17323 - Saint-Denis-d'Oléron

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Saint-Denis-d'Oléron
150px
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 17 - Blason - Charente-Maritime.png    Charente-Maritime
Métropole
Canton Blason en attente.png   17-04   Île d'Oléron

Blason en attente.png   17-31   Saint-Pierre-d'Oléron (Ancien canton)

Code INSEE 17323
Code postal 17650
Population 1 349 habitants (2016)
Nom des habitants Dyonisiens, Dyonisiennes
Superficie 1 175 hectares
Densité 114,80 hab./km²
Altitude Mini : 0 m
Point culminant 15 m
Coordonnées
géographiques
45.9779° / -0.9407° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
17323 - Carte administrative-Saint-Denis-d'Oléron.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

Histoire.png Histoire de la commune

  • Au XIe siècle, le village était une châtellenie : son église, son prieuré et le domaine de Chassiron sont donnés en 1047 par Agnès de Bourgogne et son époux Geoffroy Martel (comte d'Anjou et de Saintonge) à l'abbaye royale Notre-Dame de Saintes dont ils sont les fondateurs.
  • En 1584, en pleine époque des guerres de religion, les fortifications de Saint-Denis et l'église sont saccagées.
  • Les insulaires ont longtemps vécu en autarcie. Leurs activités principales, outre la navigation, étaient l'agriculture et la viticulture, puis le tri des algues et la culture du mûrier blanc[1].
  • Un petit port existe depuis le XIIe siècle. Il a connu de nombreux remaniements pour lutter contre l'ensablement. C'est finalement à la fin du XXe siècle qu'il est aménagé durablement en port de pêche et de plaisance.

Héraldique

  • D'azur à l'église du lieu d'argent; au chef losangé d'or et d'azur au pal de sinople chargé du phare du lieu d'argent et de sable.

Histoire administrative

  • Département - 1801-1941 : Charente-Inférieure, 1941-2020 : Charente-Maritime
  • Arrondissement - 1801-1926 : Marennes, 1926-2020 : Rochefort
  • Canton - 1801-1962 : Saint-Pierre Île-d'Oléron, 1962-2015 : Saint-Pierre-d'Oléron, 2015-2020 : Île d'Oléron
  • Commune - 1801-1962 : Saint-Denis, 1962-2020 : Saint-Denis-d'Oléron

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :
  • Noms de la commune donnés pendant la période révolutionnaire : La Cité-de-la-Réunion et La Réunion-sur-Mer.

Patrimoine.png Patrimoine bâti

Église Saint-Denys

Façade sur la rue

L'église primitive est connue depuis 1047 puisqu'elle est donnée à l'abbaye de Saintes. Seuls subsistent de cette époque ses fondations et son soubassement.
Après le saccage du XVIe siècle la façade et la toiture sont rétablies. Les colonnes encadrant le portail présentent des motifs végétaux rappelant des décors gallo-romains comme il en existe au musée archéologique de Saintes. En 1853, l'église est agrandie (nef, chapelles et absides) et en 1877 le clocher est construit. Au cours des ans, divers meubles ou décorations sont ajoutées. En 1895 le chœur est agrandi ce qui occasionne le déplacement des anciennes stalles ; des fenêtres supplémentaires sont ouvertes. Et en 1899 a lieu une restauration.
L'église est classée au titre des monuments historiques[2] depuis 1896 pour son soubassement.


L'intérieur :
Les autels latéraux ont été élevés en 1882, et le chemin de croix posé en 1886.
Le maître-autel est placé en 1887, accompagné d'une décoration du sanctuaire. En 1895 la chapelle de la Vierge est restaurée.
Sur un bahut est disposé un ex-voto autrefois suspendu dans la nef : il s'agit de la maquette de la frégate Le Napoléon. Il existe un bateau de ce nom : un navire de ligne construit en 1848 et lancé en 1850. C'était le premier bâtiment du guerre à être propulsé grâce à une hélice. La maquette est en bois peint avec une coque creuse, et les 50 canons répartis des deux côtés. Longue d'1,30 m, elle date du XIXe siècle et a été restaurée par Pierre Clion en 1975. Elle est classée au titre d'objet historique depuis 1958[3].


