Bourgogne - Complot contre Dijon - Tome V
  Dijon sur les rails
  Palais ducal de Dijon : le logis de Philippe le Bon
  Dijon - Tome II
  Dijon à travers la carte postale ancienne
  L'Hôtel de région

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références