1728

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher


Cette page concerne l'année 1728 du calendrier grégorien.

Années:
1725 1726 1727 - 1728 - 1729 1730 1731
Siècles:
XVIIème siècle - XVIIIème siècle - XIXème siècle

Cette rubrique a pour objectif de regrouper année par année et jour par jour l'ensemble des évènements nationaux ou locaux tel que :

  • la politique: alliances, traités, nominations de ministres, papes, etc.
  • les catastrophes: épidémies, incendies, inondations, sécheresses, etc.
  • les guerres: déclaration de guerre, batailles, armistices, invasions, etc.
  • l'histoire régionale: constructions, visites de dignitaires, etc.
  • les naissances, mariages et morts des personnes célèbres: familles royales et regnantes, héros, saints, auteurs, artistes, etc.

Ceci, dans le but de replacer ses ancêtres dans le contexte de l'époque.


Voir aussi : XVIIIème siècle

Europe.jpg EUROPE

Drapeau Russie.png Russie

Politique

  • Traité de Kiakhta conclu entre la Chine et la Russie

Catastrophes

Guerres

Histoire régionale

Littérature

  • La Henriage (Voltaire)

Portail-regionalisme-FRA.png France

Catastrophes

Encore un hiver rigoureux! A Saumur, la Loire est glacée... Il est rapporté: [1]

"Il est à remarquer que le froid de cette année la fût le plus sensible que l'on eut lu? depuis 1709. (voir [2]) Il commença la nuict de noel de l'année 1728 et ne finit que le 23eme de janvier 1729 pendant quel temps le bois devint d'une rareté extreme par le peu de precautions qu'avoient eues les habitans d'en faire provision, joint à cela que ny la Loire qui etoit glacée, ny les bestes de charge ne pouvoient en ammener en ville accause de l'incommodité des chemins glacés. De plus ceux qui se trouvoient sur le? passage? ne permettoient pas tant par le prix qu'ils en offroient, que par leur importunité et clameurs?, de venir jusqu'a nous. Pour mieux connoitre la maniere avec laquelle le froid en agissoit? avec nous, vous sçaurés que l'eau et le vin nescesaires pour la ste messe glaçoit dans les burêtes. A peine trouvoit on, sans user de violence, l'espace de mettre l'eau dans le calice et de se laver. Il plût enfin au seigneur nous delivrer de la tyrannie de ce temps, qui huict jours avant sa fin se fit ressentir avec plus d'empire?, le vingt et troisrime de janvier de l'année 1929. Mais pour sur croist de malheur, quoique prévu la desserre des glaces se fit le jeudy 28 du même mois à dix heures et demi du soir avec tant d'impetuosité et de violence que les galces s'empilant les unes sur les autres s'elevant à une grandeur prodigieuse, et à passer même la hauteur des levées menaçoient de renverser ce qui s'opposoit à leur passage, comme elles le firent au Quay de notre dame qu'elles renserserent de fond en comble, ce dont les h.h.? craignèrent fort pour leur batiment qui sans doute eut été, selon le sentiment commun, renversé par la force des galces dont l'epaisseur etoit de plus de trois pieds. Mais il furent miraculeusement preservé de cet accident par un plus grand. Vous remarquerés que ce qui causoit un si grand deluge, c'est que les ponts etant glacés l'eau n'avoit point son cours librement et ainsi retenoit les eaux au dessus. L'accident? donc? qui arriva fut que les glaces arriverent avec tant d'imetosité et d'abondance aux ponts que ne pouvant passer dessous, s'empilerent jusqu'à la hauteur du pont qui fut, non abbattu par le choq mais enleve par dessous et emporté à Nantes. Quand je dis les ponts je n'entends parler que de la premiere arche du grand pont, près les parcq?, et 2 autres près la croix xxx qui n'etant soutenues que de char/ndeliers, autrement potences ne pouvoient [r]esister a une pareille violence. Ce que l'on trouve plus particulier, ce fut [un] grand bateau qui elevé par les glaces fut jusques sur le faiste d'une maison [r]attaché aux solives ce que ne voulant pas souffrir les proprietaires coupperent [les?] cordes et le bateau se precipita au fond de l'eau qui s'est retirée par la xxx des ponts, en l'avoir laissé en cette situation, cela arriva derriere la chapelle du sacrement: pareilles effets nous parurent surprenants et d'autant plus que nos anciens [dire]nt? n'avoir rien vû de semblable. Sur la fin de mil sept cent vingt sept l'eau xxx xxx ne nous etoit pas permis de faire une fosse soit dans l'eglise et le cimmetiere [q]uoy nous fûment obligés de les mettre dans l'eau et de faire reparer l'eglise dont ... avoient crevé par l'eau.

Fait par moy Urbain Jacques GUILLIER de LA TOUSCHE."

Carnet mondain 2.jpg Carnet mondain

Naissances de personnalités

  • 27 octobre : James COOK, navigateur, né à Marton (Grande-Bretagne) (1728-14/2/1779)
  •   5 octobre : Charles-Geneviève-Louis-Auguste-André-Thimothée d'ÉON de BEAUMONT (Le Chevalier d'Éon), né à Tonnerre (Yonne) (1728-Londres, 21/5/1810)
Eon.jpg

Mariages de personnalités

Décès de personnalités

Référence.png Notes et références

  1. Saumur - Saint-Nicolas Baptêmes, mariages, sépultures - 1716 (décembre)-1746 Communale, vue 236
  2. Le Grand Hiver