Phare de Chassiron

Phare en 2017
Photo Aleth Viala-Balp

Situé à la pointe septentrionale de l'île d'Oléron, le phare de Chassiron se repère de loin grâce à ses rayures blanches et noires.
Avec le phare de Baleines, à la pointe de l'île de Ré, ce phare contribue à baliser le Pertuis d'Antioche, passage entre les deux îles et porte d'entrée vers le port de Rochefort.
Le phare a connu deux étapes différentes, la tour Colbert, à deux niveaux, puis le phare actuel construit en 1836.
À côté du phare se dresse un sémaphore. Un jardin circulaire représente une rose des vents, et le site expose un modèle réduit d'écluse à poissons.


Pictos recherche.png Article détaillé : Pour découvrir son histoire et ses gardiens...


Repère géographique.png Repères géographiques

Plan de la ville


Le ban communal de Saint-Denis-d'Oléron occupe la partie septentrionale de l'île d'Oléron, englobant le lieu-dit Chassiron.
Le territoire est donc baigné à l'ouest par l'océan atlantique et à l'est par le pertuis d'Antioche.
L'île étant reliée au continent par le pont d'Oléron, Saint-Denis se trouve à 28 kilomètres de Marennes-Hiers-Brouage.

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 1 427 1 373 1 307 1 454 1 550 1 651 1 617 1 631 1 543 1 531
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 1 659 1 646 1 671 1 712 1 669 1 621 1 481 1 320 1 227 1 268
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 1 243 1 085 1 058 996 990 800 952 896 901 951
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 1 004 1 107 1 221 1 172 1 364 1 349 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011, 2016

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
- -  
Pierre Théophile LAURENT - Né en 1855 - Négociant  
- -  
- -  
- -  
Roger BITHONNEAU 2001 - 2008  
Jean-Michel MASSÉ 2008 - 2020 Né le 10/10/1956.  
Joseph HUOT 2020 - (2026)  
- -  

Cf. : Mairesgenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
Bertrand DUFAU 1703 - 1718  
- -  
Jean GAUGUIN 1721 - 1735  
Jacques BALLANGER 1735 - 1765  
GRANIER 1765 - 1773  
Pierre BABINOT 1773 - 1792  
- -  
François GROUX 1801 - 1819  
François AYRAUX 1819 - 1855  
Ferdinand Jérôme BARDON 1855 - 1864 Né en 1827 - Sera ensuite archiprêtre de Saint-Jean-d'Angély - Décède en 1906  
Augustin MOREAU 1864 - 1881  
Médéric BRODUT 1881 - 1891 Sera ensuite chanoine honoraire et archiprêtre de Saint-Louis de Rochefort  
Célestin JOUANNET 1892 - 1901 Né en 1860 - Ordonné prêtre en 1882 - Décède en 1901  
Maurice BLOUIN 1901 - 1941  
Jean-Baptiste VREDON 1941 - 1944 Fils de Jean-Baptiste organiste et chantre à Saint-Michel-en-l'Herm  
- -  
Eutrope BOUYER 1946 - 1963  
Jean MARCHAIS 1963 - 1980  
Pierre DERAT 1980 - 1990  
- -  
- -  

(Source : panneau dans l'église)

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 9 h - 12 h 9 h - 12 h 9 h - 12 h 9 h - 12 h 9 h - 12 h 9 h - 12 h * -
Après-midi 13 h 30 - 17 h 13 h 30 - 17 h 13 h 30 - 17 h 13 h 30 - 17 h 13 h 30 - 17 h - -
Commune.png

Mairie
Adresse : 27, rue de la Libération - 17650 SAINT-DENIS-D'OLÉRON

Tél : 05 46 47 85 48 - Fax : 05 46 47 88 23

Courriel : Contact

Site internet : Site officiel

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire : * Accueil ouvert le samedi uniquement de 10 h à 12 h du 1er novembre au 31 mars.

Source : L'annuaire Service Public & Mairie (Février 2019)

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie


Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références

  1. De son vrai nom "Morus Alba", arbre incontournable (avec le mûrier noir) de la culture du ver à soie ou sériciculture
  2. Base Mérimée
  3. Base Palissy